- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: « Education Familiale et Citoyenneté », préoccupations de la première Journée nationale du civisme

Le ministre de la Culture, des Arts, de l’Education populaire, de la Refondation et des Droits de l’homme, Paul Mba Abessole a ouvert mercredi dernier à Libreville, les assises de la première Journée nationale du Civisme avec pour thème : « Education Familiale et Citoyenneté » autour duquel des activités de sensibilisation centrées sur des représentations théâtrales engagées, des causeries éducatives, des distributions de dépliants et tee-shirts ont été menées, a constaté GABONEWS.

La Directrice générale de l’Education populaire, Geneviève Assangono Olui, ouvrant les travaux a rappelé à l’assistance le rôle de cette direction qui est une pierre angulaire dans la sensibilisation et l’alphabétisation des populations en matière de civisme. « Cet organe a été créé en 1961 pour répondre à ce souci qui est de faire connaître aux populations leurs droits et leurs devoirs afin qu’elles les utilisent avec conscience. Ce qui lui confère les rôles de gardien de nos mœurs et moralisateur », a-t-elle déclaré.

Le thème choisit cette année a pour objectif primordial de conscientiser les populations sur l’éducation, le rôle de la famille par rapport à l’assimilation des bases éducatives et la citoyenneté. C’est en cela que le délégué national, Yvon Bekale a prononcé le plaidoyer de la jeunesse pour une éducation forte. En appui à ce dernier les jeunes volontaires francophones ont marqué de leur engagement en interpellant d’une part la jeunesse à la responsabilité en invitant la cellules familiale et le gouvernement de la République à faire montre de pragmatisme dans le secteur de l’éducation.

En réponse, Paul Mba Abessole, a animé une conférence autour du thème central de cette journée : « « Education Familiale et Citoyenneté ». Pour lui « l’éducation de base et la formation commence au sein de la cellule familiale tout en régularisant la cohérence de nos traditions ». Il a donc invité l’assistance à ne pas rompre avec les vertus traditionnelles dans l’éducation de base des enfants.
Il a, en outre, invité la jeunesse à se saisir de l’importance d’une éducation citoyenne. Car c’est le respect des lois et leur mise en application qui conduit à bien l’évolution de la cité.  


SUR LE MÊME SUJET
Des jeunes chrétiens de l’église évangélique du Gabon de l’Ogooué Ivindo réunis dans l’UCJEEG ont été formés à la citoyenneté le week-end dernier à Ovan, capitale départementale du Mvoung dans la province de l’Ogooué Ivindo (nord est). La formation de trois jours a porté sur des notions de citoyenneté comme l’importance de l’acte de naissance dans un pays comme le Gabon. Outre la citoyenneté, la rencontre a permis à ces jeunes d’être édifiés sur leur rôle au sein de l’Eglise évangélique du Gabon et sur les maladies auxquelles sont exposés les jeunes gabonais, comme les MST et le VIH/SIDA. Les différentes formations ...
Lire l'article [1]
Le Gabon à célébré vendredi la journée nationale de l’agriculture sous le thème "Quelles solutions pour l’autosuffisance alimentaire au Gabon ?". La célébration, lancée par le ministre gabonais en charge de agriculture, Raymond Ndong Sima, a été ponctuée par l’organisation d’une foire agricole de deux jours d’une vingtaine de stands. ‘’Le thème de la journée est une expression qui nous invite, a l’exploration, des solutions susceptibles de conduire à notre (le Gabon) autosuffisance alimentaire“, a-expliqué M. Ndong Sima. Depuis 2008 le Gabon a entrepris des reformes agricoles avec l’adoption des lois qui redéfinissent le cadre réglementaire du secteur agricole et l’environnement de ...
Lire l'article [2]
Le traditionnel conseil du secrétariat exécutif de l’Union du peuple gabonais (UPG), s’est tenu le 17 septembre dernier et a tablé sur la visite faite par son président, Pierre Mamboundou, aux leaders de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) qui étaient en grève de la faim à la cathédrale Sainte-Marie, sur les mauvais résultats des équipes gabonaises aux jeux africains de Maputo au Mozambique et sur le récent forum national de la jeunesse. Le communiqué final de ces assises. COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DU SECRETARIAT EXECUTIF Sous la présidence de Monsieur Pierre MAMBOUNDOU, Président de l’Union du Peuple ...
Lire l'article [3]
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a exprimé, mercredi à Libreville, sa volonté de renforcer l'éducation civique dans les établissements scolaires de son pays, à l'occasion d'une visite dans un lycée, parmi les plus performants de la capitale gabonaise. "Je voudrais profiter de cette occasion pour instruite l'ensemble des responsables d'établissements de se doter des symboles de la nation, et de les mettre à la disposition des élèves", a déclaré le chef de l'Etat, lors de sa visite au lycée Nelson Mandela. "Chaque début de semaine, il peut être organisé dans la cour, une cérémonie de levée des couleurs au rythme de ...
Lire l'article [4]
Ce 25 janvier, le Gabon célèbre la journée nationale du civisme. L’instauration de cette journée, dont le projet date de 2008, vise à sensibiliser les populations sur les principes d’éduction familiale et de citoyenneté. Pour veiller à la sauvegarde des valeurs citoyennes de la population, base d’un développement cohérent et solidaire, le gouvernement à instaurer la journée nationale du civisme et dont la première édition est célébrée sur toute l’étendue du territoire nationale ce 25 janvier. «Le civisme est l’exercice du respect à l’égard de la République et de ses lois. C’est donc le dévouement à l’égard de la chose publique. ...
Lire l'article [5]
Le maire de la capitale gabonaise, Jean-François Ntoutoume Emane, a annoncé jeudi à l’hôtel de ville, lors d’une conférence de presse, son ambition d’institutionnaliser une journée de la citoyenneté à Libreville.Selon Jean-François Ntoutoume Emane, des activités relatives à la propreté seront menées à cette occasion (curage des caniveaux, désherbage, ramassage des ordures), entre autres. « Cette journée sera l’occasion de conscientiser les habitants de Libreville sur les notions de propreté », a déclaré Jean-François Ntoutoume Emane. Après adoption par le conseil et les voix autorisées, le maire souhaite que cette journée soit célébrée une par fois par trimestre. A la fin de la ...
Lire l'article [6]
Les sages femmes de Libreville bénéficient des techniques plus adaptées en matière de planification familiale et de réanimation néonatologique dans le but d’aider les futurs mamans à une meilleurs planification des naissances. Avec un taux de mortalité estimé à 519 pour 100.000 naissances au Gabon, les gynécologues et sages femmes du Gabon entendent prendre le taureau par les cornes, en vue de réduire considérablement cette donne. Selon les sages femmes et autres médecins accoucheurs, la planification des naissances serait le moyen le plus indiqué pour atteindre cet objectif. «…Mieux les naissances sont planifiées, mieux la santé de la reproduction est protégée », a ...
Lire l'article [7]
En vue de créer l’émulation chez les jeunes du premier arrondissement de la commune de Libreville, le sénateur du premier siège, Victoire Lasseny Duboze, a organisé dimanche une journée de réflexion portant sur le thème: « La jeunesse du 1er siège: quel avenir ?». Pour cette rencontre, la première du genre dans l’arrondissement, outre, Mme Duboze, les jeunes du premier arrondissement ont été entretenu par les professeurs Alexis Mengué M’Oyé et Adandé Rapotchombo. Dans les sous thèmes développés au cours cette journée, celui du « secteur porteur sur la revalorisation des travaux manuels et les secteurs porteurs des prestations de service » ...
Lire l'article [8]
Pour lutter contre la dégradation des bonnes mœurs, la direction générale de l'Education populaire a présenté le 24 juin dernier à Libreville le projet de la mise en place de la Journée nationale du civisme pour sensibiliser les populations sur les principes d’éduction familiale et de citoyenneté. L’instauration de cette journée de sensibilisation et d’information a pour but de veiller à la sauvegarde des valeurs citoyennes de la population, base d’un développement cohérent et solidaire. Le gouvernement gabonais a entrepris de sensibiliser l'opinion publique sur la recrudescence des cas d’incivismes recensés quotidiennement en instaurant une journée dédiée au civisme. La directrice ...
Lire l'article [9]
« L’avenir se prépare aujourd’hui » c’est le thème choisi pour la célébration de la Journée nationale de la femme que Lambert Aurélia Arombino, miss Gabon 2008, en collaboration avec le Comité miss Gabon (Comiga) et le ministère de la Famille et de la Promotion de la femme, s’est entretenue avec la jeunesse gabonaise, à travers une causerie ponctuée par des questions, réponses; l’objectif principal d’une telle rencontre, étant de montrer aux jeunes des deux sexes scolarisés ou non, l’importance d’une prise de conscience très tôt, en vue de la préparation de leur avenir. Après la ville de Ntoum, les activités ...
Lire l'article [10]
Des jeunes chrétiens formés à la citoyenneté à Ovan
Célébration à Libreville de la journée nationale de l’agriculteur
Gabon : Les trois préoccupations de l’UPG pour la semaine écoulée
Ali Bongo Ondimba veut renforcer le civisme à l’école
Gabon : Célébration de la journée nationale du civisme
Gabon: Vers l’institutionnalisation d’une journée de la citoyenneté à la mairie de Libreville
Gabon: Le Planification familiale et la réanimation néonatale au cœur des préoccupations des sages femmes du Gabon
Gabon: « La jeunesse du 1er siège: quel avenir ?» thème de la première journée de réflexion du 1er arrondissement de Libreville
Gabon : Mba Abessole veut une Journée nationale du civisme
Gabon: La reine de la beauté gabonaise face aux jeunes de Libreville à l’occasion de la Journée nationale de la femme