Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La DGDI poursuit son grand ménage à Libreville

Auteur/Source: · Date: 1 Juil 2008
Catégorie(s): Société

97 travailleurs clandestins ont été appréhendés la semaine dernière à Libreville par les agents de la Direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI), dans le cadre d’une opération organisée conjointement avec la Direction des jeux de la police et la Police de l’air et des frontières (PAF). 84 d’entre eux ont été refoulés du territoire gabonais et 13 ont été mis en demeure de régulariser leur situation dans les plus brefs délais.

Le ménage continue dans la capitale gabonaise où les forces de police et de l’immigration effectuent depuis plusieurs mois des opérations de contrôle et des vagues d’arrestations visant à lutter contre l’immigration clandestine sur le territoire gabonais. Après les 56 immigrés travaillant en situation irrégulière appréhendés et expulsés au mois d’avril dernier à Libreville, 84 clandestins ont été refoulés du territoire gabonais la semaine dernière, dont 10 ont été frappés d’une interdiction de séjour de 20 ans.

L’opération organisée conjointement par la Direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI), la Direction des jeux de la police et la Police de l’air et des frontières (PAF) a permis d’appréhendés la semaine dernière 97 personnes en situation irrégulière, dont 13 ont été mis en demeure de régulariser leur situation et les 84 autres refoulés du territoire, dont 10 femmes arrêtées pour exploitation d’enfants qui ont été frappées d’une interdiction de séjour au Gabon de 20 ans.

Ces dix femmes avaient été appréhendées et condamnées au Gabon pour trafic d’enfants. Elles ont purgé leurs peines dans ce pays avant d’être remises aux services de l’immigration par la sécurité pénitentiaire. Elles ne pourront plus prétendre à entrer sur le sol gabonais avant 20 années.

Les chefs des trois départements ayant participé à cette opération ont tenu une conférence de presse préalable au refoulement des immigrés clandestins pour expliquer les objectifs et les modalités de telles opérations. Michel Andjembé, très actif dans la lutte contre l’immigration clandestine depuis sa nomination à la tête de la DGDI il y a 2 ans, a notamment mis en garde les responsables des entreprises employant des étrangers en situation irrégulière ainsi que les responsables des réseaux de passeurs qui encourage ce phénomène, en rappelant qu’elles s’exposent à des amendes et au rapatriement direct des employés irréguliers.

Le 12 avril dernier, 81 travailleurs étrangers en situations irrégulières avaient été épinglés à Libreville lors d’une opération de contrôle des entreprises réputées pour employer des travailleurs clandestins, notamment les stations service, les établissements des ressortissants Libanais, les garages ou encore les diverses commerces des ressortissants Ouest africains. 56 d’entre eux avaient été rapatriés le même jour vers leur pays d’origine respectif.

Ce genre d’opération avait été initiée une première fois dans la province du Woleu-Ntem, en novembre 2007, et avait alors permis l’arrestation à Oyem d’une dizaine de clandestins qui s’apprêtaient à rallier Libreville.
 


SUR LE MÊME SUJET
Au terme de sa vaste campagne de contrôle d’identité à Libreville, 358 ressortissants étrangers en situation irrégulière ont été rapatriés le 23 février par la Direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI). Selon certaines sources, ces clandestins ont été reconduits dans leurs pays respectifs par bateau ou par route pour les pays limitrophes, et par avion pour les autres. Dans le cadre de la lutte contre la montée fulgurante de l’immigration clandestine et pour servir d’exemple aux autres, plus de 350 immigrés clandestins ont été rapatriés le 23 février par les services de la Direction générale de ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a officiellement lancé le 20 avril dernier l’opération d’enlèvement de quelque 3000 épaves qui jonchent les artères de la capitale gabonaise. L’opération «route propre», pour laquelle l’édile a équipé ses équipes de camions grues spéciaux, doit également permettre de sanctionner les automobilistes qui stationnent illégalement sur la chaussée. Le maire de Libreville poursuit ses opérations d’assainissement et de viabilisation de la ville avec l’opération «route propre» qu’il a officiellement lancé le 20 avril dernier. Cette opération doit permettre aux agents municipaux de procéder à l’enlèvement des quelque 3000 épaves de véhicules qui ont ...
Lire l'article
Le maire de la commune d’Owendo poursuit lundi, avec ses agents au recensement des commerçants de sa localité qui a commencé depuis quelques jours dans le but de se fixer sur le nombre exact de ces opérateurs économiques. Cette opération a lieu, selon les responsables de la mairie, dans le but de soulager les populations de cette circonscription de la situation qui contraint des pères et des mères de familles à s’exposer aux risques, en bordure de la chaussée pour écouler leur marchandise. Pour Jeanne Mbagou, maire nouvellement élue de la commune d’Owendo, « comme je l’avais souligné dans mes propos lors ...
Lire l'article
Les agents de la gendarmerie nationale ont mis la main le 4 juillet dernier sur les passeurs et les transporteurs des immigrants clandestins, dont 18 ont été retrouvés morts noyés sur les plages de Libreville dans la nuit sur 30 juin au 1er juillet dernier. Le témoignage des responsables de cette opération malheureuse révèle un nombre total de plus de 100 immigrants clandestins, alors que 5 nouveaux corps sans vie ont encore échoué le 3 juillet dernier sur les plages de la capitale gabonaise. Les instigateurs d’une opération visant à faire entrer irrégulièrement sur le territoire gabonais plus de 100 ...
Lire l'article
La police de l’air et des frontières a expulsé la semaine écoulée, 84 étranger en situation irrégulières, écrit dans sa livraison de lundi,le quotidien l’Union. Une dizaine de femmes, interpellées pour exploitation d’enfants, venaient de purger des peines de prison. Nombreux sont les étrangers qui dans le lot sont frappés d’une interdiction de séjour de 20 ans sur le territoire national. Ces sans-papiers avaient été interpellés en compagnie de 13 autres personnes sommées de régulariser leur situation administrative rapidement, par la direction des jeux de la police et celle du contrôle de l’immigration. La direction de la documentation met tout en œuvre ...
Lire l'article
Après la province du Woleu-Ntem, la Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration (DGDI) a initié le 12 avril dernier à Libreville, en collaboration avec la Police de l’air et des frontières (PAF), une opération de contrôle des entreprises qui a permis d’appréhender 81 employés clandestins dont 56 ont été rapatriés le même jour. 81 travailleurs étrangers en situations irrégulières ont été épinglés le 12 avril dernier à Libreville par la Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration. Avec le soutien de la police de l’air et des frontières (PAF), les agents de la DGDI ont procédé au contrôle ...
Lire l'article
Centre hospitalier de Libreville (CHL), entamés depuis quelque temps, vont lentement mais sûrement et concourent effectivement à rendre plus propre et plus accueillant cet hôpital, de loin le plus grand du pays. Après les services d’endocrinologie, de radiologie, de maternité, de gynécologie, de neuro-cardiologie et celui des urgences, le tour est aux bâtiments abritant les spécialités d’urologie, de médecine A et B ainsi que les salles d’hospitalisation de subir leur cure de jouvence. Ces travaux de restructuration du CHL, initiés dans le souci d’offrir un meilleur cadre de travail aux agents y affectés et des prestations de qualité aux patients, dont ...
Lire l'article
Le ministre des Travaux publics, des infrastructures et de la construction, le général Flavien Nzengui-Nzoundou a entamé vendredi, une visite du réseau routier de la Direction régionale sud-ouest, qui intervient plus de deux semaines après celle effectuée dans la direction régionale sud-est (DRSE) et celle du nord-ouest (DRNO), avec comme objectif, de prendre connaissance de l’ensemble du réseau routier national, plus précisément des routes de la Ngounié et de la Nyanga, en vue d’une prise des décisions et d’initiatives, qui permettraient d’améliorer leur état, en établissant un constat sur le terrain, quant à l’état d’avancement du programme de construction des ...
Lire l'article
Plus d'une dizaine de clandestins essayant de s'infiltrer au Gabon ont été appréhendés le 6 avril dernier par les éléments de la Direction générale de la documentation et de l'immigration (DGDI) en collaboration avec la police judiciaire. Partis du Cameroun, certains d'entre eux ont déboursé jusqu'à 600.000 FCFA pour franchir la frontière gabonaise. Les éléments de la Direction générale de la documentation et de l'immigration (DGDI) ont mis la main sur un réseau de clandestins le 6 avril dernier. De sources proches de la DGDI, c'est un indicateur qui a appelé la Direction générale de la documentation ...
Lire l'article
« Pilleurs de pays », « Trop, c’est trop », « Rentrez chez vous, espèces de sans-papiers ». Le Gabon est bien le dernier pays africain où les Français pensaient être conspués. Et pourtant… Après Abidjan, où les éléments de l’opération Licorne ont été pris à partie par les Jeunes patriotes à plusieurs reprises depuis septembre 2002, après N’Djamena où les « voleurs d’enfants » de l’Arche de Zoé ont fait une détestable publicité aux ressortissants de l’Hexagone en novembre 2007, c’est maintenant au tour de Libreville de s’émouvoir du comportement de l’ancienne puissance coloniale. À l’origine de la colère, ...
Lire l'article
Gabon : Plus de 350 clandestins rapatriés par le DGDI
Gabon : Ntoutoume Emane fait le ménage sur la chaussée
Gabon: Le maire poursuit le recensement des commerçants d’Owendo
Gabon : Les transporteurs des noyés de Libreville arrêtés
Gabon : Expulsion de sans-papiers
Gabon : La DGDI fait le ménage dans la capitale
Gabon: Santé: le Centre hospitalier de Libreville poursuit sa mue
Gabon: Le ministre des Travaux publics poursuit l’inspection du réseau routier national
Gabon : 17 clandestins arrêtés par les forces de l’ordre à l’entrée de Libreville
Gabon – France: Divorce ou scène de ménage ?


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Juil 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*