Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: les forces de l’ordre investissent un terminal pétrolier en grève

Auteur/Source: · Date: 31 Mar 2008
Catégorie(s): Economie

Les forces de l’ordre gabonaises ont investi lundi le terminal pétrolier de Gamba, dans le sud-ouest du Gabon, opéré par le groupe anglo-néerlandais Shell, dont les employés sont en grève depuis le 20 mars, a-t-on appris de source syndicale.

“Les forces de l’ordre ont investi le site, menaçant d’utiliser la violence contre les grévistes qui tiennent le piquet de grève à l’extérieur du terminal depuis onze jours”, a déclaré à l’AFP un porte-parole de l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), Arnaud Engandji.

Il a précisé que les grévistes “n’occupaient pas” le terminal et qu’ils étaient rentrés chez eux “sans incident”. “Mais la grève continue et cette démonstration de force ne va rien arranger”, a-t-il assuré.

Un responsable de Shell-Gabon a confirmé que le gouvernement gabonais avait “décidé d’envoyer un détachement de gendarmes à Gamba à la demande des autorités locales” et que ce déploiement s’était déroulé sans incident.

“La production est toujours à l’arrêt, ainsi que le terminal”, a expliqué ce responsable.

La grève de Shell-Gabon paralyse entièrement la production de 60.000 barils/jour du groupe ainsi que la sortie de 30.000 barils/jour d’autres compagnies utilisant le site de Gamba pour exporter leur brut.

Les travailleurs de Shell-Gabon réclament le départ de leur PDG Hans Bakker et de la direction locale du groupe, qu’ils accusent de “harcèlement”. Ils demandent également le paiement ou la possibilité de prendre deux mois de congés non accordés depuis deux ans.

Vendredi, l’Onep s’était dite “prête” à déposer cette semaine un préavis de grève nationale du secteur pétrolier si les revendications des employés de Shell n’étaient pas entendues.

“Nous sommes conviés demain chez le chef de l’Etat (Omar Bongo), nous nous réunirons ensuite et si nous n’avons rien obtenu nous déposerons ce préavis national”, a confirmé lundi Arnaud Engandji.

Par ailleurs, les syndicats du groupe américain Marathon Oil, pesant environ 20.000 barils/jour au Gabon, ont eux déposé vendredi un préavis de grève de cinq jours. Leur mouvement, s’ils ne retirent pas ce préavis, démarrera jeudi, selon une source syndicale.  


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: le préavis de grève dans le secteur pétrolier est levé
Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) du Gabon ont trouvé un accord, hier mercredi 9 novembre. Le préavis de grève est donc levé dans ce secteur, a annoncé Hans Landry Ivala, le secrétaire général adjoint de l'Onep. La fin de l’usage abusif de la main-d’œuvre étrangère, une des principales revendications, sera examinée. Avec notre correspondant à Libreville « Pendant deux ans minimum, l’Onep s’engage à ne plus, ni déposer de préavis de grève, encore moins décréter de grève ». C’est le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, qui l’annonce, le principal syndicat du pétrole accepte donc de mettre ...
Lire l'article
Gabon: levée du préavis de grève dans le secteur pétrolier
Le gouvernement et l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) ont trouvé un accord dans la nuit de mardi à mercredi et le préavis de grève a été levé dans le secteur, a appris l'AFP auprès de l'Onep. Nous avons trouvé un accord avec le gouvernement et signé un document vers 04H00 du matin (03H00 GMT). Le préavis de grève a été levé, a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Onep qui regroupe 4.000 des 5.000 salariés du secteur. Pendant deux ans minimum, l'Onep s'engage à ne ni déposer de préavis de grève encore moins d'effectuer ...
Lire l'article
L'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) a déposé mardi un préavis de "grève générale illimitée" à partir du 6 novembre, réclamant un meilleur contrôle de la main d'oeuvre étrangère, dans un courrier au Premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba dont l'AFP a obtenu copie. "L'Onep vous informe (...) de son intention de lancer un mouvement de grève générale illimitée sur toute l'étendue du territoire national à compter du dimanche 6 novembre à minuit", indique le document qui dénonce en particulier "le manque de considération des compétences locales dans le secteur pétrolier" et la "discrimination salariale entre les travailleurs gabonais et ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a inauguré vendredi le champ pétrolier de Koula exploité par la compagnie anglo-néerlandaise Shell Gabon, près de Mandji (sud-Ouest). Les réserves sont estimées à 60 millions de barils de pétrole. Selon la direction de Shell Gabon, le gisement doit produire 22 000 barils par jour dès qu’il atteindra son pic de production. le champs de Coula situé dans la région de la Ngounié, a été découvert en 2004 et a commencé à produire le 4 avril 2010. La production actuelle de Shell Gabon est comprise entre 60 000 et 65 000 barils. La nouvelle découverte ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du secteur pétrole (ONEP) au Gabon a déclenché depuis mercredi une grève générale illimitée à la suite d’un préavis de grève déposé sur la table du gouvernement, a constaté l’AGP. Selon de source concordante, les syndicalistes auraient quitté la table des négociations dans le cadre d’une commission interministérielle mise en place pour examiner leurs revendications. Mercredi dans la soirée, le gouvernement a rendu public un communiqué dans lequel il précise les questions qui étaient en discussion. Selon toujours ce document, il n’était nullement question des salaires ou des conditions de vie, mais concernait plutôt, le problème relatif à ...
Lire l'article
L'Organisation nationale des employés du pétrole du Gabon (ONEP) a entamé mercredi une grève illimitée après l'échec des négociations avec le gouvernement gabonais, a constaté la PANA sur place. Comme conséquence immédiate de la grève, les stations d'essence étaient prises d'assaut dans la matinée par les automobilistes pour s'approvisionner en carburant. On rappelle que le 5 mars dernier, l'organisation syndicale avait fait parvenir au gouvernement un préavis de grève. Une semaine plus tard, des discussions étaient été ouvertes autour du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba. Mais les négociation n'ont pas abouti dans le sens souhaité par les syndicalistes dont les revendications portent notamment sur ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du pétrole gabonais, a déposé un préavis de "grève générale illimitée" dans le secteur, réclamant l'abrogation d'un décret sur le service minimum, a annoncé mercredi l'Organisation nationale des Employés du Pétrole (ONEP). "Notre préavis court jusqu'à vendredi minuit, passé ce délai le Bureau se réserve le droit de lancer un mort d'ordre de grève illimitée", a affirmé Arnauld Engandji, porte parole du syndicat qui regroupe 3.500 des 5.000 travailleurs du secteur. "Nous demandons au gouvernement d'abroger le texte. Notre position n'est pas négociable", a-t-il déclaré. "Tout en reconnaissant le bien fondé du service minimum en temps ...
Lire l'article
La grève de Shell Gabon peut changer le paysage du secteur pétrolier
Paralysé par une grève générale de 12 jours qui lui a coûté une perte sèche de 90 000 barils chaque jour de grève, le pétrolier Shell Gabon a finalement conclu un accord avec le syndicat sous les bons offices du chef de l'Etat. En demandant aux multinationales pétrolières d'appliquer la loi qui les oblige à embaucher leurs intérimaires "réguliers", le président gabonais a peut-être provoqué une onde de choc qui "peut changer le paysage du secteur".Il va y avoir un transfert des employés des sous-traitants vers les pétroliers. Les 12 jours de grève chez Shell-Gabon, fin mars et début avril, ...
Lire l'article
Gabon: le préavis de grève dans le secteur pétrolier est levé
Gabon: levée du préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève des salariés du secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon : Le président Ali Bongo Ondimba inaugure un champ pétrolier en production au Gabon
Gabon: Le principal syndicat du secteur pétrolier a lancé une grève illimitée
Les employés du secteur pétrolier en grève ce lundi au Gabon
Gabon : préavis de grève dans le secteur pétrolier
La grève de Shell Gabon peut changer le paysage du secteur pétrolier


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Mar 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*