Socialisez

FacebookTwitterRSS

Bockel maintient ses critiques, des pays africains approuvent son départ

Auteur/Source: · Date: 20 Mar 2008
Catégorie(s): Françafrique,Monde

Jean-Marie Bockel a affirmé jeudi “ne pas retirer un mot” de ce qu’il avait pu dire sur les relations entre la France et les régimes africains au secrétariat d’Etat à la Coopération, récusant toute idée de “rétrogradation” dans son passage à celui des Anciens combattants.

“Je ne retire pas un mot de ce que j’ai pu dire dans mes fonctions. Je considère que ce que j’ai pu faire et dire a été utile et que mon passage n’aura pas été indifférent et que j’aurai modestement contribué à ce changement de la relation entre la France et l’Afrique”, a déclaré MM. Bockel lors de la cérémonie de passation de pouvoirs avec son prédécesseur aux Anciens combattants Alain Marleix.

“J’ai fait du bon travail à la Coopération. Tout ce que j’ai pu dire a toujours été soutenu et conforté par le président de la République notamment dans son discours du Cap”, lors duquel Nicolas Sarkozy avait annoncé fin février son intention de renégocier tous les accords militaires de la France en Afrique, a ajouté M. Bockel.

“Je ne me sens en aucun cas, à aucun moment sur une réduction de périmètre, une rétrogradation. Là-dessus, il n’y a aucune ambiguïté”, a-t-il assuré, se disant “très heureux d’être aux Anciens combattants”. “Pour moi, ce n’est pas ringard”.

“Je considère que l’ouverture n’est pas terminée, l’ensemble des ministres d’ouverture sont toujours présents dans ce gouvernement”, a encore dit cet ancien membre du PS, alors qu’aucune personnalité classée à gauche n’a fait son entrée au gouvernement lors du remaniement de mardi.

Certains membres du gouvernement ont analysé le changement de portefeuille de M. Bockel comme une “rétrogradation” due pour partie à ses prises de positions sur la “Françafrique”, dont il avait appelé M. Sarkozy à “signer l’acte de décès”.

Son départ a notamment été bien accueilli à Libreville, le porte-parole du gouvernement gabonais le qualifiant de “signe intéressant”. Selon une source proche du pouvoir gabonais, Libreville avait “demandé un changement de tête à la Coopération”.


SUR LE MÊME SUJET
Jean-Marie Bockel : “Les accusations de Bourgi sont le chant du cygne de la Françafrique”
L’ancien secrétaire d’État à la Coopération avait appelé "au décès de la Françafrique", en janvier 2008. Deux mois plus tard, il était débarqué. Jeune Afrique l'a consulté pour avoir son sentiment sur les récentes déclarations de Robert Bourgi, qui affirme avoir fait transité des mallettes "pleines de billets" entre des présidents africains et des personnalités politiques françaises, dont Jacques Chirac. Jeune Afrique : Les accusations de Robert Bourgi sont-elles crédibles ? Jean-Marie Bockel : L’existence de financements occultes était un secret de polichinelle. Mais durant mon passage à la Coopération, je n’avais pas connaissance de qui recevait, combien et comment. Je n’étais pas dans ces ...
Lire l'article
Une séminaire de renforcement des capacités régional sur l’exploitation des mines d’uranium, sa transformation et la réglementation des activités y relatives se tient depuis mardi dans la commune de Franceville, chef lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est), à travers le module de planification et d’exécution des processus de réaménagement pour le développement des ressources minérales en uranium, rapporte un membre de l’organisation. Les travaux vont durer cinq jours et s’achèvent samedi. Plusieurs pays africains dont le Gabon (pays hôte), le Cameroun, le Tchad, le Congo Brazzaville, la République Démocratique du Congo, l’Ethiopie, le Ghana, Madagascar, Malawi, Mali, ...
Lire l'article
La France a, contrairement à la Belgique, invité des détachements militaires provenant de ses anciennes colonies à défiler lors de sa Fête nationale, le 14 juillet à Paris, à l'occasion du 50e anniversaire de leur indépendance, a-t-on appris auprès du ministère français de la Défense. Des détachements de treize pays africains (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République centrafricaine, Congo-Brazzaville, Gabon, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo) défileront aux côtés de l'armée française sur les Champs Elysées. En Belgique, la participation de militaires congolais au défilé de la Fête nationale, le 21 juillet, un moment envisagée, a été annulée à ...
Lire l'article
A la suite des réactions de réprobation et de stupéfaction marquées par le gouvernement et les Forces de Défense et de Sécurité gabonais, consécutivement aux déclarations d’André Mba Obame publiées dans les colonnes de l’hebdomadaire français « l’Express », les leaders de l’Union Nationale, dans une déclaration commune rendue publique, mercredi, par le troisième Vice-président de la formation politique, Pierre Claver Zeng Ebome et dont GABONEWS dispose d’une copie originale authentique, approuvent les propos controversés de du Secrétaire Général de leur parti et lui expriment leur solidarité. TEXTE INTEGRAL « DECLARATION DE L’UNION NATIONALE SUR L’INTERVIEW ACCORDEE PAR LE SECRETAIRE EXECUTIF A ...
Lire l'article
Des plus pauvres aux plus aisés, les Etats africains ont promis des millions de dollars d'aide à Haïti, leur pays "frère" des Caraïbes dévasté par un séisme le 12 janvier, et le Sénégal suscite même la controverse en proposant aux Haïtiens un "retour" volontaire vers l'Afrique. "Un million de dollars": c'est le montant du "secours d'urgence" promis par le Congo Brazzaville à lui tout seul, mais aussi par le Sénégal ou le Gabon. La Guinée Equatoriale est prête à donner le double, tandis que le Nigeria annonce qu'il mobilisera 5 millions de dollars au total pour la reconstruction d'Haïti. Le Liberia et ...
Lire l'article
Le groupe Afrique qui avait réclamé lundi la suspension des négociations dans les groupes de travail, ont rejoint les discussions en séance plénière en début d'après-midi, ont indiqué des délégués européen et africain à l'AFP. La séance plénière a repris peu après 15h00 (14h00 GMT) après que les délégués africains ont reçu l'assurance de la présidente danoise de la conférence, Connie Hedegaard, qu'une partie des travaux serait consacrée exclusivement au Protocole de Kyoto, a déclaré à l'AFP un négociateur européen dans la salle. Mme Hedegaard "a promis que nous aurions bien deux décisions (dans l'accord final), l'une sous le Protocole de Kyoto ...
Lire l'article
Les aéroports des 17 pays membres de l’ASECNA observent depuis le 29 juillet dernier à 13 heures, un mouvement de grève paralysant l’ensemble du trafic aérien pour protester contre les mauvaises conditions de travail et de traitement généralisés dans les différentes antennes nationales. Ce mouvement de grève débuté dans l’antenne de Niamey, au Niger, fait suite à un préavis déposé à la tutelle depuis le 30 juin dernier et devrait se poursuivre jusqu’au 31 juillet prochain. Les avions sont au hangar dans les 17 pays membres de l’Agence pour la sécurité et la navigation aérienne (ASECNA), dont les agents ont ...
Lire l'article
Jean-Marie Bockel a exprimé, mercredi dernier à Paris, ses regrets de quitter le secrétariat d'Etat à la Coopération et à la Francophonie, tout en assurant être heureux d'avoir désormais à s'occuper des questions de Défense et des Anciens combattants dans le nouveau gouvernement français formé mardi soir, rapporte la PANA. "Evidement, ce serait faire de la langue de bois que de voir que je ne regrette pas de quitter le travail que je fais à la Coopération", a-t-il dit, lors de la passation de pouvoir avec M. Alain Joyandet, nouveau secrétaire d'Etat français à la Coopération. "Je voudrai dire que nous ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau a changé plusieurs fois de sites. Malheureusement, des milliers d'articles sont souvent restés sur les anciens sites que nous n'avons pas pu transférer, mais que vous pouvez encore consulter sur les anciens sites. La version actuelle de notre site a été lancée par soucis de modernisation et de meilleure gestion de l'information. Par ailleurs, le Gabon étant en deuil depuis 40 ans, notre site conservera sa couleur de fond noire--signe de deuil--tant que le dictateur nommé Bongo s'imposera au pouvoir. Tôt ou tard, l'heure de la libération sonnera. Pour accéder au contenu resté sur les anciens sites, cliquez sur ...
Lire l'article
A partir de cette page, vous pouvez voir les liens vers les anciens articles de ce site sur plusieurs années. Vous pouvez aussi visiter directement nos anciens sites, qui contiennent aussi des milliers d'articles publiés entre 1998 et avril 2008 que nous n'avons pas pu importer dans ce système lors du changement de site du 2 avril 2008. Notez aussi que ce site contient dans la barre de droite des liens vers les archives que vous pouvez naviguer par date (jours, mois, années). Pour lire les anciens articles, cliquez sur l'année qui vous intéresse ci-dessous. Sur 12 Ans 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 1999 1998 Ou alors, visitez nos anciens sites ...
Lire l'article
Jean-Marie Bockel : “Les accusations de Bourgi sont le chant du cygne de la Françafrique”
Un séminaire sur l’énergie atomique rassemble plusieurs pays africains à Franceville
Treize pays africains défileront le 14 juillet sur les Champs Elysées
Les leaders de l’Union Nationale approuvent les déclarations controversés d’André Mba Obame
Les pays africains, même démunis, à l’aide du “peuple frère” d’Haïti
Climat: les pays africains ont repris les négociations à Copenhague
ASECNA : La grève des aiguilleurs du ciel paralyse 17 pays africains
Gabon: Coopération: Jean-Marie Bockel regrette son départ du gouvernement français
Anciens Sites
Archives

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Mar 2008
Catégorie(s): Françafrique,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Bockel maintient ses critiques, des pays africains approuvent son départ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*