- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: Bac Session 2008: reprise effective des épreuves de philosophie et de Français dans les centres de Libreville

Comme l’avait annoncé lors d’un point de presse lundi dernier, le ministre de l’Education Nationale, Michel Menga M’Essone, la reprise des épreuves de philosophie et de Français dans les centres de Libreville et d’Oyem s’est déroulée, pour le cas précis du Lycée National Léon Mba, dans la quiétude. Les candidats de ce centre ont laissé de côté l’humeur de protestation pour la reprise de toutes les épreuves, à l’issue des cas de fraude enregistrés au cours de cette session du Baccalauréat 2008.
Pour Marthe Tchalou, responsable du centre du Lycée national Léon Mba, les candidats sont venus en toute tranquillité composer, comme indiqué par le ministre de tutelle. « C’est donc par l’épreuve de français que nous commençons et plus tard les candidats plancheront sur l’épreuve de philosophie », a-t-elle confié.

Pour Cornélius Banguibi, 24 ans, candidats au Bac, les épreuves étaient abordables : « Nous avons réfléchis sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication, un sujet d’actualité et que nous avons abordé lors des cours en classe » a-t-il ajouté
« Nous avons été un peu déboussolé avec toutes ces tumultes autour des fraudes dont certains ignorent la provenance. Ce qui fait que psychologiquement nous n’avons plus abordé ces sujets avec la même confiance… Il faut que les autorités puissent prendre des mesures rigoureuses et non politiques car ce genre de dérapages (fraudes) récuse la validité des examens au Gabon et on sait que chaque chose a une source » a affirmé Sheronne Tsanga, 25 ans.

A la fin de cette reprise, les épreuves de philosophie ont tourné autour du concept de la « Vérité », un sujet qui devrait avoir un certain impact tant sur la conscience des candidats au bac que pour les enseignants, et autres auteurs des cas de fraude au moment ou la refondation du système éducatif gabonais s’impose. Dans l’espoir que le baccalauréat session 2008 puisse enfin être bouclé dans deux jours, les heureux lauréats pourraient enfin accéder aux études universitaires.
 


SUR LE MÊME SUJET
Les épreuves pratiques du Baccalauréat, session de juin 2011 ont démarré, lundi à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, dans le sud du Gabon. Près de 629 candidats ont affronté les épreuves d’athlétisme, de gymnastique et les sauts, ss la supervision du président du jury, Séraphin Meyong, qui est assisté de deux harmonisateurs et d’une dizaine de membres. "Jusque là, les épreuves se déroulent sans incident majeur", a indiqué le superviseur qui a toutefois déploré l’absence des personnels de santé et des forces de sécurité et de défense sur le site du lycée professionnel et commercial ...
Lire l'article [1]
Les premières épreuves du baccalauréat session 2009 ont débuté ce mercredi et ce jusqu’au 25 juillet prochain, sur toute l’étendue du territoire nationale, a constaté GABONEWS. Ils étaient plusieurs milliers de candidats à rallier, ce matin, les centres d’examen, à l’effet d’affronter les épreuves écrites du baccalauréat, qui se poursuivront jusqu’au samedi 25 juillet 2009. A croire que nombre de candidats approchés – peu avant le lancement des épreuves - n’ont guère pu dissimuler leur inquiétude quant aux difficultés auxquelles ils pourraient se heurter, insinuant que certains programmes d’études auraient été bouclés à la hâte dans maints établissements de la capitale, ...
Lire l'article [2]
Les coupables ayant occasionnés la fraude aux épreuves de Français et de Philosophie au baccalauréat session 2008, ont été emprisonnés vendredi à la prison centrale de Libreville. Cinq professeurs de Français et de Philosophie, deux personnels de l'Office du Bac et deux élèves seraient les auteurs de cette fraude généralisée. Sous la demande du ministère de l'Education nationale, ils seront jugés dans les prochains jours. Des fuites massives ont été signalées lors du déroulement des épreuves de Philosophie et de français à Oyem (nord) et à Libreville. Le ministre de l'Education nationale et de l'Instruction civique, Michel Menga avait ordonné la reprise des ...
Lire l'article [3]
Les différentes épreuves obligatoires du baccalauréat session 2008 se sont achevée vendredi malgré le doute qui persiste sur l’annulation ou non de cette session qui a été entachée par de nombreuses irrégularités; mais quoi qu’il en soit, cette première étape fera place lundi prochain, aux épreuves facultatives en vue de relever les notes de ceux qui sont rachetables au décompte final des points, a constaté GABONEWS. Les épreuves facultatives qui permettront aux différents candidats d’augmenter leur chance d’admission partent de la couture au dessin en passant par la musique… Pour Dana, candidate à cette session du baccalauréat 2008, elle a ...
Lire l'article [4]
Les fraudes massives enregistrées pour les épreuves de philosophie et de français qui ouvraient, le 25 juin dernier, la première journée de la session 2008 du baccalauréat, ont entraîné l’annulation de ces épreuves pour les séries A1 et B. La réunion d’entente et d’harmonisation des professeurs et inspecteurs de ces deux disciplines du 26 juin a statué en faveur de l’annulation de ces deux épreuves face à la quantité de fuites enregistrées. Tous les regards sont tournés vers la commission de choix des sujets et l’Office nationale du baccalauréat. La décision est tombée! Elle sanctionne tous ...
Lire l'article [5]
Les épreuves de français et philosophie proposées à l'examen du baccalauréat, session de juin 2008, qui se déroulent sur toute l'étendue du territoire nationale, ont été annulées, jeudi, à la suite d’une décision prise par les membres du jury de ces deux matières, dénonçant la fraude massive qui a été enregistrée lors de cet examen d’autant plus qu’à ce qui semble, ces épreuves circulaient déjà, depuis deux semaines. Certains candidats des lycées d'Oyem (nord), Léon Mba, du collège Bessieux,… se sont retrouvés en possession des deux épreuves avant le déroulement, a indiqué un jury au lycée national Léon Mba. L'office national du ...
Lire l'article [6]
19 015 candidats ont pris part ce 25 juin aux premières épreuves du baccalauréat pour les séries générales avec les sujets de philosophie et de français. Pour faire face à l’accroissement des effectifs, l'Office national du baccalauréat a procédé à l'ouverture de trois nouveaux centres d'examens à Libreville, les lycées Jean Hilaire Aubame Eyeghe de Nzeng Ayong, Paul Emane Eyeghe d'Oloumi et le collège Bessieux. Les élèves de terminales des séries générales sont entrés dans le vif du sujet ce 25 juin avec les deux premières épreuves de la session 2008 du baccalauréat sur l'étendue du territoire national. Au total, ce ...
Lire l'article [7]
Les épreuves du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) démarrées le 9 juin dernier sur l'ensemble du territoire national, ont pris fin ce vendredi par les épreuves écrites de sport pour les inaptes, a constaté GABONEWS. Quelques jours plutôt, les candidats ont eu droit aux épreuves de français, notamment la dictée et l'histoire géographie. Près de 30.000 candidats sont concernés par les preuves écrites de sport, qui se déroulent dans plus de 200 centres d'examen. La ville de Libreville dispose de 36 centres d'examen où composent 10 000 candidats. Contrairement aux années antérieures, cette année, les effectifs des candidats ...
Lire l'article [8]
Plus de 30 000 candidats des établissements publics et privés ont entamé lundi, sur tout le territoire national, les épreuves écrites du Brevet d'étude du premier cycle (BEPC). Pendant cinq jours ces différents candidats plancheront sur les épreuves écrites des matières telles que le français, les mathématiques, l'histoire - géographie, l'espagnole, la science physique et la biologie. Les épreuves qui ont démarré par la composition française, vont s'achever vendredi. Rappelons que cet examen qui a débuté la semaine dernière par les épreuves orales d'anglais et d'espagnol devrait s'achever par les épreuves écrites de sports pour les candidats inaptes.
Lire l'article [9]
Les épreuves sportives de l’examen du BEPC, session 2008 ont démarré vendredi matin dans la ville de Bitam, dans la province du Woleu Ntem (Nord), où plus de 526 candidats battent le bitume dans différentes disciplines sportives dont le saut en hauteur et en longueur, la course de vitesse, le lancé du disque et de poids… Selon le président du centre des examens Maurice Nzambi, « les épreuves se déroulent sans trop de problèmes, en dehors du retard dans le démarrage de l’examen ici », a t-il déclaré. Aussi, le stresse et l’anxiété sont à leur paroxysme à l’approche de la phase ...
Lire l'article [10]
Début à Mouila des épreuves pratiques du baccalauréat session de juin 2011
Gabon: Débuts des épreuves de baccalauréat session 2009 ce mercredi à Libreville
Gabon: Les coupables de la fraude du Bac session 2008 sous les verrous à Libreville
Gabon: Début lundi prochain des épreuves facultatives du baccalauréat session 2008
Gabon : Les épreuves de philosophie et de français du baccalauréat annulées
Gabon: Fraude au Bac 2008: les épreuves de français et philosophie annulées
Gabon : Près de 20 000 candidats à la session 2008 du baccalauréat
Gabon: Fin des épreuves du BEPC session de juin 2008
Gabon: Plus 30 000 candidats participent depuis lundi aux épreuves écrites du BEPC session 2008
Gabon: Démarrage des épreuves sportives du BEPC, session 2008 à Bitam

1 Comment (Open | Close)

1 Comment To "Gabon: Bac Session 2008: reprise effective des épreuves de philosophie et de Français dans les centres de Libreville"

#1 Comment By BIBEME DAISY On 7 Juil 2008 @ 16:27

en effet le bac gabonais pers au fure et a mesure sa valorisation vis a vis des pays etrangers; car cela devient exorbitant. Il s’agit de vulgariser ces examens, qui ne se passent plus dans les normes, et vous voulez accuser le president de tous les problemeS du pays pensez vous qu’il vas aussi gere cela c’est le ministere de l’education nationale qui a ete legue avec l’office du bac pour la gestion de ces examens et concours nes pas? .Donc pensez y lorsque vous distribuez les epreuves et penses que votre pays va en perile et pauvres innocents qui echouent brievement a cause des conneries que vous faites et cela se sais dans tous le pays et j’en suis victime faite les normes et arrete de faire le bruit aux perdans.soyons conscient que pour une bourse pour l’etranger c’est difficile si non construiser nous des ecole pour qu’on puisse ne pas s’humilier ailleur.