Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les pédiatres gabonais organisent la lutte contre la mortalité infantile

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2008
Catégorie(s): Santé

“Relancer le combat contre la mortalité infanto-juvénile”, c’est le thème retenu cette année pour le 4e congrès de la Société gabonaise de pédiatrie (Sogaped) qui a été ouvert le 22 mai dernier à Libreville par le secrétaire général du ministère de la Santé, Jean Baptiste Ndong Bekale. L’objectif de ces assises est de permettre aux pédiatres gabonais, avec le soutien des partenaires internationaux, d’établir un plan d’action national de lutte contre la mortalité infantile.

Définir les axes prioritaires de la lutte contre la mortalité infantile, c’est la mission que se sont donnés les pédiatres gabonais pour la quatrième édition du congrès de la Société gabonaise de pédiatrie (Sogaped) ouvert le 22 mai dernier à Libreville sur le slogan de “relancer la lutte contre la mortalité infanto-juvénile”.

Selon Moussavou Mouyama recteur de l’université des sciences de la santé de Libreville par ailleurs président scientifique du congrès, la mortalité infantile reste élevée en Afrique du fait de la pauvreté et la précarité dans laquelle vive les populations.

Il est important que les pédiatres qui ont une part de responsabilité dans le domaine de la santé et du bien être des enfants puissent approfondir leur réflexion et leur position sur tous les thèmes qui constituent un enjeu majeur pour la santé des enfants africains en 2008″.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Jean Baptiste Ndong Bekale, qui a présidé la cérémonie d’ouverture en lieu et place de la ministre de tutelle, Angélique Ngoma, empêchée, a réitéré le soutien du gouvernement à l’initiative des pédiatres.

“Dans ce combat de la vie et de l’avenir de nos pays, de notre continent le gouvernement gabonais compte non seulement sur ses partenaires au développement habituels notamment l’OMS, l’Unicef mais aussi sur les sociétés savantes médicales particulièrement la société gabonaise de pédiatrie. La Sogaped portant un appui technique important pour le relèvement de la performance de notre système de santé dans le cadre de la médecine infantile est un véritable partenaire sur lequel nous pouvons compter pour faire face aux défis de la prise en charge médicale et sanitaire des enfants”.

Le quatrième congrès de la société gabonaise de pédiatrie a bénéficié de l’apport de nombreux’experts africains et français venus mettre en commun leurs expériences respectives pour renforcer la lutte contre la mortalité infantile. 


SUR LE MÊME SUJET
Célébré le 25 avril de chaque année, la Journée mondiale de lutte contre le paludisme a été marqué au Gabon par l’allocution circonstancielle du ministre de la Santé, Flavien Nzengui Nzoundou, dans laquelle il a invité, l’ensemble des agents de département ministériel à faire de la lutte contre cette maladie, une priorité. Cette quatrième Journée mondiale de lutte contre le paludisme a pour thème « Progrès réalisés et impact » et met en avant les efforts continus qu'à entreprit la communauté internationale et observe les progrès réalisés pour atteindre l'objectif de « zéro décès dû au paludisme » d'ici 2015. Ainsi, ...
Lire l'article
La pauvreté est une des causes de la mortalité maternelle et néonatale au Gabon a déclaré mardi, la responsable du centre de santé du Cap Estérias, (nord de Libreville), Louisa Engone, à l’occasion de la célébration de la 4ème journée de lutte contre la mortalité maternelle et néonatale. « Les infections sexuellement transmissibles (IST), les grossesses non désirées et les avortements clandestins qui sont entre autres à l’origine de la mortalité maternelle et néonatale, sont causés en amont par des problèmes liés à la pauvreté », a affirmé Mme Engone au cours d’une causerie avec les jeunes de cette localité. ‘’Les femmes, ...
Lire l'article
A l’instar de la communauté internationale, le Gabon célèbre la 4ème journée internationale de lutte contre la mortalité maternelle et néonatale autour du thème « Espacement des naissances et prévention de grossesses précoces », GABONEWS. Au nombre des activités prévues à cet effet, l’on note des journées portes ouvertes dans l’après-midi de mardi au centre de planification familiale de l’hôpital de la coopération sino-gabonaise situé au quartier Belle-vue II, la journée scientifique à la faculté de médecine, ainsi que des causeries dans les établissements scolaires de Libreville. Organisées par le ministère de la Santé et des Affaires sociales en partenariat avec le ...
Lire l'article
Le ministère gabonais de la santé, en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et l’Organisation des nations unies pour l’enfance (UNICEF), organisent une campagne de vaccination contre le tétanos néonatal du 20 au 23 octobre prochain, à l’intention des femmes de Libreville et de ses environs, âgées de 15 à 49 ans. Au cours de cette grande campagne de vaccination qui débute le 20 octobre, toutes les femmes pouvant procréer et dont l’âge varie de 15 à 49 ans, pourront se faire vacciner gratuitement dans les centres de Santé Maternelle et Infantile(SMI). Aussi, des équipes mobiles vont sillonner les ...
Lire l'article
Le ministre de la Santé, Alphonsine Mbié N’na, a procédé le 2 avril au centre de santé de la Peyrie à Libreville au lancement de la campagne nationale de vaccination au Pentavalent. Le vaccin qui est déjà disponible sur l’étendue du territoire national doit permettre de lutter contre les cas de méningite, pneumopathie ou otites qui aggravent chaque année le taux de mortalité infantile. Dans l’optique de la réalisation du 4e Objectif du millénaire pour le développement (OMD) auxquels le Gabon a souscrit, le gouvernement vient de lancer une nouvelle campagne de vaccination nationale de Pentavalent qui doit permettre de réduire ...
Lire l'article
La Société gabonaise de pédiatrie (SOGAPED) a tenu vendredi et samedi dernier des journées médicales à Lambaréné (centre) au cours desquelles des consultations gratuites ont été organisées. Pour le président de la SOGAPED, le professeur André Moussirou Mouyama, c’est une décision du club de décentraliser ses journées vers l’intérieur du pays. L’année prochaine se sera peut être le tour de Makokou ou Oyem de recevoir la SOGAPED qui apportera la bonne nouvelle de la pédiatrie, a-t-il affirmé. Vendredi déjà, les pédiatres de cette structure se sont retrouvés à Tchad 2 environ 45 km de Lambaréné en présence du gouverneur de la province du ...
Lire l'article
La Société gabonaise de pédiatrie (SOGAPED) a tenu vendredi et samedi dernier des journées médicales à Lambaréné (centre) au cours desquelles des consultations gratuites ont été organisées. Pour le président de la SOGAPED, le professeur André Moussirou Mouyama, c’est une décision du club de décentraliser ses journées vers l’intérieur du pays. L’année prochaine se sera peut être le tour de Makokou ou Oyem de recevoir la SOGAPED qui apportera la bonne nouvelle de la pédiatrie, a-t-il affirmé. Vendredi déjà, les pédiatres de cette structure se sont retrouvés à Tchad 2 environ 45 km de Lambaréné en présence du gouverneur de la province du ...
Lire l'article
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène public, le général Idriss Ngari, a reçu le 27 janvier à Libreville le représentant du Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) au Gabon, Abdel Jelil, pour s'accorder sur la mise en place au Gabon d’un système de renforcement sanitaire, de survie et de développement de l’enfant. Au terme de cette séance de travail, un programme annuel sur la santé maternelle et de l’enfant, destiné à réduire les taux de mortalité infantile au Gabon, a été annoncé par le représentant de l’UNICEF. Le ministre de la santé et de l’hygiène public, ...
Lire l'article
La ministre gabonaise de la Santé, Angélique Ngoma, a ouvert un séminaire le 25 août dernier à Libreville pour le recyclage des sages-femmes et médecins sur les consultations pré et postnatales. Cet atelier de cinq jours vise à renforcer les capacités des sages-femmes pour le dépistage et la prévention des principaux facteurs de mortalité infantile et maternelles au Gabon. Les sages femmes sont réunies depuis le 25 août dernier à Libreville pour un séminaire de formation aux moyens de limiter les taux de mortalité infantile, maternelle et néonatale par l’optimisation des consultations pré et postnatales. Ce séminaire de cinq jours initié ...
Lire l'article
A la demande des autorités sanitaires militaires gabonaises, supervisé par le Programme national de lutte contre le paludisme, les personnels de santé militaires vont pendant dix jours apprendre des méthodes plus efficaces de lutte et de prévention contre le paludisme au Gabon, a constaté GABONEWS. Prévue pour s’achever le 16 janvier prochain, cette rencontre très enrichissante, qui réunit le personnel soignant de la Santé militaire a pour but d’amener les uns et les autres à mieux s’armer pour la lutte et la prévention du paludisme en milieu hospitalier et communautaire. Classé première cause de mortalité et de morbidité au Gabon, ...
Lire l'article
Journée mondiale contre le paludisme : Faire de la lutte une priorité au ministère de la Santé
La pauvreté une des causes de la mortalité maternelle et néonatale au Gabon
Santé / Planifier les naissances pour prévenir la mortalité maternelle et infantile au Gabon
Social -Santé / Le ministère gabonais de la Santé accentue la lutte contre le tétanos néonatal du 20 au 23 octobre prochain
Gabon : Lancement de la campagne de vaccination contre les HIB
La SOGAPED a tenu des journées médicales vendre et samedi à Lambaréné
La SOGAPED a tenu des journées médicales vendre et samedi à Lambaréné
Gabon : L’UNICEF veut réduire la mortalité infantile
Gabon : Angélique Ngoma mobilise les sages-femmes contre la mortalité infantile
Gabon: Le personnel de la santé militaire renforce ses capacités dans la lutte contre le paludisme à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2008
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*