Socialisez

FacebookTwitterRSS

CAN 2012-Gabon : Libreville change de visage

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2012
Catégorie(s): Afrique,Développement,Société,Sports

Les autorités de Libreville ont lancé un vaste programme de nettoyage de la capitale gabonaise à l’occasion de l’organisation de la CAN 2012. Résultat : Libreville est devenue plus propre. Certaines artères de la capitale ont été agrandies et des échangeurs construits pour rendre la circulation fluide, alors que des petits commerces se sont développés autour de l’événement.

La plupart des rues de la capitale gabonaise et mêmes certains quartiers ont refait peau neuve à l’occasion de la CAN 2012. Les épaves de véhicules abandonnés sur les trottoirs depuis des années ont été tous jetés par les agents de l’Hôtel de ville de Libreville, alors que des maisons des fortunes et des boxes de commerce construits non loin de la route, sur l’emprise du domaine public ont été rasés malgré les jérémiades des familles et des opérateurs économiques. L’organisation de la CAN 2012 n’a pas fait que des heureux au Gabon. De nombreuses familles se sont retrouvées dans la rue. C’est le prix à payer pour donner à Libreville une image reluisante au cours de ce rendez-vous sportif.

L’autre impact de l’organisation de cette compétition dans le pays est l’inflation des prix des produits de première nécessité. De nombreux touristes et étrangers sont dans le pays. Les commerçants veulent profiter de cet événement pour augmenter leurs chiffres d’affaires. Et souvent les prix sont fixés sur la tête du client. ‘’Une montrer qu’on vend à 2000 francs CFA à un africain est vendu à 4000 ou 5000 francs aux touristes étrangers’’, a confié un vendeur à la sauvette. Les vendeurs à la sauvette parcourent les quartiers de la ville, avec en main des drapeaux, des tee-shirts aux couleurs des Panthères, des bandeaux et des sifflets. L’occasion est bonne pour se faire un peu d’argent ou beaucoup su le client est naïf.

Dans les marchés de vivres la situation n’est guère bonne. L’huile, le sucre, la tomate, les légumes entre autres ont vu leurs prix flambés, sans aucune explication. Il est fort probable que cet état de fait soit également lié à cet événement sportif continental qui a lieu pour la première fois au Gabon. Le secteur de l’immobilier n’a pas été épargné par le phénomène. Les prix de loyer ont augmenté à Libreville. Certains propriétaires de maisons, selon des sources vérifiés ont du chasser leurs anciens locataires, afin de trouver de nouveaux clients plus fortunés en cette période où la demande est très forte. Les hôtels ont fait le plein.

Le secteur des transports a été également touché. L’arrivée massive des supporters des Panthères et ceux d’autres équipes à Libreville, ainsi que les nombreux visiteurs a rendu insignifiant l’offre en matière de transport. Il faut proposer un billet de 1000 francs ou plus au taximen avant de se faire embarquer facilement. En plus les routes sont devenues plus étroites, ce qui cause des embouteillages à certaines heures. Notamment les jours où les Panthères ont des explications avec leurs adversaires.

‘’La CAN 2012 malgré ses côtés sombres laissera le Gabon avec un niveau de développement plus accru. La spéculation des prix passera. Mais les infrastructures sportives et sanitaires construites, ainsi que les routes aménagées à l’occasion de cet événement sportif resteront au bénéfice du peuple gabonais’’, s’est exprimé Germain Maganga, journaliste sportif gabonais. 


SUR LE MÊME SUJET
CAN 2012 : Le groupe C au complet à Libreville
Les trois équipes qui vont affronter le Gabon dans le groupe C (Tunisie, Maroc et Niger) sont arrivées à Libreville où ils rentreront en compétition à partir de lundi prochain, dans le cadre de la 28ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, dont le coup d’envoi sera donné ce samedi à Bata, la capitale économique de la Guinée Équatoriale. Les Menas du Niger, la révélation des éliminatoires ont été les derniers à arriver au Gabon. Les Lions de l’Atlas (Maroc) et les Aigles de Carthage (Tunisie) sont arrivés jeudi dernier. Le premier match du groupe opposera le ...
Lire l'article
Augmentation des loyers à Libreville à la veille de la CAN 2012
Les prix des loyers ne font qu'augmenter à Libreville, à la veille du coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN) 2012. Le prix moyen d'une chambre d'hôtel a augmenté de 15% à la première semaine de l'année 2012, par rapport à la même période l' année dernière. Selon certaines sources, ce phénomène que l'on vit au Gabon est similaire à ceux qui sont en Guinée Equatoriale qui co-organisent la CAN 2012. Le loyer d'un studio est passé de 150.000F CFA à, au moins, 200. 000 F CFA. Plusieurs citoyens de Libreville ainsi que des personnes venant d'autres pays pour assister ...
Lire l'article
La mascotte de la Coupe d’Afrique des Nations, Gaguie a rendu visite aux enfants des orphelinats de Libreville et émerveillé les populations des différents quartiers de la capitale gabonaise et ceux de la commune d’Owendo, avec sa troupe de danse « Gaguie dance ». Cette caravane a démarré par la visite de l’orphelinat SOS Mwana située Belle-vue où les jeunes ont été très enchantés de toucher la mascotte Gaguie, l’amie du peuple et de faire des photos avec celui qui est désormais leur idole. Dans cette ambiance festive, Guy Roger Lendira, en sa qualité de chef de délégation a expliqué l’objectif ...
Lire l'article
A moins d’un mois du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Orange Gabon-Guinée Equatoriale 2012), un peu plus de 1000 billets d’entrées au stade ont, à ce jour déjà été vendus à Libreville, a constaté GABONEWS. Sur le terrain, quelques clients se succèdent devant les guichets de la Poste de Gros Bouquet dans le 1er arrondissement de la capitale gabonaise afin de prendre à l’avance leurs tickets et ainsi, éviter les habituelles bousculades de dernière minute. « La vente se passe bien depuis le lancement de la campagne sauf qu’elle est encore timide », a déclaré la ...
Lire l'article
La capitale gabonaise se pavoise depuis quelques jours aux couleurs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Orange 2012) organisée conjointement par le Gabon et la Guinée Equatoriale, du 21 janvier au 12 février 2012. L’objectif visé par ce revêtement est d’imprimer dans la tête des uns et des autres que la CAN est désormais à nos portes. En effet, à jour J -48, le comité d’organisation s’active davantage afin que chacun s’approprie cet évènement à son niveau. Ainsi, GABONEWS a baladé son micro et il ressort que les Gabonais sont prêts à accueillir leurs hôtes et à mettre leur ...
Lire l'article
Deux fortes délégations du Cocan «Gabon-Guinée Equatoriale 2012 » ont signé au Caire (Egypte), le 26 septembre l’accord définitif d’organisation de la CAN 2012 a-t-on appris auprès du COCAN Gabon. Au Gabon le compte à rebours a été déclenché dans l’attente de la visite de l’équipe du Brésil qui sera présente sur le terrain à l’occasion de l’inauguration du tout nouveau stade de l’Amitié. « A cette date, on peut dire que tout sera prêt » assure Joël Lehman Sandoungout, coordinateur général adjoint pour la partie gabonaise du Cocan qui se confiait sur le site officiel de la CAF : « ...
Lire l'article
A moins de cinq mois de l’organisation commune de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football 2012 par la Guinée Equatoriale et le Gabon, les chauffeurs de taxis de Libreville entendent y prendre une part active à travers l’amélioration de l’offre du transport urbain. « D’ici décembre, je range ce taxi, vieux de 12 ans, pour mettre en circulation un autre, neuf et climatisé », confie Arthur Bell, camerounais, surpris lors de sa pause dans une cafétéria, au centre-ville. QUALITE DU SERVICE A l’instar de plusieurs de ses collègues, il mise sur la qualité du service durant la CAN. « Il ...
Lire l'article
Certains parents d'élèves sont hostiles à la prolongation de l'année scolaire à l'école publique du Cap Santa Clara, au nord de Libreville, pour cause de 28ème Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football que le Gabon doit co-organiser avec la Guinée-Equatoriale en 2012. "Nous avons terminé les programmes et les évaluations en tenant compte du calendrier scolaire qui a été récemment modifié par le ministère de l’éducation nationale", a expliqué le directeur de l’établissement, M. Armand Ovono. M. Ovono a indiqué avoir publié une note pour informer les parents d’élèves de la prolongation de l’année scolaire. "Mais certains ...
Lire l'article
Le directeur général du groupe BGFI Bank, Henri-Claude Oyima, a dévoilé le 16 octobre dernier le nouveau logo de la banque et les perspectives de développement induites par ce renouveau marketing. Pour la BGFI, 2e groupe bancaire en Afrique centrale, cette nouvelle identité visuelle doit notamment permettre de dynamiser les performances du groupe en diversifiant ses activités et en plaçant le facteur humain au cœur de ses nouveaux objectifs de croissance. Un nouveau logo pour de nouvelles ambitions ? Oui, répond l’administrateur directeur général du groupe BGFI Bank, Henri-Claude Oyima, qui a présenté la nouvelle identité visuelle de la banque à ...
Lire l'article
Depuis sa prise de fonction officielle le 19 juin dernier, l’édile de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, et l’équipe qui l’accompagne, comme annoncé, ont entrepris un certain nombre de mesures visant à restructurer, en interne comme en externe, l’Hôtel de ville de la capitale. Changement de visage Du point de vue externe, l’Hôtel de ville de Libreville, pour rompre avec cette image qui contrastait avec celle des autres institutions érigées sur le boulevard Triomphal (Assemblée national, Sénat, Primature, BEAC, annexe des Finances, ambassades de Russie, de Chine, etc.), a depuis peu, fait peau neuve et changé de visage. Toutefois, cette cure ...
Lire l'article
CAN 2012 : Le groupe C au complet à Libreville
Augmentation des loyers à Libreville à la veille de la CAN 2012
Can Orange 2012 : Gaguie fait son show à Libreville à deux semaines de la CAN Orange 2012
Billetterie CAN Orange 2012 / Un peu plus de 1000 billets déjà vendus à Libreville
CAN 2012 / Libreville se pavoise d’affiches en prélude à la CAN 2012
CAN Orange 2012 : Le Cocan “Gabon-Guinée Equatoriale 2012” et la CAF ont signé au Caire, l’accord définitif d’organisation de la CAN Orange 2012
Dans l’optique de la CAN 2012, les chauffeurs de taxis de Libreville s’organisent (REPORTAGE)
Des parents d’élèves hostiles à la prolongation de l’année scolaire dans une école au nord de Libreville pour cause de CAN 2012
Gabon : BGFI Bank dévoile son nouveau visage
Gabon: Des restructurations internes et externes pour changer le visage de l’Hôtel de ville de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2012
Catégorie(s): Afrique,Développement,Société,Sports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*