spacer

ATTENTION - CE SITE EST VIEUX
NOUS AVONS CHANGE DE SITE!!!

NOUS AVONS CHANGE DE SITE EN AVRIL 2008.
CE SITE EST MAINTENANT UN SITE D'ARCHIVES CONTENANT TOUS NOS ARTICLES
PUBLIES AVANT AVRIL 2008. POUR ALLER SUR NOTRE NOUVEAU SITE, CLIQUEZ ICI

Bienvenue
Home
Accueil
Toute l'actualité
Forums
Ancien Site
Présentation
Historique
Charte
Appel à la Nation
Idéologie
Organes
Gouvernement
Comité Directeur
Le Mamba
Adhésion
Devenir Membre
Donations
Animer une Cellule
Actus BDP
A La Une
BDP Discours
BDP Communiqués
BDP@Médias
Vidéos BDP
Audios BDP
Galerie Images
Traîtres & Imposture
Publications
Livres
Articles
Films
Nous Contacter
Infos Contact
Home
Accès Membres
  Accès Site
  Inscription Site
  Newsletter
  Forum Email
  Réactions
Username

Password

Remember me
Password Reminder
No account yet? Create one
Syndication
Mettez nos news
sur votre site!
Favoris BDP
 
 

Top 20 des News
Gabon: Meeting du BDP-Gabon Nouveau à Kinguélé: De justesse, ça a failli péter la gueule PDF Print E-mail
BDP dans les Médias
Written by La Une   
Samedi 22 Décembre 2007 à 00:00

ImageOn se serait cru en pleine scène de violence des années 90! A peine commencé, le meeting du BDP au petit marché de Kinguélé (1/12), une jeune homme fonce d'un pas décidé sous le public assis sous une tente. Vociférant, il donne des coups de pieds aux chaises en tentant de les briser. Grâce aux riverains de Kinguélé, formant un cordon de sécurité autour des Bédépistes, le meeting s'est tenu.

Article publié par le journal La Une du 20 décembre 2007

ImagePour lire tout l'article en format PDF, cliquez ici.

Pour lire tout l'article comme image, cliquez ici.

Pour lire le rapport du BDP-Gabon Nouveau sur ce meeting, cliquez ici.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
SVP, connectez vous ou enregistrez vous.



Total Actuel: 18 Réactions
1. c'est pa s unbongoiste
Posté par: abess bongo omar le 28-02-2008 06:22
c'est comment laisse bongo volé en paix c'est son gabon avec ca bande de con d'amis.....
2. pourquoi ça
Posté par: lr divin le 27-02-2008 08:14
Qui est Mengara, je ne le connais pas ,peut être le messie ou le libérateur de notre jeune démocratie. Mais une préoccupation ta rode mon esprit notamment celle relative à sa capacité de résistance face l'achat des consciences qui constitue une arme très fatale de la longévité au pouvoir d'Omar Bongo. Mais seul l'avenir nous dira ,car qui vivra verra et qui verra jugera.
3. pourquoi ça
Posté par: BEMBA le 09-02-2008 20:50
L'Afrique noire a besoin d'organisation de combat comme le BDP. L'Afrique noire a besoin d'hommes et de femmes vertueux et compétents pour sortir le continent noir de l'outrageante misère qui est le quotidien des populations africaines depuis "le soleil des indépendances". Le journal "le Monde" a publié la conclusion de l'enquête sur la fortune des potentats africains en France, c'est un SCANDALE de voir la fortune du clan Bongo et du clan Sassou. J'aimerai savoir combien de biens ont au Gabon et au Congo (Brazza) le président, les anciens présidents, où enfants des présidents français ? Même pas un hangar. C'est un SCANDALE lorsque l'on connaît les difficultés des gabonais et des congolais pour survivre. Plus de 60% des gabonais et des congolais vivent en dessous du seuil de pauvreté, et le PNUD a fait en 2006 ce triste constat sur la baisse constant du niveau et de l'expérience de vie en Afrique noire depuis 20 ans, y compris au Gabon et au Congo. L'expérience de vie au Gabon est de 52 ans, mais Bongo lui, il en a 70 ans, ce qui veut dire que statistiquement, Bongo est mort depuis 18 ans, c'est donc un fantôme qui est au pouvoir à Libreville. Il faut sortir de notre mentalité ethnique, au Gabon il y a des gabonais, point. C'est à cause de cette mentalité primitive que la France a réussit à mettre en place un système néo-coloniale qui fait de nous des sous-hommes au regard des autres colonies française d'Afrique du nord où d'Asie. L'Afrique noire francophone est la seule région au monde où la France peut imposée des potentats corrompus et incultes, sans que cela ne déclenche une révolution populaire, puisque nous avons une vision ethnique de notre pays. J'ai honte lorsqu'un Maghrébin ou un Vietnamien me dit que je suis encore sous domination française, que nous n'avons pas notre propre monnaie, que nos président sont de pantins aux ordres de Paris, que nos armées sont des armées de pacotilles, et que sans l'armée française nous sommes aussi vulnérable qu'un nourrisson. Propos que m'a tenu récemment un vietnamien. Vive le BDP !
4. Intox, mythe ou réalité, ou bien calomnie ?
Posté par: Libre Penseur le 03-01-2008 04:35
Dites-nous, Monsieur Daniel Mengara, l'opposant radical à Bongo depuis les Etats-Unis, si la rumeur qui court que vous n'êtes que le bras armée de Mba OBAME, Ministre de l'Intérieur, et du groupuscule lobby Fang gravitant autour de Bongo qui veut prendre le pouvoir par la force. Est-ce mythe ou réalité ? Ou bien de la calomnie ? 
Expliquez-vous s'il vous plaît ?  
Pourquoi aussi insulter Pierre Mamboundou ? 
 
Tout cela prend des allures de confrontation tribales, ce qui me chagrine. Le Gabon n' a pas besoin de çà. 
 
On attend de toute l' opposition qu'elle sache préserver l'héritage de hâvre de paix créé par Léon Mba et Paul Marie Yembit et sauvegarder par Omar Bongo (malgré tout ce que l'on pense de lui et de ses soit-disant "actes pour le Gabon"). 
 
On attend de toute l'opposition gabonaise qu'elle soit unie dans la diversité, ce qui nous permettra de gagner la bataille du changement et de l'alternance. Faire le contraire, c'est amener le peuple gabonais à des affrontements inter-ethniques comme ce qui s'est passé au Rwanda et ce qui se passe actuellement au Kenya. 
 
J'attends des hommes politiques gabonais qu'ils fassent preuve de responsabilité envers le peuple, car ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous divise. 
 
Pour ma part, je formule le voeux pour cette année 2008 de la convergence de toutes les forces de changement. 
 
PAIX ET JUSTICE POUR LA NATION GABONAISE !
5. Intox, mythe ou réalité, ou bien calomnie ?
Posté par: Soeur Nicole d'Akébé le 02-01-2008 13:46
Réponse express a MR xx (lisez simplement) 
 
mr,j'aimerais vous suplier un fois de plus de nous arretez vos conneries avec votre sois disant bdp,vous etes des fils et des filles a bongo, 
 
J'aimerais savoir si malgrés la plethore d'enfants d'Omar Bongo-Ondimba , Il a des enfants sur ce site 
 
 
vous voulez nous fermez les yeux,le jeune gabonais d'aujourd'hui est tres virgilant,nous ne sommes plus a l'epoque ou abessole pendant son sejour d etudes en europe ou dans quel pays je ne sais lplus 
 
le pays ou se trouvais Mba abessole c'etait la france , Il habitait rue lhomond , chez les pères blancs et a part ses études linguistique , Mr l'Abbé faisait de la politique Politicienne en expliquant que jamais Il n'accepterais de rentrer sinon après le départ d'Omar Bongo , qui d'apres Lui(mba Abessole) , cachait le corp de Mba Germain (un de nos héros national)dans son bureau 
 
a mentir au gabonais qu'il etait opposant.aujourd'hui on est tous decu d'apprendre que c'est bongo qui a paye ces etudes donc  
 
Bongo ne lui payait pas ses études, dans son bureau rue lhomond a Paris , c'etait Simon Evouna , Joseph Minko , Max anicet koumba qui lui donnaient des...... Miangs sur le peu d'argent qu'Ils avaient , et occasionnellement l'Ambassadeur M'Baye , plus les petites enveloppes que lui donnaient (Mr trugnan du Parti communiste français , et jean louis sabatier des RG français) 
 
mr,si c'est ce mm bongo qui paye vos etudes,et vous voulez savoir qui est contre lui,arreter vos conneries tout de suite.  
 
Avec quoi , Il payes les études Monsieur Omar , avec l'argent du peuple , Il a vraiment beaucoup d'argent , c'est quoi son métier???.......... parasite national je crois !!! 
 
BONGOISTE....  
 
réponse : de mengariste[
6. lisez seulement
Posté par: xx le 02-01-2008 12:31
mr,j'aimerais vous suplier un fois de plus de nous arretez vos conneries avec votre sois disant bdp,vous etes des fils et des filles a bongo,vous voulez nous fermez les yeux,le jeune gabonais d'aujourd'hui est tres virgilant,nous ne sommes plus a l'epoque ou abessole pendant son sejour d etudes en europe ou dans quel pays je ne sais lplus a mentir au gabonais qu'il etait opposant.aujourd'hui on est tous decu d'apprendre que c'est bongo qui a paye ces etudes donc mr,si c'est ce mm bongo qui paye vos etudes,et vous voulez savoir qui est contre lui,arreter vos conneries tout de suite. 
 
BONGOISTE.... :x
7. Ekoga laisse nous tranquille
Posté par: Koulakibo le 30-12-2007 13:16
Monsieur Ekogha, laisse nous tranquille, arrêt de venir sur ce site faire des commentaires bibon, Hier Mba, aujourd'hui Koilakibo. Mengara, c'est un vrai démocrate qui permet aux Gabonais de s'exprimer dans don site personne ne peut même pas s'exprmer, tu est pire que ton père Bongo, qui te donne des conseils. Vive Mengara Minko Vrai Patriote et Démocrate. vive le futur Président du Gabon. Je serais son ministre de la Défense, afin de créer une force de frappe intermédiaire. avec des cordonnées de toutes les capitales d'Afrique. Nous l'Uranium, regardons vers l'avenir, une centrale nucléaire civile et militaire. Une bombe nucléaire Gabonaise. Une spprématie nationale. voilà mon proramme, une supprématie de force de frappe nationale et une force intermédiaire de porter 6000 km.
8. frere mandounkou edouard,tu n'as rien compris
Posté par: koulakibo(paris) le 30-12-2007 09:55
cher compatriote,il est temps pour nous gabonais de montrer du doigt les assasins de notre jeune nation.pays, que nous ont légués nos prédecesseurs(léon mba,gondjout,aubame et autres),appelons chien ce qui est chien et chat ce qui est chat.Sortons des guerres ethniques,pour regarder ensemble le mal de ce pays,au lieu de pointer du doigt uneethnie.je pense pas que les fangs de l\'estuaire,comme premier ministre soit le problème de fond.le problème du gabon réside dans le fait que bongo pratique sa géopolitique qui consiste a\' rechercher des equilibres politique en s\'appuyant bien sûr ,sur le regionalisme,l\'ethnicismeet le tribalisme politique tout cela dans le but d\'attiser les guerres de terrroirs,de detourner le peuple de vrais enjeux qui sont:la construction des routes ,des hopitaux,des ecoles.je n\'exonore aucune ethnie ,je constate simplement que bongo a\' puiser dans toutes les ethnies du gabon,alors qu\'on soit fang ou autres ceux qui sont choisis par bongo ont tous participe a\' la destruction du pays.en resolution avant d\'ecrire quoique ce soit prends le temps suffisant,pour ne pas dire des cochonneries qui n\'apportent rien au débat politique de notre pays.A bon entendeur,salut.
9. Attention! Censure sur le site de l'UPG
Posté par: Mandounkou Edouard, Pays-Bas le 29-12-2007 07:42
De nombreux messages dérangeant l'opposition alimentaire et le pouvoir PDG et ses sbires sont totalement censurés sur le site de l'UPG sous forme de Spams. Vive la Démocratie de censure au Gabon. C'est honteux pour l'UPG qui montre qu'il a peur des critiques qui dérangent. Evidemment on dira que je suis tribaliste car je critique les ministres et autres cadres fang qui dérangent le peloton des pillages et vols des caisses de l'Etat. Heureusement qu'il y a des compatriotes fang sérieux comme le Leader de BDP qui nous permet grâce à son site de s'exprime librement. vive la liberté d'expression. Je condamne fermement la violence organisée contre le meeting de BDP à Kinguelé.
10. Le nouveau et vieux gouvernement du Gabon:
Posté par: Mandounkou Edouard, Pays-Bas le 29-12-2007 07:34
Am 2. Dezember 2007, der Kaiser Albert Bernard Bongo Ondimba hatte erklärt: (traduction en français: Le Dimanche 2 Décembre 2007, l?Empereur Albert Bernard Bongo-Ondimba avait annoncé aux Gabonais):  
1-qu?il « doit des comptes (?) aux Gabonais ; Oui, Monsieur l?Empereur vous nous devez beaucoup des comptes car vous ne cessez pas de mentir les Gabonais (Daß er " Kontos(Zählen) soll (?) Den Gabunern; ja, Herr Kaiser verdanken Sie uns viele der Zählen, weil Sie zu belügen die Gabuner nicht aufhören); 
2-qu?il « n?entend pas trahir la confiance » que les Gabonais ne « cessent » de le « témoigner » ; en dehors des sbires du PDG, je ne crois pas la majorité des Gabonais vous font confiance (vérifiez-le en organisant un sondage indépendant auprès du million qui compose lapopulation gabonaise)=(Daß er " nicht beabsichtigt, das Vertrauen zu verraten " mit dem die Gabuner "aufhören" ihn "zu zeigen"; außerhalb der Schergen des GENERALDIREKTORS glaube ich der Mehrhei der Gabuner nicht, vertrauen Ihnen (überprüfen Sie ihn, in eine unabhängige Umfrage bei der Million organisierend, die die gabunische lapopulation zusammenstellt); 
3-qu?il s?est « engagé (?) dans le projet de développement du Gabon » ; Oh, mon Dieu ! De quel développement s?agit-il ? Des routes ? Des autoroutes? Des tramways dans Libreville, Port-Gentil, Franceville, Koula-Moutou, Makokou, Mouila, Tchibanga, Oyem, Lambaréné, Akiéni?..?=(Daß er " sich verpflichtet hat (?) Im Entwicklungsprojekt von Gabun "; oh, mein Gott! Um welche Entwicklung handelt es sich? Wege? Autobahnen? Straßenbahnen in Libreville, Dem netten Tragen, Franceville, Koula-Moutou, Makokou, Mouila, Tchibanga, Oyem, Lambaréné, Akiéni ..?) 
4-qu?il allait « définitivement rompre avec le cycle de l'éternel recommencement (?) ». Nous constatons malheureusement que c?est le cas depuis 40 ans : la preuve c?est presque la même bande des pilleurs des caisses de l?Etat qui viennent d?être nommés ministres;=(Daß er ging " endgültig, mit dem Zyklus der ewigen Wiederaufnahme zu brechen (?) ". Wir stellen leider fest, daß das der Fall seit 40 Jahren ist: der Beweis das ist fast derselbe Streifen der Räuber der Staatskasten, die Ministerinnen gerade genannt sind); 
5-que « L'heure est venue, plus que jamais, de respirer, de penser et de vivre "Gabon d'abord". Oh mon Dieu ! Qu?avons-nous fait ? Ayez pitié des Gabonais !(Daß " Die Stunde, mehr denn je, gekommen ist, zu einzuatmen, zu denken und zu leben " Gabun zuerst ". Oh mein Gott! Was haben wir gemacht? Haben Sie Mitleid der Gabuner!);  
6-que ses membres de gouvernement arrêtent de se « comporter comme si « ils étaient « juste de passage au Gabon ». Mais cela ne vous a pas empêché de présenter aux Gabonais les mêmes ministres que vous avez non seulement qualifiés de « dangereux, inefficaces, irresponsables », spécialistes « à la course pour l?enrichissement illicite très forte » mais encore selon toujours vous qui « ne cessent de s'investir pour eux-même au détriment de l'action publique » et qui ont « fait main basse sur l'argent destiné à construire les routes (?) médicaments des structures sanitaires, malgré les budgets importants qui sont alloués tous les ans (?) dû aux détournements ». La bande des ministres et autres cadres fang du Woleu-Ntem et de l?Estuaire qui dirigent actuellement le peloton de ces pillages et vols des caisses de l?Etat peuvent encore espérer. Continuez! Dieu vous regarde!  
Votre kangourou de premier ministre Eyeghe-Ndond peut « continuer de croire que le Gabon" dispose "d'un meilleur réseau de transport en commun qu'il a déjà construire depuis qu'il est premier ministre «irresponsable et inefficace». Dieu vous regarde bien! Continuez à mentir les Gabonais! Dieu vous regarde bien! 
 
Le Gabon des premiers ministres fang est bien un État injuste et anti-protecteur de l'application des lois en vigueur. Ces premiers ministres fang ont toujours transgressé et bafoué les lois au Gabon. En dehors de vos familles, la majorité des Gabonais n?inspirent aucune confiance à ce nouveau et vieux gouvernement de Jean Eyéghe-Ndong.  
Oui comme l'a si bien dit l'Empereur Albert Bernard Bongo-Ondimba Le Gabon est un « État (?) aujourd'hui affaibli par l'ethnisme, le clientélisme, l'affairisme, la corruption, la politisation outrancière et le népotisme qui gangrènent les Pouvoirs publics » et que lui-même a organisé. Les gouvernements dirigés par les fang ont toujours été « un rassemblement de roitelets (?) commandé par la recherche effrénée d'une position personnelle" et par les détournements organisés par le peloton des pilleurs et voleurs ministres et cadres fang du Woleu-Ntem et de l'Estuaire. 
 
Monsieur l?Empereur Albert Bernard Bongo-Ondimba vous avez demandé à votre kangourou de premier ministre Eyeghe-Ndong Jean de vous « PROPOSER LE MOMENT VENU UNE EQUIPE GOUVERNEMENTALE QUI DEVRA SE CARACTERISER PAR SON EFFICAITE, SON INTEGRITE, LA BONNE GOUVERNANCE ET SA DETERMINATION A METTRE EN ?UVRE CETTE NOUVELLE DYNAMIQUE (?). IL DOIT S?GIR D?UN GOUVERNEMENT DE MISSION, UN GOUVERNEMEENT RESSERE ».(Daß seine Regierungsmitglieder anhalten(aufgeben) " umzufassen, als ob " sie waren " genau Vorübergehenes in Gabun ". Aber das hat Ihnen nicht gehindert, den Gabunern den selben Ministern vorzustellen wie Sie nicht nur für "gefährlicher, unzweckmäßiger, unverantwortlicher" gehalten haben, hören Spezialisten " Aber noch nach immer Sie, die " nicht aufhören, sich für sie dasselbe auf Kosten der öffentlichen Klage einzusetzen " und die " sich Geld unter den Nagel gerissen haben, das vorgesehen ist, die Wege zu bauen (?) Medikamente der sanitären Strukturen, trotz der wichtigen Budgets, die jedes Jahr gewährt sind (?) Durch die Umleitungen bedingt ". Der Streifen der Ministerinnen und anderer leitenden Angestellten, der Woleu-Ntem und Estuaire ist fang, die gegenwärtig den Knäuel dieser Plünderungen leiten und Flüge der Staatskassen können noch hoffen. Setzen Sie fort! Gott sieht Sie an! Ihr Känguruh von Premierminister Eyeghe-Ndong kann " fortsetzen, zu glauben, daß Gabun über " ein besseres Netz von öffentlichem Verkehrsmittel "verfügt" das er zu bauen schon hat, seitdem er "unverantwortlicher und unzweckmäßiger" Premierminister ist.Gott sieht Sie gut an! Setzen Sie zu belügen die Gabuner fort! Gott sieht Sie gut an! 
Gabun der Premierminister, das ist fang, ist ein ungerechter und antiprotektiver Zustand(Staat) der Anwendung der gültigen Gesetze wirklich. Diese Premierminister fang haben die Gesetze in Gabun immer verstoßen und verspottet. Außerhalb ihrer Familien atmen die Mehrheit(Volljährigkeit) der Gabuner kein Vertrauen zu dieser neuen und alten Regierung von Jean Eyéghe-Ndong ein.....) 
 
Justement voilà ce que veut dire un gouvernement « resserré » au Gabon (Gerade da dies, daß sagen will eine? in Gabun enger gezogene Regierung :43 Minister für ein Land, das ungefähr 1 hat Millionen Einwohner; es ist beschämt!) 
) : 
 
1-Premier Ministre, chef du Gouvernement(Premierminister, Chef der Regierung 
), Jean EYEGHE NDONG VICE-PREMIERS MINISTRES 
2-Vice-Premier Ministre, ministre de l?Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature(Stellvertretender Premierminister, Minister der Umwelt, der dauerhaften Entwicklung und des Naturschutzes), Georgette KOKO 
3-Vice-Premier Ministre, ministre de la Culture, des Arts, de l?Education Populaire, de la Refondation et des Droits de l?Homme, Paul MBA ABESSOLE 
4-Vice-Premier Ministre, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l?Intégration régionale (Stellvertretender Premierminister, Minister für Kultur von den Künsten der Volkserziehung der Umgestaltung und für Menschenrechte), Jean PING 
 
MINISTRES D?ETAT (STAATSMINISTER) 
5- Ministre d?Etat, Ministre des Mines, du Pétrole, des Hydrocarbures, de l?Energie, des Ressources Hydrauliques et de la Promotion des Energies Nouvelles (Staatsminister, Minister für Bergwerke, für Erdöl, für Kohlenwasserstoffe von der Energie, von den Wasserressourcen und für Förderung der neuen Energien):Casimir OYE ? MBA 
6- Ministre d?Etat, Ministre de l'Economie, des Finances, du Budget et de la Privatisation(Staatsminister, Minister für Wirtschaft, für Finanzen, für Budget und für Privatisierung): Paul TOUNGUI 
 
MINISTRES (MINISTER) 
 
7- Minister für Gesundheit und öffentlicher Hygiene, Beauftragten der Familie und der Beförderung der Frau (Ministre de la Santé et de l?Hygiène Publique, Chargé de la Famille et de la Promotion de la Femme):Ngoma-Angelika 
8- Minister für Tourismus und für nationale Parks (Ministre du Tourisme et des Parcs Nationaux: 
Général Idriss NGARI 
8- Minister für Staatskontrolle, für Inspektionen von der Bekämpfung der Bestechung und von der unerlaubten Anreicherung Honorine (Ministre du Contrôle d?Etat, des Inspections, de la Lutte contre la Corruption et de l?Enrichissement illicite: DOSSOU NAKI 
9- Ministre de l?Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l?Insertion professionnelle des Jeunes (Minister für technischen Unterricht, für Berufsbildung und für berufliche Eingliederung der Jugendlichen): Pr. Pierre André KOMBILA 
10- Ministre de la Marine Marchande et des Equipements Portuaires (Minister der Handelsmarine und der Hafenausstattungen): Jacques ADIAHENOT. 
11- Ministre de la Défense Nationale (Minister für nationale Verteidigung): Ali BONGO ONDIMBA 
12- Ministre de l?Agriculture et du développement Rural, 
Faustin BOUKOUBI 
13- Ministre du Commerce, du Développement Industriel, chargé du NEPAD, 
Paul BIYOGHE MBA 
14- Ministre de l?Intérieur, des Collectivités Locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l?Immigration(Innenminister von den Kommunalbehörden der Dezentralisierung der Sicherheit und der Einwanderung)André MBA OBAME 
15- Ministre de la Planification et de la Programmation du Développement, Richard Auguste ONOUVIET 
16- Ministre des travaux Publics, des infrastructures et de la Construction (Minister der öffentlichen Arbeit, der Infrastrukturen und der Konstruktion): Général Flavien NZIENGUI-NZOUNDOU 
17- Ministre de l?Economie forestière, des Eaux et de la Pêche (Minister für Forstwirtschaft, für Gewässer und für Fischerei): Emile DOUMBA 
18- Ministre de la Jeunesse, des Sports, des Loisirs, Chargé de la Vie Associative, Porte-Parole du gouvernement, 
René NDEMEZO?O-OBIANG  
19- Ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l?Etat (Minister für öffentlichen Dienst und für Modernisierung des Staates): Jean BONIFACE ASSELE 
20- Ministre de la Justice, Garde des Sceaux (Minister für Justiz, Bewachung der Siegel): Martin MABALA 
21- Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l?Economie Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, 
Vincent ESSONE-MENGUE 
22- Ministre de l?Aménagement du Territoire et de l?évaluation des politiques publiques des Entreprises, et de la politique de la Ville (Minister für Raumordnung und für Bewertung der öffentlichen Politiken der Unternehmen und der Politik der Stadt): Pierre-Claver MANGANGA-MOUSSAVOU 
 
23- Ministre du Travail, de l?Emploi et de la Prévoyance sociale (Minister der Arbeit, der Beschaftigung und der sozialen Voraussicht): Jean-François NDOUNGOU 
24- Ministre de l?Enseignement supérieur, 
Dieudonné PAMBO 
25- Ministre du Logement, de l?Habitat et de l?Urbanisme, 
Patrice TONDA 
26- Ministre de l?Education nationale et de l?Instruction civique 
Michel MENGA m?ESSONE 
27- Ministre de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique 
Albert ONDO OSSA 
28- Ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications, et des Nouvelles Technologies de l?Information 
29- Laure Olga GONDJOUT 
31- Ministre des Affaires Sociales, de la Solidarité, de la Protection de la Veuve et de l?Orphelin, et de la Lutte contre le Sida, 
Denise MEKAM?NE 
 
32- Ministre des Relations avec le Parlement et les Institutions Constitutionnelles, 
Josué MBADINGA 
 
33- Ministre des Transports et de l?Aviation Civile, 
Dieudonné MOUIRI-BOUSSOUGOU 
 
34- Ministre Délégué auprès du Vice -Premier Ministre, Ministre de l?Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature, chargé de la Protection de la Nature, 
André ?Christ NGUEMBI 
 
35- Ministre Délégué auprès du Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l?Intégration Régionale, chargé de la Francophonie et de l?Intégration Régionale,  
Noël NELSON MESSONE 
 
 
36- Ministre Délégué auprès du Ministre des Mines, du Pétrole, des Hydrocarbures, de l?Energie, des Ressources Hydrauliques et de la Promotion des Energies Nouvelles, chargé des Ressources Hydrauliques et de la Promotion des Energies Nouvelles, 
Sylvain MOMOADJAMBO 
 
37- Ministre Délégué auprès du Ministre de l?Economie, des Finances, du Budget et de la Privatisation, chargé de l?Economie(Minister Delegierter beim Wirtschaftsminister, den Finanzen, dem Budget und der Privatisierung, das von der Wirtschaft beladen wurde): Charles MBA 
 
38- Ministre Délégué auprès du Ministre de la Santé et de l?Hygiène Publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la Femme, chargé de l?Hygiène Publique,  
Koumba SOUVI  
39- Ministre Délégué Ministre de la Planification et de la Programmation du développement, Chargé de l?Evaluation des Politiques Publiques, de la Programmation du Développement,  
Célestin BAYOGHA NEMBE 
 
40- Ministre Délégué auprès du Ministre des Travaux Publics, des Infrastructures et de la Construction, chargé de la construction : 
Gisèle-Laure EYANG NTOUTOUME 
41- Ministre Délégué, Ministre de l?Education Nationale et de l?Instruction Civique, chargé de l?enseignement primaire, 
SOLANGE MABIGNATH 
 
42- Ministre Délégué auprès du Ministre de l?Intérieur, des Collectivités Locales, de la Décentralisation , de la sécurité et de l?Immigration, chargé sécurité et de l?immigration (Minister Delegierter beim beauftragten Innenminister, den Kommunalbehörden von der Dezentralisierung der Sicherheit und der Einwanderung Sicherheit und der Einwanderung): 
Philippe NZENGUE MAYILA 
 
43- Ministre Délégué auprès du Ministre de l?Economie Forestière, des eaux et de la pêche, chargé des eaux et de la pêche (Minister Delegierter beim (forstwirtschaftlichen Wirtschaftsminister, den Gewässern und der Fischerei, der von den Gewässern und von der Fischerei beladen wurde):ALEXANDRE BARRO CHAMBRIER.  
 
VERGESSEN, DASS GOTT SIE ANSCHAUT! 
Dieses Land gehört auf alle gabunisch es Art und gabunisch und nicht nur Ihren Familien. Die Geschichte wird Ihnen einen Tag beurteilen. Am Teufel all jene, die unser Schön es und reiches Land plündern. Gott benötigen wir wirklich deine Hilfe, um uns von diesen Patienten zu verjagen, die uns leiten. An gesegnetem Christus Gabun.
11. Le nouveau gouvernement "resseré" des pilleurs et voleurs des caisses de l'Etat
Posté par: Mandounkou Edouard, Pays-Bas le 29-12-2007 04:49
Le Dimanche 2 Décembre 2007, l?Empereur Albert Bernard Bongo-Ondimba avait annoné aux Gabonais:  
1-qu?il « doit des comptes (?) aux Gabonais ; Oui, Monsieur l?Empereur vous nous devez beaucoup des comptes car vous ne cessez pas de mentir les Gabonais. 
2-qu?il « n?entend pas trahir la confiance » que les Gabonais ne « cessent » de le « témoigner » ; en dehors des sbires du PDG, je ne crois pas la majorité des Gabonais vous font confiance (vérifiez-le en organisant un sondage indépendant auprès du million qui compose lapopulation gabonaise); 
3-qu?il s?est « engagé (?) dans le projet de développement du Gabon » ; Oh, mon Dieu ! De quel développement s?agit-il ? Des routes ? Des autoroutes? Des tramways dans Libreville, Port-Gentil, Franceville, Koula-Moutou, Makokou, Mouila, Tchibanga, Oyem, Lambaréné, Akiéni?..? 
4-qu?il allait « définitivement rompre avec le cycle de l\'éternel recommencement (?) ». Nous constatons malheureusement que c?est le cas depuis 40 ans : la preuve c?est presque la même bande des pilleurs des caisses de l?Etat qui viennent d?être nommés ministres; 
5-que « L\'heure est venue, plus que jamais, de respirer, de penser et de vivre \"Gabon d\'abord\". Oh mon Dieu ! Qu?avons-nous fait ? Ayez pitié des Gabonais !  
6-que ses membres de gouvernement arrêtent de se « comporter comme si « ils étaient « juste de passage au Gabon ». Mais cela ne vous a pas empêché de présenter aux Gabonais les mêmes ministres que vous avez non seulement qualifiés de « dangereux, inefficaces, irresponsables », spécialistes « à la course pour l?enrichissement illicite très forte » mais encore selon toujours vous qui « ne cessent de s\'investir pour eux-même au détriment de l\'action publique » et qui ont « fait main basse sur l\'argent destiné à construire les routes (?) médicaments des structures sanitaires, malgré les budgets importants qui sont alloués tous les ans (?) dû aux détournements ». La bande des ministres et autres cadres fang du Woleu-Ntem et de l?Estuaire qui dirigent actuellement le peloton de ces pillages et vols des caisses de l?Etat peuvent encore espérer. Continuez! Dieu vous regarde!  
Votre kangourou de premier ministre Eyeghe-Ndond peut « continuer de croire que le Gabon\" dispose \"d\'un meilleur réseau de transport en commun qu\'il a déjà construire depuis qu\'il est premier ministre «irresponsable et inefficace». Dieu vous regarde bien! Continuez à mentir les Gabonais! Dieu vous regarde bien! 
 
Le Gabon des premiers ministres fang est bien un État injuste et anti-protecteur de l\'application des lois en vigueur. Ces premiers ministres fang ont toujours transgressé et bafoué les lois au Gabon. En dehors de vos familles, la majorité des Gabonais n?inspirent aucune confiance à ce nouveau et vieux gouvernement de Jean Eyéghe-Ndong.  
Oui comme l\'a si bien dit l\'Empereur Albert Bernard Bongo-Ondimba Le Gabon est un « État (?) aujourd\'hui affaibli par l\'ethnisme, le clientélisme, l\'affairisme, la corruption, la politisation outrancière et le népotisme qui gangrènent les Pouvoirs publics » et que lui-même a organisé. Les gouvernements dirigés par les fang ont toujours été « un rassemblement de roitelets (?) commandé par la recherche effrénée d\'une position personnelle\" et par les détournements organisés par le peloton des pilleurs et voleurs ministres et cadres fang du Woleu-Ntem et de l\'Estuaire. 
 
Monsieur l?Empereur Albert Bernard Bongo-Ondimba vous avez demandé à votre kangourou de premier ministre Eyeghe-Ndong Jean de vous « PROPOSER LE MOMENT VENU UNE EQUIPE GOUVERNEMENTALE QUI DEVRA SE CARACTERISER PAR SON EFFICAITE, SON INTEGRITE, LA BONNE GOUVERNANCE ET SA DETERMINATION A METTRE EN ?UVRE CETTE NOUVELLE DYNAMIQUE (?). IL DOIT S?GIR D?UN GOUVERNEMENT DE MISSION, UN GOUVERNEMEENT RESSERE ». 
 
Juste voilà ce que veut dire un gouvernement « resserré » au Gabon : 
 
1-Premier Ministre, chef du Gouvernement, Jean EYEGHE NDONG VICE-PREMIERS MINISTRES 
2- Vice-Premier Ministre, ministre de l?Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature, Georgette KOKO 
3- Vice-Premier Ministre, ministre de la Culture, des Arts, de l?Education Populaire, de la Refondation et des Droits de l?Homme, Paul MBA ABESSOLE 
4- Vice-Premier Ministre, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l?Intégration régionale, Jean PING 
 
MINISTRES D?ETAT 
5- Ministre d?Etat, Ministre des Mines, du Pétrole, des Hydrocarbures, de l?Energie, des Ressources Hydrauliques et de la Promotion des Energies Nouvelles 
Casimir OYE ? MBA 
6- Ministre d?Etat, Ministre de l\'Economie, des Finances, du Budget et de la Privatisation, 
Paul TOUNGUI 
 
MINISTRES 
 
7- Ministre de la Santé et de l?Hygiène Publique, Chargé de la Famille et de la Promotion de la Femme, 
Angélique NGOMA 
8- Ministre du Tourisme et des Parcs Nationaux 
Général Idriss NGARI 
8- Ministre du Contrôle d?Etat, des Inspections, de la Lutte contre la Corruption et de l?Enrichissement illicite, 
Honorine DOSSOU NAKI 
9- Ministre de l?Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l?Insertion professionnelle des Jeunes, 
Pr. Pierre André KOMBILA 
10- Ministre de la Marine Marchande et des Equipements Portuaires, 
Jacques ADIAHENOT 
11- Ministre de la Défense Nationale, 
Ali BONGO ONDIMBA 
12- Ministre de l?Agriculture et du développement Rural, 
Faustin BOUKOUBI 
13- Ministre du Commerce, du Développement Industriel, chargé du NEPAD, 
Paul BIYOGHE MBA 
14- Ministre de l?Intérieur, des Collectivités Locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l?Immigration 
André MBA OBAME 
15- Ministre de la Planification et de la Programmation du Développement,  
Richard Auguste ONOUVIET 
16- Ministre des travaux Publics, des infrastructures et de la Construction, 
Général Flavien NZIENGUI-NZOUNDOU 
17- Ministre de l?Economie forestière, des Eaux et de la Pêche, 
Emile DOUMBA 
18- Ministre de la Jeunesse, des Sports, des Loisirs, Chargé de la Vie Associative, Porte-Parole du gouvernement, 
René NDEMEZO?O-OBIANG  
19- Ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l?Etat, 
Jean BONIFACE ASSELE 
20- Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, 
Martin MABALA 
21- Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l?Economie Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, 
Vincent ESSONE-MENGUE 
22- Ministre de l?Aménagement du Territoire et de l?évaluation des politiques publiques des Entreprises, et de la politique de la Ville, 
Pierre-Claver MANGANGA-MOUSSAVOU 
 
23- Ministre du Travail, de l?Emploi et de la Prévoyance sociale, 
Jean-François NDOUNGOU 
24- Ministre de l?Enseignement supérieur, 
Dieudonné PAMBO 
25- Ministre du Logement, de l?Habitat et de l?Urbanisme, 
Patrice TONDA 
26- Ministre de l?Education nationale et de l?Instruction civique 
Michel MENGA m?ESSONE 
27- Ministre de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique 
Albert ONDO OSSA 
28- Ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications, et des Nouvelles Technologies de l?Information 
29- Laure Olga GONDJOUT 
31- Ministre des Affaires Sociales, de la Solidarité, de la Protection de la Veuve et de l?Orphelin, et de la Lutte contre le Sida, 
Denise MEKAM?NE 
 
32- Ministre des Relations avec le Parlement et les Institutions Constitutionnelles, 
Josué MBADINGA 
 
33- Ministre des Transports et de l?Aviation Civile, 
Dieudonné MOUIRI-BOUSSOUGOU 
 
34- Ministre Délégué auprès du Vice -Premier Ministre, Ministre de l?Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature, chargé de la Protection de la Nature, 
André ?Christ NGUEMBI 
 
35- Ministre Délégué auprès du Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l?Intégration Régionale, chargé de la Francophonie et de l?Intégration Régionale,  
Noël NELSON MESSONE 
 
 
36- Ministre Délégué auprès du Ministre des Mines, du Pétrole, des Hydrocarbures, de l?Energie, des Ressources Hydrauliques et de la Promotion des Energies Nouvelles, chargé des Ressources Hydrauliques et de la Promotion des Energies Nouvelles, 
Sylvain MOMOADJAMBO 
 
37- Ministre Délégué auprès du Ministre de l?Economie, des Finances, du Budget et de la Privatisation, chargé de l?Economie, 
 
Charles MBA 
 
38- Ministre Délégué auprès du Ministre de la Santé et de l?Hygiène Publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la Femme, chargé de l?Hygiène Publique,  
Koumba SOUVI  
39- Ministre Délégué Ministre de la Planification et de la Programmation du développement, Chargé de l?Evaluation des Politiques Publiques, de la Programmation du Développement,  
Célestin BAYOGHA NEMBE 
 
40- Ministre Délégué auprès du Ministre des Travaux Publics, des Infrastructures et de la Construction, chargé de la construction : 
Gisèle-Laure EYANG NTOUTOUME 
41- Ministre Délégué, Ministre de l?Education Nationale et de l?Instruction Civique, chargé de l?enseignement primaire, 
SOLANGE MABIGNATH 
 
42- Ministre Délégué auprès du Ministre de l?Intérieur, des Collectivités Locales, de la Décentralisation , de la sécurité et de l?Immigration, chargé sécurité et de l?immigration : 
Philippe NZENGUE MAYILA 
 
43- Ministre Délégué auprès du Ministre de l?Economie Forestière, des eaux et de la pêche, chargé des eaux et de la pêche, 
ALEXANDRE BARRO CHAMBRIER.  
 
MONSIEURS LES MINISTRES DE VOS FAMILLES, NE JAMAIS OUBLIER QUE DIEU VOUS REGARDE!
12. MAMBOUDOU AU GOUVERNEMENT DU ROI BONGO.
Posté par: MILANG MI SI le 26-12-2007 10:34
MILANG MI SI a lu pour vous ce qui suit tres chers freres BDpistes* 
Libreville, 26 décembre (GABONEWS) ? Mettant à profit la tournée de remerciement à l?endroit des électeurs du 5ème arrondissement de Libreville qui avaient plébiscité son candidat lors des élections partielles du 21 octobre dernier, Pierre Mamboundou, président de l?UPG (opposition) s?est dit partant pour la nouvelle équipe gouvernementale, à condition que celle-ci reflète l?esprit et la forme souhaités par le président de la République, conformément à son discours à la nation du 1er décembre dernier, à la veille de la célébration du 40ème anniversaire de son accession à la magistrature suprême, a constaté GABONEWS.  
Les masques commencent a tomber. Qui vivra verra.  
Je fais confiance a un seul et unique opposant veritable, le Dr MENGARA MINKO, l'espoir de tout un peuple pris en otage.
13. ....alors Ekhoga revient a des meilleurs sentiments
Posté par: Soeur Nicole d'Akébé le 26-12-2007 05:32
regardez la fin du message précedent qui se termine suivant la grande Maxime du Sieur Ekhoga  
 
"Que Dieu bénisse le Gabon et veille sur ses habitants." 
 
alors mba c'est lui...un pseudo de plus....mais peut etre qu'l a compris que le BDP Gabon Nouveau réuni , et que lui plutot divise. 
 
enfin si la paix de noel a touché son âme et l'a sauvé de Satan-Omar , qu'Il fasse pénitence. 
 
Soeur Nicole
14. le gabon brade par bongo ...lire
Posté par: mba le 26-12-2007 04:20
« Il est de ces temps sans issue où la liberté a déserté jusqu?aux rêves des hommes », écrivait le philosophe Jean Salem, il y a quelques décennies, dans son livre sur l?épicurisme. Il s?agissait alors pour lui de décrire la situation de décadence de la « société grecque » de l?époque dont Epicure fut le témoin. Mais ces mots qui décrivent l?état de déconfiture et de chaos d?une société du IIIème siècle avant Jésus Christ, est d?une actualité imparable. 
 
En effet, on pourrait ainsi décrire, presque sans se tromper, la situation catastrophique dans laquelle se trouve aujourd?hui la « société gabonaise ». A l?image du monde grec qui a connu sa décadence, le Gabon, lui aussi connaît la sienne. Ce serait une hérésie que de comparer le Gabon à la Grèce, car cette dernière a connu son moment de gloire, et a marqué l?histoire de l?humanité de son sceau. On ne saurait dire autant du Gabon qui, pourtant, a bien des atouts. Le Gabon, à lui tout seul, constitue un vrai paradoxe. 
 
Quelques moments de curiosité suffisent pour lire ici ou là que les entreprises gabonaises font des bénéfices. Pour n'en citer que quelques unes : 
 
* Les résultats 2006 de Total Gabon s?élève à 326,4 millions de dollar US, contre 316,8 millions de dollar US en 2005. Ce qui correspond à une progression nette de 3%. 
 
* La BGFI (la Banque Gabonaise et Française Internationale) qui a doublé son capital en passant de 25,065 milliards de francs CFA à 150,130 milliards de franc CFA. 
 
* La COMILOG (Compagnie Minière de l?Ogooué) a enregistré un bénéfice net de 319 millions d?euros pour son exercice 2006. 
 
* La compagnie pétrolière Maurel et Prom, elle a annoncé une forte hausse de ses résultats financiers : une croissance de 43% du chiffre d?affaire qui passe de 407,7 millions d?euros en 2006 à 583,7 millions d?euro en 2007. 
 
Pourtant, malgré ces chiffres justifiant d?une prospérité économique, le Gabon va mal et la vie des gabonaises et des gabonais va de mal en pis. On apprend que des étudiants gabonais n?ont pas perçu de bourse, depuis plusieurs mois, au Brésil par exemple? 
 
On assiste à une envolée des prix :  
 
- des denrées alimentaires (poisson, viande, riz...)  
 
- du carburant (essence, gaz oil...) 
 
- des transports..., 
 
En somme nous assistons à une vraie inflation sans précédent des prix au Gabon. 
 
A cela, il faut ajouter le logement qui est inaccessible : les maisons dans les cités socioéconomiques sont attribuées qui à leurs maîtresses, à leurs parents ou amis, mais nullement à ceux pour qui cela avait été prévu. Or la constitution gabonaise dans son article 1, alinéa 10 consacre le droit au logement comme un droit fondamental. Mais, hélas ! (cf. Bongo le Squatteur) 
 
C'est la corruption généralisée, l'une des plus grandes de la planète qui a pris le dessus; corruption à laquelle sont confrontés les chinois à qui cela laisse un certain goût amer. Bongo lui même ne vient il pas dêtre cité sur la liste des chefs d'Etat les plus corrompus du monde par le Comité Catholique contre la Faim et pour le Developpement (CCFD) qui appuie ces arguments en publiant une étude sur les "biens mal acquis" qui chiffre en milliards de dollars les sommes détounées par les dirigeants africains?  
 
Pendant ce temps, le chômage est en hausse et d?autres sociétés ferment.C?est le cas notamment de notre (ex) fleuron national, Air Gabon, qui a laissé sur le carreau près d?un millier de personnes; des soutiens de familles qui avaient à leur charge plusieurs dizaines d'individus. A côté de cela c?est le fils Bongo qui a recréé une autre société aérienne, dénommé « Gabon Airlines ». Comme si la "faillite" d?Air Gabon était volontaire et programmée afin de laisser la place au "business" du fils de son père.  
 
La SNBG (Société Nationale des Bois du Gabon) réduit ses effectifs. Elle ne fait que subir les conséquences de la mauvaise gestion des dirigeants nommés par les plus hautes autorités du pays, venus simplement s'enrichir, car le bois n?a jamais perdu de sa valeur marchande, et comme toujours ce sont les faibles qui payent le lourd tribut. 
La presse nous apprend aussi qu' Africa N°1 a été vendu à Kaddhafi. 
 
Il y a alors lieu de se poser quelques questions : 
 
- Où va l?argent du pays, tout cet argent ? 
 
- Le pays est-il en train d?être bradé ? 
 
- A quoi a servi l?augmentation du SMIC que l?on nous a annoncé il y a quelque temps ? A rien visiblement. Sans doute était-ce pour préparer psychologiquement la population gabonaise à cette hausse asymptotique des prix? 
 
Le Gabon ne compte environ que 1,5 millions d?habitants. Autant dire une population très mince par rapport aux ressources naturelles dont le pays regorge. Normalement, on ne devrait pas connaître la misère au Gabon, si les richesses du pays étaient équitablement réparties. Il suffit de prendre l'exemple sur les petits "royaumes" (émirats) pétroliers du monde arabe. 
 
Au contraire, c?est la pauvreté et des maladies (dont on ne meurt plus ailleurs) comme la tuberculose (par exemple) qui ravagent nos populations. La majorité des gabonais croupie dans une misère abyssale. Selon les estimations, la pauvreté relative au Gabon atteint plus de 60% de la population et la pauvreté absolue plus de 25%. 
 
Dans le dernier classement du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement), le Gabon arrive derrière le Burkina-Faso et le Mali. Ce qui, sans aucun mépris pour nos frères du Faso et du Mali, n?est absolument pas normal, vue la disproportion des richesses naturelles entre ces deux pays frères et le Gabon. 
 
Il y a alors de quoi se poser la question essentielle : pourquoi cela ? La réponse est toute simple : c?est que Bongo et sa clique n?ont fait que gouverner ce pays de façon absolument égoïste. Leur préoccupation essentielle étant d?approvisionner leurs comptes en banque à l?étranger et de s?en mettre plein les poches, sans aucune pensée pour le peuple. Nous sommes donc très loin de la « politeia » grecque. 
 
Ce qui entraîne logiquement une autre question : pourquoi, malgré cette mauvaise gouvernance, Bongo et sa bande sont-ils restés au pouvoir durant plus de 40 ans ? Là aussi la réponse est simple : c?est que Bongo et son régime ont muselé les populations du Gabon, ils ont pris le pays en otage. Ce pays, Bongo le gère comme un « pater familias », avec un droit de vie et de mort sur ses « enfants ». Pour dire les choses tout simplement et sans détours, le Gabon est sous une dictature atroce et silencieuse. Les quelques élections ne sont rien d?autre que de la poudre aux yeux, un semblant de démocratie. Tous les jeux sont faits à l?avance. Et là, pour nous endormir, et nous divertir par rapport aux vrais problèmes auxquels sont confrontés les populations gabonaises, on nous parle d?invalidation d?élections de tel ou tel candidat, afin de nous garder dans cette ambiance électorale voire électoraliste. De qui se moque t?on ? 
 
Bongo est solidement implanté au pouvoir par une armée tribalisée, et une garde prétorienne. Une armée non républicaine, elle a pris l?aspect d?une milice privée. De plus, il a bien le soutien de quelques hommes politiques véreux à l'intérieur et à l'extérieur du Gabon. La seule façon de déchoir Bongo de son pouvoir, c?est par la mort ou par un coup d?état. Au tant dire que ce n?est pas demain la veille. 
 
Il ne nous reste plus qu?à espérer qu?aucun pouvoir ne dure mille ans et que la main mise des occidentaux, qui maintient les despotes et les incompétents à la tête des nos pays, prendra fin un jour et à partir de là, une nouvelle classe d?hommes libres, des enfants de la veuve, regardant vers l?orient éternel, relèvera le challenge et sortira l?Afrique en général, et le Gabon en particulier, des sentiers battus, pour enfin amorcer la marche vers la félicité suprême. 
 
Que Dieu bénisse le Gabon et veille sur ses habitants.
15. le BDP disait la vérité
Posté par: Rostand le 24-12-2007 23:47
Voilà un article qui confirme la version rapportée par le BDP dans la vidéo. Les gens qui croyaient que c'était faux ne savent plus quoi dire. le BDP leur a fermé la gueule.
16. le BDP disait la vérité
Posté par: Paul Okili Boyer le 24-12-2007 15:35
J O Y E U X N O E L  
 
et  
 
 
B O N N E A N N E E 2 0 0 8 
 
à T O U S
17. OUI LA VERITE LIBERE
Posté par: VINCENT FELICITE le 22-12-2007 17:31
Chers Amis, nous avons eu les même saboteurs à Paris lors de la tournée du Dr Mengara en France. Mais nous avons triomphé. Le gourvement français, nous avait apporté un soutien en hommes, La DST, les RG et les renseignement militaire. Le gouvernement des CAFARDS de LBV a dépensé des milliard de FCFA, pour empêcher, le message de lumière du DR mengara au peuple. Cet argent aura dû être nécessaire à la contruction des écoles, des dispensaires, des routes, des aides aux personnes âgées. Alors Gabonaises Gabonais n\\\'ayez pas peur. Reveillez-vous
18. Le jour ou vous connaitrez la vérité, la vérité vous libérera. Oui la vérité libère
Posté par: Vincent Félicité le 22-12-2007 17:29
Chers Amis, nous avons eu les même saboteurs à Paris lors de la tournée du Dr Mengara en France. Mais nous avons triomphé. Le gourvement français, nous avait apporté un soutien en hommes, La DST, les RG et les renseignement militaire. Le gouvernement des CAFARDS de LBV a dépensé des milliard de FCFA, pour empêcher, le message de lumière du DR mengara au peuple. Cet argent aura dû être nécessaire à la contruction des écoles, des dispensaires, des routes, des aides aux personnes âgées. Alors Gabonaises Gabonais n\'ayez pas peur. Reveillez-vous

Sections Actualités: BDP | Dossiers | Gabon | Monde
spacer
RECHERCHE
Visiteurs
We have 9 guests online
Actus Gabon
A La Une
Dossiers
A La Une
Françafrique
Libre Tribune
A la Une
Actus Monde
A La Une
CALENDRIER
Decembre 2020
L M M J V S D
301 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Activités Courantes
No Latest Events
Sondages
Que veut dire pour vous le mot "Opposition"?
  
REACTIONS
Sur: Gabon : Daniel Mengara, pr&eac...
Par cephas kouassa qui dit...
"message"
10/02/10 10:40
rappel
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par FIDIECK Célestin qui dit...
"Président d'un club de footbal au Cameroun"
09/02/10 09:36
Ceci est à encourager. J'amairais sav...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par mika qui dit...
"football"
05/02/10 14:27
salut mon c'est mika je cherch 1 centre ...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par wane qui dit...
"contact"
02/02/10 10:08
bonjour Mr NDONG Voila aujourdui 5ans q...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par wane qui dit...
"RECHERCHE"
02/02/10 10:00
bonjour j'aimerai savoir ou trouver les...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par ROMEO E. KONU qui dit...
"JE CHERCHE LE CONTACT PERSONNEL DE PATRICK"
01/02/10 12:47
C'EST MOI QUI AI AMENER Mr. DAOUDA DIALL...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par junior mabita qui dit...
"demande pour le texte"
29/01/10 12:55
je suis dejà joueur je vien de l\"ecole ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par junior mabita qui dit...
"demande pour le texte"
29/01/10 12:52
je suis dejà joueur je vien de l\"ecole ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par Martin Franky qui dit...
"Je peu apporté un plus a l'équipe"
26/01/10 10:42
Au fait je repond au +237 94 47 48 90 m...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par Martin Franky qui dit...
"Je peu apporté un plus a l'équipe"
26/01/10 10:28
Salut et bonne année a tous moi c\'est M...
Lire cette réaction...
Sur: Du Bongo sans "couilles" au Bo...
Par mombouele qui dit...
"reaction"
23/01/10 08:42
si li la fait c'est parce que surement i...
Lire cette réaction...
Sur: Du Bongo sans "couilles" au Bo...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:51
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Alliance secrète Myboto-Bongo:...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:49
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:43
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Législatives: Le Premie...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:51
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Communiqué: René...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:42
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Omar Bongo, en français petit ...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:36
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par boussougou roger gael qui dit...
"je veux integrer le club"
22/01/10 05:00
bonjour je suis un jeune tres embisieux ...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par kobeyo qui dit...
"savoir"
21/01/10 15:37
salut jute pour savoir qu...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par diof qui dit...
"recherche de centre de formation de football au gabon"
19/01/10 08:00
bjr cher correspondant je suis un jeune ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par agent de jouer qui dit...
"agent de jouer"
18/01/10 12:27
Je suis un agent de joueur je suis à Lon...
Lire cette réaction...
Sur: Mafia au Gabon: Les mauvais pa...
Par Atchoutchou atchoutchou kiki qui dit...
""
18/01/10 12:04
NO MAIS ! Moi je dis seulement : GABON P...
Lire cette réaction...
Récents articles BDP, Gabon, Monde
Eveille toi Gabon, une aurore se lève.
Encourage l'ardeur qui vibre et nous soulève !
C'est enfin notre essor vers la félicité.

Copyright©1998-2007 BDP-Gabon Nouveau.
Tous droits réservés.