Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le CNC doit veiller à l’équité dans la médiatisation des candidats aux élections

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2008
Catégorie(s): Médias

L’application de la loi des quatre quarts durant la période de la campagne électorale était au cœur de la rencontre du 14 avril dernier au Conseil National de la Communication (CNC), entre son président François Engonga Owono et les membres de la Commission d’accès équitable aux médias publics des candidats et partis politiques en période électorale.
Veiller à l’équité dans la médiatisation, dans les médias publics, des activités des candidats et partis politiques engagés dans la campagne électorale pour les élections du 27avril , tel était l’objectif de la réunion d’harmonisation tenue le 14 avril dernier à Libreville, au siège du Conseil Nationale de la Communication (CNC), entre le président de cette institution, François Engonga Owono et les membres de la Commission d’accès équitable aux médias publics des candidats et partis politiques en période électorale.

Deux jours après le lancement de la campagne électorale, le 12 avril dernier, il s’agit d’harmoniser les procédures et veiller à l’application de la loi des quatre quarts prévue par le CNC pour garantir un accès équitable aux médias publics aux candidats et partis politiques en lice pour les élections locales du 27 avril prochain.

La règle des quatre quarts prévoit la répartition de l’accès aux médias publics en période électorale à un quart pour le parti démocratique gabonais (PDG), un quart pour les partis de la majorité, un quart pour l’opposition et le dernier quart pour les candidats indépendants.

Au cours de cette séance de travail, le président de la commission, Jean Ovono, ainsi que les membres présents ont fait le point sur l’étendue des activités de cette structure et ont exposé au président du CNC les actions de régulation envisagées pour la campagne électorale en cours.

Monsieur Ovono a par ailleurs interpellé le président du CNC sur “les manquements observés lors du grand débat électoral diffusé sur les antennes de la première chaîne de télévision RTG 1 le 12 avril dernier, notamment le nombre élevé d’invités qui a conduit à la mauvaise gestion du temps de parole de chacun d’entre eux”.

Pour éviter ce type de situation, le président de la Commission d’accès équitable aux médias publics a proposé des solutions pour mieux réguler la prise de parole lors de prochaines échéances, notamment celle de la grande nuit électorale qui se déroulera le 27 avril prochain dès 21 heures sur la première chaîne de télévision nationale pour commenter le déroulement et les résultats du scrutin.

Se rapportant aux lois en vigueur sur le régulation de l’accès aux médias en période électorale, le président du CNC, François Engonga Owono, a rappelé que “le décret 900 du 4 décembre 1986 portant création et attribution de la commission d’accès équitable aux médias publics en période électorale et les attentes du CNC pendant la période électorale s’articulent sur le respect de la loi des quatre quarts, le pluralisme d’opinion et l’équilibre de l’information devant être perceptibles sur les médias publics durant la campagne électorale”.

Durant ces deux semaines de campagne, les dix membres de la commission sillonneront les neuf provinces du pays pour superviser le déroulement médiatique des élections en tenant compte de la règle des quatre quarts en vigueur.
 


SUR LE MÊME SUJET
Après l’ouverture officielle, il y a quelques jours, de la campagne pour les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, au Gabon, les différents candidats des deux camps, opposition et majorité présidentielle, s’activent de plus bel sur le terrain, en multipliant des causeries et autres meetings auprès de l’électorat, dans le but de ratisser large, a constaté GABONEWS. Alors que la Commission d’accès Equitable des candidats, partis ou groupements politiques aux média publics en période électorale, statuait sur le passage des uns et des autres, les différents candidats, eux, sont sur le terrain, en multipliant des séances de causerie, ...
Lire l'article
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a publié la liste des candidats devant briguer les cinq sièges de députés et les deux sièges de sénateurs dans le cadre des scrutins partiels du 6 juin prochain, indique un communiqué de cet organe chargé de l’organisation et de la supervision des élections dont l’AGP a reçu copie lundi. Dans la commune de Libreville, au 1er siège du 2ème arrondissement, l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong briguera à nouveau ce siège après sa démission du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il était élu. Il se présentera, cette fois, sous la ...
Lire l'article
Le Rassemblement pour le Gabon (RPG) a exigé mardi à Libreville un traitement ''équitable'' des candidats dans les médias publics, en vue de l'élection présidentielle du 30 août prochain, dans une déclaration lue à la presse. ''Ayant constaté que les médias d'Etat sont confisqués par le candidat du parti au pouvoir, nous exigeons ici et maintenant, un traitement équitable dans les médias de l'Etat de tous les candidats'', a affirmé le vice-président du RPG, Pierre Claver Mvelé, réitérant également l'appel lancé le 27 juillet dernier par huit partis politiques aux ministres candidats de se retirer du gouvernement. Deux candidats à cette élection ...
Lire l'article
A l'occasion du Conseil des ministres du 30 juillet dernier, le chef de l'Etat a demandé aux candidats en lice pour l'élection présidentielle du 30 août prochain de respecter la période pré-électorale en s'abstenant de multiplier à outrance les meetings politiques avant l'ouverture officielle de la campagne le 15 août. Depuis la validation des candidatures par la CENAP, certains candidats ont multiplié les annonces publiques et connaissent une médiatisation outrancière qui sèment le trouble sur l'échiquier politique gabonais. Le chef de l'Etat, Rose Rogombé, a lancé un rappel à l'ordre aux candidats à l'élection présidentielle du 30 août prochain afin qu'ils ...
Lire l'article
La présidente de la Commission Départementale de Mougoutsi, Paulette Mengué M’Owono a échangé a échangé samedi à Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga avec les responsables des partis politiques et candidats indépendants en lice pour les élections sénatoriales du 18 Janvier prochain. Occasion pour la Présidente de la Commission d’inviter les uns et les autres au respect scrupuleux des dispositions légales ; de même qu’à observer la durée de la campagne électorale. "Aussi et conformément à l’article 76 de la loi électorale, vous voudriez faire parvenir à la Commission avant le 07 Janvier, les propositions des scrutateurs vices présidents et ...
Lire l'article
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a publié jeudi la listes de trois candidats devant prendre part à l’élection législative partielle du 21 septembre prochain au département d’Etimboué dans la province de l’ogooué-maritime (Sud-ouest), rapporte vendredi le quotidien l’Union. Il s’agit d’Alain Mensah Zouguelet du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Eugène Binet, de l’Union pour la nouvelle république (UPNR) de l’ancien vice-premier ministre Me Louis Gaston Mayila et Elisabeth Ompouma Mousme, candidate indépendante. M. Mensah Zouguelet, actuellement ministre de la Fonction publique, est un proche du député sortant, Jean Ping. Il a été pendant longtemps son directeur de cabinet ...
Lire l'article
Face au retard observé dans la publication des résultats du scrutin du 27 avril dernier, les membres et sympathisants du Rassemblement Pour le Gabon (RPG), parti de la majorité présidentielle en lice pour le deuxième arrondissement de Libreville, observent un sit-in depuis le 28 avril dernier devant le centre de vote de la mairie de Libreville. Dans la crainte d’un comptage frauduleux des voies des élections locales du 27 avril dernier, les membres et sympathisants du Rassemblement Pour le Gabon (RPG), le parti de l'opposant Paul Mba Abessole, en lice dans le deuxième arrondissement de Libreville font le pied de grue ...
Lire l'article
Prévue pour démarrer le 12 avril, la campagne électorale en vue du renouvellement des conseils municipaux et départementaux a effectivement débuté ce samedi sur toute l’étendue du territoire nationale où près de 14 217 candidats inscrits sur 832 listes vont à la conquête des suffrages d’environs 719 675 électeurs de tout bord, inscrits sur les listes électorales, avec des programmes devant présenter les objectifs à atteindre, pour améliorer les conditions de vie de leurs concitoyens s’ils sont élus le dimanche 27 avril prochain, durant l’exercice des prochains mandats au sein de ces conseils. Comme moyen de propagande des idéaux défendus par ...
Lire l'article
Le dépôt des candidatures pour les élections locales gabonaises du 27 avril prochain a débuté sur toute l'étendue du territoire national. Un communiqué de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) diffusé par voie de presse, indique la longue liste des pièces à fournir par les candidats ainsi que le paiement d'une caution de 250 000 FCFA par liste. Les candidats doivent s'inscrire sur une liste - au nom d'un parti ou en qualité d'indépendant - dans chaque circonscription électorale. Le jour du scrutin, les électeurs voteront pour la liste de leur choix. Les listes qui auront obtenu plus de suffrages, disposeront ...
Lire l'article
La commission électorale nationale et permanente (CENAP) a rendu public hier dans un communiqué la date des élections locales, qui se dérouleront ainsi le 27 avril prochain.      De même le dépôt des candidatures se fera du 25 février au 4 mars, la publication de la liste des candidats le 25 mars, et la campagne électorale s'ouvrira le 12 avril à 00 heure pour se clôturer le 26 avril à minuit. Les locales devaient initialement se tenir à la mi-janvier. Mais le scrutin a été reporté par la Cour constitutionnelle à l'initiative du ministère de l'Intérieur, eu égard au retard enregistré dans ...
Lire l'article
Sénatoriales et législatives partielles 2010: les opérations de charme des candidats s’intensifient
Gabon:Les candidats en vue des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin connus
Gabon : Le RPG exige un traitement équitable des candidats dans les médias publics
Gabon : Rose Rogombé rappelle à l’ordre les candidats pressés
Gabon: Elections : La présidente de la CENAP locale de Mougoutsi échange avec les candidats et responsables des partis politiques
Election : Trois candidats en lice pour le scrutin législatif partiel dans le département d’Etimboué
Gabon : Le RPG s’impatiente des résultats des élections dans le 2ème arrondissement de Libreville
Gabon: 14 217 candidats pour 832 listes au départ de la campagne en vue des élections locales du 27 avril prochain
Ouverture du dépôt des candidatures pour les élections locales
Les élections locales se tiendront le 27 avril, selon la Commission électorale


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2008
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*