Socialisez

FacebookTwitterRSS

En route pour la deuxième phase des grands chantiers

Auteur/Source: · Date: 7 Fév 2012
Catégorie(s): Développement,Economie

La deuxième phase des grands travaux, après ceux liés à Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football 2012, va être lancée dans les jours à venir, a annoncé le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, hier au palais du bord de mer, lors des travaux du Conseil d’orientation de l’Agence nationale des grands travaux (ANGT).

Après le lancement des travaux liés à l’organisation de la coupe d’Afrique des nations (CAN), le Gabon s’apprête à amorcer la réalisation des travaux structurants dans tous les secteurs. Il s’agit des projets initiés par le gouvernement de la République gabonaise dans le cadre de la réalisation du projet de société du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. ‘’Nous allons passer à une nouvelle phase du plan directeur national d’infrastructures, comme composante fondamentale du socle sur lequel s’édifiera la compétitivité du Gabon Emergent et de ses trois piliers’’, a indiqué le président de la République.

Résolument engagé dans une dynamique de construction nationale, Ali Bongo Ondimba, vient par cette annonce, fixer le cap d’une nouvelle destination du Gabon. Ces grands chantiers ouverts dans le pays visent l’accélération du processus d’aménagement global du territoire avec pour principaux fondements, la conception, le suivi, l’exécution et le contrôle de travaux et projets prioritaires. Ce plan national d’infrastructures à multiple volets, a affirmé le chef de l’Etat, va s’intensifier sur l’ensemble du territoire national et va toucher plusieurs secteurs notamment l’éducation, le logement, la santé, l’eau… En ce qui concerne l’éducation, par exemple, un accent sera mis sur les besoins immédiats des universités avec la construction et l’équipement de structures temporaires puis la rénovation des centres d’éducation à travers le pays. Dans le domaine de la santé, il s’agira d’améliorer les établissements du secteur déjà existants, mais aussi de procéder à la construction des bâtiments neufs. Il est particulièrement prévu de renforcer les structures de santé de Lambaréné. L’année 2013, en effet, marque le 100ème anniversaire de l’hôpital Albert Schweitzer. D’où la nécessité de construire dans cette ville de nouvelles infrastructures de santé.

Mais il y a aussi le transport. Dans ce domaine, le gouvernement envisage de mettre en place un système de transports publics pour répondre aux flux de trafic, améliorer le réseau routier afin de relier les villes du Gabon. Il est aussi question de rénover les aéroports dans les grandes villes afin d’accroître le nombre de passagers. Le projet d’Angondjé et le développement des quartiers se poursuivra avec la construction de logements durables pour les différents niveaux de revenu dans les quartiers nouveaux grâce à la mise en application du SmartCode. Des approches similaires seront mises en œuvre dans d’autres domaines pour fournir plus de logements et améliorer la qualité de vie des Gabonais. Cette initiative sera appuyée par des travaux importants à Libreville sur les réseaux de drainage, de collecte et de distribution d’eaux. Les autres projets majeurs comprennent le développement des ports, des bâtiments publics et des installations pour soutenir la croissance des secteurs économiques. Autant de projets qui, une fois mis en œuvre, devraient permettre de rapprocher le Gabon vers l’objectif de pays émergent visé par les plus hautes autorités.

Mais il y a aussi les routes. Dans ce secteur, 215 km sont déjà réalisés sur un programme de 250km, avec un coût de 93 milliards de FCFA. Ces grands travaux structurants seront décentralisés sur l’ensemble du territoire. Sur la durée des dits projets, Ali Bongo Ondimba indique que la valeur totale de chaque projet et le niveau d’investissement de l’Etat ont été identifiés et déterminés sur la période 2012-2016 et cela pour chaque programme. C’est donc près de 144 projets cohérents et intégrés que le gouvernement de la République s’attèle à réaliser pour ainsi répondre aux préoccupations des populations et rendre concrètes les décisions des conseils des ministres décentralisés. Dans cette optique, environ 12000 milliards de Fcfa d’investissement, a indiqué le président de la République, seront mobilisés et injectés dans les 5 prochaines années pour un véritable engagement dans l’Emergence du Gabon. Ali Bongo Ondimba a réitéré son engagement à veiller avec détermination à la mise en œuvre effective de cet ambitieux programme.

Aimé Sancère Nzengui 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre gabonais délégué à la Santé, Nziengui Miyindou a annoncé vendredi, à Libreville que 194 micro-projets des handicapés gabonais résident dans la capitale étaient dans une phase de financement pour l’année 2011 par l’Etat. M. Nziengui Miyindou a fait cette déclaration à l’issue d’un entretien avec les représentants des personnes handicapées du Gabon. Parmi les projets soumis par les handicapés qui trouveront des financements, figurent la création d’un organe de presse, des magasins de friperies. Tous ces projets seront tenus par des handicapés afin de se prendre en charge. Dans cette perspective, une commission de suivi de ces différents projets mise ...
Lire l'article
La deuxième phase des conférences budgétaires organisées par la direction générale du budget s’ouvre demain (lundi) à l’Institut de l’Economie et des Finances (IEF), en vue de la poursuite de l’élaboration du projet de loi des finances pour l’année 2012, indique un communiqué du ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique, chargé de la Réforme de l’Etat parvenue ce dimanche à notre rédaction. La première phase s’est déroulée au mois de mai dernier. La deuxième phase qui s’ouvre demain va durée six jours, du 11 au 16 juillet prochains. La tenue de ces conférences permet à la ...
Lire l'article
Les agents vaccinateurs, bénévoles, recrutés par le ministère de la Santé dans le cadre du renforcement des équipes déployées pour la vaccination contre la poliomyélite, initiée depuis le mois de janvier dernier, ont reçu ce vendredi à la base épidémiologique de Nkembo, des outils nécessaires devant servir au respect des dosages et à l’application de cette action. Cette rencontre de la base épidémiologique de Nkembo (2ème Arrondissement de Libreville) était axée sur la notion de respect scrupuleux de la dose de vaccin à administrer à chaque personne au cours de cette grande campagne contre la polio qui va entrer dans ...
Lire l'article
Les activités de L’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT) du Gabon ont officiellement été lancées le 16 octobre avec la tenue de la réunion de son premier conseil d’administration, présidé par Ali Bongo. Le président Ali Bongo a présidé le 16 octobre le premier conseil extraordinaire de l’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT). Crée par l’Ordonnance 004/PR/2010 du 15 février 2010, l’ANGT sera au coeur de la programmation, de l’identification et de la maîtrise d’ouvrage des grands projets et travaux publics classés prioritaires par le Chef de l’Etat, a indiqué un communiqué de la présidence de la République. Au cours de ...
Lire l'article
L’Agence Nationale des Grands Travaux et l’entreprise américaine Bechtel, l’un des meilleurs dans le domaine des TP, aux Etats Unis, ont signé, jeudi, à Libreville, un important accord qui revêt une double signification : « veiller à la bonne exécution des projets initiés par le Gabon » et qu’ils soient conduits à leur terme, selon la volonté politique du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, précise un communiqué de presse de la présidence de la République, reçue ce vendredi par GABONEWS. La signature de cet accord, indique le communiqué, est d’abord la « manifestation ...
Lire l'article
Pendant la campagne anticipée pour l’élection du président de la République suite au décès du président en fonction, Omar Bongo Ondimba, l’actuel chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, alors candidat, avait décliné un projet de société qui identifiait neuf axes stratégiques adossés sur trois piliers économiques que sont le Gabon vert, le Gabon industriel et le Gabon des services. Etait-ce un vœu pieux ou une réelle volonté d’organiser politiquement, économiquement et socialement le Gabon ? Toujours est-il que le pays est en train de revoir ses méthodes de gestion pour enfin parvenir à diversifier son économie. Au centre de ce vaste ...
Lire l'article
Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba lance ce lundi à Essassa à 23 km de Libreville les travaux d’aménagement et de réhabilitation de la section routière PK 12-Bifoum et de la voie de contournement du PK 15-Owendo. Ces projets, d’un coût de 238 milliards des francs, seront financés par l’Etat Espagnol et vont générer près de 800 emplois directs.
Lire l'article
Le futur Bureau Gabonais des Droits d'Auteurs (BUGADA), fruit des résolutions des artistes participant aux journées portes ouvertes de l’Agence nationale pour la promotion artistique et culturelle (ANPAC), des 28 et 29 novembre derniers, sera chargé lors de son fonctionnement de l'identification de tous les acteurs prétendant aux droits d'auteur. Il s’agira également pour cette structure de définir la clé de répartition des sommes à percevoir par corporation et de l’établissement de nombreux accords de coopération avec les sociétés des droits d'auteur de par le monde. Ainsi, « le BUGADA, s'il devait exister tel que nous le souhaitons et l'appelons de ...
Lire l'article
Ayant obtenu un important prêt auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour financer une partie du coût des travaux du programme routier dans sa première phase (PR1), le gouvernement gabonais via le ministère des Travaux publics, des Infrastructures et de la Construction, a décidé d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce prêt pour les paiements prévus pour l’exécution des marchés des travaux d’aménagements de trois tronçons de l’intérieur du pays. C’est à cet effet qu’un avis d’appel d’offre international a été lancé. Ces travaux, répartis en trois lots, concernent, entre autres, la construction ou la réhabilitation ...
Lire l'article
Considéré comme une préoccupation majeure du gouvernement gabonais, l’aménagement du réseau routier, en piteux état, entamé depuis quelque temps se poursuit avec l’exécution de gros ouvrages sur la Nationale 1, plus précisément au kilomètre 85 et c’est à ce titre que les usagers satisfaits de ce démarrage « souhaitent une exécution continue des travaux d’aménagement et de réfection de la Nationale 1 » pour une meilleure fluidité du trafic. Faisant sienne l’assertion selon laquelle, la route passe et le développement suit; le gouvernement gabonais en a fait son leitmotiv au point d’ouvrir à la même période, de vastes chantiers d’entretien routier ...
Lire l'article
Près de 200 micro-projets en phase de financement pour les handicapés gabonais
La deuxième phase des conférences budgétaires s’ouvre lundi à Libreville
Santé / Plus de 200 agents vaccinateurs bénévoles formés pour la deuxième phase de la vaccination contre la poliomyélite
Gabon : L’Agence Nationale des Grands Travaux sur rails
Accord entre l’Agence Nationale des Grands Travaux et l’entreprise américaine Bechtel
Poursuite de la mise en place des grands chantiers
Gabon: Coup d’envoi de deux chantiers routiers sur la route nationale n°1
Gabon: ANPAC / Les grands chantiers du futur Bureau Gabonais des Droits d’Auteurs
Gabon: Route / Le gouvernement gabonais lance un appel d’offre international pour l’aménagement du Programme routier phase 1 (PR1)
Gabon: Grands Travaux/ « Les usagers de la route souhaitent une exécution continue des travaux d’aménagement et de réfection de la Nationale 1 »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Fév 2012
Catégorie(s): Développement,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*