- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon : Arrestation de l’ex-ministre Alain Claude Bilié-Bi-Nzé

Douze jours après sa sortie du gouvernement, Alain Claude Bilié-Bi-Nzé, ex-ministre délégué auprès du Ministre d’Etat en charge des Transports, de l’Aviation civile et du Tourisme, a été incarcéré le mardi 8 janvier 2008 à la maison d’arrêt de Libreville pour émission de chèque sans provision. L’immunité parlementaire dont devait bénéficier cet élu de Makokou ne fonctionne pas encore.

Sitôt sorti du gouvernement à l’occasion de la formation du nouveau cabinet Eyéghé Ndong dit de “mission”, Alain Claude Bilié-Bi-Nzé, précédemment ministre délégué auprès du Ministre d’Etat en charge des Transports, de l’Aviation civile et du Tourisme, a été incarcéré le mardi 8 janvier 2008 à la maison d’arrêt de Libreville pour émission de chèque sans provision.

Suite à un procès ayant eu lieu le 7 janvier dernier durant lequel il n’a ni comparu ni été assisté ou représenté par un avocat, l’ex-ministre s’est vu infligé par le tribunal de Première Instance de Libreville une condamnation à la peine de un (1) mois d’emprisonnement et à un million de francs CFA d’amende.

De source judiciaire, Alain Claude Bilié-Bi-Nzé aurait acheté à une dame nommée Badinga un véhicule pour lequel il aurait émis un chèque sans provision et à la suite de quoi il envoyait la dame “paître”. Le tribunal a condamné l’ex-ministre à payer à ladite dame les 7 millions de francs CFA, prix de vente du véhicule, et 1 million de francs CFA de dommages et intérêts.

Né en novembre 1967 à Makokou, Alain Claude Bilié-Bi-Nzé a été élu député de cette ville en décembre 2006. Suite à sa sortie du gouvernement, il devait tantôt rejoindre l’Assemblée nationale. Le procès du 7 janvier dernier intervient au moment d’une intersession parlementaire qui ne lui a pas permis de recouvrer l’immunité parlementaire dont bénéficie encore son suppléant, Jean Mouaboudjè.

Ancien président d’un syndicat d’étudiants gabonais, Alain Claude Bilié-Bi-Nzé a publié le 21 décembre dernier aux Editions du Silence à Paris un essai intitulé “Et si on en parlait ?” dans lequel il donne sa vérité des faits ayant conduit au déshabillage d’un recteur lors d’une grève d’étudiants en 1994.

L’arrestation de Alain Claude Bilié-Bi-Nzé survient après le discours du président Omar Bongo Ondimba le 1er décembre dernier dans lequel il demandait à la justice de faire son travail à savoir, dénoncer les détournements des deniers publics, la corruption, le clientélisme, etc.

Alain Claude Bilié-Bi-Nzé est le premier ancien ministre à être écroué pour entorse à la loi. Son arrestation intervient après celle de Hervé Fulgence Ossami, 42 ans, lui-même deuxième responsable d’une entreprise publique mis aux arrêts pour détournements de deniers publics après Ngoleine Ossouka, administrateur général du Fonds d’expansion aux PME-PMI (FODEX). 


SUR LE MÊME SUJET
Le président de l’Assemblée nationale gabonaise, Guy Nzouba Ndama a rejeté la demande d’exclusion du député, Alain Claude Bilié By Nzé du 2ème siège du département de l’Ivindo (nord-est) introduite par son parti le Rassemblement pour le Gabon (RPG), indique une correspondance du président de la première chambre du parlement dont l’AGP a reçu copie mercredi. ‘’ L’examen approfondi de ce dossier révèle que l’élection de l’intéressé aux dernières législatives a été faite sous la bannière de l’alliance conclue entre le Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP) d’une part, et le Rassemblement pour le Gabon (RPG) d’autre part. il ...
Lire l'article [1]
L’ancien député du Rassemblement Pour le Gabon (RPG), Alain Claude Bilie Bi Nze, a été invité par le vice président provincial, soutenu par la population de Makokou dans l’Ogooué Ivindo (Nord-est), lors d’une causerie organisée dans cette localité, le week-end écoulé, à rejoindre le Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP) afin d’accéder à la présidence, a-t-on appris de source officielle, ce mardi à Libreville. En effet, après le retrait de son président, Pierre Emboni, ancien ministre des Sports, le RDP ( Parti de la Majorité présidentielle) créé par feu Alexandre Samba, est depuis quelques temps sans leader. Ainsi, ...
Lire l'article [2]
Gabon : Bilié Bi Nzé dénonce un «règlement de comptes»
Six jours après son exclusion du Rassemblement pour le Gabon (RPG, ex-majorité) le 23 janvier dernier, le député Alain Claude Bilié Bi Nzé a tenu une conférence de presse pour fustiger l’attitude de son parti en dénonçant «un règlement de comptes». Suite à son éviction du Rassemblement pour le Gabon (RPG, ex-majorité), le député de ce parti, Alain Claude Bilié Bi Nzé, a tenu une conférence de presse le 29 janvier pour dénoncer un «règlement de compte». Une exclusion qui selon lui, est «inique», «injuste» et «illégale». Evincé pour avoir apporté son approbation à la déclaration de politique générale du ...
Lire l'article [3]
Après l’exclusion prononcée du député Alain Claude Bilié Bi Nzé des rangs du Rassemblement Pour le Gabon (RPG, majorité), les partisans de l’élu débouté ont condamné mercredi en présence de l’intéressé cette décision par des réactions endiablées envers le leader de cette formation politique, Paul Mba Abessole (réactions). « Nous savons combien de fois l’ogivin (population de l’Ogooué-Ivindo) s’est levé pour soutenir Mba Abessole et aujourd’hui il nous rend cela en monnaie de singe dirigée contre notre député qui a prouvé combien de fois il pouvait remonter non seulement le RPG, mais aussi la côte de Mba Abessole dans l’Ogooué-Ivindo. ...
Lire l'article [4]
Le paysage politique gabonais est gagné par la ‘’clache’’ qui secoue le rassemblement pour le Gabon, RPG, suite à l’exclusion définitive prononcée avec fracas contre, son député Alain Claude Bilie Bi Nze, pour faute lourde. Son parti lui reproche son rapprochement soudain d’avec le pouvoir, avec pour dessein vraisemblablement inavoué de saboter le RPG de l’intérieur, selon les soupçons nourris du côté du rassemblement pour le Gabon. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, est le vote récent par les députés du rassemblement pour le Gabon du projet de politique général du premier ministre Paul Biyoghe Mba. Un ...
Lire l'article [5]
Rencontré ce mardi après-midi à l’Assemblée Nationale, le député débouté récemment des rangs du Rassemblement Pour le Gabon (RPG, ancienne majorité présidentielle), Alain Claude Bilié Bi Nzé, a indiqué dans un entretien exclusif accordé à un journaliste de GABONEWS qu’il est « assez surpris » parce qu’il n’a pas été « le seul député RPG à voter la confiance au gouvernement ». Voici l’intégralité de cet entretien. GABONEWS (GN) : Monsieur le député, vous venez d’être débouté de votre formation politique. Que vous reproche-t-on exactement ? Alain Claude Bilié Bi Nzé (ACBBN): Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez ...
Lire l'article [6]
Le député du Rassemblement pour le Gabon (RPG, opposition), Alain Claude Bilié Bi Nzé, a été exclu de son parti le 23 janvier, tandis que d’autres députés ont écopé de blâmes ou d’avertissements. Ces mesures interviennent à la suite du soutien apporté par ces députés à la déclaration de politique générale du Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, à l’Assemblée nationale le 26 novembre 2009. Le verdict du Conseil de discipline du Rassemblement pour le Gabon (RPG, ex-majorité) est tombé le 23 janvier. Pour avoir approuvé la déclaration de politique générale du Premier ministre le 26 novembre 2009 à l’Assemblée nationale, ...
Lire l'article [7]
Alain Claude Bilié Bi Nzé, ancien ministre délégué aux Transports, incarcéré depuis le 8 janvier pour émission de chèques sans provisions a été libéré lundi, suite à l'appel introduit par sa défense qui a permis de commuer sa peine en un emprisonnement d'un mois avec sursis, assortie d'une amende correspondant au montant de ses créances. Selon la décision du parquet de Libreville, la défense de l'ex ministre a obtenu de la condamnation de son client, une peine d'emprisonnement de la même durée, mais avec sursis pour lui permettre de payer la somme correspondant à ses créances. De même, la famille politique ...
Lire l'article [8]
À l’initiative du groupe parlementaire du Rassemblement pour le Gabon (RPG), conduit par le député Faustin Bilie bi Essonne, un point de presse s’est tenu vendredi matin au siège de ce parti de la majorité présidentielle à Patit-Paris, dans le 3ème arrondissement, en vue, dans un premier temps, de s’exprimer sur l’arrestation de l’ancien ministre Alain Claude Bilié bi Nzé et de demander par la même occasion sa libération, en se fondant, selon eux, sur certaines dispositions du règlement intérieur de l’Assemblée nationale relatives à la question de l’immunité parlementaires, a appris GABONEWS. Rappelons que l’ancien ministre inculpé, est ...
Lire l'article [9]
Après l’incarcération le 8 janvier dernier de l'ancien ministre gabonais délégué aux Transports, Alain Claude Bilié-Bi-Nze, à la prison centrale de Libreville pour avoir émis deux chèques sans provision, le parquet général de Libreville a affirmé au cours d’un point de presse le 9 janvier 2008 que «l’ancien ministre gabonais délégué aux Transports ne bénéficie pas de l'immunité parlementaire» malgré son statut de député. Une bonne partie de l’opinion se demandait pourquoi le ministre Bilié-Bi-Nzé, n’a pas bénéficié de l’immunité parlementaire, alors qu’il est député. Le substitut du procureur de la République, Jean Bédel Moussodou Moundounga, a animé le ...
Lire l'article [10]
Le PDT de l’Assemblée nationale rejette la demande d’exclusion du député Bilié By Nzé
Gabon: Alain Claude Bilie Bi Nze sollicité pour diriger le RDP
Gabon : Bilié Bi Nzé dénonce un «règlement de comptes»
Les démissionnaires du RPG s’insurgent contre l’exclusion du député Alain Claude Bilié Bi Nzé (réactions)
Gabon : le RPG débarque Bilie Bi Nze, pour intelligence avec ‘’l’ennemi’’
« On me reproche d’avoir voté la confiance au gouvernement», Alain Claude Bilié Bi Nzé (député exclu du RPG)
Gabon : Le député Bilié Bi Nzé viré du RPG
Gabon: Justice: L?ancien ministre Alain Claude Bilié Bi Nzé a recouvré la liberté
Gabon: Le groupe parlementaire RPG (majorité présidentielle) demande la libération de Alain Claude Bilié bi Nzé
Gabon : Le parquet s’explique sur l’emprisonnement de l’ex- ministre Bilié-Bi-Nze