Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le RNB affûte ses armes pour les élections d’avril

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2008
Catégorie(s): Politique

Le Rassemblement national des bûcherons (RNB) tiendra son congrès les 25 et 26 Janvier pour mieux « positionner le parti » et le préparer pour la bataille électorale du mois d’avril prochain. En attendant le congrès, le parti procède actuellement à la mise en place des cellules dans les différents quartiers de Libreville.
 
Le parti du Pr. André Kombila mobilise ses troupes sur le terrain pour peser sur les élections municipales du mois d’avril prochain. Pour mieux préparer cette échéance électorale, le parti va organiser son 4e congrès les 25 et 26 janvier. Ce congrès aura pour mission de sélectionner les meilleurs candidats du parti et d’asseoir une stratégie de campagne capable de permettre au RNB d’arracher des sièges dans plusieurs localités du pays et aussi ici à Libreville.

Plongé dans une sorte de léthargie après le scission de 1998, le RNB tente d’unir ses forces pour se relever et accroître son influence et ses chances de victoires dans les communes proches de Libreville, le parti étant davantage représenté dans la province de la Nyanga.

Le RNB a saisi l’opportunité que lui offre l’opération de révision des listes électorales pour lancer une campagne d’installation des délégations communales et des cellules de quartier. Les méthodes de campagne sont très axées sur le terrain, jusqu’au démarchage et la sensibilisation au porte à porte, afin de toucher un maximum d’électeurs potentiels.

Rappelons que cette politique de communication sur le terrain avait porté ses fruits lors des dernières législatives avec l’élection de deux députés du parti. La campagne de sensibilisation a d’ores et déjà été lancée depuis le week-end dernier dans les 1er, 4ème, 5ème et 6ème arrondissements de Libreville ainsi que dans la commune d’Owendo.

Aux dernières législatives, seuls deux des 31 candidats présentés par le parti avaient eu les suffrages des électeurs, dont le leader du parti le professeur Pierre André Kombila.

A travers cette mobilisation des membres du parti, le RNB veut se mettre dans l’état d’esprit qui prévalait avant la scission de 1998, lors des locales de 1997 où le RNB avait manqué de peu la présidence du Conseil municipal d’Owendo face à l’alliance PDG et MCD. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : les forces en lice pour les élections législatives de samedi
Quelques 27 partis politiques de l'opposition comme de la majorité ont présenté des candidats au 1er scrutin majeur sous Ali Bongo Ondimba qui a lieu ce samedi, selon le ministère gabonais de l'Intérieur. Il y a 12 partis de la majorité et 15 de l'opposition. L'Union du peuple gabonais (UPG) de l'ancien opposant historique, Pierre Mamboundou, décédé il y a deux mois, est le principal parti de l'opposition en lice. Eplorés par la perte de leur leader, les héritiers de Pierre Mamboundou rêvent de battre le record de 7 députés obtenu en 2006. L'Alliance des baptiseurs de Me Séraphin Ndaot bien implantée à Port-Gentil, ...
Lire l'article
Le candidat investi par l’Union du peuple gabonais dans le 1er siège du département de l’Ivindo, Blaindis Endama Biloghe vient de présider à Libreville, une importante rencontre avec son état major de campagne. Cette rencontre qui rentre dans le cadre des préparatifs des prochaines élections législatives prévu pour le 17 décembre prochain, avait pour objectif de prendre acte de la validation de cette candidature par la commission électorale nationale autonome et permanente. Occasion pour Blaindis Endama Biloghe et l’ensemble de son état major, de manifester sa gratitude à la hiérarchie de la formation politique fondé par feu Pierre Mamboundou, et de ...
Lire l'article
Dans le cadre du projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP), le ministre de l’Enseignement supérieur, Léon Nzouba, a procédé ce 8 octobre à Libreville à la remise d’équipements de formation aux directeurs des Centres de formation publics professionnels (CFPP). Au total, 234 millions de francs CFA de matériels pour équiper 7 centres de formation à travers le pays. Le Centre de formation public professionnel (CFPP) de Nkembo, à Libreville, a abrité ce 8 octobre la cérémonie de remise officielle d’équipements aux directeurs des CFPP du pays, présidée par le ministre de l’Enseignement professionnel, Léon Nzouba. Cette initiative s’inscrit dans ...
Lire l'article
L'opposant Pierre Mamboundou, arrivé en troisième position à l'élection présidentielle du 30 août dernier, envisagerait la mise en place d'une commission mixte de l'opposition associant André Mba Obame, officiellement second, qui conteste également les résultats du scrutin. Cette commission devra réexaminer les procès verbaux afin d'aboutir à un consensus au sein de l'opposition sur le vainqueur de l'élection et de mener une action commune pour contester les résultats annoncés le 3 septembre dernier. © Static-gaboneco-Pierre Mamboundou est arrivé en troisième position avec 25,22% Alors que le pays a enregistré à une ...
Lire l'article
Chers compatriotes, Cette élection anticipée du 30 août prochain, vous vous en doutez, est truquée d'avance et c’est une erreur historique vers laquelle vous avancez que de réclamer la « transparence des élections », et même de la quémander. Celui dont le père affirme" Dites- moi comment on peut organiser une élection en Afrique la perdre; on n'organise pas une élection pour la perdre...", n’hésitera devant rien et n’aura aucun scrupule et aucune retenue pour se plier au respect du Droit et de la légitimité politique de notre pays. Vous qui réclamez la transparence électorale, c’est- à dire la tenue ...
Lire l'article
L'ancien président de l’Assemblée nationale et leader du Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ, opposition), Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé, a présenté ce 24 juillet à Libreville sa candidature à l'élection présidentielle du 30 août. En retraçant les grandes dates de la vie politique du pays, il a dénoncé les manipulations et les détournements orchestrés par les autorités, et ressuscité son Projet de développement du Gabon, avec lequel il avait brigué la présidence en 1993. Un nouveau candidat est entré dans l'arène des élections présidentielles du côté de l'opposition, le président du Congrès pour la démocratie et la justice ...
Lire l'article
L’élue du Parti démocratique gabonais (PDG) au 1er arrondissement de Libreville, Victoire Lasseni Duboze, a annoncé ce 15 avril sa démission dans cette circonscription face aux rivalités grandissantes qui handicapent la réalisation des objectifs du bureau politique dans cet arrondissement. Madame Lasseni Duboze a notamment dénoncé des manœuvres politiques à son encontre fomentées par des collègues du même parti dans cette circonscription tumultueuse de la vie politique gabonaise. Les dissensions internes au sein du bureau politique du 1er arrondissement de Libreville ont poussé l’élue du Parti démocratique gabonais (PDG), Victoire Lasseni Duboze, a annoncé le 15 avril sa démission dans cette ...
Lire l'article
Bernard Kouchner osera-t-il un grand déballage devant la justice en attaquant Péan? Georges Kiejman planche sur une plainte en diffamation. Le ministre des Affaires étrangères a envoyé cette semaine à son avocat un dossier complet sur ses travaux pour le Gabon. Factures et rapports à l'appui, l'avocat, calculette en main, espère pouvoir démontrer que les chiffres cités dans Le Monde selon K. sont approximatifs. "C'est un peu comme si on confondait le chiffre d'affaires de Fayard avec les droits d'auteur de Péan", ironise l'avocat. Selon Péan, la société Imeda, créée par deux proches Kouchner, a facturé au Gabon plus de ...
Lire l'article
La campagne électorale en vue des élections sénatoriales du 18 janvier prochain s’est ouverte le 4 janvier sur toute l’étendue du territoire national. Près de 150 candidats briguent les suffrages des élus locaux et députés pour le renouvèlement des 120 sièges que comptera désormais la chambre haute du parlement. Les différents candidats aux élections sénatoriales prévues pour le 18 janvier prochain sont en campagne depuis le 4 janvier. Ce sont près de 150 candidats qui se sont engagés dans cette campagne qui prendra fin le 17 janvier et qui espèrent occuper les 102 sièges qui sont à pourvoir dans la deuxième ...
Lire l'article
Prévue pour démarrer le 12 avril, la campagne électorale en vue du renouvellement des conseils municipaux et départementaux a effectivement débuté ce samedi sur toute l’étendue du territoire nationale où près de 14 217 candidats inscrits sur 832 listes vont à la conquête des suffrages d’environs 719 675 électeurs de tout bord, inscrits sur les listes électorales, avec des programmes devant présenter les objectifs à atteindre, pour améliorer les conditions de vie de leurs concitoyens s’ils sont élus le dimanche 27 avril prochain, durant l’exercice des prochains mandats au sein de ces conseils. Comme moyen de propagande des idéaux défendus par ...
Lire l'article
Gabon : les forces en lice pour les élections législatives de samedi
Gabon / Politique : L’UPG affute ses armes dans l’Ivindo pour législatives
Gabon : Les CFPP armés pour la formation
Gabon : Mamboundou affûte la réplique de l’opposition ?
Appel au refus inconditionnel des élections présidentielles au Gabon : Report des élections pour un an
Gabon : Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé présente ses armes
Gabon : Lasseni Duboze dépose les armes
Kouchner affûte sa plainte
Gabon : C’est parti pour les élections sénatoriales
Gabon: 14 217 candidats pour 832 listes au départ de la campagne en vue des élections locales du 27 avril prochain


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*