Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Société: le phénomène des élèves cascadeurs refait surface à Libreville

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2008
Catégorie(s): Divers

Le phénomène des élèves cascadant sur les toits des bus de Société gabonaise de transport (SOGATRA) a refait, depuis quelques temps, surface dans la ville Libreville et dans sa banlieue sud à Owendo, où l’on peut de nouveau voir les élèves cagoulés gesticuler sur les toits des bus, bravant moult dangers et s’exposant à une mort violente, comme celle enregistrée par le passé.

Ils sont des centaines à cascader chaque matins sur les toits, les portières et les fenêtre des autobus de la Sogatra lors du transport scolaire, y faisant des acrobaties de tout genre pour certains et pour, c’est le lieu idoine pour montrer leur talent de rappeur.

Les établissements d’où sont généralement issus ces élèves « gangsters » sont le lycée technique national, situé à Owendo et une frange non négligeable des élèves des établissements de la commune de Libreville.

« Une fois qu’on les attrape, on les conduit chez les Forces de l’ordre et ils y sont relâchés à l’instant même. Donc nous, à notre niveau, pour leur compliquer la tâche, nous sommes obligés de mettre de la graisse ou de l’huile de gasoil, sur les toits de nos bus. Mallgré cela, ils continuent », a expliqué un agent de la Sogatra.

Ce phénomène revient, deux ans après une nette baisse de régime à cause de la présence sur les voies, de la brigade routière chargée de la gestion des automobilistes à la sortie des cours.

Rappelons que ce phénomène de cascadeurs est à l’origine de nombreux morts à Libreville.


SUR LE MÊME SUJET
Le phénomène de la mendicité, jusqu’alors inconnu, a fait son apparition dans la ville de Koula-Moutou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Lolo, dans le centre sud-ouest du Gabon. Les mendiants, pour la plupart des jeunes, âgés de 8 à 12 ans, sont désormais visibles à la gare routière, au marché Mambenda, et devant les espaces commerciaux de la ville. La plupart des enfants mendiants sont issus de parents atteints d’une maladie mentale, réduits au chômage ou des orphelins du SIDA. Abandonnés à eux-mêmes, couchant à la belle étoile, les jeunes mendiants en quête de pitance ou d’une pièce de monnaie écument les ...
Lire l'article
Deux élèves ont été blessés mercredi à la suite d'une bousculade provoquée par leurs collègues, qui ont tenté de prendre en "otage", un bus de la Société gabonaise de transports (SOGATRA), au niveau de la gare ferroviaire d'Owendo, banlieue sud de Libreville, ont rapporté des témoins. Comme les agités ayant tenté de s'emparer du bus de la SOGATRA, les deux blessés sont des élèves du lycée technique national Omar Bongo (LTNOB), le plus grand établissement du pays en termes d'effectifs, réputés pour leurs excès et leurs mauvais comportements. La panique a gagné les occupants du bus lorsque quelques lycéens ont tenté de ...
Lire l'article
Les ministres de l’Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation, Porte-parole du gouvernement, Séraphin Moudounga et son délégué, Raphaël Ngazouze, ont procédé ce jeudi à la remise de matériels didactiques offerts par le président, Ali Bongo Ondimba, aux élèves de l’ensemble du pays d’une part, avant de procéder à la décoration des enseignants dans l’ordre de la palme académique, d’autre part a constaté GABONEWS. Ce sont cinq (5) conteneurs remplis de cartables, de cahiers et autres matériels scolaires qui seront distribués dans un premier temps aux élèves issus des familles économiquement faibles, puis aux cinq ...
Lire l'article
Le ministère Gabonais des Transports, par le canal de la direction générale de la sécurité routière, a procédé mardi à Libreville, au lancement officiel de la cinquième campagne de prévention routière sur le thème : « Les cascadeurs et les bus en excès de vitesse ». Selon le colonel Jean Dzimeze Mba, Directeur général de la Sécurité routière, l’objectif principal de cette opération est « de mener une sensibilisation accentuée, d’une part à l’endroit des jeunes élèves qui risquent leur vie en cascadant sur les toits des bus et, d’autres part, à l’attention des conducteurs des bus roulant à vive allure ...
Lire l'article
La Société gabonaise des transports (SOGATRA) a tenu à mettre les choses au clair en ce début de rentrée scolaire. Elle a notamment annoncé que le transport de chaque élève se fera moyennant les frais d’itinéraire et non gratuitement. Suite à la confusion qui règne sur le transport gratuit des élèves par la Société gabonaise des transports (SOGATRA), la direction générale de la société a recadré les choses alors que la rentrée des classe bat son plein. «Les élèves sont toujours transportés par la SOGATRA. Cependant les populations doivent savoir que les élèves eux-mêmes entretiennent l’idée selon laquelle le transport scolaire ...
Lire l'article
Les commerçants déguerpis de l'ancienne gare routière et des autres quartiers de Libreville ont à nouveau réintégré ces lieux, a constaté jeudi un journaliste de GABONEWS. L'ancienne gare, les carrefours Rio, Awendjé, IAI et le feu tricolore de Nzeng Ayong à Libreville sont à nouveau envahis par les commerçants, ce malgré l'opération de destruction des marchés spontanés de la capitale du pays, initiée en octobre dernier par la Mairie de Libreville. Avec l’absence de surveillance policière, le commerce a repris dans ces espaces fortement fréquentés du fait des coûts moins élevés des produits. L’opération de destruction de ces marchés ...
Lire l'article
Les autorités sanitaires de la République démocratique du Congo annoncent un retour du virus Ebola, qui a fait neuf morts dans la province du Kasaï, dans le sud de la RDC. Ce virus a fait son apparition le 27 novembre dans le Kasaï occidental et des échantillons de sang et de selles ont été envoyés à des laboratoires situés au Gabon et en Afrique du Sud à des fins d'analyse. "A la suite des analyses d'échantillons prélevés à Kalwamba, il est maintenant reconnu que nous faisons face à une épidémie de la fièvre virale hémorragique Ebola", a déclaré le ministre congolais ...
Lire l'article
Le retour des élèves, longtemps en vacances dans différentes localités, a créé entre lundi et mercredi la pénurie dans les transports en commun à Franceville, a constaté un journaliste de l’AGP. Depuis lundi, emprunter un taxi-bus est devenu assez difficile. Le nombre insuffisant de taxis dans la ville et les fantaisies des petits taxis font que la population grandissante de la ville ne soit jamais satisfaite. Le tassement des élèves, toujours pressés et bruyants, devant les rares taxis qui s’arrêtent aux points de ramassage évoque la difficulté. Désormais, il devient difficile aux fonctionnaires de se rendre tôt au travail ; les taxis étant occupés ...
Lire l'article
Le transport scolaire a été un véritable casse-tête pour les milliers d’élèves des lycées et collèges de la capitale gabonaise qui ont repris ce lundi, le chemin des classes. De nombreux élèves des lycées et collèges ont eu toutes les peines du monde pour rallier leurs établissements respectifs ce lundi, premier jour du démarrage des cours dans le primaire et secondaire. Le partenaire officiel, la Société gabonaise de transport (SOGATRA) qui s’occupait du transport des élèves, n’accepte plus les élèves qu’à titre de passager comme tout autre citoyen, dénonçant le comportement barbare de certains de ces enfants qui passaient le clair du ...
Lire l'article
Après plus d’un mois de pénurie de gaz butane à Libreville, la situation commence à se normaliser, avec le ravitaillement, lundi, en quantité limitée des stations service de la capitale gabonaise. Ainsi, depuis dimanche soir, plusieurs ménages dans la capitale gabonaise ont pu s’acheter une bouteille de gaz au prix normal de 5.625 francs CFA, après plusieurs semaines de rupture. Un début de solution qui résulterait des engagements pris de commun accord entre les responsables du groupement pétrolier professionnel (GPP) et le ministère gabonais des Mines dans le but de soulager les ménages. Pour les populations, notamment les mères de familles « le ...
Lire l'article
Koula-Moutou gagné par le phénomène de la mendicité
Prise en “otage” d’un bus par des élèves d’un lycée à Libreville
Société / 30.000 élèves des établissements scolaires du Gabon dotés de matériels didactiques
Société – Sécurité routière / La cinquième campagne de prévention routière axée « les cascadeurs et les bus en excès de vitesse »
Gabon : Pas de bus gratuits pour les élèves
Gabon: Les marchés spontanés refont surface à Libreville
Le virus Ebola refait surface en RDC, neuf morts
Société : Le retour des élèves créé la pénurie des transports en commun à Franceville
Gabon: Les transports scolaires: un véritable casse-tête pour les élèves à la rentrée
Gabon: Le gaz butane refait peu à peu surface à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2008
Catégorie(s): Divers
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*