Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Jean Eyéghé Ndong dénoue la grève des aiguilleurs du ciel

Auteur/Source: · Date: 30 Mai 2008
Catégorie(s): Société

La grève des agents de l’Agence de sécurité et de navigation aérienne (Asecna) entamée le 27 mai dernier a été désamorcée dans la nuit du 28 au 29 mai, grâce à l’intervention du premier ministre. Le trafic aérien a repris à l’aéroport international Léon Mba de Libreville. Les négociations avec la tutelle se poursuivent toujours mais les agents ont consentis à reprendre du service pour limiter l’impact socio économique sur le principal aéroport du pays.
Les vols ont repris dans la matinée du 29 mai à l’aéroport international Léon Mba de Libreville. Les agents de l’antenne locale de l’Agence de sécurité et de navigation aérienne (Asecna) qui avaient gelé toutes leurs activités depuis le 27 mai dernier ont décider de lever le piquet de grève dans la nuit du 28 au 29 mai, autorisant la reprise normale du trafic aérien le matin même.

Face à la gravité de la situation, le premier ministre Jean Eyéghé Ndong s’est joint à l’équipe de négociateurs pour obtenir l’ouverture du ciel. Les négociations ont été rudes, chef du gouvernement qui est arrivé à l’aéroport de Libreville vers 20H00 n’est reparti qu’aux environs de 02 H00 du matin.

Les aiguilleurs du ciel n’ont pas encore obtenu entière satisfaction dans les négociations avec la tutelle, mais ont consentis à reprendre leurs postes pour limiter les répercussions économiques et sociales du gel de trafic aérien sur la seule interface aéroportuaire de la capitale gabonaise.

«L’aéroport a ouvert à 08H00 et le trafic a repris normalement» a affirmé le commissaire auprès du ministère des Transports, Julien Nkoghe Bekale. «Nous avons décidé de lever le mouvement de grève à 02h00 du matin. Nous avons repris le travail vers 06h30 et les premiers avions ont décollé vers 09h30» a confirmé une représentante de l’Asecna.

Les agents réclament le paiement de la prime d’intéressement, l’harmonisation du régime indemnitaire des activités communautaires ainsi que la mise en place d’une caisse d’avance, des points inscrits sur le cahier des charges qui a été déposé auprès de la tutelle depuis plus d’une semaine.

Ces requêtes qui étaient restées lettre morte avaient conduit le personnel a suspendre ses activités pour contraindre les autorités compétentes à prendre en compte leurs revendications.
Depuis le 27 mai, seuls les vols présidentiels et les évacuations sanitaires étaient encore pris en charge. Aucun autre avion n’avait décollé ou atterri et aucune solution de remplacement n’était possible pour les voyageurs à partir d’autres aéroports du pays.

Une cinquantaine de vols étaient prévus pour le 27 mai dernier, dont trois long-courriers d’Air France, de Gabon Airlines à destination de l’Europe et de Royal Air Maroc pour Casablanca.

«La situation pour les passagers devrait revenir complètement à la normale le 30 mai» a déclaré Gonzalo Vargas, représentant de la compagnie Air France, en précisant que les voyageurs prévus sur le vol du 27 mai avaient été répartis sur les vols de la compagnie prévus pour les 29 et 30 mai.

Dans le courant du mois de mai, le personnel avait déjà déclenché un premier mouvement de grève pour les mêmes revendications. La Représentation nationale de l’Asecna s’était déclarée «incompétente» à satisfaire toutes les doléances des travailleurs et l’examen des revendications avait été renvoyé au prochain Conseil d’administration de l’agence, prévu en juillet prochain.


SUR LE MÊME SUJET
mise à jour le 25/12/2010, réalisé le 22/12/2010 Mesdames et messieurs de la presse, Je vous remercie d’être venus à mon invitation. Je vous félicite pour tout ce que vous faites en matière d’expression libre dans le débat pour la démocratie dans notre pays. L’objet de notre rencontre porte sur ce qui me semble être un mauvais procès fait à l’opposant politique que je suis depuis la mort du Président El Hadj Omar Bongo Ondimba. A l’appui de ce que j’avance, la position que j’ai prise relative au projet de révision constitutionnelle. Mesdames et messieurs les journalistes, Vous êtes informés que le Chef de l’Etat ...
Lire l'article
Le vice président de l’Union nationale (UN, opposition), Jean Eyéghé Ndong, a adressé le 14 décembre une lettre aux présidents des groupes parlementaires PDG à l’Assemblée nationale et au Sénat, en réponse à leur courrier conjoint, relatif à son adresse aux députés sur la révision constitutionnelle. Honorable et Vénérable, c’est avec plaisir que j’accuse réception de votre correspondance du 13 décembre 2010, par laquelle vous avez donné une suite à ma lettre aux parlementaires qui, somme toute, je le note, a retenu votre attention : c’est l’essentiel. Regardant l’avenir, en mes qualités d’homme politique et de citoyen gabonais, j’ai cru devoir ...
Lire l'article
Dans une correspondance datée du 1er décembre et adressée à tous les députés, l’ancien premier ministre et député de l’Union nationale(UN), Jean Eyeghe Ndong, a appelé l’attention de ses collègues sur les risques de durcissement du régime qu’induirait la révision constitutionnelle décidée par l’Exécutif. La réponse du Parti démocratique gabonais(PDG, au pouvoir), formulée par les présidents des groupes parlementaires PDG à l’Assemblée nationale et au Sénat, que nous publions in extenso, juge la démarche du vice-président de l’UN malhabile, gorgée de mépris et de condescendance. Le préavis que vous lancez au début de votre adresse, nous invitant à adopter une ...
Lire l'article
L'ex-Premier ministre et candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août, Jean Eyéghé Ndong s’est déclaré le 15 août, à l’occasion de sa première sortie officielle, comme le candidat « du courage » à ce futur scrutin. « Il faut du courage en politique et je crois que je l’ai ce courage. J’ai démissionné de mes fonctions de Premier ministre pour dire non quand cela ne va pas », a déclaré M. Eyéghé Ndong devant une foule en liesse venue au gymnase Président Bongo soutenir leur « champion » à cette élection présidentielle.

Le dernier Premier ministre de feu le Président ...
Lire l'article
Le Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, 2e vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG), vient de présenter ses démissions officielles au gouvernement, ainsi qu'au parti, ce 17 juillet pour se porter candidat en indépendant à l'élection présidentielle. Il est le 11e candidat en lice pour la place du chef, et la seconde candidature indépendante issue des rangs du PDG. Il n'aura pas fallu longtemps à la fissure du bloc électoral du PDG pour se transformer en brèche. Le 2e vice-président du parti, chef du gouvernement depuis décembre 2006, Jean Eyeghe Ndong, a présenté sa candidature en indépendant à l'élection présidentielle. Monsieur Eyghe ...
Lire l'article
Le Premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, deuxième vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), a assuré le 11 juillet dernier qu'il s'astreindrait à la décision du parti s'il n'était pas retenu comme «candidat du consensus» à l'élection présidentielle à l'issue des délibérations le 18 juillet prochain. Si les instances du parti semblent confiantes sur la loyauté de ses cadres, nombreux sont ceux qui pressentent des candidatures indépendantes issues des rangs du PDG. A sept jours de la présentation du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) à l'élection présidentielle, l'un des prétendants à l'investiture, l'actuel Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, ...
Lire l'article
Le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a invite à l’issue du Conseil des ministres de jeudi, la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation à une importante réunion qu'il va présider ce vendredi après midi. A ce jour, après plusieurs rencontres avec le gouvernement et dont certaines ont été présidées par le premier ministre, le gouvernement tient à faire observer que malgré les efforts consentis pour la satisfaction des préalables, les enseignants syndiqués au sein de la CONASYSED s'obstinent à poursuivre leur mouvement de grève. Le gouvernement a déjà débloqué une enveloppe d'un montant de 2,5 milliards francs CFA, afin ...
Lire l'article
Les aéroports des 17 pays membres de l’ASECNA observent depuis le 29 juillet dernier à 13 heures, un mouvement de grève paralysant l’ensemble du trafic aérien pour protester contre les mauvaises conditions de travail et de traitement généralisés dans les différentes antennes nationales. Ce mouvement de grève débuté dans l’antenne de Niamey, au Niger, fait suite à un préavis déposé à la tutelle depuis le 30 juin dernier et devrait se poursuivre jusqu’au 31 juillet prochain. Les avions sont au hangar dans les 17 pays membres de l’Agence pour la sécurité et la navigation aérienne (ASECNA), dont les agents ont ...
Lire l'article
La grève de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) serait terminée à en croire le ministre gabonais de l'Aviation civile, Dieudonné Mouiri Boussougou, invité mercredi au journal de 13h à la télévision nationale (RTG1). « La grève est désormais finie », a déclaré M. Mouiri Boussougou. Selon lui, le mouvement d'humeur des agents de l'ASECNA a été interrompu. Les vols ont repris, sauf dans la province l'Ogooué maritime (Ouest). Le ministre affirme cependant que des négociations ont été faites avec les agents pour un dénouement à la crise. Une grève de l'ASECNA qui intervient après celle ...
Lire l'article
Le premier ministre et vice président du Parti démocratique gabonais (PDG), Jean Eyeghé Ndong, a donné le 24 avril une conférence de presse à l'hôtel Laico Okoumé Palace de Libreville pour éclairer l'opinion sur certaines zones d’ombre du processus électoral et les enjeux des élections locales du 27 avril prochain. Le chef du gouvernement a attendu la dernière semaine de la campagne pour s'adresser à l'opinion nationale sur les enjeux de ce scrutin et au passage remobiliser les troupes de son parti pour la dernière ligne de la campagne qui s'avère âpre dans plusieurs localités du pays. «J'ai pensé qu'il convenait que ...
Lire l'article
Gabon: Point de presse de Jean EYEGHE NDONG
Gabon : Jean Eyéghé Ndong répond au PDG
Gabon : La réponse du PDG à Jean Eyeghe Ndong
Gabon : Jean Eyéghé Ndong à l’assaut du Palais
Gabon : Jean Eyeghe Ndong quitte la barge du PDG
Gabon : Jean Eyéghé Ndong fait vœu de loyauté
Gabon: Jean Eyeghe Ndong invite la CONASYSED à la concertation
ASECNA : La grève des aiguilleurs du ciel paralyse 17 pays africains
Gabon: Suspension de la grève de l’ASECNA à Libreville
Les “vérités” de Jean Eyeghé Ndong

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Mai 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*