- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: Santé: les élèves infirmières françaises, au contact de la médecine traditionnelle gabonaise

C’est dans le cadre des échanges de coopération bilatérale entre Libreville et Paris, notamment le département de la Seine Saint Denis, qu’une forte délégation d’infirmières françaises participent à un stage de formation à Port Gentil, dans la province de l’Ogooué Maritime, parmi leurs collègues issus des structures sanitaires locales, où les agents de santé ont pu bénéficier du savoir et de l’expérience des tradi-praticiens, sur les pratiques et les méthodes de travail de la médecine traditionnelle.
Sous l’égide Du ministère de la santé publique et de l’OMS, la rencontre avec les tradi-praticiens aura été plus qu’édifiante, d’autant plus que cette collaboration avec les structures hospitalières de la place a tenu toutes ses promesses, surtout dans les cas où la médecine occidentale a montré ses limites.

Grâce à cette séance de travail, les deux parties ont mieux appréhendé la prise en charge des patients dans un environnement où la plupart des malades reçoivent des soins traditionnels, avant de se rendre dans une structure hospitalière.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le Programme national de santé mentale organise avec la participation de l’OMS, un Atelier de validation du plan d’action de promotion de la santé mentale du 15 au 17 décembre 2011 à l’hôpital psychiatrique de Mélen, à Libreville. Indique une source émanant de la Direction du Programme de Santé mentale. Selon l’OMS, la santé mentale ne consiste pas seulement en une absence de troubles mentaux. Il s’agit d’un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté. La population gabonaise ...
Lire l'article [1]
L’inspecteur régional de la santé pour la province du Woleu-Ntem (nord), Pierre Nnang Obame a souhaité l’établissement d’un cadre juridique de la médecine traditionnelle en vue de sa reconnaissance par les pouvoirs publics lors d’une rencontre avec les tradipraticiens de cette région du pays, dans la perspective d’un atelier national prévu à Oyem du 22 au 23 avril prochain. En prélude à cet atelier, M. Nnang Obame a invité les tradipraticiens de la province septentrionale à se faire immatriculer en vue de rendre cette corporation légale et performante. ‘’Mon approche est pédagogique et peut aussi revêtir un caractère ...
Lire l'article [2]
Un salon international de la médecine traditionnelle, le premier du genre organisé au Gabon, se tiendra à Libreville du 5 au 15 juin 2011, afin notamment de développer et promouvoir cette médecine et présenter à la communauté internationale le savoir-faire du pays en la matière. Organisé par le gouvernement gabonais, le salon doit également favoriser les échanged d’expériences entre praticiens, souligne un communiqué officiel publié à l’issue d’un l’atelier de normalisation de la médecine traditionnelle tenu du 29 au 31 mars dans la commune du Cap Estérias, au nord-ouest de Libreville. Organisé par l’association gabonaise des tradi-praticiens avec ...
Lire l'article [3]
Le 15e Colloque sur la pharmacopée et la médecine traditionnelle africaine a clos ses travaux le 4 décembre à Libreville au terme de quatre jours de travaux qui ont permis aux tradipraticiens, médecins et chercheurs venus de onze pays africains de baliser le renforcement du partenariat entre la médecine moderne et traditionnelle sur le continent. Les participants ont notamment insisté sur la nécessité de restructurer le programme de la pharmacopée et de la médecine traditionnelle africaine (PHMTA) et de renforcer l’interconnexion des réseaux africains de recherches en médecine traditionnelle. Les médecins traditionnels et modernes africains viennent de jeter à Libreville ...
Lire l'article [4]
Libreville abrite depuis le 1er décembre les travaux du 15e Colloque international sur la pharmacopée et la médecine traditionnelle africaine qui doivent permettre de baliser le renforcement du partenariat entre la médecine moderne et traditionnelle sur le continent. Organisé par le Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (CAMES) et le département gabonais de la Recherche scientifique, ce colloque de quatre jours devrait permettre aux chercheurs de l’espace CAMES de présenter le fruit de leurs recherches pour l’incorporation de la médecine traditionnelle dans le système de santé moderne. Treize des dix sept pays du Conseil africain et malgache de l’enseignement ...
Lire l'article [5]
L'Université des sciences de la santé (USS) organise du 29 au 31 octobre à Owendo (banlieue sud de Libreville), des journées médicales avec le soutien de la Fondation Albertine Amissa Bongo, a-t-on appris mardi auprès des organisateurs. Il s'agit de mettre en avant les principes de rigueur de la profession notamment, et renouer avec les activités de recherche pour les étudiants de cette université. Parmi les invités sont attendus les professionnels de la santé, les chercheurs, les praticiens, étudiants du Gabon, d'Afrique, d'Europe et d'Amérique qui vont à travers des communications, échanges et débats faire le point sur l'actualité ...
Lire l'article [6]
Au lendemain de la célébration de la 6ème Journée africaine de la médecine traditionnelle sous le thème: « le rôle des tradipraticiens dans les soins de santé primaire », les tradi-praticiens du Gabon, réunis au sein de l’ANTG, affichent leur détermination à asseoir la confiance et l’image de leur activité, à en croire Marcel Yatsou, assistant du président et agent permanent au siège. Près de deux mois après l’inauguration du siège national de leur structure associative (l’Association nationale des tradi-praticiens du Gabon), Marcel Yatsou, assistant du président et agent permanent au siège de l’ANTG a confié à GABONEWS qu’une mercuriale des ...
Lire l'article [7]
Pour le docteur Magaran Bagayoko, représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), « L’OMS a organisé la Conférence internationale sur les soins de santé primaires et les systèmes de santé à Ouagadougou, au Burkina Faso du 28 au 30 avril 2008, pour célébrer les 30 ans de la Déclaration d’Alma-Ata et réaffirmant ces principes», ainsi que pendant cette 6ème Journée africaines de la médecine traditionnelle. Selon le représentant de l’OMS, la conférence a réaffirmé les principes de la Déclaration d’Alma-Ata, en ce qui concerne la santé en tant que droit humain fondamental et le devoir qu’ont les gouvernements de veiller ...
Lire l'article [8]
Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la Femme organise, en différé, du 6 au 7 septembre, en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au Centre hospitalier de Libreville (CHL), la 6ème Journée africaine de la médecine traditionnelle. Selon la Chargé de l’information et de la promotion de la santé de l’OMS/Gabon, Gislène Moussouamy, le thème de cette année est « le rôle des tradipraticiens dans les soins de santé primaires ». Ainsi, elle révèle qu’il y aura des conférences débats sur les thèmes suivants: « Le médecin traditionnel ...
Lire l'article [9]
Gabon : La médecine traditionnelle s’organise à Makokou
Le syndicat national des tradi-thérapeutes du Gabon a procédé à l’installation de sa représentation locale à Makokou, la capitale provinciale de l’Ogooué Ivindo, lors d’une assemblée tenue le 7 avril dernier dans cette localité pour promouvoir et soutenir l’action de la médecine traditionnelle dans cette province. Face à la qualité et l’intensité de la contribution sanitaire des thérapeutes traditionnels de l’Ogooué Ivindo, le syndicat national des tradi- thérapeutes du Gabon a décidé de mettre en place une antenne locale à Makokou au cours d'une rencontre qui s'est déroulée le 7 avril dernier. Présidée par le président provincial du syndicat ...
Lire l'article [10]
Gabon : La promotion de la santé mentale sera au centre d’un Atelier à Libreville
Un cadre juridique pour encadrer la médicine traditionnelle au Gabon
Premier salon international de la médecine traditionnelle au Gabon en juin prochain
Gabon : Le CAMES le réseautage de recherche en médecine traditionnelle
Gabon : Le CAMES veut concilier médecine traditionnelle et moderne
Gabon: L’Université des Sciences de Santé organise du 29 au 31 octobres des journées médicales à Libreville
Gabon: Les tradi-thérapeutes du Gabon déterminés à œuvrer pour un meilleur accès aux soins de santé primaire
Gabon: 6ème Journée africaine de la médecine traditionnelle à Libreville: l’OMS réaffirme les principes de la Déclaration d’Alma-Ata
Gabon: Santé / OMS: Célébration en différé de la 6ème Journée africaine de la médecine traditionnelle à Libreville
Gabon : La médecine traditionnelle s’organise à Makokou