Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La Sogatra tire le frein à main

Auteur/Source: · Date: 4 Jan 2008
Catégorie(s): Economie

Les agents de la Société Gabonaise de Transport (SOGATRA), l’unique société de transport en commun, sont entrés en grève depuis le 3 janvier dernier. Ils protestent contre le non paiement d’arriérés de salaire, les allocations familiales, les primes exceptionnelles et les primes de congés. Selon le président de leur syndicat, Aloïse Mbou Mbine, la grève est motivée par le silence observé par la direction générale de la Sogatra depuis le dépôt du préavis de grève le 26 décembre 2007.

Les agents de Sogatra, la seule société de transport urbain qui dessert les principaux quartiers de Libreville et la commune d’Owendo, ont décidé d’entrer en grève depuis le 3 janvier. Cette décision est une suite logique du préavis de grève déposé par les délégués syndicaux de l’entreprise depuis le 26 décembre et lequel a été, selon les syndicalistes, ignoré par la direction générale.

Les agents réclament le paiement intégral des deux mois d’arriérés de salaire, des primes d’allocations familiales, des primes exceptionnelles, des primes de congés, du 13è mois, de la prime de rentrée scolaire ainsi que des heures supplémentaires.

Selon le président de la Confédération des syndicats démocratiques autonomes (CDSA), Aloïse Mbou Mbine, la grève déclenchée par le personnel de la Sogatra est conforme au code du travail qui reconnaît dans l’article 346 que le déclenchement de la grève doit être précédé d’un préavis déposé par le syndicat le plus représentatif du groupe des travailleurs en conflit ou, en l’absence de syndicat, par les représentants du groupe des travailleurs en conflit.

Ce préavis doit préciser les motifs du recours à la grève et parvenir au chef d’entreprise ou d’établissement cinq jours ouvrables au moins avant le déclenchement de la grève. Il fixe le lieu, la date, l’heure et la durée de la grève. Le préavis ne fait pas obstacle à la négociation en vue du règlement du conflit.

Pour l’ensemble du personnel, il est inconcevable que certains d’entre eux aient été payés avant les fêtes de fin d’année tandis que d’autres ont passé les fêtes sans rémunération malgré la subvention de l’Etat, plus de 1,5 milliards de FCFA, et les recettes mensuelles de la société qui tournent autour de 50 millions des FCFA.

Pour les responsables de la Sogatra, notamment son directeur administratif et financier Benjamin Mounguengui Boulingui, cette grève est non conforme car elle serait entretenue par un conflit interne qui oppose certains responsables des ministères des Transports et des Finances.

Cette situation a conduit à la nomination, il y a quelques jours, d’un nouveau directeur technique et d’un nouveau directeur d’exploitation afin de redynamiser cette entreprise. Cette grève pénalise déjà nombre d’usagers, surtout les élèves qui constituent le gros des usagers de Sogatra. 


SUR LE MÊME SUJET
La Direction Générale de la Société Gabonaise de Transport (SOGATRA) a réceptionnée ce jeudi une vingtaine de nouveaux bus dont une dizaine de haut standing. Selon M. Mebiame (responsable de la communication de la SOGATRA), les bus standards ont une capacité de 42 places contre 52 pour ceux de type haut standings de marque Crossway. Avant cette dotation, la société avait déjà acquis 70 et 19 bus dans le cadre du renforcement de ses capacités et de ses activités. Les bus ont été livrés par le groupe CFAO Motors. Les bus hauts standings, à en croire ce dernier, serviront ...
Lire l'article
Quelques semaines après son arrivée au Cap Estérias, la Société gabonaise des transports (SOGATRA) a considérablement réduit ses fréquences de desserte vers cette localité. La société ne s’est pas encore prononcée sur la question, mais l’état piteux du tronçon Libreville-Cap Estérias pourrait en être la cause. La Société gabonaise des transports (SOGATRA) ne fait plus régulièrement la ligne Libreville-Cap-Estérias Libreville, moins de deux mois après l’ouverture de cette desserte. «Les bus de la SOGATRA ne viennent plus chez nous. Parfois, il faut attendre 48 heures pour les voir chez nous. Et même quand ils viennent, ils font juste un ...
Lire l'article
La Société gabonaise de transport (SOGATRA), la société de transport public de l’Etat a ouvert une nouvelle ligne lundi entre Libreville et le Cap Estérias, distante d’une trentaine de kilomètres, a constaté sur place un reporter de l’AGP. Le prix du trajet entre les 2 localités a été fixé à 100 F CFA par les responsables de la SOGATRA, au grand bonheur des populations de cette localité qui déboursaient parfois 500 voire 700 F CFA pour parcourir la même distance. Les plus grands bénéficiaires de la création de cette nouvelle ligne seront les commerçants, les enseignants de l’école nationale des eaux et ...
Lire l'article
La société Gabonaise de transport (SOGATRA), a lancée ce mercredi à 9 heures, sa première desserte sur la ville de Kango dans le département du Komo Kango, à 91 kilomètres de Libreville, en présence du contrôleur général de cette entité, Bouyou Onanga, marquant ainsi un pas important s’agissant de l’ambition de la SOGATRAde desservir l’intérieur du pays. Au départ de Libreville, le premier bus avait à son bort une vingtaine de passagers, confortablement assis, pour une durée d’une heure environ de voyage assortie d’une somme de 1500 francs Cfa contre 2000 francs Cfa payés chez les ...
Lire l'article
Dans un entretien accordé récemment au journal Gabon Matin, le directeur général de la Société gabonaise des transports (SOGATRA), Aloïse Bekale Ntoutoume, a annoncé l’implantation prochaine de la société dans les villes de Port-Gentil, Franceville, Oyem et Mouila. Suite aux promesses formulées par le chef de l’Etat le 4 mars dernier à Port-Gentil pour l’amélioration des réseaux de transports urbains, le directeur général de la Société gabonaise des transports (SOGATRA), Aloïse Bekale Ntoutoume, a récemment confié au journal Gabon Matin que Port-Gentil, Franceville, Oyem et Mouila devraient être desservies d’ici décembre prochain. «Le ministre des Transports a saisi ...
Lire l'article
Dans le cadre du développement du transport urbain, 21 minibus viennent d’être réceptionnés par la Société gabonaise de transports (SOGATRA). Ces véhicules de 30 places doivent notamment servir à couvrir plusieurs destinations entre les communes de Libreville et Owendo, mais aussi celle Ntoum, à 40 kilomètres de la capitale gabonaise. 21 nouveaux minibus viennent de grossir le parc de la Société gabonaise de transports (SOGATRA). Cette dotation s’inscrit dans le cadre du développement du transport urbain, véritable casse-tête pour le déplacement dans la capitale gabonaise. Ces véhicules de 30 places livrés par le concessionnaire CFAO Motors, seront utilisés pour désengorger ...
Lire l'article
Deux mois après la livraison des 10 nouveaux bus ivoiriens à la Société gabonaise de transports (SOGATRA), le gouvernement a annoncé le 14 janvier l'achat de 50 nouveaux bus pour renforcer le réseau de transports en commun dans la capitale gabonaise. Le problème de transports était revenu sur le devant de la scène avec l'entrée en vigueur le 1er janvier de la journée continue qui a bouleversé les heures de pointe dans les artères de Libreville. Le gouvernement gabonais semble résolu à apporter des réponses concrètes aux doléances des populations, comme au chapitre des transports avec l'annonce de l'acquisition ...
Lire l'article
Le ministre des Transports et de l’Aviation civile, Sylvestre Ratanga, a effectué une visite sur le site de la Société gabonaise de transports (SOGATRA) à Libreville pour évaluer l’ampleur des difficultés de cette société. La vétusté de matériel roulant ainsi que le déficit budgétaire de la société a amené le ministre à suggérer le renouvellement du parc automobile de la SOGATRA et de réfléchir à la mise en place de nouveaux moyens de transports en commun qui répondent mieux à l’expansion de la capitale gabonaise qui abrite la moitié de la population. Face à l’engorgement de nombreux axes routiers de ...
Lire l'article
Un bus de la Société gabonaise de transport (SOGATRA), faisant la ligne Ntoum /Libreville, a terminé lundi sa course folle sur le mur d'une maison au PK27, dans le village Essassa sur la route nationale N°1. Le bus qui transportait plus d'une trentaine de personnes en provenance de Ntoum, localité située à quelques 40 Km de Libreville, a glissé sur la chaussée avant d’aller percuter la maison. L'accident a fait plusieurs blessés graves, mais l’on ne déplore pas de perte en vie humaine. « Le bon réflexe d'un riverain qui a débranché la batterie du Bus a certainement permis d'éviter une éventuelle ...
Lire l'article
La Société gabonaise de transport (SOGATRA), par la voix d’un de ses responsables, entend ouvrir d’ici la fin du mois de juillet 2008, une ligne devrant relier Libreville au célèbre marché camerounais communément appelé «Mondial». Des bus disposant d’une capacité de 35 places assises déjà aménagées à cet effet, partiront de Libreville chaque vendredi matin moyennant 25.000 francs CFA pour un aller-retour par passager et pour revenir dimanche dans la soirée. Par ailleurs, SOGATRA couvre déjà la ligne Libreville-Ntoum moyennant 300 francs CFA, un trajet qui coûte d’habitude 500 francs CFA chez les privés.
Lire l'article
20 nouveaux bus pour la SOGATRA
Gabon : Le Cap Estérias délaissé par la SOGATRA
SOGATRA dessert désormais le Cap Estérias
Transport urbain: SOGATRA lance sa déserte de l’intérieur du pays
Gabon : La SOGATRA prépare son arrivée en province
Gabon : 21 nouveaux minibus dans le parc de la SOGATRA
Gabon : Encore 50 nouveaux bus pour la SOGATRA
Gabon : Sylvestre Ratanga ausculte la SOGATRA
Gabon: Fait divers: un bus de SOGATRA termine sa course sur une maison à Essassa
Gabon: Transport: bientôt une ligne SOGATRA Libreville-Marché Mondial


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Jan 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*