Socialisez

FacebookTwitterRSS

Moscou avertit Israël des «conséquences catastrophiques» d’une attaque de l’Iran

Auteur/Source: · Date: 9 Fév 2012
Catégorie(s): Monde

Pour un haut responsable du ministère russe des Affaires étrangères, il faut éviter de faire monter les tensions en continuant de spéculer sur le programme nucléaire iranien.

Les spéculations d’Israël sur la fabrication en Iran d’armes nucléaires pourraient avoir des conséquences «catastrophiques», a déclaré mercredi un haut responsable du ministère russe des Affaires étrangères Mikhaïl Oulianov.

«Les inventions» concernant «la possible fabrication par l’Iran d’armes nucléaires (…) font monter la tension et pourraient encourager les tentatives de recourir à des solutions militaires avec des conséquences catastrophiques», a déclaré M. Oulianov à l’agence Interfax.

Ces dernières semaines, les rumeurs sur une possible attaque israélienne contre des installations nucléaires iraniennes se sont amplifiées, alimentées par des déclarations de dirigeants israéliens et des éditoriaux dans les médias internationaux.

Un spécialiste israélien du renseignement, Ronen Bergman, a affirmé il y a une semaine dans le New York Times qu’une telle attaque aurait lieu dès cette année.

Plus tard ne doit pas être trop tard pour Israël

De son côté, le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a provoqué l’émoi en souhaitant une opération contre Téhéran, sans préciser de date. «Quiconque dit ‘plus tard’ pourrait découvrir que ‘plus tard’ est trop tard», a-t-il affirmé.

«Le bruit et les inventions concernant les délais de la possible fabrication par Israël d’armes nucléaires (…) ont des objectifs politiques et de propagande qui sont loin d’être inoffensifs», a souligné M. Oulianov, directeur du département de la sécurité et du désarmement du ministère russe des Affaires étrangères.

Israël accuse depuis des années l’Iran, qu’il considère comme son principal ennemi, de vouloir se doter de l’arme nucléaire sous couvert d’un programme civil, ce que Téhéran dément.

«Dans nos évaluations, nous préférons nous baser sur les faits réels selon lesquels l’activité nucléaire de l’Iran est sous un strict contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)», a poursuivi le diplomate russe.

La Russie, qui a jusqu’ici souscrit à quatre séries de sanctions du Conseil de sécurité contre l’Iran, a fait savoir tout comme la Chine qu’elle s’opposait à de nouvelles sanctions.

Moscou estime que les sanctions européennes et américaines contre la République islamique ont pour but de faire échouer de nouveaux pourparlers internationaux sur le programme nucléaire iranien. 


SUR LE MÊME SUJET
Barack Obama
La question nucléaire iranienne et la possibilité d'une guerre dans les prochains mois entre Israël et ses alliés et l'Iran et les siens est devenue la question internationale la plus brûlante, bien loin devant la sanglante guerre civile syrienne et le chaos qui s'installe en Egypte. Et face à cette montée des périls, l'administration Bush semble en quelque sorte prise au piège, entre son désir d'empêcher la République islamique de se doter d'une arme nucléaire et celui de ne pas se retrouver malgré elle emportée dans un conflit dont nul le connaît les implications et l'issue. A Téhéran et à ...
Lire l'article
Interrogé par notre rédaction sur la crise économique qui secoue la plupart des pays européens, Jean Rémy Oyaya, Professeur en Economie de l’Université Omar Bongo (UOB), est revenu sur cette crise et ses éventuelles répercussions sur l’économie gabonaise. GABONEWS vous livre l’intégralité de cette interview. GABONEWS : Professeur, Jean Rémy Oyaya, comment analysez-vous en tant que spécialiste la crise actuelle qui secoue certains pays européens ayant conduit aux démissions des chefs des gouvernements grec et italien ? Jean Rémy Oyaya : C’est vrai que ce qui se passe actuellement en Europe fait réfléchir. D’autant plus que nous sommes habitués à voir les ...
Lire l'article
Flottille : Ankara et Israël au bord de la crise de nerfs
Les tensions entre les deux pays rejaillissent dans les aéroports sur les touristes israéliens et turcs. Le divorce consommé officiellement, vendredi, entre Ankara et Israël a déjà fait ses premières victimes. Une quarantaine de touristes israéliens a été interrogée et fouillée pendant une heure et demie à son arrivée à l'aéroport Atatürk d'Istanbul, lundi matin. Aussitôt l'information délivrée par le ministère des Affaires étrangères israélien, l'agence de presse turque officielle Anatolie faisait savoir qu'un groupe de Turcs avait subi le même traitement, la veille, à l'aéroport Ben Gourion. Des deux côtés, des passagers se sont plaints de fouilles humiliantes. La publication, ...
Lire l'article
79 candidats sur 931 inscrits dans la province la province de la Ngounié (sud) ont obtenu leurs baccalauréats session 20111 dès le premier tour, proclamé dimanche à Mouila, chef-lieu de la province, soit 8,55%. Hormis les 79 admis d’office, 389 autres ont été déclarés admissibles soit 46,10% de réussite, tandis que 456 ont ajournées, soit 49,35% de réussite de manière globale. C’est la série qui a obtenu le meilleur résultat avec 43,75%, suivi de la série A1 avec 8,41, la B avec 8,27%, la D 7% et la A2 avec 5,26%. Par ailleurs, le pourcentage d’admissibilité le plus élevé est en série ...
Lire l'article
Libye: Kadhafi lâché par Moscou, le conflit entre dans une nouvelle phase
Le conflit en Libye a connu vendredi un développement politique majeur, avec la décision de la Russie de lâcher Mouammar Kadhafi, et pourrait entrer dans "une nouvelle phase" militaire avec le déploiement d'hélicoptères d'attaque britanniques au côté des français. Sur le terrain, le régime libyen ne semblait pourtant prêt à aucune concession. L'Otan l'a accusé d'avoir posé "un champ de mines" autour de Misrata, une ville que Kadhafi cherche à reprendre. Ahmed Omar Bani, porte-parole militaire de la rébellion à Benghazi (est), a affirmé que les forces de Kadhafi avaient posé les mines juste avant de partir "quand elles ont senti qu'elles ...
Lire l'article
Gabon: l’opposition avertit Ban Ki-moon des risques de “colère” des citoyens
L'opposition gabonaise a remis jeudi au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, en visite à Libreville, un mémorandum dans laquelle elle critique la "confiscation" du pouvoir par le parti du président Ali Bongo Ondimba et met en garde contre la "colère" des Gabonais. M. Ban Ki-moon a, lors d'une conférence de presse en soirée, précisé qu'il avait rencontré des représentants du pouvoir comme de l'opposition soulignant qu'il était "dans l'intérêt de tous que les élections (législatives de 2011) soient libres, régulières et transparentes et qu'elles n'excluent personne". Dans son mémorandum l'opposition affirme que "si rien n?est fait, le pays pourrait s?enfoncer dans ...
Lire l'article
Ayant conquis le désert sur son propre territoire, Israël est disposé à mettre son savoir-faire au service des pays africains qui cherchent à s'assurer une production agricole régulière malgré une pluviosité de plus en plus imprévisible. L'objectif d'Israël est de partager ses connaissances, notamment en matière d'irrigation et de gestion de l'eau, et non de se mettre en quête des ressources naturelles de l'Afrique, a déclaré le ministre israélien de l'Agriculture, Shalom Simhon. "Nous ne venons pas ici en Afrique pour prendre leurs ressources aux pays africains. Nous venons ici pour donner notre savoir-faire à ces pays afin qu'ils se développent", a-t-il ...
Lire l'article
Le président de la république gabonaise Ali Bongo Ondimba et l’émissaire Israélien Jacques Revah Yaacov, directeur adjoint zone Afrique au ministère des affaires étrangères, ont évoqué, au cours d’une audience lundi au palais, la possibilité de renforcer les relations entre les deux pays. Le président de la République a reçu le directeur adjoint zone Afrique au ministère des affaires étrangères d’Israël, Jacques Revah Yaacovt porteur d’un message du Premier ministre Benyamin Netanyaou au chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Les questions sur les relations bilatérales entre le Gabon et Israël ont été abondamment évoquées. Il est question d’enrichir la coopération entre ...
Lire l'article
Noel Maganga, un étudiant gabonais, inscrit en première année d’économie à l’Université russe de l’Amitié des peuples à Moscou, a été violemment poignardé le 17 janvier dernier lors d’une embuscade tendue par des bandits. Transporté à l’hôpital, son état est toujours préoccupant mais stable. La recrudescence des agressions à l’encontre des étudiants étrangers, et noirs en particulier, laisse penser à l’hypothèse d'une agression raciste. Malchance ou agression raciste ? Un ressortissant gabonais suivant son cursus universitaire en première année d’économie à l’Université de l’Amitié des peuples à Moscou, en Russie, a été sauvagement agressé le 17 janvier dernier en pleine ...
Lire l'article
Le ministre d’Etat en charge du ministère des Mines, Casimir Oyé Mba, a reçu le 13 janvier à Libreville l’ambassadeur de Russie au Gabon, Vladimir Tarabrine, pour aborder les possibilités d’un renforcement de la coopération économique et technique entre les deux pays. Cette séance de travail a permis aux représentants des deux pays d’envisager d’élargir leurs partenariats aux secteurs miniers, énergétique et dans la formation des cadres du secteur industriel. Le Gabon et la Russie défrichent de nouvelles pistes de coopération susceptibles de contribuer au développement et à la diversification de l’économie gabonaise. Le ministre d’Etat en charge du département ...
Lire l'article
Les Etats-Unis ne pourront pas empêcher Israël d’attaquer l’Iran
Economie / Crise en Europe : Quelles conséquences pour le Gabon?
Flottille : Ankara et Israël au bord de la crise de nerfs
Résultats catastrophiques au 1er tour du baccalauréat dans la Ngounié
Libye: Kadhafi lâché par Moscou, le conflit entre dans une nouvelle phase
Gabon: l’opposition avertit Ban Ki-moon des risques de “colère” des citoyens
Israël veut aider l’Afrique à faire fleurir le désert
Gabon: Renforcer les relations avec Israël
Russie : Un étudiant gabonais poignardé à Moscou
Gabon : L’axe Libreville – Moscou cherche de nouvelles bases


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Fév 2012
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*