Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Gabon, un climat d’affaires favorable

Auteur/Source: · Date: 5 Fév 2012
Catégorie(s): Economie

Dans le cadre de la promotion de l’activité commerciale au Gabon, les premiers responsables de la direction du commerce, à la faveur d’un entretien avec Gabon matin, ont tenu à présenter tous les avantages se rapportant à l’investissement au Gabon, en marge de la foire économique qui se tient à Gabon Expo durant la Can.

Selon le directeur général du commerce, Louis Gustave Essono Mba, le Gabon est une terre propice aux investissements. En effet, souligne t-il, le Gabon est un pays ou règne la stabilité politique. ’’ Aucun n’investisseur ne peut choisir d’investir dans un pays ou il n’y a pas de quiétude, de sécurité pour son entreprise’’, a-t-il précisé. En outre, le Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG) au Gabon est non négligeable, ce qui a tout de suite des répercussions sur le pouvoir d’achat. Pour ce qui est de la taille des consommateurs, les conventions commerciales signées avec certains pays font du Gabon un important marché de consommation. ‘’Le Gabon est un pays de la CEMAC. Il ne faut donc pas considérer que le Gabon n’a que 1 300 000 habitants, car l’ensemble des relations que le Gabon entretien avec d’autres pays dans le cadre du commerce fait en sorte qu’on ait un nombre de consommateurs important. ’’, a souligné le directeur générale du commerce. Par ailleurs, a-t-il poursuivi, en matière de réglementation, le Gabon possède des atouts. ‘’Il a opté pour une économie libérale. Ainsi, l’investisseur à la possibilité de rapatrier tous ses bénéfices. Alors que certains pays ont des lois plus ou moins contraignantes’’, a-t-il relevé.

S’appuyant sur le cadre juridique à sa tour, le directeur du commerce intérieur, Iboudah Vierin, a réaffirmé que les procédures en matière de création d’entreprise sont souples, grâce aux différents textes de loi, entre autres, la charte d’investissement qui facilite l’implantation des entreprises au Gabon. Dans cette charte, il est prévu un guichet unique pour la création des activités commerciales. C’est au sein de ce guichet unique que s’accomplissent toutes les formalités pour la création d’une entreprise. ‘’En un temps record, un promoteur peut créer son activité au Gabon sans difficultés’’, a indiqué le directeur du commerce intérieur. S’agissant du coût, ‘’Des barèmes ont été revus à la baisse. Actuellement, une entreprise individuelle est à 45 000 fcfa pour un Gabonais et 90 000 pour un expatrié. A l’époque, nous étions au-delà des 100 000 pour les Gabonais et 500 000 pour les expatriés’’, a-t-il expliqué. Au plan multilatéral, le Gabon veille au respect des principes de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), tel que le traitement national pour un commerce non discriminatoire. Les mesures protectionnistes sont mises de côté. A la question de savoir dans quel secteur investir au Gabon, il faut déjà retenir, selon les directeurs, l’agriculture ; étant donné que 80% des aliments consommés au Gabon sont issus des importations. Ensuite, le secteur de la transformation du bois est porteur grâce à la mesure gouvernementale qui interdit l’exportation de grumes. A coté de la transformation locale du bois, on note également l’éco tourisme qui reste un secteur à développer.

Nancy Mariette TALI 


SUR LE MÊME SUJET
Julien Roumet, héritier du fondateur du village touristique de Wigombé dont il est le patron, s’en est, littéralement, fait expulsé par l’actuel dirigeant de l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN). Des mobiles et une procédure controversés, ainsi que le fait comprendre le promoteur touristique dans cette interview qui remonte à l’origine de ce différend. L’affaire, qui est déjà au tribunal de Libreville et pourrait se terminer dans les tribunaux internationaux, n’augure rien de bon pour la notation du climat des affaires au Gabon, si cher au président de la République qui se bat pour attirer des investisseurs dans le pays. ...
Lire l'article
Dans le cadre de son planning de sensibilisation des opérateurs économiques, le Directeur Général du Centre de Développement des Entreprises (CDE), Alfred Nguia Banda a échangé dernièrement, à la Chambre Consulaire à Libreville, avec les opérateurs économiques maliens, sénégalais, mauritaniens et guinéens exerçant au Gabon. Il n’a pas manqué d’expliquer à l’auditoire les avantages qu’offrent les nouvelles dispositions. En effet, le Gouvernement gabonais a mis à la disposition des hommes d’affaires un certain nombre de facilités devant favoriser l’obtention de l’agrément de commerce. Comme l’a rappelé Alfred Nguia Banda, ces facilités sont accordées au niveau des coûts des agréments qui passent ...
Lire l'article
Le leader du Parti social démocrate (PSD), Pierre-Claver Maganga Moussavou, a déclaré lundi lors d’un point de presse animé à Libreville que l’utilisation lors des prochaines élections législatives des cartes d’électeurs biométriques permettra de combler les carences observées dans le fichier d’Etat civil . M. Maganga Moussavou a condamné les récentes déclarations du ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou après sa rencontre avec la présidente de la Cour constitutionnelle Marie madeleine Mborantsuo sur l’instauration de la biométrie dans le fichier électoral gabonais. « Tout ce qui se fait sur la base du fichier d’Etat ...
Lire l'article
Une délégation du Groupe Japonais Sojitz Corporation est venue dernièrement manifester au Premier Ministre gabonais Paul Biyoghé Mba, son intérêt pour le sol et le sous-sol gabonais, notamment dans l’industrie du pétrole et de la fabrication de la pâte à papier. Note une source de la primature. « Le Gabon, plus que certains pays de la sous région et même du continent offre un environnement propice aux affaires », a déclaré le président de la zone Est et Centrale d’Afrique de ce conglomérat, Shuhei Inoue. « De même qu’avec un potentiel marin et forestier enviés de par le monde, le ...
Lire l'article
La première réunion du comité ad hoc chargé de finaliser le processus de création du Groupe d’Experts d’Afrique Centrale sur le Climat (GEAC), s’est tenue du 19 au 20 mai avec pour recommandation principale le renforcement de la recherche sur le climat dans les pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), a-t-on appris de source officielle. Après l’ouverture des assises, mercredi dernier, par le Directeur du Commerce et des Douanes de la CEEAC, Carlos Bonfim, cinq exposés ont meublé les échanges entre les experts, le jour suivant. Ainsi, au titre des contributions, l’on retiendra notamment celle du Dr ...
Lire l'article
Money Gram, partenaire de la Tropicale Amissa Bongo, favorable à l’investissement d’un cycliste émergent
Le Directeur général de Money – Gram, l’un des partenaires de la 5ème édition de la course cycliste internationale dénommée ‘‘ La Tropicale Amissa Bongo’’, a annoncé vendredi à la presse nationale et internationale qu’il était favorable à l’investissement d’un cycliste émergent au Gabon. S’appuyant sur un adage qui dit qu’un « seul doigt ne peut laver la figure », le patron de cette entreprise a invité l’ensemble des opérateurs économiques à s’impliquer dans le développement du cyclisme en particulier et du sport en général.  « Chacun dans son domaine, avec ses moyens, doit faire en sorte que le sport gabonais ...
Lire l'article
Gabon: L’Union du peuple gabonais favorable à un gouvernement d’ouverture
Le leader de l'Union du peuple gabonais (UPG- opposition), Pierre Mamboundou, a réagi positivement à la proposition du président Omar Bongo Ondimba de constituer un gouvernement "de large ouverture", qualifiant de "bonne" l'idée du chef de l'Etat gabonais. Dans un discours de vœux à la nation le 31 décembre dernier, le président Bongo Ondimba avait souhaité tendre la main à tous, majorité comme opposition. Au cours d'une conférence de presse tenue samedi à Libreville, M. Mamboundou a estimé que la future équipe gouvernementale imaginée par le chef de l'Etat devrait impliquer non seulement les deux camps politiques du pays, majorité et opposition, ...
Lire l'article
« Un mauvais climat social volontairement entretenu au Gabon mènerai sournoisement des manœuvres de déstabilisation contre l'appareil d'Etat », a déclaré ce mardi le Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong, à l'occasion de la cérémonie de présentation de vœux au chef de l'Etat Omar Bongo Ondimba. Le premier ministre a réitéré l'appel patriotique du Chef de l'Etat lors du discours adressé à la nation le 31 décembre dernier. « Les Gabonais ont compris que la première institution de la République ne peut accepter que l'Etat soit affaibli du fait d'un radicalisme pour le moins curieux et une expression inappropriée de la ...
Lire l'article
Initié fin 2007 par le gouvernement gabonais, le projet de Code de commerce qui sera présenté mardi prochain à Libreville par le ministère du Commerce et du Développement Industriel, chargé du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), est un document élaboré dans le souci constant de créer un environnement des affaires sain, mais surtout « favorable au développement du secteur privé » au Gabon, en améliorant « le cadre réglementaire et institutionnel » qui intègre les actes des institutions internationales de Commerce (OHADA,…), mais aussi des Institutions régionales (CEMAC, CEEAC, CIMA, etc.) en vue de « permettre aux ...
Lire l'article
Tenue le 15 avril dernier dans les locaux du ministère du Commerce à Libreville, la réunion du Comité national de facilitation des procédures de commerce a permis aux administrations du Commerce, des Finances, des Transports, de la Marine marchande et l’Environnement de détailler les règles et procédures en vigueur dans leurs domaines respectifs pour identifier les mesures susceptibles d’alléger le cadre législatif du commerce au Gabon. Le ministère du Commerce a abrité le 15 avril dernier la réunion du Comité national de facilitation des procédures de commerce en présence des représentants des administrations des ministères du Commerce, des Finances, des ...
Lire l'article
Gabon : Climat d’affaires délétère à Wigombé village
L’Environnement des affaires gabonais devient de plus en plus attractif
Gabon : Le leader du Parti social démocrate (PSD) favorable à la biométrie
« Le Gabon offre un environnement propice aux affaires », Shuhei Inoue
Le GEAC souhaite le renforcement de la recherche sur le climat dans les pays de la CEEAC
Money Gram, partenaire de la Tropicale Amissa Bongo, favorable à l’investissement d’un cycliste émergent
Gabon: L’Union du peuple gabonais favorable à un gouvernement d’ouverture
Présentation des vœux au chef de l’Etat: Jean Eyéghé Ndong dénonce un climat social délétère au Gabon
Gabon: « Code de commerce »: présentation mardi prochain à Libreville pour améliorer « le cadre réglementaire et institutionnel » des affaires au Gabon
Gabon : Le Commerce veut alléger la législation des affaires


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Fév 2012
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*