Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Africa n°1 cherche désespérément un plan social

Auteur/Source: · Date: 26 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique,Médias

Une séance de travail a réuni le 24 juin dernier au siège de la station de radio Africa n°1 à Libreville, le comité de privatisation et les membres du syndicat des agents du média pour discuter de la mise en place d’un plan social pour accompagner le processus de privatisation de la radio panafricaine. Le groupe Libyan Jamahiriya Broadcasting (LGB) qui s’est porté acquéreur du média avait en effet annoncé le licenciement protocolaire de l’ensemble des agents de la station avant l’organisation des recrutements.
Pour limiter les répercussions socio économiques de la privatisation de la radio Africa n°1, une rencontre a été initiée le 24 juin dernier au siège de la radio panafricaine à Libreville, entre le comité de privatisation de la radio et les membres du syndicat des agents de la station pour la mise en place d’un plan social viable et cohérent.

La cession définitive d’Africa n°1 au groupe libyen Libyan Jamahiriya Broadcasting (LGB) va en effet entraîner le licenciement intégral du personnel employé par ce média, avant l’organisation de la phase de recrutements où certains pourraient être repêchés.

Lors du dernier Conseil d’administration de la station panafricaine, les deux parties étaient parvenu au règlement définitif de toutes les questions relatives à l’après Africa n°1. Cette rencontre avait notamment permis d’affiner le plan de réajustement des effectifs, les montants impartis à chaque agent licencié et les possibilités de reconversion offertes à certains d’entre eux.

«Il est question de discuter par rapport à tous les déflatés, parce que c’est tout le monde qui est déflaté. Il est question de discuter d’un plan social avec le comité de privatisation et certains responsables du travail qui sont venus pour engager une rencontre avec les représentants du personnel», a expliqué le président du syndicat des agents d’Africa n°1, Jean Claude Mihindou Boucka.

Le groupe libyen LBG a dévoilé les facettes de son plan social, notamment la révision des statuts et les mécanismes à mettre en œuvre pour la redynamisation de l’entreprise.

«Il y a deux choses distincts à savoir lorsqu’on parle de plan social car il est question de reconvertir les agents. On leur donne leurs droits mais il faut extraire de ces droits 10% pour la reconversion, parce que chacun sera livré à lui-même. La deuxième phase, c’est qu’il faut payer tous les licenciés par rapport à leurs indemnités. La discussion que nous avons eu aujourd’hui avec les bases sont saines parce que nous avons un plan, et que jusque là, les discussions achoppent encore un peu, mais nous pensons que chacun d’entre nous va rebondir pour que les choses aillent au mieux» a poursuivi Jean Claude Mihindou Boucka.

Les négociations entre le syndicat des agents et le comité de privatisation buttent encore au niveau des mesures prévues par l’acquéreur pour la reconversion des agents de l’actuelle Africa n°1.

Le média panafricain est détenu à hauteur de 52% par la Libyan Jamahiriya Broadcasting tandis que l’Etat gabonais en détient encore 35% et les actionnaires privés 13%.


SUR LE MÊME SUJET
Deux des agents de la télévision privée gabonaise "Télé Africa" ont entamé une grève de la faim pour donner plus d'écho à la grève générale des employés qui paralyse ce média depuis le 23 octobre dernier, a appris l'AGP. "Nous sommes entrés en grève de la faim pour attirer l'attention des autorités et de notre hiérarchie sur nos conditions de vie et de travail", a expliqué un des grévistes de la faim, le journaliste Ludovic Nziengui, dénonçant les dysfonctionnements au sein de la station. "Ici, nous avons des agents qui travaillent depuis des décennies sans être intégrés, des stagiaires de longue durée ...
Lire l'article
La Confédération syndicale gabonaise a ouvert le 25 mars dernier à Libreville un séminaire de réflexion sur les moyens de circonscrire l’embrasement du front social induit par les dommages collatéraux de la récession économique mondiale. Les partenaires sociaux sont réunis jusqu’au 27 mars prochain pour tenter d’identifier les moyens de graisser le dialogue social, notamment à travers l’actualisation des textes réglementaires et la sensibilisation des agents sur les procédures de négociations en vigueur. Face à la succession de mouvements de grève record dans de nombreux secteurs d’activités, la Confédération syndicale gabonaise (COSYGA) a réuni les partenaires sociaux regroupés en son ...
Lire l'article
La ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout, a reçu le 10 février dernier à Libreville l’ambassadeur libyen, Abdel Hakim Al Cherif, pour faire le point sur la situation de la radio Africa n°1, dont les Libyens sont détenteurs de 52% des parts depuis 2006. Le rachat de la radio panafricaine avait entraîné de nombreuses protestations suite à la violation du protocole d’accord signé entre les employés et le comité de privatisation, qui n’avait finalement versé que moins de 10% du montant prévu pour les primes de licenciement des agents. L’ambassadeur de Libye au Gabon, Abdel Hakim Al Cherif, ...
Lire l'article
Portail clos, trois banderoles arborant des messages de revendication juste à l'entrée, c'est l'image « désolante » que de nombreux Librevillois observent depuis le déclenchement de la grève, le 1er août dernier par les 93 agents licenciés de la radio panafricaine « Africa N°1 » qui ont préféré suspendre les programmes après le rachat de la radio par le groupe Libyan Jamahiriya Broadcasting. Motifs. Les employés dénoncent le plan social qui a été négocié après le rachat. Les agents licenciés demandent que leurs primes soient revalorisées sur la base de leur rémunération annuelle et non de leur salaire de base. En ...
Lire l'article
Louis Bertrand Mapangou, Administrateur directeur général de la radio panafricaine, Africa n°1, a déclaré ce vendredi à la cité de la démocratie de Libreville, lors de la cérémonie officielle de remise du Grand prix de l’Intégration Africaine qu’ « Africa n°1 entend valoriser les filles et les fils du continent dont l’action procède de l’Afrique qui marche et qui gagne ». Selon Louis Barthélémy Mapangou, c’est dans le but de matérialiser la vision du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, promoteur des projets d’unité et de rapprochement des peuples africains qu’est née le Grand prix de l’Intégration Africaine. Initative d’Africa ...
Lire l'article
Les agents de la radio panafricaine « Africa N°1 », observent depuis jeudi, un mouvement de grève illimité, résultat du licenciement d'environ une centaine d'agents et du non versement de leur droit. Le Syndicat des communicateurs d'Africa n°1 (SYCA), réuni en Assemblée générale mercredi, se révolte contre l'attitude de la cellule de privatisation qui jusque-là ne prend pas en compte les décisions inscrites dans le cahier de charges. Selon Jean Claude Mihindou, président du SYCA, « Les agents réclament un plan social digne. En outre, on constate des erreurs dans les calcules des droits des agents », a-t-il déclaré. Le SYCA a ...
Lire l'article
La vice-Premier ministre en charge de l’Environnement, Georgette Koko, a ouvert le 23 juillet au Palais du Sénat à Libreville, le séminaire de préparation de la stratégie nationale de développement durable. Au terme des assises, la Commission nationale de développement durable (CNDD) doit formuler des recommandations qui prennent en compte les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) des Nations Unies et le Document de stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté (DSCRP). Les agents du département de l'Environnement, les partenaires au développement et les associations locales ont été sollicitées les 23 et 24 juillet derniers pour tracer les ...
Lire l'article
Une rencontre bipartite réunissant l’Administration publique - représentée par les ministères de l’Economie, des Finances, du Budget et de la Privatisation , puis de la Communication , des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l’Information, ainsi que du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale – et les partenaires sociaux regroupés pour défendre leurs droits au sein des deux syndicats que compte Gabon-Télécom (Synatel et Sypropostel), se tenait jeudi, en après midi, au siège du Comité de Privatisation dans la capitale gabonaise, pour tenter de s’accorder sur la nécessité d’un véritable plan social, après le dépôt par ...
Lire l'article
Gabon Télécom toujours à la recherche d’un plan social équilibré
Le gouvernement gabonais s'est félicité de la décision prise par le conseil d'administration de Gabon Télécom de faire procéder au «nécessaire ajustement des effectifs pour être conforme aux standards internationaux» du secteur. Dans le cadre de la privatisation de Gabon Télécom, le gouvernement gabonais et Maroc Télécom avaient signé le 7 novembre 2007 un protocole d'accord dit de "partenaire stratégique". Selon les termes de ce contrat, le gouvernement a pris trois engagements, notamment, procéder à l'apurement d'une partie du passif de Gabon Télécom S.A, conformément au procès-verbal des réunions des 8 et 9 novembre 2007, mettre en oeuvre un ...
Lire l'article
Gabon : Lambaréné cherche désespérément les taxis
Les populations de Lambaréné, dans la province du Moyen-Ogooué, sont confrontées depuis quelques mois à une carence de taxis, unique moyen de transports en commun de la localité. Une pénurie qui entraîne de fortes perturbations dans le fonctionnement des administrations et des établissements scolaires. La capitale provinciale du Moyen Ogooué est paralysée depuis plusieurs mois par une forte perturbation des transports en commun causée par la pénurie des taxis. La paralysie de cet unique moyen de transport complique la mobilité des populations. Les administrations publiques et les établissements scolaires sont les premières victimes de cette situation. La ville ...
Lire l'article
Gabon: Grève des agents de Télé Africa à Libreville
Gabon : La COSYGA cherche les moyens d’apaiser le front social
Gabon : La Libye s’exprime sur Africa n°1
Gabon: Quand les 93 agents de la radio panafricaine « Africa N°1 » contestent
Gabon: « Africa n°1 entend valoriser les filles et les fils du continent (…) », (Louis Barthélémy Mapangou)
Gabon: Silence radio à la radio panafricaine « Africa N° I »
Gabon : Koko cherche un plan de bataille pour le développement durable
Gabon: Plan Social à Gabon-Télécom / Le Comité de Privatisation tient une réunion cruciale avec l’Administration publique et les partenaires sociaux en prélude au plan
Gabon Télécom toujours à la recherche d’un plan social équilibré
Gabon : Lambaréné cherche désespérément les taxis

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique,Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*