Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Pénurie de Farine / grosses pertes financières à la SMAG, la crise orchestrée sur le marché national

Auteur/Source: · Date: 30 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

Le président directeur général de la Société meunière et avicole du Gabon (SMAG), Jean-Pierre Békalé Be Nzoghé, dont l’entreprise est hâtivement pointée du doigt par le consommateur en cette période de pénurie de farine de blé vécue sur le marché national, où le sac de ce produit est vendu au bas mot à 15.000 francs CFA par les mêmes grossistes qui le revendent sur d’autres marchés à 21.000 francs CFA au prix le moins disant, accuse ces opérateurs économiques d’orchestrer la crise actuelle observée à l’échelle du pays, tout en s’en employant à assurer que devant les pertes enregistrées par son entreprise, 1,4 milliards en septembre 2007 et 5 milliards depuis début 2008, l’Etat s’est engagé à leur accorder une subvention conséquente pour sortir du gouffre actuel.
Pour atténuer temporairement les pertes de l’entreprise et lui éviter de tomber en rupture de stock avant l’arrivée de la subvention, l’Etat s’engage à prendre un certain nombre de mesures qui permettront dans un premier temps de reporter les droits de douane et le règlement d’impôt sur les salaires de la SMAG.
Mais aussi, le directeur général de la SMAG prévient les commerçants véreux: « Nous avons prévenu nos clients que s’ils exportaient encore la farine en direction du Cameroun, on les rayerait purement et simplement de notre circuit de distribution ».
Ainsi, à l’en croire, « le produit n’est pas rare » même s’il souligne que « l’arrivée prochaine de la subvention de l’Etat permettra de retrouver le cycle normal ».
 


SUR LE MÊME SUJET
La société meunière et avicole du Gabon (Smag) entreprend actuellement des travaux de modernisation de ses équipements de production évalués à près de 2 milliards, rapporte mercredi le quotidien L’Union Cet investissement devrait permettre de combler définitivement la demande locale en farine de blé, d’augmenter la capacité de production de l’alimentation animale et de mettre fin aux importations de poussins d’un jour, indique-t-on. ‘’Un programme qui se décline dans trois grands projets de développement : l’extension des capacités de stockage de blé pour limiter les risques de rupture de stock et donc de pénurie de farine, la construction de deux silos d’une ...
Lire l'article
La Société gabonaise de raffinage (SOGARA) a enregistré des pertes financières de l'ordre de 33 milliards de FCFA en 2009, a indiqué son directeur général, M. Pierre Réteno Ndiaye. En 2007 et 2008, les pertes se sont chiffrées respectivement à 12 et 17,5 milliards de FCFA, a indiqué M. Reteno Ndiaye, à l’occasion de la visite d’une délégation du groupe américain Bétchel dans les installations de la SOGARA, mardi dernier à Port-Gentil. La SOGARA doit à l’Etat gabonais une dette 82 milliards de FCFA, dont 23 milliards CFA ont fait l’objet d’un réechelonnement sur trois ans avec un différé ...
Lire l'article
L'Organisation non gouvernementale (ONG) Sos Consommateurs a dénoncé, vendredi à Libreville, la décision unilatérale prise par les boulangers d'augmenter de dix francs le prix de la baguette de pain de 200 grammes. Les boulangers ont justifié la hausse du prix de la baguette de pain, de 125 à 135 francs CFA, par celle du prix de la farine de blé, argument rejeté par le gouvernement. Le ministre gabonais de l’Economie, Magloire Ngambia, a indiqué que le prix du pain est réglementé vu que la farine de blé est subventionnée à raison de 17 milliards de FCFA par l’Etat ...
Lire l'article
Le pain est introuvable depuis le 1er novembre dans le département et la commune du Cap Estérias, au nord de Libreville, a constaté un journaliste de l’AGP. (Les boutiquiers de la contrée ont lié la rareté du pain, un aliment désormais incontournable dans l’alimentation des Gabonais, à la hausse unilatérale du prix de vente de la baguette de pain de 200 grammes par les boulangers qui sont leurs principaux fournisseurs. ‘’Malgré la mesure gouvernementale interdisant l’augmentation du prix de la baguette de pain de 200 grammes, aucun grossiste n’est arrivé dans le coin pour nous livrer le pain’’, ...
Lire l'article
Les agents de la Société meunière et avicole du Gabon (SMAG) sont entrés en grève depuis trois jours, créant d’importantes perturbations pour l’approvisionnement du marché local en farine, en œufs et en aliment pour bétail. Les négociations entre les agents et la direction avaient tourné au vinaigre sur la revendication des agents concernant la gabonisation du poste de chef de sécurité, qui implique le licenciement d’un cadre expatrié auquel la direction se refuse. La brouille entre les agents et la direction de la Société meunière et avicole du Gabon (SMAG) n’a pas tardé à affecter les marchés et les éleveurs ...
Lire l'article
A l’initiative de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) se tient du 7 au 18 juillet à Libreville, un atelier national sur la formulation des stratégies financières à long terme du Gabon. L’objectif de cet atelier vise à mettre à la disposition des cadres des administrations économiques et financières qui composent la chaîne de la dette et participent à la formulation des décisions économiques au Gabon. Selon la BEAC, l’atelier dispensera une formation complète sur les questions relatives à la formulation des stratégies de développement dans une économie exportatrice de ressources non renouvelables. L’atelier est également destiné à aider le ...
Lire l'article
Pour permettre une bonne application des mesures prises par le gouvernement le 24 avril dernier pour contrer la flambée des prix de première nécessité et protéger le pouvoir d’achat des Gabonais, le ministère des Finances a pris le 30 avril dernier un arrêté visant à plafonner les marges bénéficiaires des importateurs aux détaillants sur le riz et la farine. Renforcer les mesures fiscales et budgétaires du gouvernement contre la vie chère en limitant la spéculation des commerçants sur les produits de première nécessité, tel est le but de l’arrêté pris par le ministère gabonais des Finances le 30 avril dernier qui ...
Lire l'article
Suite à la pénurie de farine observée depuis peu sur le marché gabonais, le président directeur de la Société Meunière et Avicole du Gabon (SMAG), Jean Pierre Békalé Be Nzoghe, déclare que cette situation ne relève pas de la hausse du prix du blé sur le marché international, compensé par des mesures palliatives de l'Etat, mais de la spéculation des commerçants qui prévoyaient une pénurie de farine. La rareté de la farine sur les marchés gabonais ne serait pas due à une pénurie de la SMAG mais à la rétention des stocks par les commerçants, a récemment expliqué le ...
Lire l'article
Le Gabon a décidé de suspendre pour six mois les taxes sur des denrées alimentaires de base comme le lait, la farine et le riz pour lutter contre "l'envolée de leur prix", a annoncé vendredi le gouvernement dans un communiqué. Avec "effet immédiat", le gouvernement a supprimé tous les droits et taxes à l'importation de la farine de blé, du riz, du lait, de l'huile et du poisson, ainsi que la TVA sur l'huile, le poisson importé, le lait et la farine, selon le communiqué du conseil des ministres. Certaines taxes, relevant de la parafiscalité et prélevées par des organismes de l'Etat, ...
Lire l'article
La farine, le riz, le maïs, le lait et d'autres denrées de base ne sont plus dorénavant accessibles à Libreville qu’au prix fort de grands sacrifices consentis par des couches de population dont les revenus trop faibles n‘offrent pas la possibilité d’entrer en possession de ces denrées qui enregistrent au fil du temps des coûts sans cesse croissant à l’instar de ceux du sac de farine ou de riz de 50 Kg qui ont ces derniers mois connu de nombreux rebondissements en passant respectivement de 8000 à 11000 francs CFA et de 13000 à 18000francs CFA, à constaté GABONEWS. ...
Lire l'article
Près de 2 milliards de FCFA pour la modernisation des équipements d’une société avicole
La SOGARA a enregistré des pertes financières de 33 milliards de FCFA en 2009
Une ONG gabonaise dénonce la hausse du prix du pain
Gabon: Pénurie de pain au Cap Estérias
Gabon : Les agents de la SMAG bloquent la production
Gabon : Atelier national sur la formulation des stratégies financières à long terme du Gabon
Gabon : Le gouvernement fixe les marges bénéficiaires sur le riz et la farine
Gabon : La SMAG dénonce la spéculation des commerçants
Crise alimentaire: le Gabon suspend les taxes sur des produits de base
Gabon: La farine, une denrée rare à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*