Socialisez

FacebookTwitterRSS

Présidentielles 2005 : Le BDP-Gabon Nouveau ne présentera aucun candidat aux élections, lance un appel au boycott et à la résistance

Auteur/Source: · Date: 12 Oct 2005
Catégorie(s): Communiqués BDP

Communiqué de presse du BDP-Gabon Nouveau, pour diffusion immédiate

Ayant constaté la fraude systématique — listes électorales préfabriquées, faux observateurs internationaux, censure et contrôle des médias, corruption politique, importation d’électeurs congolais, bureaux de vote fantaisistes, interdiction de séjour d’opposants, etc. — orchestrée par le régime Bongo en vue de maintenir le dictateur Omar Bongo au pouvoir pendant 7 ans de plus, pour un scandaleux total de 45 ans au moins ;

Ayant constaté la dérive dictatoriale et les manipulations constitutionnelles — institution de la présidence à vie, limites d’âge arbitraires, révisions abusives, etc. — visant à priver les Gabonais du droit de choisir librement leurs dirigeants et de décider de la destinée de leur pays ;

Ayant constaté le refus du régime Bongo de reporter l’élection au mois de juin 2006 en vue de l’établissement préalable des conditions de transparence pouvant mener à l’organisation d’un scrutin crédible ;

Ayant constaté le refus du régime Bongo de laisser à l’ONU l’entière responsabilité de l’organisation des élections présidentielles du Gabon ;

Ayant constaté le refus d’Omar Bongo de se soumettre à l’arbitrage d’un débat national devant conduire à une véritable réforme des institutions gabonaises en vue de la démocratisation immédiate du pays ;

Ayant constaté l’incapacité du régime Bongo de répondre en 38 ans de pouvoir sans partage aux attentes démocratiques, économiques, sociales et culturelles des Gabonais dans un pays riche où paradoxalement 85% de la population est pauvre et 60% des citoyens vivent sous le seuil de pauvreté ;

Ayant constaté la naïveté complice des groupes politiques dits de l’opposition au Gabon, groupes qui risquent, par leur participation insensée à un scrutin perdu d’avance, de contribuer directement à la consolidation de la dictature d’Omar Bongo au Gabon ;

Ayant constaté l’incapacité des groupes politiques dits de l’opposition d’exiger, voire même d’imposer, au régime Bongo les conditions de la transparence électorale au Gabon AVANT l’élection présidentielle du 27 novembre, se faisant ainsi complices volontaires ou involontaires de la perpétuation du bongoïsme assassin au Gabon ;

Ayant constaté le refus du régime Bongo de délivrer son passeport au Dr. Daniel Mengara, leader du BDP-Gabon Nouveau, condamnant ainsi le mouvement à l’exil forcé et le privant par la fraude de l’arbitraire du droit constitutionnel qui est le sien de faire entendre sa voix auprès des Gabonais sur le territoire national ;

Et,

Ayant pris acte du risque qui est celui de l’opposition de cautionner, par sa naïve participation, la frauduleuse réélection télécommandée du dictateur Omar Bongo,

Ayant également pris acte de l’état de légitime défense dans lequel le régime Bongo, par son entêtement, ses manipulations, ses brimades, ses corruptions, ses assassinats, ses viols, ses vols, son tribalisme, son népotisme, sa dictature et sa meurtrière incompétence, place les Gabonais ;

Le BDP-Gabon Nouveau déclare :

– que les conditions d’une élection transparente ne sont pas réunies au Gabon ;

– qu’il ne présentera aucun candidat à la mascarade électorale qui se prépare au Gabon ;

 Et par conséquent, appelle les Gabonais :

– à systématiquement boycotter, et par tous les moyens possibles, les élections manioc que prépare actuellement le régime Bongo au Gabon ;

– à exiger la démission immédiate du dictateur gabonais Omar Bongo du pouvoir ;

– à s’organiser et à se préparer pour des actions patriotes de résistance visant à rendre nulle et non avenue la mascarade électorale à laquelle le régime Bongo s’apprête à convier les Gabonais le 27 novembre prochain ;

– à se préparer à soutenir et rejoindre le BDP-Gabon Nouveau dans l’organisation du plus gros mouvement de résistance nationale que le Gabon n’ait jamais connu, afin de barrer vigoureusement le chemin au bongoïsme incompétent et dictatorial qui aujourd’hui menace de mener notre pays à la catastrophe à cause d’une bande de criminels mafieux assoiffés de pouvoir ; 

Le BDP-Gabon Nouveau assure le peuple gabonais de sa détermination à combattre le bongoïsme et à rechercher sa suppression par tous les moyens possibles.

Il rappelle également aux Gabonais que le BDP-Gabon Nouveau est le seul mouvement politique actuellement interdit d’existence légale au Gabon, et dont le leader a été déclaré persona non grata au Gabon par le refus du régime Bongo de lui délivrer son passeport; alors que le régime permet aux autres supposés ” opposants ” d’évoluer librement à l’intérieur comme à l’extérieur du territoire gabonais sans contrainte majeure, le BDP-Gabon Nouveau est aujourd’hui le seul mouvement interdit de s’implanter librement au Gabon par le régime Bongo.

Le BDP-Gabon Nouveau se réserve donc le droit de rechercher, par l’action clandestine, la suppression du régime Bongo. Le mouvement invite tous les Gabonais et Gabonaises épris de paix et de démocratie à le rejoindre pour, ensemble, travailler à la recherche de solutions capables de mener à l’écroulement immédiat du régime Bongo par tous les moyens possibles.

Vive le Gabon ;
Vive la Nouvelle République ;
Vive la Résistance.
Fait à Montclair, New Jersey (USA),
Le 12 octobre 2005

Le Comité Directeur
BDP-Gabon Nouveau
P.O. Box 3216 TCB
West Orange, New Jersey 07052, USA
Tel: 973-447-9766 / 973-655-5143
Fax: 973-447-9766 / 973-655-7909
Site: http://www.bdpgabon.org

Le BDP-Gabon Nouveau (“Bongo Doit Partir, pour la Construction d’un Gabon Nouveau”) est un mouvement politique gabonais en exil basé dans le New Jersey aux Etats-Unis. Le BDP-Gabon Nouveau recherche la suppression du régime Bongo et le départ d’Omar Bongo du pouvoir par tous les moyens possibles. 


SUR LE MÊME SUJET
Chers compatriotes, Cette élection anticipée du 30 août prochain, vous vous en doutez, est truquée d'avance et c’est une erreur historique vers laquelle vous avancez que de réclamer la « transparence des élections », et même de la quémander. Celui dont le père affirme" Dites- moi comment on peut organiser une élection en Afrique la perdre; on n'organise pas une élection pour la perdre...", n’hésitera devant rien et n’aura aucun scrupule et aucune retenue pour se plier au respect du Droit et de la légitimité politique de notre pays. Vous qui réclamez la transparence électorale, c’est- à dire la tenue ...
Lire l'article
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate BDP-Gabon Nouveau, 30 novembre 2007) - Le BDP-Gabon Nouveau a lancé dans la soirée de jeudi la deuxième phase de sa campagne appelant les Gabonais au boycott des festivités prévues dans le cadre de la célébration au Gabon des 40 ans de dictature d'Omar Bongo le 2 décembre. Dans sa deuxième campagne d'affichage depuis mardi, le mouvement a appelé les populations de Libreville à un grand meeting populaire de boycott qui se tiendra samedi 1er décembre au quartier de Kinguélé. Mouvement d'opposition radicale au régime Bongo actuellement en exil dont le siège se trouve aux Etats-Unis, ...
Lire l'article
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate (BDP-Gabon Nouveau, 29 novembre 2007) - Le mouvement politique " Bongo Doit Partir pour la Construction d'un Gabon nouveau (BDP-Gabon Nouveau) " a lancé depuis mardi une campagne de distribution de prospectus dans la ville de Libreville, capitale du Gabon, visant à appeler les Gabonais au boycott des festivités pour les 40 ans de dictature du régime Bongo. Des équipes du mouvement ont été vues à pied d'œuvre mardi et mercredi sur les grands axes de Libreville distribuant des prospectus aux populations. La campagne de prospectus fait suite à l'annonce par le régime du projet de ...
Lire l'article
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate Montclair, 2 novembre 2005 - Le BDP-Gabon Nouveau, mouvement gabonais d'opposition en exil, a cette semaine commencé sa campagne de sensibilisation pour le boycott général de la mascarade électorale actuellement organisée au Gabon par le régime quadragénaire d'Omar Bongo. C'est d'abord en France depuis la semaine dernière qu'a commencé la campagne de distribution de son Manifeste de Résistance non seulement auprès des Français, mais aussi des amis du Gabon et Gabonais résidant en France. Le Manifeste de la Résistance est un puissant document qui résume de manière succincte, pour les Français, Gabonais et amis du Gabon, ...
Lire l'article
Montclair, le 2 novembre 2005 - Dans le cadre de sa campagne d'appel au boycott actif de la mascarade électorale gabonaise, le BDP-Gabon Nouveau a aujourd'hui rendu public son Manifeste de la Résistance. Le Manifeste de la Résistance est un puissant document qui résume de manière succincte, pour les Français, Gabonais et amis du Gabon, les graves manquements du régime Bongo envers son pays au cours des 38 dernières années et les raisons de l'appel au boycott du BDP-Gabon Nouveau. Le BDP-Gabon Nouveau a commencé la semaine dernière la distribution de ce document aux Français, Gabonais et autres résidants dans les diverses ...
Lire l'article
-------------------------------------------------------------------------------- Communiqué de Presse, pour diffusion immédiate. Montclair, BDP-Presse, 22 novembre 2004 ? C'est ce 22 novembre 2004 que, lors d'une cérémonie secrète à huis clos à Paris, le Comité de Suivi coordonné par Vincent Essono, a remis au Dr. Daniel Mengara, Coordonnateur du BDP-Gabon Nouveau, le manifeste du mouvement pour l'organisation des élections présidentielles de décembre 2005 par l'ONU. La remise du manifeste fait suite au discours du 17 août 2004 du Dr. Daniel Mengara, dans lequel le Coordonnateur avait lancé un défi patriotique à Omar Bongo, l'invitant à montrer qu'il avait des "couilles" en acceptant que l'élection présidentielle de décembre 2005 ...
Lire l'article
-------------------------------------------------------------------------------- Communiqué de presse, pour diffusion immédiate Montclair, New Jersey, 30 août 2004 (BDP-Presse) - Dans une nouvelle vidéo de v?ux du 17 août à la nation rendue publique aujourd'hui sur le site du BDP-Gabon Nouveau (http://www.bdpgabon.org), le Dr. Daniel Mengara, sans ambages et sans détour, accuse Omar Bongo d'être un homme " sans couilles ", qui a peur non seulement du BDP, mais aussi de la possibilité d'une élection transparente au Gabon. C'est là, semble-t-il, la réponse du Dr. Daniel Mengara au défi que lui avait lancé Omar Bongo l'année dernière sur les ondes de RFI.  C'est en effet au cours d'une ...
Lire l'article
Gabonaises, gabonais, chers compatriotes. Le Gabon a aujourd'hui 44 ans. Je vous souhaite donc à tous de joyeuses fêtes pour le 44e anniversaire de l'indépendance de notre cher pays. Le Gabon, notre pays, mérite notre amour. Aimer le Gabon, c'est s'investir totalement dans son renouveau, dans son développement et dans son bien-être. Aimer le Gabon, c'est non seulement se préoccuper du sort de sa mère, de son père, de son frère, mais aussi du sort de tous ses compatriotes, quelque soit leur origine ethnique. L'occasion du 17 août devrait ainsi être pour toute la nation une occasion de réjouissances, où les Gabonais unis dans ...
Lire l'article
Message de voeux du 17 août 2004 du Dr. Daniel Mengara à la Nation gabonaise "Les élections présidentielles de décembre 2005 doivent être entièrement organisées par l'ONU" 30 août 2004 Dr. Daniel Mengara Premier ministre du gouvernement de salut national en exil Coordinateur, BDP-Gabon Nouveau Pour visualiser la vidéo, cliquez sur le fichier qui correspond au débit (vitesse) de votre connexion Internet.Internet Explorer 5.5 ou plus récente (version anglaise ou française) recommandé pour une meilleure visualisation de la vidéo. Vidéo  Pour écouter et voir le message vidéo, cliquez sur les liens ci-dessous, en fonction de la vitesse de votre connexion Internet. Vous aurez besoin du lecteur RealPlayer installé ...
Lire l'article
D'un ton dur, sans langue de bois ni détour, le Dr. Daniel Mengara, Premier ministre du gouvernement de salut national en exil, après avoir rendu hommage à ses collègues du BDP arrêtés par le régime en juillet 2003, a d'abord dressé un tableau sombre de la situation précaire dans laquelle vivent les Gabonais après 37 ans de bongoïsme. Il s'en est par la suite pris au régime, et tout particulièrement à Omar Bongo, en demandant aux Gabonais de tenir Omar Bongo responsable de la débâcle générale actuelle. "Ayant été incapable de punir les crimes économiques, politiques et humains de ses acolytes, ...
Lire l'article
Appel au refus inconditionnel des élections présidentielles au Gabon : Report des élections pour un an
Communiqué : Boycott des festivités du 40ème anniversaire de la dictature d’Omar Bongo : Le BDP-Gabon Nouveau invite les Gabonais à un meeting populaire de
Communiqué : Gabon : Le BDP-Gabon Nouveau lance la campagne pour le boycott des festivités pour les 40 ans de dictature d’Omar Bongo
Présidentielles 2005: Le BDP-Gabon Nouveau lance sa campagne pour le boycott et la résistance
Présidentielles 2005: Le BDP-Gabon Nouveau publie son Manifeste de la Résistance
Gabon: Le BDP publie son manifeste pour l’organisation des élections présidentielles de 2005 par l’ONU
Défi du Dr. Daniel Mengara à Omar Bongo : ” Si Bongo a des couilles, il doit accepter que les élections présidentielles de décembre 2005
Discours de voeux du Dr. Mengara à la nation gabonaise à l’occasion du 44e anniversaire de l’indépendance du Gabon: “Les élections présidentielles de décembre 2005
Vidéo du Discours de voeux du 17 août 2004 Dr. Mengara à la nation gabonaise à l’occasion du 44e anniversaire de l’indépendance du Gabon :
Le BDP-Gabon Nouveau lance un appel à la désobéissance civile


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Oct 2005
Catégorie(s): Communiqués BDP
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*