Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: L’hôtel de ville de Libreville paralysé depuis une semaine

Auteur/Source: · Date: 14 Jan 2008
Catégorie(s): Divers

L’hôtel de ville de la capitale gabonaise était toujours confronté, lundi, à la paralysie de nombre de ses services une semaine après le déclenchement de cette crise par trois des quatre syndicats officiellement reconnus dans cette institution.

Ce mouvement, selon les trois syndicats en grève SYNAFONTE (syndicat national des fonctionnaires territoriaux) l’ARM (l’action pour le renouveau municipal) et le syndicat de la fonction publique locale, trouve son origine regrettable dans l’absence de versement des cotisations sociales auprès de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) par la mairie.

« Depuis 2003, cette situation condamnable perdure dans les différents budgets votés par le conseil municipal et adopté par le ministère de l’intérieur, le chapitre de la dette municipale à l’égard de la CNSS n’a jamais été pris en compte » a confié un haut cadre de l’hôtel de ville.
A en croire cette source, la dette en question avoisine les 6 milliards de franc CFA.

Donc les conséquences de cet état de fait sont d’une grande ampleur. Entre autres, l’absence de prestations familiales aussi bien les prises en charges médicales, que l’appui aux enfants scolarisés. En plus on a appris que les retraités dont certains ont travaillé pendant près de trente ans n’ont jamais obtenu leurs pensions.

Le risque est donc certain, à cette allure, que la tension actuelle s’étende. Du moins si les autorités de tutelle des collectivités locales ne se penchent pas sérieusement sur la question.

Cependant on rappelle que le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame s’était rendu dès l’entame de cette grève à la mairie de Libreville.

Le 07 janvier dernier, en effet il s’est engagé à plaider cette juste cause des salariés municipaux à l’échelle du gouvernement. Avec l’espoir que cette dette ne va plus se reconstituer. 


SUR LE MÊME SUJET
Les greffiers du tribunal de première instance d’Oyem, chef lieu de la province du Woleu Ntem (nord), ont repris le travail lundi dernier, après avoir observé une grève d’une semaine pour réclamer la revalorisation de leurs primes de logement et de transport. Selon le représentant provincial du syndicat national des greffiers (Synagref), Guy Raymond Nganga Mbeno, la levée du mouvement de grève est consécutive aux avancées constatées dans les négociations le ministère de la Justice, notamment sur le point concernant la prime de logement. Les greffiers avaient déjà observé une grève de deux semaines au mois de février ...
Lire l'article
Alassane Ouattara a reçu dans la soirée un soutien majeur de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) qui l'a reconnu "comme président légitimement élu de Côte d 'Ivoire ", seul habilité à prendre au nom de son pays "des mesures relatives au fonctionnement de l'Uémoa" et de sa banque centrale (BCEAO). Hillary Clinton exhorte Gbagbo à renoncer au pouvoir La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a exhorté à nouveau Gbagbo à renoncer "immédiatement" au pouvoir pour laisser la place à Ouattara qu'elle a qualifié comme "le dirigeant légitimement élu et internationalement reconnu de Côté d 'Ivoire ". Plus tôt dans la journée, une ...
Lire l'article
La commune de Mandji dans la province de la Ngounié (sud) est privée de l’éclairage public depuis plus de deux ans, a appris lundi le correspondant de l’AGP auprès des habitants de cette localité. L’absence d’électricité suscite la peur chez les riverains qui ne s’aventurent plus la nuit, craignant de se faire mordre par des reptiles, où se faire braquer par des bandits qui écument la cité. Face ce désagrément les populations interpellent la mairie de la localité pour remédier à cette situation. La ville de Mandji adossé au mont Moukoumounabouali (le vieil homme dominant la plaine, en Guishir) et située au milieu ...
Lire l'article
Un mouvement d’humeur des agents de l’hôtel de ville de Libreville, déclenché ce jeudi à l’hôtel, pour revendiquer le versement de leur cotisation à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), ainsi que de meilleurs conditions de travaille et de vie, a rapporté la première chaîne de télévision nationale, dans son édition du journal de 20 heures. Conduit par le Secrétaire général d’un des syndicats de la mairie, Alexandre Nzengui, ce mouvement de grève trouverait son origine, selon les syndicalistes, dans le refus de négocier du maire, Jean François Ntoutoume Emane, par rapport aux revendications inscrites dans leur cahier de ...
Lire l'article
Deux semaines après avoir déposé un préavis de grève, les employés de la mairie de Koula-Moutou observent depuis mardi 10 février une grève illimitée jusqu'à satisfaction de leurs revendications, a constaté ce jour le correspondant de Gabonews. Selon les agents municipaux, quatre revendications majeures, soumises à la hiérarchie de la mairie depuis plusieurs mois, sont à l'origine de ce mouvement de grève : le payement des congés annuels 2008, le versement de l’indemnité de sujétion nationale, la prime d'ancienneté et la délivrance de bulletins de salaire. C’est à la suite de nombreuses réunions avec le personnel municipal et face à l’absence de ...
Lire l'article
Le centre médical de Lebamba, l'unique dans la région, est fermé depuis mercredi dernier suite au déclenchement d’un mouvement d'humeur observé par les agents de santé, a rapporté vendredi le correspondant de GABONEWS dans la localité. Dans ce centre de santé, aucun service minimum n'a été mis en place pour soulager les populations, constatent les patients qui ne savent à quel saint se vouer. Le personnel de santé en grève revendique des augmentations de salaires, l’amélioration des conditions de vie et de travail, l’octroie des primes de risque et l'augmentation de la prime de logement. La coalition des ces agents (syndicat ...
Lire l'article
Suite au lancement par les autorités municipales de l’opération d’arraisonnement des taxis ne s’étant pas acquitté de leurs redevances annuelles, le président du Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (Syltteg), Jean Robert Menié a convoqué le 19 novembre à l’Hôtel de ville une réunion des chauffeurs de taxis de Libreville pour faire le point sur la situation. Le président du Syltteg a notamment annoncé que la libération des véhicules saisis grâce au délai d’une semaine accordé le 18 novembre par le maire de Libreville aux transporteurs pour régulariser leurs situations est provisoire. Les chauffeurs de taxis de Libreville ont ...
Lire l'article
L'aéroport international Léon Mba de Libreville, est paralysé depuis mardi par une grève illimitée des travailleurs de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), entrés en grève générale pour réclamer, entre autres, le paiement d'une prime d'intéressement et la mise en place d'une caisse d'avancement d'activités nationales, a constaté GABONEWS. Selon le représentant du Syndicat, « la situation se débloquera si la tutelle trouve la solution définitive aux revendications ». Ce mouvement a également occasionné le gel de toutes les activités de l'aéroport de la capitale économique du pays, Port Gentil, a précisé ...
Lire l'article
Les agents de l'aviation civile, regroupé au sein du Syndicat national de l'Aviation civile et Météorologie (SYCACM), ont décidé mercredi de durcir leur mouvement de grève en vue de la revendication de leur prime de rendement, du parc informatique et l'achat des véhicules de transports, si leur revendication ne sont pas prises en comptes. Outre ces revendications, les agents boudent le manque de formation, le non suivi du plan de carrière, le plan sociale, l'harmonisation des salaires des agents payés sur fonds propres, tout en demandant l'amélioration du cadre de travail et la mise en place d'un comité mixte chargé d'inventorier ...
Lire l'article
En grève depuis le 4 avril dernier pour réclamer le paiement intégral et à tous les agents de la prime de servitude, les agents du ministère de l'Agriculture membres de Syndicat national des agents de l'agriculture (Synpa) ont appelé le 9 avril 2008 leur ministre de tutelle à procéder au versement de leurs primes. On croyait le spectre de la grève durablement écarter au ministère de l'Agriculture après l'entrée en vigueur des mesures prises par la tutelle pour résorber la crise de janvier. Peine perdue, depuis cinq jours, l’activité dans ce ministère est presque paralysée. Juste un service minimum est ...
Lire l'article
Reprise du travail au greffe du tribunal d’Oyem après une semaine de grève
Le pays d’Ali Bongo dit répliquer à la saisie d’un de ses bateaux au port de Douala depuis une semaine
La ville de Mandji privée d’éclairage public depuis 2 ans
L’hôtel de ville paralysé par un mouvement d’humeur
Gabon: Les employés de la mairie de Koula-Moutou en grève depuis mardi
Gabon: La grève des agents de santé paralyse le centre médical de Lebamba
Gabon : Une semaine de répit pour les chauffeurs de taxis de Libreville
Gabon: L’aéroport de Libreville paralysé par un mouvement de grève de l’ASECNA
Gabon: A Libreville, statu quo sur la situation des agents de l’Aviation civile en grève depuis le 11 avril dernier
Gabon : Le ministère de l’Agriculture à nouveau paralysé par une grève


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Jan 2008
Catégorie(s): Divers
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*