Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Consommation / Vente des produits avariés: les coupables devant les barreaux

Auteur/Source: · Date: 30 Juin 2008
Catégorie(s): Divers

La Direction générale de la Concurrence et de la consommation (DGCC) au Gabon promet de traîner en justice les commerçants véreux qui vendent des produits avariés aux consommateurs au détriments des règles d’hygiène et de la santé des populations, a annoncé dimanche à Libreville, l’un des représentant de cette direction, Michel Lélaga, au cours d’une opération de destruction d’aliments avariés dans la capitale gabonaise.
« Nous traînerons tous les commerçants qui largues le droit de la consommation au Gabon, la justice fera son travail », a déclaré M. Lélaga.

A Libreville une opération de destruction d’aliments avariés a été lancée par ladite direction en vue d’assurer la sécurité alimentaire. A ce jour c’est plus de 3000 tonnes ont été détruites.


SUR LE MÊME SUJET
La vente illicite des produits pétroliers continue de prospérer à Libreville, en dépit de la mesure gouvernementale interdisant cette activité, a constaté un journaliste de l'AGP. ( Des bidons et des bouteilles contenant du carburant sont vendus chaque jour à des prix dérisoires sur les trottoirs de la capitale gabonaise, où le phénomène semble avoir même pris de l'ampleur ces derniers temps. L'opération "coup de poing" menée récemment par les forces de l'ordre pour mettre fin à la vente des produits pétroliers en dehors des structures agréées, n'a duré que "le temps d'une rose". L'activité a repris ...
Lire l'article
La Direction générale de la concurrence et de la consommation du Gabon (DGCC) a déploré mercredi l'augmentation des prix de plusieurs produits de grande consommation sur l'ensemble du territoire national, malgré les dispositions prises par le gouvernement pour faire respecter les prix. Le directeur général-adjoint de la Consommation, Fidèle Angoué Mba, a accusé "les commerçants véreux", tout en appelant les consommateurs à la vigilance. Le carton de 10 poulets en provenance du Brésil est passé de 11.000 francs CFA à 12.000 FCFA, alors que le carton 20 kg de viande de b?uf a augmenté de plus de 30 pour cent. Selon l'Indice harmonisé ...
Lire l'article
Les services d’hygiène de la mairie de la ville pétrolière de Gamba dans la province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) ont saisi des produits alimentaires avariés dans échoppes des commerçants, rapporte lundi le correspondant de l’AGP. La saisie de ces produits impropres à la consommation intervenue lors d’une mission d’inspection de routine des agents municipaux sur le terrain. Parmi les produits saisis, figure du lait, l’huile de cuisine, des jus de fruits, des biscuits et de la viande de bœuf. Le renforcement des contrôles est plus que nécessaire si l'on veut préserver la santé des populations qui ne demandent rien d'autre qu'un minimum vital standard, ...
Lire l'article
Les agents du service provincial de la Concurrence et de la consommation ont découvert vendredi au marché central de Mouila pendant une opération de contrôle plusieurs sacs de poissons salés impropres à la consommation, rapporte mercredi l’AGP. Selon les agents, la mauvaise conservation serait à l’origine de la dégradation constatée dans ces produits. Stockés dans les sacs et déposés à même le sol dans une pièce hermétiquement fermée et humide, les produits restent plusieurs semaines parfois des mois avant d’être totalement vendus aux consommateurs souvent moins regardants. Sans se soucier des conséquences sur les clients, les commerçants sortent leurs produits, le ...
Lire l'article
La Direction générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) a détruit mercredi en banlieue de Libreville, sur la nationale 1, trente (30) tonnes de riz avariés saisie dans une entreprise d’importation. La destruction de ces produits a eu lieu sur la nationale 1 dans un site qui devrait rester secret, selon les responsables de la DGCC, afin d’empêcher les populations environnantes à venir les extirper et se ravitailler. Ce riz qui a été mouillé à cause des inondations qui ont eu lieu dernièrement dans la zone industrielle d’Owendo (Banlieue sud de Libreville) appartient à une entreprise indienne mondiale, spécialisée ...
Lire l'article
Les agents de la Direction générale de la consommation et de la concurrence (DGCC) ont procédé le 30 mars dernier à Libreville à la destruction de plus de 10 tonnes de produits alimentaires avariés interceptés avant leur introduction sur le marché local. Un conteneur de fruits, de légumes, de charcuteries et de produits laitiers avait été saisi à son arrivée sur le sol gabonais pour avoir brisé la chaîne du froid qui assure la conservation des aliments. La Direction générale de consommation et de la concurrence (DGCC) a encore saisi plus de 10 tonnes de produits alimentaires avariés qui allaient ...
Lire l'article
La Brigade provinciale de contrôle des denrées alimentaires et phytosanitaire du Moyen-Ogooué (Centre) a procédé mercredi dernier, à Lambaréné, à la destruction des produits alimentaires avariés, en présence du substitut du procureur près du tribunal de Lambaréné, rapporte lundi le correspondant de l’AGP. Cette destruction fait suite à la saisie de ces produits par une opération de contrôle menée simultanément à Ndjolé et Lambaréné du 6 au 27 janvier dernier. Lors de l’opération ce sont des boîtes de tomate, jus de fruits, déodorants etc, dont les dates de prescriptions largement dépassées qui ont été saisies. A l’issue de la destruction, le substitut du ...
Lire l'article
Une importante quantité de produits contrefaits, de marques Lotus, présentant par conséquent des risques énormes sur la santé, ont été déversé sur le marché local par des opérateurs économiques véreux, indique mardi les responsables de la Direction générale de la Concurrence et de la consommation (DGCC). Au cours de ses missions de contrôle et de fouille, les agents de la direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) ont pu saisir d’importants stocks de marchandises qui étaient déjà mises en vente par certains opérateurs économiques illégaux et véreux. Ainsi, la DGCC recommande plus de vigilance de la part des consommateurs, ...
Lire l'article
Une délégation de la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) est récemment descendue sur le terrain pour vérifier les prix pratiqués par les importateurs et les grossistes sur les produits de premières nécessités concernés par le plafonnage des marges bénéficiaires décidées par le gouvernement pour contrer la flambée des prix des denrées alimentaires. La première étape de cette tournée d’inspection, menée par le directeur général, Michel Lelaga, concernait le premier importateur de riz du pays, l’entreprise Afrique-Europe-Asie. Face à la sensible montée prix enregistrée dans certains quartiers périphériques de la capitale gabonaise, la Direction générale de la ...
Lire l'article
La Direction de la consommation du Gabon a procédé mercredi à Libreville, à la destruction par incinération de quatre (4) tonnes et demies d'aliments périmés découverts dans les boutiques et supermarchés lors des contrôles de routine en vue de lutter contre la vente de ces produits néfastes à la consommation. L'opération de destruction des produits composés de volaille, de biscuits, de farine etc. a eu lieu avec le concours de la Société de valorisation des ordures ménagères du Gabon (SOVOG) qui a apporté son expertise pour l’incinération des viandes, après des saisies effectuées dans de nombreux centres commerciaux et des boutiques ...
Lire l'article
La vente illicite des produits pétroliers prospère, malgré l’interdiction
Hausse des prix des produits alimentaires au Gabon
Des produits alimentaires impropres à la consommation saisis à Gamba
Ngounié-consommation : Des aliments impropres à la consommation découverts dans un marché à Mouila
Gabon: 30 tonnes de riz avariés détruits par la DGCC à Libreville
Gabon : 10 tonnes d’aliments avariés dans le broyeur de la DGCC
Gabon: Destruction des produits alimentaires avariés à Lambaréné
Gabon: Consommation / Des produits contrefaits sur le marché local
Gabon : La Direction générale de la concurrence et de la consommation veille au grain
Gabon: 4 tonnes d’aliments avariés détruites à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Juin 2008
Catégorie(s): Divers
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*