Socialisez

FacebookTwitterRSS

Message à la nation du Dr. Daniel Mengara: “Fini le temps de l’impunité”

Auteur/Source: · Date: 5 Déc 2005
Catégorie(s): Discours

Pour écouter la version audio (fichier .WAV), cliquez ici
Gabonaises, Gabonais.

Chers compatriotes.

C’est avec gravité que je m’adresse aujourd’hui à vous, non plus en tant que Coordonnateur général, mais bel et bien en tant que Président du BDP-Gabon Nouveau, poste auquel vient de me nommer le Comité Directeur en vue des grands défis révolutionnaires qui nous attendent.

Le BDP-Gabon Nouveau vient en effet de se muer en mouvement de libération nationale qui va rechercher le changement au Gabon par des voies insurrectionnelles militaires et paramilitaires.

A ce titre, le Comité Directeur du BDP-Gabon Nouveau m’a donné les pleins pouvoirs en tant que président du BDP-Gabon Nouveau pour, dans un délai de deux semaines, effectuer toutes les réformes nécessaires en vue de la transformation du BDP-Gabon Nouveau en mouvement de libération nationale. Je dois ainsi créer une branche armée parallèle à la structure politique existante et organiser la résistance au travers de réseaux insurrectionnels clandestins.

C’est-là une lourde tache, chers compatriotes. Mais c’est aussi une tache noble et patriote. J’attends donc de vous tous, sans distinction de sexe, d’ethnie, d’origine ou de religion, une collaboration sans faille car il s’agit aujourd’hui pour notre pays de se défaire de la gangrène bongoïste qui le ronge depuis près de 40 ans.

Le nom du BDP-Gabon Nouveau ne change pas. Ce qui change c’est l’idéologie et la méthode.

Cette transformation était en effet devenue très nécessaire car depuis sa création en décembre 1998, le BDP-Gabon Nouveau s’est évertué à rechercher le changement au Gabon par des voies primordialement politiques et pacifiques. Le mouvement s’est activé non seulement pour faire comprendre aux Gabonais la nécessité du changement, mais aussi pour montrer au régime Bongo la voie à suivre pour mener à bien les réformes dont le pays avait besoin pour non seulement assurer le développement durable de la nation, mais aussi garantir une vraie stabilité basée sur des institutions réellement démocratiques. Le BDP-Gabon Nouveau a ainsi répétitivement insisté sur l’urgente nécessité de réformes à la fois constitutionnelles et étatiques, sans lesquelles le Gabon ne pourrait fonctionner de manière viable.

Au discours pacifique et constructif du BDP-Gabon Nouveau, le régime Bongo n’a répondu que par l’arrogance, les brimades et la fraude. Depuis 1998, le régime Bongo a essayé de déstabiliser le BDP-Gabon Nouveau, dépensant ainsi des sommes faramineuses pour corrompre des gens autour de moi, créant des mouvements clones, des BDP et des BDR à touts vents; depuis 1998, le régime a brimé nos membres, en emprisonnant certains et en menaçant plusieurs autres de représailles physiques ou économiques, y compris le refus de me délivrer mon passeport pour m’empêcher de venir au Gabon en période électorale vous présenter les idées du BDP-Gabon Nouveau; Bongo savait que si le BDP-Gabon Nouveau s’était rendu au Gabon au cours de cette période électorale, les choses ne se seraient pas passées comme elles viennent de se passer au cours de cette élection ; alors il m’a privé illégalement du droit de retourner au Gabon, me condamnant ainsi à l’exil politique forcé; depuis 1998, chers compatriotes, le régime a fait courir tous types de rumeurs sur le BDP-Gabon Nouveau pour nous discréditer ;

Mais nous sommes toujours là.

Chers compatriotes,

Beaucoup plus que les brimades à l’encontre du BDP-Gabon Nouveau, ce qui nous inquiète et inquiète tous les Gabonais, c’est la dérive autocratique désormais avérée du régime Bongo. Omar Bongo, depuis 1990, n’a fait que ronger les quelques libertés que le peuple a acquises au cours de la conférence nationale de 1990. Aujourd’hui, après maintes manipulations constitutionnelles, maintes corruptions de la classe politique et maintes répressions politiques et économiques, le Gabon est quasiment revenu au temps du parti unique.

Au passage, la mafia au pouvoir a appauvri la nation de façon honteuse, vu que 85% d’entre vous aujourd’hui sont pauvres et plus de 60% d’entre vous vivent en dessous du seuil de pauvreté. Je ne vous décrirai pas votre enfer. Vous le connaissez mieux que moi puisque vous le vivez chaque jour de votre vie, et tout le monde vous en a parlé en long et en large au cours de cette campagne électorale. C’est tout simplement inhumain et intolérable. Et toutes ces misères à cause d’un seul homme qui préfère s’entêter à se fabriquer une présidence à vie, alors qu’on s’évertue à lui dire que chaque année qu’il passe au pouvoir cause inutilement la mort de milliers de Gabonais crevant de misères à cause de la gestion désastreuse du pays par Omar Bongo. Savez-vous, par exemple, qu’au Gabon, un bébé sur 10 meurt avant d’atteindre l’âge d’un an ? C’est un scandale pour notre pays, alors que le Gabon jouit de richesses immenses dont les Gabonais ne voient même pas la couleur.

Tout cela, chers compatriotes, constitue une grave agression de l’état bongoïste à l’encontre de la souveraineté de notre peuple.

Si on ne le savait donc pas encore, l’élection présidentielle des 25 et 27 novembre vient de le démontrer à suffisance :

Il n’y a plus de changement possible au Gabon par les voies démocratiques et pacifiques. Autrement dit, rien de bon ne peut plus se passer au Gabon tant qu’Omar Bongo sera au pouvoir.

Face donc à cette agression contre notre peuple par les forces du mal, une réponse vigoureuse s’impose.

Voilà pourquoi, fort des nouveaux pouvoirs discrétionnaires qui m’ont été autorisés par le Comité Directeur de notre mouvement, je déclare que le BDP-Gabon Nouveau est dès aujourd’hui, et officiellement, un mouvement de libération nationale et son idéologie celle d’un mouvement de résistance visant à la libération du pays par des moyens insurrectionnels militaires et paramilitaires.

En outre, je prononce :

– La dissolution des structures politiques existantes du BDP-Gabon Nouveau, qui seront remplacées très prochainement par des structures plus appropriées au regard de la nouvelle idéologie révolutionnaire de notre mouvement ;

– La suspension, jusqu’à nouvel ordre, de toutes les actions à base purement politique et pacifique en cours ; ceci inclut tout autant les réunions et causeries publiques précédemment planifiées que les possibles pourparlers ou négociations qui auraient pu s’établir ici ou là avec le régime Bongo ;

Dans les deux semaines qui viennent, je communiquerai au Comité Directeur d’une part et aux Gabonais d’autre part, le résultat des travaux que j’aurai entrepris dans le cadre de la noble tache qui m’a été confiée.

Commence donc aujourd’hui une période de l’histoire de notre pays où face aux humiliations du régime Bongo, nous ne prêterons plus les deux joues aux gifles du régime.

Fini le temps de l’impunité d’un régime qui a fait de la corruption, des brimades et de la répression policière et économique les instruments de sa dictature.

Nous réclamons aujourd’hui donc, la démission immédiate d’Omar Bongo du pouvoir s’il veut éviter de passer dans l’histoire de notre pays comme le dictateur qui, pour son intérêt personnel, a plongé le Gabon dans la guerre civile et le chaos.

Organisons-nous donc ensemble, chers Gabonais, pour faire du nouveau septennat volé d’Omar Bongo un enfer ; cela prendra le temps que cela prendra mais plus jamais aucun membre du régime Bongo ne pourra dormir ou passer la nuit à dormir tranquillement sans se demander s’ils seront encore au pouvoir le jour suivant ;

Ensemble, rendons tout simplement le Gabon ingouvernable.

Vive la résistance !
Vive la nouvelle république !
Pour que vive le Gabon !

Pour écouter la version audio (fichier .WAV), cliquez ici.
  


SUR LE MÊME SUJET
Message du Dr. Daniel Mengara aux Gabonais : « Au pays des sauvages, il faut parler le langage de la sauvagerie »
Message du Dr. Daniel Mengara aux Gabonais : « Au pays des sauvages, il faut parler le langage de la sauvagerie » URGENT: Communiqué de presse, pour diffusion immédiate. (Imprimer la Version PDF de ce document) Chers compatriotes, La situation du Gabon est grave. Elle demande redressement. Notre pays ne peut plus continuer à vivre le viol des Bongo Ondimba en toute impunité. Cela fait 44 ans que cela dure. Et, au vu de la consolidation récente du pouvoir désormais quasi monarchique d’Ali Bongo sur le Gabon, notamment avec une Assemblée nationale mal élue lui désormais acquise à près de 100% et une Cour constitutionnelle toujours fortement tenue ...
Lire l'article
(BDP-Gabon Nouveau, 17 août 2007) - C'est, enfin, Monsieur, une vaine arnaque que d'essayer de vous dégager de votre responsabilité en accusant d'incompétence votre entourage. Ne savez-vous pas la maxime, Monsieur Bongo ? A chef incompétent, entourage incompétent. Votre entourage est incompétent parce que vous l'êtes. Votre entourage est corrompu parce que vous êtes vous-même corrompu et corrupteur. Votre entourage vole parce que vous êtes, vous-même, détourneur en chef. Votre entourage, Monsieur, est exactement ce que vous êtes, et ensemble, vous constituez un groupe de malfrats qui n'a ni sens de la moralité publique ni conscience de cette moralité. Vous ...
Lire l'article
NOTE IMPORTANTE: Le Dr. Daniel Mengara, président du BDP-Gabon Nouveau, souffrant de grippe depuis plus d'une semaine n'a pas pu prêter sa voix à ce discours le 1er janvier. Nous avions essayé de patienter dans l'espoir de le voir rapidement rétabli. Vu que cela prendra encore quelques jours avant qu'il ne soit capable de prêter sa voix à l'enregistrement de ce discours, le BDP-Gabon Nouveau a jugé utile de livrer le texte du discours aux Gabonais. Une fois rétabli, le Dr. Mengara pourra faire enregistrer ce discours sur fichier audio MP3 pour en permettre la diffusion sonore partout où besoin ...
Lire l'article
-------------------------------------------------------------------------------- Discours de v?ux à la nation du Dr. Daniel Mengara, Premier ministre du gouvernement gabonais de salut national en exil, Coordonnateur du BDP-Gabon Nouveau Gabonais, Gabonaises. Je me permets, en ce nouvel an, de vous souhaiter la bonne année, avec l'espoir que la destinée qui nous est commune en tant que Gabonais nous mènera à des horizons plus sereins, faits de santé, de bien-être et de progrès pour tous, non seulement pour 2005, mais également pour les années à venir. Chers compatriotes, Que vous dire de plus' Omar Bongo dans son discours de voeux du nouvel an vient encore une fois d'avouer non seulement ...
Lire l'article
Lundi 30 Août 2004 à 00:00  -------------------------------------------------------------------------------- Message Audio de voeux du 17 août 2004 du Dr. Daniel Mengara à la Nation gabonaise "Les élections présidentielles de décembre 2005 doivent être entièrement organisées par l'ONU" 30 août 2004 --------------------------------------------------------------------------------   Pour écouter le reportage audio, vous pouvez utiliser n'importe quel logiciel de traitement audio dont dispose votre ordinateur, du moment qu'il est capable de lire les fichiers MP3 (Real Player, Windows Media, etc.) Pour écouter la version audio en format MP3, cliquez ici (30 minutes, 9Mo) Si vous préférez télécharger le fichier MP3, cliquez ici. (Vous aurez beoin de WinZip pour décomprimer le fichier MP3.) Pour la Version Vidéo, cliquez ici.   RealPlayer ...
Lire l'article
Pour voir la version vidéo de ce message, cliquez ici. Pour voir la version audio de ce message, cliquez ici. Gabonaises, Gabonais, Chers compatriotes, Je voudrais ici vous souhaiter à tous la bonne année. Je prie avec vous pour que cette année vous apporte la santé et le bonheur que vous méritez. Tout en vous souhaitant la bonne année, je ne peux m'empêcher d'éprouver de la tristesse. Le nouvel an devrait être pour tout peuple un moment de joie, un moment de recueil familial où les uns et les autres se retrouvent dans la quiétude pour fêter l'année qui passe et celle qui commence. ...
Lire l'article
Message de voeux du nouvel an Dr. Daniel Mengara à la Nation gabonaise "L'Année 2004 sera l'année de la désobéissance civile" 28 janvier 2004 Dr. Daniel Mengara Premier ministre du gouvernement de salut national en exil Coordinateur, BDP-Gabon Nouveau Pour visualiser la vidéo, cliquez sur le fichier qui correspond au débit (vitesse) de votre connexion Internet.Internet Explorer 5.5 ou plus récente (version anglaise ou française) recommandé pour une meilleure visualisation de la vidéo. Vidéo  Pour écouter et voir le message vidéo, cliquez sur les liens ci-dessous, en fonction de la vitesse de votre connexion Internet. Vous aurez besoin du lecteur RealPlayer installé sur votre ordinateur pour voir la ...
Lire l'article
Version audio du message vidéo de voeux de nouvel an à la nation du Dr. Mengara, du 28 janvier 2004. Ecouter (fichier MP3) Télécharger (fichier comprimé Zip) Voir la version Vidéo  
Lire l'article
Message vidéo du Dr. Daniel Mengara à la Nation gabonaise: "Le Gabon et le Devoir de Réforme"        Message vidéo du Dr. Daniel Mengara à la Nation gabonaise "Le Gabon et le Devoir de Réforme"   Dr. Daniel Mengara Premier ministre du gouvernement de salut national gabonais en exil Coordinateur, BDP-Gabon Nouveau Pour visualiser la vidéo, cliquez sur votre débit (vitesse) de connexion et votre format de Player vidéo. Internet Explorer 5.5 + (version anglaise ou française) recommandé pour une meilleure visualisation de la vidéo. RealPlayer Windows Media Player Connexion Modem 28.8 - 56k Connexion ISDN/DSL Connexion Cable/BroadBand Durée vidéo: 1h04mn Important: si vous avez des problèmes de visualisation sur le Web, téléchargez la ...
Lire l'article
Pour voir la version audio (MP3), cliquez ici. Pour obtenir ce discours en cassette VHS, envoyez un mandat lettre international à notre adresse ci-dessous ou contactez les cellules BDP les plus proches de votre zone géographique. Vous pouvez obtenir la cassette vidéo dans le format qui correspond à votre pays de résidence. Veuillez donc indiquer dans une lettre le format que vous préférez (NTSC, PAL ou SECAM). Notez que le prix que vous payez ne comprend aucun gain de la part du BDP. La cassette est pratiquement gratuite car dans le montant que vous payez, vous réglez tout simplement les frais d'envoi ...
Lire l'article
Message du Dr. Daniel Mengara aux Gabonais : « Au pays des sauvages, il faut parler le langage de la sauvagerie »
Discours à la nation du Dr. Daniel Mengara à l’occasion du 17 août 2007: “J’appelle dès aujourd’hui les Gabonais à un sursaut patriotique pour mettre
Message à la Nation du Dr. Daniel Mengara: “Pour sauver le Gabon, nous demandons la tête d’Omar Bongo”
Discours de veux à la nation du Dr. Daniel Mengara, Premier ministre du gouvernement gabonais de salut national en exil, Coordonnateur du BDP-Gabon Nouveau
Message Audio de voeux du 17 août 2004 du Dr. Daniel Mengara à la Nation gabonaise: “Les élections présidentielles de décembre 2005 doivent être entièrement
Message de voeux de nouvel an du Dr. Daniel Mengara à la nation gabonaise: “L’Année 2004 sera l’année de la désobéissance civile”
Message Vidéo de voeux du nouvel an Dr. Daniel Mengara à la Nation gabonaise, “L’Année 2004 sera l’année de la désobéissance civile”
Message Audio de voeux du nouvel an Dr. Daniel Mengara à la Nation gabonaise: “L’Année 2004 sera l’année de la désobéissance civile”
Version audio du message vidéo à la nation du Dr. Mengara, du 3 mars 2003: “Le Gabon et le devoir de réforme”
Message vidéo du Dr. Daniel Mengara à la Nation gabonaise: “Le Gabon et le Devoir de Réforme”


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Déc 2005
Catégorie(s): Discours
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*