Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Locales 2008: les mouvements vers l’intérieur du pays en période électorale s’intensifient

Auteur/Source: · Date: 19 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

Taxi-BusL’activité de transport vers l’intérieur du pays connaît une augmentation et un engouement considérables depuis l’ouverture de la campagne électorale le 12 avril dernier, dans la mesure où le constat actuel est le déplacement massif des populations vers l’intérieur, qui pour appuyer, soutenir un candidat, qui pour faire valoir son droit de vote dans sa localité d’origine à l’exemple d’Oyem, Bitam, Makokou, Mouila, Lambaréné, Tchibanga…, une période qui permet aux transporteurs et chargeurs d’augmenter leur chiffre d’affaire pouvant aller jusqu’à plus de 50.000 francs Cfa la journée, en terme de bénéfice, pour les chargeurs et 550.000 francs CFA pour les transporteurs, a constaté GABONEWS.

Cinq à six bus partent de Libreville dès 7 heures du matin pour diverses destinations du pays, réalisant de deux à trois voire quatre tours par jour selon la destination et la clientèle.

Selon les allégations des jeunes chargeurs rencontrés à la gare routière du PK 8, depuis l’ouverture de la campagne, cette fréquence est de plus en plus constante et les heures de départ sont strictement respectées puisque les gens qui voyagent ont des calendriers et des agendas à respecter en cette période. En conséquence, tout est mis en œuvres pour satisfaire convenablement la clientèle qui afflue sans cesse.

Le tarif Libreville – Makokou dans l’Ogooué Ivindo à l’Est du pays est estimé à 17.000 francs CFA par personne sans bagages et 20.000 francs CFA avec bagages; et la destination de Lambaréné dans le centre du Gabon est à 7.000 francs CFA.

Aussi, les tarifs vers le Nord du pays s’élèvent à 12.000 francs CFA, un tarif qui a été revu à la baisse soit, de 12.000 à 10.000 francs CFA en raison de la diminution de la clientèle à destination de vers cette partie du pays. En effet, les clients préfèrent louer les bus dont les tarifs varient selon la destination et le nombre de places, pour être dans le strict cadre communautaire. Soit environ 280.000 Francs CFA pour 14 places vers Oyem et 300.000 francs CFA vers Bitam, entre autres.

Quant à Mouila dans le sud du pays, le coût du transport est de 14.000francs CFA par personne et la location d’un bus s’élève à 250.000 francs CFA.

Rappelons que l’ouverture de la campagne des élections locales 2008 a permis à tous les pans des activités de connaître un réel essor le temps pour les commerçants et les hommes d’affaire à l’instar de ces transporteurs de se faire de juteux bénéfices. 


SUR LE MÊME SUJET
La rentrée des classes 2010-2011 a provoqué un déferlement de population, notamment des élèves qui quittent, via des voyages, les villes ou villages où ils ont passé les vacances pour rejoindre les centre urbains ou ruraux où ils devront fréquenter cette année, a constaté GABONEWS dans plusieurs points d’embarquement. L’intensification des mouvements de voyage observée en cette période de rentrée scolaire est une occasion pour les compagnies de transports terrestres, aériens, maritimes et ferroviaires de se frotter les mains au regard du redoublement du trafic qui induit inéluctablement une augmentation de leurs chiffres d’affaire. « Je ne peux pas révéler ma recette ...
Lire l'article
Le contentieux opposant Sophie Ngouamassana, épouse Moulengui Mouélé, du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) à Marc Adolphe Doumi Mandatsi de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) et Victor Missande de l’Alliance démocratique républicaines (ADERE, majorité), pourrait aboutir à l’annulation des résultats des élections dans la commune de Mounana, voire dans le département. C’est ce qui ressort de lecture du rapport du Commissaire à la Loi et des arguments mis en avant par l’avocat de la requérante, maître Francis Nkéa Ndzigue. Selon le dernier cité, la requête de sa cliente est recevable en ce sens que si la ...
Lire l'article
La fin d’année académique qui coïncide généralement avec le début de la saison sèche au Gabon est une période propice au voyage et la nouvelle gare routière de Libreville, au PK8, est devenue le théâtre de différents mouvements des populations qui quittent Libreville vers l’intérieur du pays, en vue, qui de passer des vacances au village, qui d’aller faire un retrait de deuil, etc. Même si apparemment, il semble que les gens quittent beaucoup plus la ville pour le village, il en est rien du tout. En effet, du monde revient également de l’intérieur pour passer des vacances en ville. Mais au-delà, ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008 : Le ministre de l’intérieur rend public les résultats des élections locales 2008
Selon les résultats annoncés vendredi soir au siège de la Commission électorale nationale autonome permanente (CENAP), par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), obtiendrait 1101 élus, soit plus de la moitié des sièges à pourvoir (1990), alors que du côté de l’opposition, c’est l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD) de Zacharie Myboto, avec environ 160 élus, qui se positionne comme la première force, du moins au plan local, suivie de l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou qui compterait environ 80 élus et le Congrès pour la Démocratie et ...
Lire l'article
Les élections locales en vue du renouvellement des Conseils départementaux et municipaux organisées dimanche sur toute l’étendue du territoire, mis à part quelques comportements déviants, enregistrés de la part de candidats visiblement excités, dont les noms se sont retrouvés sur plusieurs listes à Lambaréné (Moyen Ogooué) et à Makokou (Ogooué Ivindo), où un candidat estampillé Indépendant s’est montré menaçant à la fermeture des bureaux de vote, alors que le dépouillement des urnes devait commencer au-delà de 18 heures,se sont tenues dans un climat apaisé et sans incident majeur, ont rapporté plusieurs sources digne de foi jointes au téléphone dans les ...
Lire l'article
Ouvert depuis 7 heures du matin, les bureaux de vote dans la province du Woleu Ntem (Nord du pays) en général et à Bitam en particulier enregistrent peu d’engouement pour l’heure, raison évoquée, les différents militants ont préféré se rentre dans les différents lieux de culte, avant de commencer à arriver petit à petit pour accomplir leur devoir citoyen ce 27 avril, cependant, pour les premières personnes ayant effectué le déplacement des centres de vote, tout se déroule dans de très bonnes conditions dans cette ville et l’on espère que d’ici l’après midi, il y aura plus d’engouement, a appris ...
Lire l'article
Le port du pagne africain, désormais ancrée dans les mœurs des populations gabonaises, et surtout vécu lors des grandes cérémonies, est devenu une mode de plus en plus mise en vogue par les partis politiques en période électorale, qui n’hésitent pas mettre de grosses fortunes dans l’imprimerie des pagnes à leur effigie et qui sont distribués aux militants et sympathisants, dans le but de les différencier des autres groupes engagés dans la bataille électorale, a constaté GABONEWS. Tenus en majorité par les commerçants Ouest africains, le port du pagne au Gabon reste un fait circonstanciel; selon que l’on célèbre ...
Lire l'article
A quelques jours de l’échéance électorale, les partis politiques, toute tendance confondue, multiplient les opérations de charme dans les différents arrondissements de la commune de Port gentil, avec la participation d’artistes locaux, invités en vue de créer une ambiance festive et conviviale lors des rencontres qui drainent du monde, avec comme objectif principal, d’interpeller les populations à voter pour les meilleures listes, le 27 avril prochain, a constaté GABONEWS. Pour détendre l’atmosphère entre les différentes interventions, certains artistes figurent presque toujours sur la liste des invités, comme Omar Ben Sala, Stee-Wane, pipiyo et Michel Madingo, qui ne sont plus ...
Lire l'article
Quatre jours après l’ouverture officielle de la campagne relative aux élections locales à Port – Gentil, les détenteurs de petites et moyennes entreprises telles que les imprimeries sont en cette période mouvementée, très sollicitées par les partis politiques qui n’hésitent pas à injecter une bonne partie de leur manne électorale dans l’impression des tee-shirts, casquettes, gadgets, banderoles…pour marquer leur présence sur le terrain, a constaté GABONEWS. Pour Clotaire Rogombé, jeune gabonais propriétaire d’une imprimerie, ce genre d’occasion, n’arrivent pas tous les jours. « C’est en pareil circonstance que nous réalisons nos meilleurs chiffres d’affaires de l’année », s’est-il réjouit. Actuellement, ...
Lire l'article
Lors de la cérémonie solennelle de rentrée de la Cour constitutionnelle pour l’année 2008, le président de la Haute juridiction, Marie-Madeleine Mborantsuo a axé son important discours, prononcé vendredi, à Libreville, en présence des plus hauts dirigeants du pays conduits par le chef de l’Etat, en personne, Omar Bongo Ondimba, ainsi que du corps diplomatique, sur la question électorale, en pointant, d’une part, les insuffisances récurrentes vécues lors des élections organisées sur le territoire national, en particulier pendant les législatives de 2007 marquées par un volumineux contentieux dont l’institution a longtemps été saisie, avant d’infliger parfois de lourdes peines d’inéligibilité ...
Lire l'article
Société / Rentrée Scolaire / Intensification des mouvements de voyage dans le pays
Gabon: Contentieux des locales 2008/ vers l’annulation des résultats des élections dans la commune de Mounana ?
Gabon: Les mouvements vers l’intérieur du pays s’intensifient en période de fin d’année
Gabon: Locales 2008 : Le ministre de l’intérieur rend public les résultats des élections locales 2008
Gabon: Locales 2008 / Un vote dans le calme marqué par le spectre de « la vie chère » et de l’abstention élevée à l’échelle
Gabon: Locales 2008: peu d’affluence dans les centres de votes à Bitam au nord du pays
Gabon: Le commerce du pagne africain en période électorale au Gabon: une activité très florissante
Gabon: Locales 2008: Les artistes musiciens jouent leur partition en période de campagne à Port – Gentil
Gabon: Locales 2008: les imprimeries très sollicitées en période électorale à Port Gentil
Gabon: Marie-Madeleine Mborantsuo présente la « fiabilité de la liste électorale » comme gage de « transparence » des locales 2008


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*