- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon : 110 000 doublons écartés grâce à la révision des listes électorales

Au terme de l’opération de révision des listes électorales en vue des élections locales du 27 avril prochain, le directeur général des élections, François Ondo Edou, a déclaré le 14 avril dernier à Libreville que 110 000 doublons avaient été détectés et la plupart de ces doublons seraient volontaires.
L’opération de révision des listes électorales pour les élections locales du 27 avril prochain qui s’est achevée le 8 mars dernier à 18 heures sur l’ensemble du territoire national aura permis d’écarter pas moins de 110 000 doublons dans les listes d’électeurs, selon le directeur général des élections, François Ondo Edou , le 14 avril dernier à Libreville.

Monsieur Ondo Edou a expliqué que ces inscriptions en doublons avaient été traquées avec beaucoup de difficultés et avaient nécessité une grande vigilance de la part des informaticiens et des agents inscripteurs.

Si les inscriptions en doublons peuvent découler de failles administratives dues au changement de l’état civil de l’électeur (déménagement, mariage, homonymie, etc…), il semblerait que la plupart des doublons détectés soient volontaires, autrement dit des tentatives de fraude en vue de favoriser la victoire d’un candidat.

“Très souvent, les comportements de ce genre sont commandités par une catégorie de citoyens en vue de favoriser certains candidats” a expliqué monsieur Ondo Edou.

Revenant sur les procédures de révision et de vérification des listes électorales, le directeur général des élections a expliqué “nous avons croisé les listes entre arrondissement, provinces et départements et la frustration reste que la majorité des multiples inscriptions s’est faite de façon volontaire. (…) Il n’est pas normal qu’un même nom se retrouve à la fois sur un fichier électoral à Libreville, Bitam ou encore à Makokou, et ensuite de jeter l’anathème sur la direction des élections, alors que ces personnes le font de manière délibérée”, s’est indigné monsieur Ondo Edou.

La question des doublons a souvent été à l’origine de vives querelles entre l’opposition et la majorité à chaque échéance électorale.

Pour rappel, l’opération de révision des listes électorales avait été lancée avec retard le 14 janvier dernier, après que l’opposition politique ait saisi la Cour constitutionnelle pour exiger l’introduction de la biométrie dans la confection du fichier électoral. Initialement prévue jusqu’au 28 février, elle avait été prorogée de cinq jours sur proposition du ministère de l’Intérieur, André Mba Obame, portant son échéance au 8 mars dernier à 18 heures.
 


SUR LE MÊME SUJET
La deuxième étape du processus qui doit conduire au renouvellement des mandats de députés gabonais, vient de s’achever avec la clôture samedi, de l’opération de révision des listes électorales qui avait démarré le 21 juillet dernier, a-t-on constaté. C’est à 18h00 (17h00 GMT) précises que l’opération de révision et d’inscription sur les listes électorales doit prendre fin. A Libreville, à la mairie du 5ème arrondissement, les électeurs se bousculaient pour s’inscrire. Les agents de force de l’ordre ont usé de leur droit afin de contenir les électeurs qui voulaient à tout prix s’inscrire avant la clôture de l’opération. "Je n’avais pas le temps ...
Lire l'article [1]
L’opération de révision des listes électorales, en vue des élections législatives prévues cette année au Gabon, n'a enregistré aucun engouement lors de son lancement, jeudi dernier, dans le canton Haute Mougalaba, précisément à Idemba, un regroupement de villages, à 25 km de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, dans le sud du Gabon, a constaté l'AGP. Les populations ont continué à vaquer à leurs occupations champêtres comme d’habitude tandis que les listes électorales étaient affichées dans les domiciles des auxiliaires de commandement que sont les chefs de villages, les chefs de regroupement de villages et les chefs de ...
Lire l'article [2]
Les représentants de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), au sein des commissions de révision des listes électorales pour l’année 2011, sont connus. Au total, 96 personnes ont été nommées pour superviser cette opération de révision, dont la date n’a pas encore été annoncée. L’organisation des élections législatives 2011 a définitivement pris son envol. En effet, le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), René Aboghé Ella, a nommé les représentants de cette institution au sein des commissions de révision des listes électorales pour l’année 2011. Ces nominations entrent dans le cadre de l’organisation ...
Lire l'article [3]
Initialement prévu pour s’achever mardi, le ministère gabonais de l’Intérieur a décidé de proroger d’une journée, l’opération de révision et d’inscription sur les listes électorales débutée le 11 juillet dernier, indique un communiqué dudit ministère diffusé dans la nuit de mardi à la télévision nationale (RTG1). Cette décision de prolonger l’opération d’une journée fait suite à l’affluence observée ces derniers jours devant les bureaux commis pour la révision des listes électorales. Lundi déjà, plusieurs gabonais n’ont pas pu s’inscrire notamment à la mairie de Nzeng Ayong (6ème arrondissement de Libreville) où les policiers ont du user de la force pour contenir ...
Lire l'article [4]
Suspendue depuis le 21 janvier dernier, suite à la saisine des partis politiques d'opposition gabonais, la Cour Constitutionnelle a déclaré conforme cet arrêté et autorisé de même la reprise de l'opération de révision sur tout le territoire national à compter de ce jeudi. Selon les termes de cette communication, la révision des listes électorales devra reprendre dès ce jeudi et les Gabonaises et les Gabonais en âge de voter devront repartir vers les centres de révision des listes électorales qui seront désormais ouverts du lundi au vendredi de 8 heures à 21 heures et les samedis de 8 heures à 14 ...
Lire l'article [5]
La Cour constitutionnelle gabonaise a décidé mercredi de suspendre la révision des listes électorales entamée le 14 janvier suite à un recours introduit lundi dernier par l'opposition contestant l'opération engagée dans ce sens par le ministère de l'Intérieur. L'opposition dans son recours a mis en cause la crédibilité de la révision actuelle des listes électorales. Elle estime que le ministère de l'Intérieur veut organiser la fraude en s'entêtant à réviser les listes sur la base de l'ancien système. Or l'opposition souhaite qu'au moment de son inscription, le nom du père et de la mère de l'électeur figure sur les données recueillies. Cela ...
Lire l'article [6]
Le ministère gabonais de l'Intérieur a lancé lundi les opérations relatives à la révision des listes électorales dans la perspective des élections locales prévues en fin avril prochain. Le coup d'envoi de cette opération a été donné dans le 5ème arrondissement de Libreville par le directeur général des élections, François Ondo Edou. Les opérations concernent tout le territoire gabonais et concernent notamment les citoyens gabonais ayant atteint l'âge de la majorité (18 ans) et ceux ayant changé de résidence. Les inscripteurs procéderont également à la radiation des noms des personnes décédées. La fin de cette opération est prévue pour le 29 février. En ...
Lire l'article [7]
Initialement prévue pour débuter ce lundi, conformément à l'annonce faite par le ministre gabonais de l'Intérieur, des Collectivités locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l'Immigration, André Mba Obame, l'opération de révision des listes électorales est reportée pour mardi prochain sur l'ensemble du territoire national, a constaté GABONEWS.  Selon le cabinet de travail du ministère de l'Intérieur, l'opération de révision des listes électorales a été repoussée pour apporter quelques réglages de dernière minute dans l'organisation en s'assurant de l'acheminement du matériel dans tous les centres retenus pour accueillir l'opération et l'affectation du personnel. Les techniciens du ministère affirment par ...
Lire l'article [8]
Le ministre de l'Intérieur, André Mba Obame, a annoncé le début de l'opération de révision des listes électorales dès le 14 janvier. Cette annonce faite à l'issue de la rencontre entre le ministre de l'Intérieur et les responsables de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) marque le début du processus des élections locales prévues en avril.    C'est quelques jours après sa rencontre avec les responsables de la CENAP que le ministre gabonais de l'Intérieur André Mba Obame a annoncé lors d'un point de presse le démarrage dès le 14 janvier prochain de l'opération de révision des listes électorales Au cours ...
Lire l'article [9]
A quatre mois des élections en vue du renouvellement des mandats des Assemblées locales et départementales, en principe prévues au mois d'avril 2008, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l'Immigration, André Mba Obame, a fait savoir, mercredi, que la révision des listes électorales, débutera le 14 janvier prochain, ce pour une durée de 45 jours, conformément aux nouvelles dispositions électorales.    Selon lui, ce processus de revision des listes électorales, coïcide avec la reprise de la délivrance de la Carte nationale d'Identité.  
Lire l'article [10]
Gabon : fin de la révision des listes électorales des législatives
La révision des listes électorales lancée dans un département du sud Gabon
Gabon : En route pour la révision des listes électorales
Gabon : Le ministère de l’Intérieur proroge d’une journée l’opération de révision des listes électorales
Gabon: L?opération de révision des listes électorales reprend ce jeudi sur toute l’étendue du territoire
La Cour constitutionnelle suspend la révision des listes électorales
Début des opérations de révision des listes électorales
Gabon: La révision des listes électorales reportée à mardi prochain sur toute l’étendue du territoire national
Gabon : La révision des listes électorales démarre le 14 janvier
Gabon: Locales 2008: Le processus de révision des listes électorales reprend le 14 janvier prochain