Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La SFRIGAB paralysée par une grève à Libreville

Auteur/Source: · Date: 29 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

Les employés de la Société industrielle frigorifique du Gabon (SIFRIGAB), en colère, ont verrouillé mardi à Libreville toutes les entrées de leur complexe d’Owendo pour réclamer une couverture sociale et des améliorations sur leur traitement salarial, ainsi que leur conditions de travail, a constaté GABONEWS.

Ils ont dressé une banderole à l’entrée principale du complexe sur laquelle on peut aisément lire: « Nous sommes en grève ». Ils ont aussi brûlé des pneus devant la même entrée, tout en signalant leur détermination à ne quitter les lieux qu’au terme de la satisfaction de leurs doléances: « nous partirons d’ici qu’avec satisfaction de notre situation », ont déclaré ces agents en grève, visiblement excédés.

«Nous sommes dépassés par ces négociations qui ne nous amènent nulle part avec nos dirigeants et nous exhortons le gouvernement, particulièrement le chef de l’Etat, à prendre des mesures afin de garantir nos emplois», a expliqué l’un des employés.
Les grévistes dénoncent une gestion opaque des revenus des activités de pêche qui, selon les employés, devraient permettre de rémunérer convenablement les agents.

Créée le 27 octobre 2005, la SIFRIGAB est une entreprise spécialisée dans la production et la commercialisation de poisson, frais et fumé. 


SUR LE MÊME SUJET
Les 46 agents de la société Gabon Fret, spécialisée dans la manutention aérienne, ont poursuivi mercredi à Libreville, le mouvement de grève déclenché il y a une semaine pour exiger le paiement de sept mois d’arriérés de salaires, a constaté l’AGP. Les gréviste qui n’observent aucun service minimum, entendent mener leur mouvement jusqu’à l’apurement total de leurs arriérés. "Nous sommes des jeunes gabonais avec des familles, nous sommes locataires pour la plupart et faisons l’objet d’humiliations de toutes sortes’’, a déclaré un agent gréviste. ’’Nous sommes harcelés par nos logeurs et nos enfants sont exclus des établissements scolaires. Nous ne sommes plus ...
Lire l'article
Deux des agents de la télévision privée gabonaise "Télé Africa" ont entamé une grève de la faim pour donner plus d'écho à la grève générale des employés qui paralyse ce média depuis le 23 octobre dernier, a appris l'AGP. "Nous sommes entrés en grève de la faim pour attirer l'attention des autorités et de notre hiérarchie sur nos conditions de vie et de travail", a expliqué un des grévistes de la faim, le journaliste Ludovic Nziengui, dénonçant les dysfonctionnements au sein de la station. "Ici, nous avons des agents qui travaillent depuis des décennies sans être intégrés, des stagiaires de longue durée ...
Lire l'article
Les agents de la direction régionale Sud-est des TP et ceux de la subdivision observent un mouvement de grève depuis la semaine dernière, rapporte jeudi l’AGP. Ils réclament le paiement des primes de rendement, de risque et de technicité d’une part, le remboursement des ordonnances et autres frais liés à la santé ; l’achat des bus de transport pour le personnel ; l’intégration des agents sortis de l’école des TP de Fougamou ; la redistribution à tous les employés des dividendes que génère l’attribution des marchés aux entreprises de BTP, etc. Jusqu’à satisfaction des doléances, les agents des TP espèrent rester assis, ...
Lire l'article
L’université Omar Bongo de Libreville est paralysée en raison d’un mot d’ordre de grève lancé, lundi, par les enseignants regroupés au sein du syndicat national des enseignants et chercheurs (SNEC). Les enseignants en grève réclament entre autres la régularisation de leurs situations administratives et financières, l’harmonisation de l’indemnité de la spécialité, l’augmentation des budgets de fonctionnement et d’investissement dans les établissements universitaires, l’augmentation de la prime de recherche, la subventions de la mutuelle des enseignants-chercheurs et la création d’un statut particulier des enseignants-chercheurs. Ils affirment que le gouvernement du premier ministre Jean Eyeghé Ndong ne veut rien faire pour apporter des ...
Lire l'article
Les employés du ministère l’Energie des ressources hydraulique et des nouvelles Energies ont suspendu vendredi leur mouvement de grève d’avertissement de trois jours, a constaté un journaliste de GABONEWS. Les agents du ministère de l’Energie ont obtenu gain de cause pour les deux points inscrits dans leur cahier des charges, à savoir le droit à la formation et la prime d’incitation. Cette suspension de grève a été faite en l'unanimité par tous les agents constituant la base à qui revenait la décision finale. En effet, selon Joël Nkegna, délégué du personnel, la fin de ce conflit fait suite à une correspondance du premier ...
Lire l'article
Le président du comité ad hoc chargé de l’examen de la plateforme revendicative du Syndicat national des professionnels des Eaux et Forêts (SYNAPEF), Paul Koumba Zaou, a tenu une conférence de presse le 28 janvier dernier à Libreville pour faire le point sur l’avancement des négociations avec les agents du ministère qui ont cessé le travail depuis le 12 janvier dernier. Les trois premiers points inscrits au cahier des charges du SYNAPEF ont déjà été acceptés, mais les négociations buttent sur le dernier point de «l’harmonisation et l’augmentation des fonds communs», jugé trop coûteux par la tutelle selon les échéances ...
Lire l'article
Les employés de la Société industrielle frigorifique du Gabon (SIFRIGAB) ont levé ce mercredi matin la grève qu’ils ont engagée, il y a une semaine et demie. Les grévistes ont libéré le portail; une façon d'exprimer leur satisfaction après les négociations qui ont eu lieu avec la tutelle. Elles ont abouti, selon eux, au versement des rappels et de tous les arriérés de salaires aux employés. De même, une réduction de 10% sur les achats de poissons sera accordée aux personnels ainsi qu’ils bénéficieront de quelques bus de transport. Selon Pierre Mvé, le représentant des agents, « la reprise des activités a ...
Lire l'article
Les employés de la Société industrielle frigorifique du Gabon (SIFRIGAB), en colère, ont verrouillé depuis lundi toutes les entrées de leur complexe à Owendo (Banlieue de Libreville) pour réclamer le paiement des arriérés de salaires, a un constaté mercredi un reporter de GABONEWS. Ces agents ont dressé une banderole à l'entrée principale du complexe sur laquelle est inscrit: « Nous sommes en grève ». Ils y ont également brûlé des pneus tout en indiquant : « nous ne partirons d'ici qu'avec satisfaction de notre situation », selon le porte parole de ces agents, Pierre Mve. « Nous sommes dépassés ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la Fonction publique ont entamé ce mardi à Libreville, une grève d'avertissement de 72 heures, pour réclamer la revalorisation des primes de logement, d'incitation, de transport et de risque. « Après ces trois jours s'il n'y a pas de satisfaction, nous allons entamer une grève illimitée », a déclaré le porte parole des agents Bernard Mabika. Selon lui, la reprise du travail est conditionnée par la satisfaction de toutes ces revendications. L'entrée principale du ministère est restée fermée toute la matinée. Le cahier de charge serait déjà sur la table du gouvernement qui réunira cet après midi ...
Lire l'article
Les agents de la Chambre de Commerce de l’Agriculture, de l’Industrie et des Mines de Libreville, en grève depuis le 17 décembre dernier, ont décidé lundi à Libreville, de la suspension de leur mouvement d’humeur. Le portail de l’entrée principale dans cette structure qui a été cadenassé depuis 45 jours a enfin été ré ouvert, et l’accès a été autorisé aux étudiants de l’Ecole consulaire de Libreville. Cette décision salutaire intervient au sortir d'un entretien entre le premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong et les responsables syndicaux des agents de la Chambre de commerce, conduit par son Secrétaire général Célestin Obiang ...
Lire l'article
Gabon fret toujours paralysée par la grève de ses agents réclamant sept mois d’arriérés de salaires
Gabon: Grève des agents de Télé Africa à Libreville
Les agents des TP du Haut-Ogooué à nouveau en grève
Gabon : l’université Omar Bongo paralysée par une nouvelle grève
Gabon: Les agents du ministère de l’Energie suspendent leur grève d’avertissement de trois jours
Gabon : L’Economie forestière toujours paralysée par la grève
Gabon: La SIFRIGAB reprend du service après quelques jours de grève
Gabon: La SIFRIGAB paralysée par une grève
Gabon: Les agents du ministère de la fonction publique en grève
Gabon: Les agents de la Chambre de Commerce de l’Agriculture, de l’Industrie et des Mines de Libreville suspendent leur mouvement de grève


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*