Socialisez

FacebookTwitterRSS

Au Tchad, les rebelles somment la France de ne plus soutenir Idriss Déby

Auteur/Source: · Date: 2 Avr 2008
Catégorie(s): Afrique

La principale alliance rebelle tchadienne a appelé, mercredi 2 avril, la France à “s’abstenir de tout soutien” au président Idriss Déby et les avions militaires français à “cesser tout survol” de ses positions, au lendemain de nouveaux combats contre l’armée dans l’est du Tchad.
“L’Alliance nationale [AN] réitère une fois de plus une mise en garde à la France et aux autres [alliés de N’Djamena] à s’abstenir de tout soutien au dictateur”, a déclaré la coalition rebelle du général Mahamat Nouri dans un communiqué reçu par l’AFP à Libreville (Gabon). “L’aviation française doit cesser tout survol et autres parades dissuasives dans les territoires libérés. Ceci est un avertissement”, ajoute l’AN.
VIOLATION” DE L’ACCORD DE PAIX
Selon des sources rebelle et militaire tchadiennes, la situation était calme mercredi matin dans la région d’Adré, localité frontalière du Soudan, où des affrontements avaient eu lieu mardi 1er avril. Le gouvernement tchadien avait accusé les rebelles d’avoir attaqué Adré “sur ordre” du Soudan “en violation” de l’accord de paix signé le 13 mars à Dakar par N’Djamena et Khartoum.
Les 2 et 3 février, après avoir traversé le pays en provenance de leurs bases arrière soudanaises en moins d’une semaine, les rebelles tchadiens avaient attaqué N’Djamena, acculant le président Déby dans son palais. Ce dernier les avait repoussés in extremis, notamment avec un soutien militaire de la France.
 


SUR LE MÊME SUJET
La France affirme qu'elle respecte les résolutions de l'ONU en livrant des armes aux rebelles Le président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping, a critiqué les livraisons d’armes en Libye qui risquent selon lui de déstabiliser les États de la région. La France a reconnu avoir procédé au largage "d’armes légères", mais affirme rester dans le cadre des résolutions de l’ONU. Ce que conteste la Russie... Après les révélations de parachutage d’armes par la France à destination des rebelles libyens, l’Afrique s’inquiète. Et c’est le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping, qui se fait le porte-voix ...
Lire l'article
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) - Le chef de l’Eta tchadien, Idriss Deby Itno, dans un communiqué parvenu ce mardi à GABONEWS, adresse ses félicitations et son soutien au Président élu de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba. Actualité du :08/09/2009 Idriss Deby Itno écrit selon le communiqué que: « C’est avec beaucoup de satisfaction que le peuple tchadien, son Gouvernement et moi-même, venons d'apprendre que le peuple frère à honoré la mémoire du Président El Hadj Oumar Bongo Ondimba en respectant la loi fondamentale que l'illustre disparu a légué à son pays ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) - Le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno, a adressé ses félicitation et son soutien Ali Bongo Ondimba, proclamé jeudi dernier nouveau chef de l’Etat gabonais, à l’issue du scrutin du 30 août, selon un communiqué de la présidence tchadienne diffusé sur le site officiel de la Présidence du Tchad. ’’Votre brillante élection à la magistrature suprême de votre pays, m’offre l’agréable occasion de vous présenter au nom du peuple tchadien, de son gouvernement, ainsi qu’en mon nom personnel, nos très vives et chaleureuses félicitations et nos souhaits de pleins succès dans l’exercice de vos hautes ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
le Plan de paix la Constitution
Lire l'article
Le Gabon a condamné avec fermeté et rigueur l’attaque rebelle contre le peuple tchadien et a apporté son soutien au président Idriss Déby Itno, rapporte lundi le quotidien l’Union. ’’Le Gabon condamne avec fermeté et vigueur l’attaque rebelle contre le peuple frère tchadien, épris de paix et soucieux d’œuvrer à son développement durable’’, indique le communiqué de la présidence gabonaise. Le Gabon poursuit le document, réaffirme particulièrement en cette circonstance, son soutien total et sa solidarité au peuple tchadien, au président Idriss Déby Itno et au gouvernement. Libreville invite en conséquence, à l’instar de la communauté internationale toutes les parties en conflit à ...
Lire l'article
En réaction à la situation délétère que traverse le Tchad depuis le 4 mai dernier, les autorités gabonaises ont pris position, lundi, en condamnant l’offensive rebelle contre les forces régulières tchadiennes aux frontières avec le Soudan et appellent les belligérants à privilégier le dialogue. Selon un communiqué rendu public dimanche par la présidence de la République gabonaise et parvenu à GABONEWS « le Gabon, devant l’attaque, le 06 mai dernier des forces armées tchadiennes par des mouvements rebelles de l’Union des Forces de la Résistance (UFR), réaffirme son soutien au président Idriss Déby Itno, et estime que cette attitude, contraire ...
Lire l'article
Mahamat Nouri, principal chef rebelle du Tchad, a affirmé mercredi que le président Idriss Deby "détourne l'argent du pétrole" tandis que "la population paie", réagissant à la décision de la Banque mondiale (BM) de supprimer son aide à l'infrastructure pétrolière tchadienne. "Idriss Deby n'a respecté aucun engagement avec la Banque (mondiale). Détournement, pillage de l'argent du pétrole, utilisation à des fins militaires (...). Tout cela a contraint la Banque à se retirer", a déclaré à l'AFP le général Nouri, qui avait dirigé l'attaque rebelle sur N'Djamena en février, joint par téléphone satellitaire depuis Libreville. "La population paie depuis longtemps les détournements ...
Lire l'article
Pick-up chargés d'hommes en armes passant en trombe, blindés déployés, rumeurs affolantes sous le vrombissement des hélicoptères d'attaque : Abéché, la grande ville de l'Est tchadien, hume l'air de la guerre qui vient. Celle que se livrent, par procuration, le Tchad et le Soudan vient d'entrer dans une nouvelle phase, encore incertaine, avec l'irruption de rebelles tchadiens en provenance de leurs bases arrière du Darfour, à l'ouest du Soudan. Leur entrée en territoire tchadien, jeudi après de brefs combats, ressemblait à une simple démonstration militaire, avant la saison des pluies, qui va figer les activités d'ici quelques semaines. Lundi matin 16 juin, ...
Lire l'article
Une délégation du gouvernement centrafricain est arrivée à Libreville dans la nuit du 8 au 9 mai pour signer un accord de paix avec le représentant de la principale rébellion encore active en RCA. Le chef rebelle centrafricain est en pourparlers avec le président gabonais depuis le 6 mai dernier pour préparer le dialogue politique inclusif initié par le président Bozizé entre le gouvernement, l’opposition et les rebelles pour la stabilisation politique du pays. L’organisation du dialogue politique inclusif pour la paix en République Centrafricaine se confirme autour de la médiation gabonaise avec l’arrivée à Libreville ...
Lire l'article
Jean Ping critique les livraisons d’armes par la France aux rebelles libyens
Gabon: Idriss Deby Itno félicite le Président élu du Gabon, Ali Bongo Ondimba
Gabon/Tchad : Idriss Deby Itno adresse ses très vives félicitations et son soutien à Ali Bongo
Plan de Paix
Réalisations
Le Gabon condanme l’attaque contre le Tchad et soutient Idriss Deby
Gabon: Le Gabon a réaffirme son soutien au président Idriss Déby Itno face à l’offensive rebelle venue de la frontière soudanaise
Tchad: selon la rebellion, Deby “détourne l’argent” du pétrole
Dans l’est du Tchad, premier incident armé entre Eufor et rebelles venus du Soudan
RCA : Gouvernement et rebelles centrafricains déposent les armes à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Avr 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Au Tchad, les rebelles somment la France de ne plus soutenir Idriss Déby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*