Socialisez

FacebookTwitterRSS

Mandela dénonce la “tragique défaillance de la direction” du Zimbabwe

Auteur/Source: · Date: 26 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique

L’ex-président sud-africain Nelson Mandela a dénoncé mercredi la “tragique défaillance de la direction” du Zimbabwe, à l’occasion d’une visite à Londres.
M. Mandela dont c’étaient apparemment les premiers commentaires publics sur l’évolution de la situation au Zimbabwe a fait une brève allusion, au cours d’un dîner pour son 90e anniversaire, à ce pays d’Afrique australe dans un discours évocant une série de problèmes auxquels le monde doit faire face.

“A notre époque, nous avons parlé haut et fort de la situation en Palestine et en Israël, et le conflit continue sans relâche. Nous avons mis en garde contre l’invasion de l’Irak et nous observons les terribles souffrances dans ce pays”, a dit l’ancien chef de l’Etat.

“Nous regardons avec tristesse la tragédie permanente au Darfour (Soudan, ndlr). Plus près de la maison, nous avons vu le déclenchement de violences contre nos semblables, des Africains, dans notre propre pays et la tragique défaillance de la direction chez notre voisin le Zimbabwe”, a poursuivi M. Mandela.

Des violences meurtrières avaient fait rage pendant une quinzaine de jours en mai dans les quartiers pauvres de plusieurs villes d’Afrique du Sud, où des émeutiers avaient pillé des boutiques de commerçants immigrés.

A ses côtés au dîner étaient présents le Premier ministre britannique Gordon Brown, l’ancien président américain Bill Clinton et les acteurs américains Will Smith et Robert De Niro.

Nelson Mandela, en visite en Grande-Bretagne avant un concert vendredi pour marquer ses 90 ans, a été reçu mercredi par la reine Elizabeth II.

Le chef de l’opposition au Zimbabwe, Morgan Tsvangirai, a imploré mercredi le continent africain d’agir “maintenant” pour favoriser une solution négociée dans son pays, et des dirigeants d’Afrique australe ont appelé au report du second tour de la présidentielle.

Le président américain George W. Bush a qualifié mercredi “d’imposture” ce second tour et a appelé l’Union africaine à augmenter la pression sur le régime du président sortant Robert Mugabe.

Mais ce dernier a décidé de maintenir le scrutin vendredi en dépit du retrait de son rival et des nombreux appels dans le monde à reporter, voire à annuler le scrutin.


SUR LE MÊME SUJET
Les autorités du Zimbabwe ont expulsé l'ambassadeur de Libye et son personnel diplomatique pour leur ralliement au Conseil national de transition (CNT) hostile au régime de Mouammar Kadhafi. «Le gouvernement zimbabwéen ne reconnaît pas le CNT en tant que gouvernement représentatif du peuple libyen», a déclaré ce mardi aux journalistes Simbarashe Mumbengegwi, ministre des Affaires étrangères. Le diplomate, Taher Elmagrahi, et le personnel de la mission libyenne disposent de 72 heures pour quitter Harare. Le président Robert Mugabe est un proche allié du Guide libyen déchu dont le pays fournit du pétrole au Zimbabwe enclavé. Le chef de la diplomatie du Zimbabwe ...
Lire l'article
Le Chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba s’est rendu vendredi à l’Université Omar Bongo (UOB) et au lycée d’Application Nelson Mandela de Libreville afin de se rendre compte de l’avancement des chantiers engagés dans le processus de réhabilitation et de construction d’un certain nombre d’infrastructures au sein de ces espaces universitaire et scolaire, creuset du savoir. Cette inspection, la troisième étape après Franceville dans le province du Haut Ogooué, les infrastructures de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2012) au Gabon, a également permis au chef de l’Etat de s’assurer que le programme mis en place pour améliorer les conditions ...
Lire l'article
L’opérateur de téléphonie mobile Zain annonce qu’il sponsorisera la première édition de la ‘Journée Mandela’ qui se tiendra au Radio City Music Hall à New York (Etats-Unis), le 18 Juillet prochain2009, indique un communiqué de cette entreprise leader de la téléphonie mobile en Afrique et Moyen-Orient parvenu mardi à l’AGP. Cette journée qui coïncide avec le 91eme anniversaire de Nelson Mandela a pour but de lever des fonds pour ses différentes fondations. Un concert auquel plusieurs artistes de renom vont participer sera organisé par 46664, une campagne nommée après le matricule de prisonnier de Mandela sur Robben Island et porte-drapeau ...
Lire l'article
Le Nobel de la Paix Nelson Mandela a salué l'arrivée d'un "messager de l'espoir" à la Maison blanche, en assurant partager "l'exaltation et l'enthousiasme" de l'ensemble des Africains après l'investiture de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis.Nelson Mandela, qui fut de 1994 à 1999 le premier chef d'Etat noir d'Afrique du Sud, a félicité mardi soir dans un courrier le premier président noir des Etats-Unis, qualifiant sa prestation de serment de moment "historique". "Votre élection à la magistrature suprême a inspiré les gens comme peu d'autres événements récemment", a indiqué le héros de la lutte anti-apartheid. "Vous avez apporté un nouveau ...
Lire l'article
Dans un communiqué, M. Annan estime que le pouvoir en place a suscité "une amère déception" et appelle à "accélérer" la transition politique au Zimbabwe. Il demande également au pays membres de la SADC, la Communauté de développement d'Afrique australe, de s'impliquer davantage. Koffi Annan et les deux autres membres du groupe The Elders – l'ancien président américain Jimmy Carter et la militante des droits de l'Homme Graca Machel, épouse de Nelson Mandela – avaient tenté de se rendre au Zimbabwe les 22 et 23 novembre, mais s'étaient vus refuser leurs visas par les autorités d'Harare. "Nous n'avons pas pu ...
Lire l'article
Un éventuel gouvernement d'union au Zimbabwe ne sera pas nommé avant au moins 30 jours par le président Robert Mugabe, a assuré mercredi le quotidien d'Etat The Herald. Le régime avait indiqué la veille avoir rédigé un projet d'amendement constitutionnel pour créer un poste de Premier ministre, réservé au chef de l'opposition Morgan Tsvangirai conformément à un accord de partage du pouvoir signé en septembre. Cet amendement a été envoyé au médiateur en Afrique du Sud, l'ancien président Thabo Mbeki, "après avoir été étudié par les parties concernées", a précisé mercredi le ministre de l'Information Sikanyiso Ndlovu cité par the Herald. Il devra ...
Lire l'article
Le leader de l'opposition zimbabwéenne, Morgan Tsvangirai, a accusé samedi 18 octobre le président Robert Mugabe de l'échec des pourparlers sur le gouvernement d'union nationale, qui doivent reprendre lundi avec l'aide des voisins d'Afrique australe. "Les quatre derniers jours ont été comme un dialogue de sourds", a lancé le chef du Mouvement pour le changement démocratique lors d'un meeting politique, en référence aux négociations menées cette semaine sous l'égide du médiateur sud-africain Thabo Mbeki. "Ce fut un monologue. Mugabe ne négocie pas. Il sait juste dire 'non'. Il a dit 'non' dès le lundi. Nous avons dû dire à Mbeki ...
Lire l'article
"Aujourd'hui, les Etats-Unis ont enfin franchi une nouvelle étape pour effacer cette grande honte qui déshonore ce grand leader", a déclaré, samedi 28 juin, le sénateur John Kerry. Il était en effet temps de retirer l'ancien président sud-africain Nelson Mandela et son parti, le Congrès national africain (ANC) au pouvoir, de la liste noire américaine du terrorisme. C'est désormais presque chose faite. Après la Chambre des représentants en mai, le Sénat a adopté, samedi, une loi en ce sens qui va être transmise à la Maison Blanche. Elle devrait être signée par le président George W. Bush avant les 90 ...
Lire l'article
Le chef de l'opposition au Zimbabwe, Morgan Tsvangirai, a imploré mercredi le continent africain d'agir "maintenant" pour favoriser une solution négociée dans son pays, et des dirigeants d'Afrique australe ont appelé au report du second tour de la présidentielle. Morgan Tsvangirai, réfugié depuis dimanche à l'ambassade des Pays-Bas, a fait une brève apparition dans sa demeure d'Harare, le temps d'une conférence de presse, avant de retourner dans la chancellerie occidentale. Le leader de l'opposition, arrivé en tête devant le président Robert Mugabe au premier tour mais qui a renoncé à participer au second prévu le 27 juin face à une "orgie ...
Lire l'article
Zimbabwe: Tsvangirai reporte son retour au Zimbabwe évoquant un projet “d’assassinat”
Le chef de l'opposition zimbabwéenne Morgan Tsvangirai, absent du Zimbabwe depuis début avril, a retardé son retour au pays prévu samedi après l'annonce par son parti de la découverte d'une "tentative d'assassinat" contre lui. Tsvangirai doit affronter au second tour de la présidentielle le 27 juin le président Robert Mugabe, qu'il a battu au premier tour le 29 mars sans, selon les résultats officiels, obtenir la majorité absolue requise pour être élu. "Nous avons eu ce matin des informations émanant d'une source crédible sur une tentative d'assassinat planifiée contre le président Tsvangirai", a déclaré son porte-parole George Shibotshiwe dans un communiqué lu ...
Lire l'article
Zimbabwe: L’ambassadeur de Libye expulsé pour son ralliement aux insurgés
Ali Bongo Ondimba a visité l’UOB et le lycée d’Application Nelson Mandela
Gabon : Zain va sponsoriser la ”Journée Mandela”
Mandela salue l’arrivée d’un “messager de l’espoir” à la Maison blanche
Pour Kofi Annan, Mugabe est “incapable de sortir le Zimbabwe de la crise”
Zimbabwe: pas de gouvernement d’union avant un mois, selon la presse d’Etat
Zimbabwe : Tsvangirai dénonce un “dialogue de sourd”
Nelson Mandela et l’ANC vont être retirés de la liste noire américaine du terrorisme
Zimbabwe: le chef de l’opposition implore l’Afrique d’agir “maintenant”
Zimbabwe: Tsvangirai reporte son retour au Zimbabwe évoquant un projet “d’assassinat”

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*