- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

La Livraison du nouveau site du Mamba reportée

La livraison du nouveau site du Mamba initialement prévue pour aujourd’hui est reportée. Nous pensions pouvoir terminer ce site en 3 jours (nous y travaillons depuis seulement le 9 décembre), mais c’est impossible car le travail est colossal et nous ne souhaitons pas livrer au public un travail approximatif ou incomplet.

Le Mamba, groupe militaire s’est rallié au BDP-Gabon Nouveau le 8 décembre 2005. Il est ainsi devenu la branche armée du BDP-Gabon Nouveau. Le BDP-Gabon Nouveau est donc en ce moment en pleine restructuration interne pour s’adapter non seulement à son nouveau combat en tant que mouvement de libération nationale, mais aussi à l’intégration du Mamba, sa nouvelle branche armée.

Le nouveau site du Mamba sera donc un site d’information et de recrutement essentiel pour la lutte armée. Nous voulons donc que dès sa livraison, il puisse servir le rôle d’encadrement, de recrutement, de coordination et d’information qui sera le sien dans le cadre du nouveau combat du BDP-Gabon Nouveau.

Le travail prendra donc au moins près d’une semaine encore, ce qui veut dire que le site ne pourra pas être livré, au plus tôt, que mercredi, et au plus tard, lundi prochian. La date butoir définitive que nous nous donnons est donc lundi prochain, mais si le site est terminé avant, nous le livrerons avant.

Continuez à surveiller le site du BDP car nous mettrons tout de suite une annonce dès que le site sera livré au public.

Nous nous excusons de cette attente, mais nous avons oublié qu’un site sérieux ne se construit pas en trois jours. Malgré la dédication de nos techniciens, le travail à faire est trop colossal pour être terminé en 3 ou 4 jours.

Donc, retenez ces deux possibles dates:

Au plus tôt: mercredi cette semaine.
Au plus tard: lundi la semaine prochaine.

Et possiblement, entre mercredi et lundi, si nous continuons à travailler d’arrache-pied comme nous le faisons actuellement.

Dès la livraison du nouveau site du Mamba au public, les préparatifs de l’insurrection pourront commencer de manière plus organisée.

Notre combat est justifié.

Notre révolte, naturelle. 


SUR LE MÊME SUJET
Les commerçantes exerçant aux abords des trottoirs, transformés en marché anarchique à hauteur du PK5 dans le troisième arrondissement de Libreville, souhaitent que la mairie de Libreville hâte l’aboutissement des travaux de construction du hangar devant leur servir de marché. « Nous sommes fatiguées d’être traitées comme des moins que rien. Regardez comment nous sommes chassées tout le temps alors que nous ne sommes là que pour vendre nos produits et nourrir nos familles », a déclaré Berthe M. une des vendeuses du PK 5. « En plus, à chaque descente des agents de la mairie, nous enregistrons des pertes considérables ...
Lire l'article [1]
KOACI, un nouveau site Internet – multimédia consacré aux échanges autour de l’actualité africaine, a été créé à partir d’Abidjan (Côte d’Ivoire) et lancé officiellement en mi–septembre dernier.Son promoteur, Laurent Despas, un ancien journaliste de la chaîne de télévision française France 2, pour justifier son initiative, a déclaré à l’Agence France Presse (AFP) : « Nous avons remarqué la présence de beaucoup de médias sur le continent mais pas de médiateur des médias. C'est ce rôle que nous voulons jouer ». Baptisé « koaci », dérivé humoristique de l’expression populaire ivoirienne « y a quoi ici » (quoi de neuf), koaci.com ...
Lire l'article [2]
(Montclair, New Jersey, USA - 3 mars 2006) - Dans le cadre de son but avéré d'empêcher tout débat contradictoire au Gabon, Omar Bongo, par le biais du CNC, vient de prendre la dangereuse décision d'interdire à la population gabonaise l'accès aux sites du BDP-Gabon Nouveau et de sa branche armée, Le Mamba (http://www.bdpgabon.org et http://www.lemamba.org), sites que le régime Bongo juge " subversifs ". Le Mamba, au nom du peuple gabonais et du BDP-Gabon Nouveau, condamne vivement cette folie. Cette décision inédite dans la précaire et hésitante histoire d'Internet au Gabon est lourde de conséquences pour le devenir démocratique de notre ...
Lire l'article [3]
Le Conseil national de la communication (CNC) a, dans un communiqué rendu public vendredi, interdit à tous les fournisseurs d'accès Internet au Gabon, d' « user de tous les moyens » pour interdire aux usagers d'ouvrir les sites Internet subversifs et pornographiques. La menace vise notamment le site www.lemamba.org hébergé par le site web http://www.bdpgabon.org du cyber-opposant Daniel Mengara basé aux Etats-Unis d'Amérique. C'est en décembre dernier que M. Mengara a développé ce nouveau site précisément au lendemain de la réélection (79,18% des suffrages) du président Omar Bongo Ondimba à l'issue de la présidentielle des 25 et 27 novembre dernier. A travers ce ...
Lire l'article [4]
Montclair, le 17 janvier 2006 (Le Mamba) - Comme l'avait indiqué le BDP-Gabon Nouveau lors de sa transformation en mouvement de libération nationale, le nouveau septennat volé d'Omar Bongo sera un enfer. Cet enfer que va traverser le régime Bongo pendant les sept années qui viennent a déjà commencé à annoncer ses couleurs au Gabon par-ci par-là au Gabon. Pour emprunter la phrase même de Bongo et de son entourage, Le Mamba dit au régime Bongo que non, "demain ne sera pas meilleur qu'aujourd'hui", "demain sera pire qu'aujourd'hui". Nous n'en dirons pas plus pour le moment. Cependant, que ceux qui doutent de la ...
Lire l'article [5]
Une insurrection est-elle possible au Gabon. Certains observateurs étrangers à Libreville et des collaborateurs du chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba, s'inquiètent de l'activisme de l'Armée gabonaise de libération nationale. Cette structure qui se présente comme le « bras armé » du BDP (Bongo doit partir) a revendiqué le sabotage le 29 décembre dernier d' un transformateur d'électricité de la zone de Kinguélé/Belle Vue II, quartiers de Libreville.   Rien de bien spectaculaire certes mais cette action est, d'après ses auteurs, un « test » avant le début proprement dit d' « opérations insurrectionnelles soutenues visant à établir au Gabon un climat ...
Lire l'article [6]
Agrandir Image Le Mamba, branche armée du BDP-Gabon Nouveau: Un coup de maître. Dans la nuit du jeudi 29 décembre, Le Mamba, branche armée du BDP-Gabon Nouveau, a mené avec un succès éclatant sa toute première opération de sabotage sur un transformateur d'électricité de la zone de Kinguélé/Belle Vue II, quartiers de Libreville. Cette opération faisait partie de la petite série d'opérations "tests" que Le Mamba avait prévu d'accomplir dans le cadre de ses préparatifs insurrectionnels, avant que de se lancer dans des opérations insurrectionnelles soutenues visant à établir au Gabon un climat d'ingouvernabilité permanent devant mener à l'écroulement total du régime Bongo ...
Lire l'article [7]
DECRET No. CD/PR/DM/221205/001/05/0350 Par décret à compter de ce jour, le Dr. Daniel Mengara, Président et leader du BDP-Gabon Nouveau, après consultation du Comité Directeur, nomme Monsieur Curtis Fortuné Bezauna Mabika Porte-parole délégué auprès du Mamba, Chargé de la Communication militaire et des missions. En tant que Porte-parole délégué auprès du Mamba, Monsieur Bezauna Mabika sera chargé des missions et de la gestion des stratégies de communication du BDP-Gabon Nouveau en matière militaire pour le compte du Mamba, branche armée du BDP-Gabon Nouveau. Issu des rangs civils du BDP-Gabon Nouveau, le Porte-parole délégué ne fait pas partie de la hiérarchie militaire du ...
Lire l'article [8]
Le BDP-Gabon Nouveau livre le nouveau site du Mamba La livraison du nouveau site du Mamba initialement prévue pour le 12 décembre 2005 s'est finalement faite aujourd'hui. Le Mamba, groupe militaire, s'est rallié au BDP-Gabon Nouveau le 8 décembre 2005. Il est ainsi devenu au terme d'un accord signé le 8 décembre 2005, la branche armée du BDP-Gabon Nouveau. Le BDP-Gabon Nouveau est donc en ce moment en pleine restructuration interne pour s'adapter non seulement à son nouveau combat en tant que mouvement de libération nationale, mais aussi à l'intégration du Mamba, sa nouvelle branche armée. La nouvelle configuration structurelle du BDP-Gabon Nouveau ...
Lire l'article [9]
Communiqué de Presse, pour diffusion immédiate Montclair, le 9 décembre 2005 - Le Mamba, groupe militaire clandestin gabonais se présentant depuis quelques mois sur Internet sous le titre d'armée gabonaise de libération nationale, a décidé de rejoindre le BDP-Gabon Nouveau. C'est ce qui ressort d'un communiqué de presse publié aujourd'hui même sur son site Web (Voir Communiqué du Mamba). Dans ce communiqué, Le Mamba fait état de son ralliement au BDP-Gabon Nouveau suite à un accord signé le 8 décembre (hier même) à Amsterdam entre des représentants du BDP-Gabon Nouveau et des représentants du Mamba. Au terme de cet accord, Le Mamba s'intégrera au ...
Lire l'article [10]
Gabon: Les commerçantes du PK5 de Libreville dénoncent le retard dans la livraison du nouveau marché
Gabon: KOACI, un nouveau site consacré à l’actualité africain
Réaction du porte-parole du Mamba : Au Gabon, la seule personne subversive à censurer, c’est Omar Bongo
Gabon : Le CNC demande aux fournisseurs d’accès à Internet de bloquer l’accès au site www.lemamba.org et tout site pornographique
Communiqué du Mamba: Pour le régime Bongo, c’est la tête de Bongo ou l’enfer
Le Mamba : bluff ou réalité ?
Réussite totale du premier “test” de sabotage du Mamba
Communiqué: Curtis Fortuné Bezauna Mabika nommé Porte-parole délégué auprès du Mamba
Le BDP-Gabon Nouveau livre le nouveau site du Mamba
Le Mamba se rallie, devient la branche armée du BDP-Gabon Nouveau