- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: La société civile gabonaise à l’école du savoir

Les organisations non gouvernementales qui interviennent dans le domaine de l’environnement au Gabon sont depuis mercredi à l’école du savoir au siège du PROGREANE de Libreville autour du thème « L’élaboration des textes juridiques et les procédures de légalisation des organisations de la société civile au Gabon »; une formation qui prendra fin le 15 juillet prochain, a constaté GABONEWS.

« Les ONG gabonaises doivent clarifier le cadre pour le quel elles doivent intervenir pour la société civile, elles doivent se différencier désormais du domaine politique », a déclaré Pr Nambo représentant le ministère de l’Iitérieur. Le syndicat et les ONG ne jouent pas le même rôle et ils ne peuvent pas défendre la même cause, a-t-il ajouté.

Le 22 janvier dernier, le gouvernement gabonais avait pris la décision de suspendre 22 organisations Non Gouvernemental (ONG), dont les associations qui militent dans la coalition « Publiez Ce Que Vous Payez». 


SUR LE MÊME SUJET
La Coalition de la Société Civile Gabonaise a animé une Conférence Publique ce samedi à Libreville sous le thème : « Société Civile, Ethique et Civisme » en présence de nombreux invités parmi lesquels des professeurs et membres d’ONG. Dans son intervention, le Porte Parole de cette coalition, Guy René Mombo Lembomba a donné l’objectif de ces assises qui se tiennent quatre jours après l’ouverture de la campagne électorale des Législatives au Gabon. « Nous organisons cette conférence publique dans un processus de dynamisation de la Société Civile afin de la rendre plus professionnelle qu’elle ne l’est déjà », a-t-il déclaré. Cette Coalition ...
Lire l'article [1]
La Coalition de la Société Civile par la voix de son porte parole, Guy René Mombo Lembomba a fustigé ce lundi à Libreville le comportement de certains de leurs membres qui selon eux, sème la confusion au sein des organisations de la société civile. Ce comportement concourt à jeter l’opprobre sur la société civile en appelant les populations à l’incivisme et programmer le chaos. Dans son allocution, le porte parole a indiqué qu’«il avait été convenu que les prochaines élections au Gabon s’organiseraient autour de la crédibilité et de la transparence. Condition sine qua non et gage d’un réel développement du ...
Lire l'article [2]
La plate-forme Transparence et Gouvernance Démocratique au Gabon (TGD-Gabon), représentée par son coordinateur, Christian Abiaghé Ngomo, vient de condamner au cours d’une conférence de presse, les dérives de certains acteurs de la société civile caractérisée par leur tendance à se laisser instrumentalisés par des fractions politiques. Devant la menace d’instabilité imputable à une frange d’activistes soumis aux partis politiques de l’opposition engagée dans la campagne « ça suffit comme ça », les acteurs de la société civile membre de la plate forme TGD, ont émis de « sérieuses » réserves quant à la représentativité des dits activistes. Au nom ...
Lire l'article [3]
Alain Joyandet, Secrétaire d’Etat français à la Coopération ne s’entretiendra pas avec le collectif des organisations Libres de la société Civile gabonaise, Marc Ona et le siens ont décliné l’offre de rencontre que le Premier Secrétaire d’Ambassade de France au Gabon leur a faite mardi,arguant ne vouloir comme seul interlocuteur que le président Nicolas Sarkozy . C’est un niet catégorique que Marc Ona a donné mardi après –midi au Premier Secrétaire de l’Ambassade de France au Gabon. Au téléphone, puis par courriel. Non,le Collectif des organisations Libres de la société civile gabonaise ne souhaite pas rencontrer le Secrétaire d’Etat français à ...
Lire l'article [4]
Des leaders de la société civile gabonaise, réunis ce jeudi après – midi à la Chambre de commerce de Libreville, ont appelé les plus hautes autorités du pays à la mise sur pieds d’un « Fonds de vigilance démocratique » en vue de crédibiliser la future élection présidentielle anticipée devant mettre un terme à la période de transition de 30 à 45 jours. Selon Marc Ona Essangui, l’un des leaders de la société civile, ledit Fonds veillera à la bonne tenue des élections présidentielles anticipées. « Ce qui nous anime, c’est l’assainissement de la situation économique sociale et politique du pays ...
Lire l'article [5]
Le ministre de l'intérieur, chargé de l'immigration, André Mba Obame a apporté vendredi au cours d'un point de presse des éclaircissements sur l'affaire des trois leaders de la société civile gabonaise mis en détention. « L'ordre public et la sécurité de notre pays étant en cause, j'ai cru utile, en ma qualité de Ministre en charge de ces questions, d'apporter à l'opinion nationale et internationale les informations devant permettre à chacun et à tous d'être objectivement fixés. Cette démarche me paraît d'autant plus opportune qu'il apparaît clairement que notre pays est réellement la victime d’une tentative de déstabilisation par ...
Lire l'article [6]
Six figures de la société civile gabonaises, parmi lesquelles se trouve un signataire de la plainte déposée en France mettant en cause le patrimoine immobilier du président Omar Bongo Ondimba, ont été interpellées mardi 30 et mercredi 31 décembre 2008, à Libreville (Gabon). Mardi 6 janvier au matin, trois d'entre eux demeuraient détenus par la police judiciaire pour des motifs qui n'ont pas été signifiés. Alors que la loi gabonaise fixe à 48 heures la durée de la garde à vue, le ministre de l'intérieur André Mba Obame a déclaré lundi à l'AFP que "les jours non ouvrables" incluant "le 1er ...
Lire l'article [7]
COMMUNIQUE DE PRESSE Ce 31 décembre 2008, les forces de sécurité gabonaises ont arrêté simultanément plusieurs membres d’ONG (Georges Mpaga, président du Rolbg, Alain Moupopa, Président d’Afrique Horizon, Marc Ona, Coordonateur de PWYP Gabon et Président de Brainforest, etc. et d’autres citoyens (Grégory Gbwa Mintsa, plaignant gabonais dans l’affaire des biens mal acquis et Gaston Asséko, directeur technique de Radio Sainte Marie, une personne n’ayant rien à voir avec les Acteurs Libres de la Société Civile). De plus, les bureaux de PWYP Gabon et de l’ONG Brainforest ont été violemment saccagés et les ordinateurs volés. Cette opération, semble-t-il coordonnée, est préparée depuis ...
Lire l'article [8]
Le Front des organisations de la société civile pour la lutte contre la pauvreté (FOSCPG), vient de marquer à Libreville sa disponibilité à participer au côté des institutions chargées de l’organisation des élections au Gabon. Le Front des organisations de la société civile (FOSCPG) pour la lute contre la pauvreté a tenu à la Chambre de Commerce de Libreville un Forum pour se frayer un chemin parmi les autres acteurs de la vie publique. « Les électeurs et les citoyens ne sont pas seuls dans l’arène politique. », a fait remarqué Marc Ona, co-président de la FOSCPG avant d’ajouter : « ...
Lire l'article [9]
Le Collectif des organisations libres de la société civile gabonaise porte plainte contre le Procureur de la république
Marc Ona EssanguiLe Réseau Gabonais de Bonne Gouvernance (ROLGB) présidé par M. Georges MPAGA, (Tel. +241 – 07 51 99 32) , l’ONG AFRIQUE-HORIZONS, présidé par M. Alain MOUPOPA (Tel. +241 06 73 34 73), Marc ONA ESSANGUI, Président de Brainforest (+241 07 29 41 40) agissant comme acteurs de la Société Civile au Gabon, pour latransparence et la bonne gouvernance, ont porté plainte vendredi 10 octobre contre M. Alaba Fall Bosco, Procureur de la République du Gabon et neveu du Président  Omar Bongo Ondimba, devant la nouvelle Commission Nationale de Lutte contre l’enrichissement illicite. COLLECTIF DES ORGANISATIONS LIBRES DE LA ...
Lire l'article [10]
Ethique et Civisme au centre d’une Conférence publique de la Coalition de la Société Civile Gabonaise
La société civile gabonaise fustige le comportement de certains de ses membres
Société / TGD-Gabon condamne les dérives de certains acteurs de la société civile
Alain Joyandet débouté par la société civile gabonaise
Gabon: Période de transition: La société civile gabonaise veut la création d’un « Fonds de vigilance démocratique »
Gabon: Affaire des détenus de la société civile gabonaise: André Mba Obame fait la lumière
Trois leaders de la société civile gabonaise sont détenus par la police
Communiqué des Acteurs libres de la Société Civile Gabonaise
Gabon: La société civile s’invite dans le processus électoral.
Le Collectif des organisations libres de la société civile gabonaise porte plainte contre le Procureur de la république