Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Un week-end sur la route du Bwiti, un rite traditionnel sacré du Gabon

Auteur/Source: · Date: 13 Juil 2008
Catégorie(s): Culture

Le Bwiti, un rite initiatique et ésotérique formellement réservé aux hommes, du moins à l’origine car un des aspects de cette religion concerne le souvenir des ancêtres ayant préservé depuis la nuit des temps cette religion qui semble aussi vieux que le monde et dont la base réside dans l’absorption de la plante l’Iboga appelée l’arbre de la connaissance ou de la science aux vertus incommensurables qui révèle tous les mystères de l’existence de l’univers.
Si certains disent qu’il est difficile de déterminer l’origine du Bwiti, d’autres par contre expliquent que le Bwiti viendrait des Tsogo ou des Apindji (Peuples du Gabon). Mais, le plus grand nombre affirme que le Bwiti est née chez les Tsogo en référence à l’emploi de la langue « ghétsogo » au cours des cérémonies d’initiation.

A entendre un vieux Bwitiste du terroir, le rite est apparu chez les Tsogo au moment où ils atteignirent le Gabon.

Le Bwiti, comme on le dit, donne la connaissance du monde et des choses: « Avant de prendre l’Iboga, je ne connaissais rien, je lisais beaucoup mais depuis je ne lis plus et je connais bien davantage », a déclaré un initié sous le couvert de l’anonymat.

A cet effet, très souvent, les week-ends, on voit de nombreuses personnes se rendre à l’intérieur du pays ou sur la Route nationale pour assister à des cérémonies et des rituels en vue de rester en harmonie avec cette « religion » pour laquelle elles se sont initiées. D’autres y vont aussi pour s’initier définitivement et entrer en contacte avec le monde de l’au-delà.

« Le Bwiti, est aussi vieux que le monde. En lui se trouve résumé et conservée toute la science sacrée, capable de révéler tous les mystères (…) il est à la fois sacerdoce, religion et science qui ne s’intéresse à aucune contingence matérielle », a expliqué un autre initié.
 


SUR LE MÊME SUJET
Après la victoire en finale de l’équipe espoir du Gabon, le Secrétaire Général de la Présidence de la République Gabonaise, Laure Olga Gondjout , qui représentait le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, lors de cette confrontation historique pour le Gabon, a déclaré que « nous saluons la formidable abnégation ayant conduit à ce sacre historique pour le football gabonais ». Victorieuse, à Marrakech face au Maroc (2 buts à 1), lors de la finale du tournoi ...
Lire l'article
Des femmes font un Sit-in à Libreville pour dénoncer la destruction d’un temple d’un rite traditionnel
Des femmes, une cinquantaine environ ont observé mercredi à Libreville, un sit-in pour exprimer leur colère après la destruction d’un temple d’un rite traditionnel gabonais dénommé ‘’Ndjembè’’. Ces femmes toutes disciples de rite, vêtues de pagnes blancs brandissaient des plancardes sur lesquels l’on pouvait lire : ‘’Ici nous respectons les rites et traditions des autres, respecter les nôtres à Libreville’’. Le courroux de ces femmes s’exprimait également par des chants et autres incantations visant à attirer l’attention du gouvernement contre ce qu’elles ont qualifié de profanation d’un lieu de dévotion. La semaine dernière, le ministère de l’Habitat a procédé à la destruction ...
Lire l'article
Dans le cadre de l’exposition «Fleuve Congo, Arts d'Afrique centrale», 170 œuvres majeures et 80 documents historiques du Gabon, du Congo et de la RDC sont présentés au public depuis le 21 juin au musée du Quai Branly à Paris. Le musée du quai Branly présente depuis le 21 juin à Paris 170 œuvres majeures et 80 documents dans le cadre d’une exposition inédite consacrée aux traditions artistiques d’Afrique Centrale, à savoir le Gabon, la République du Congo et la République démocratique du Congo (RDC). L’exposition démontre les liens existant entre les œuvres produites dans les régions bordant le fleuve Congo, ...
Lire l'article
Quatre touristes polonais ont séjourné récemment au village Mandilou à 9 km de la ville de Fougamou (Ngounié-Nord) dans le département de Tsamba-Magotsi, où ils ont assisté pour la première fois à une veillée de bwiti (rite traditionnel), a-t-on appris de bonne source mercredi. Faisant partie d’un groupe de 8 polonais qui foulaient le sol gabonais pour la première fois, curieux de découvrir le Gabon dans sa diversité, ils se sont attachés les services d’un Gabonais vivant à Varsovie (Pologne), Dieudonné Moukétou Tarazewicz. Ils se sont répartis en deux sous groupes. Le premier s’est rendu à la Lopé dans la province de ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres réunira jeudi à Libreville, autour du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, le gouvernement dans son ensemble en vue de passer en revue les questions politiques, économiques et sociales inhérentes à la vie et à l’éclosion du pays. Le dernier conseil des ministres a eu lieu le 2 avril dernier. Au cours ce Conseil, le gouvernement avait appelé le peuple gabonais à apporter un soutien sans faille à l’équipe nationale de football « les Panthères » dans leur lutte exaltante pour la qualification aux phases finales de la Coupe du Monde et de la Coupe d’Afrique des ...
Lire l'article
L'archevêque de Libreville, Mgr Basile Mvé Engone, a ordonné dimanche la fermeture de la chapelle du Village Evinayong à Kango après que celle-ci a accueilli des danseurs de ''Bwiti'' (rite initiatique et ésotérique au Gabon réservé aux hommes), rapporte le correspondant de l'AGP. La veillé qui s'est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche a été organisée par une famille, ayant invité les danseurs de Bwiti, et habitant l'église. Alerté par les responsables locaux de l'église catholique, Mgr Mvé Engone a aussitôt ordonné dans un communiqué la fermeture de cette église. Les danseurs ont été ensuite mis en examen. Le Bwiti est ...
Lire l'article
Sur cette page, vous pouvez accéder aux articles contenant les tous derniers commentaires laissés par les visiteurs sur ce site. Les articles sont classés du plus récent article commenté (en haut) au plus vieux (en bas). Notre site dispose aussi de divers types de forums interactifs: Nos forums “Palabres” vous permettent de vous exprimer en toute liberté et de “palabrer” avec d’autres compatriotes sur des sujets d’intérêt national, régional, international ou multinational. Vous avez quatre choix de discussions: - Forum "Palabres" par email: Ce forum "liste de discussion" permet les débats directement par email. Les membres répondent aux messages des autres membres ...
Lire l'article
Le Label Ogooué, par l’entremise de l’Agence de presse en ligne www.gabonews.ga, en collaboration avec la chaîne de télévision panafricaine AFRICABLE, la mairie de Libreville ainsi que la première chaîne de télévision nationale (RTG1) organisent du 5 au 8 février prochains dans la capitale gabonaise, une émission à caractère culturelle, économique et politique « Un week-end à Libreville ». Il s’agira pour AFRICABLE de consacrer, pendant quatre jours, 40 % de son temps d’antenne à la capitale gabonaise et le Gabon tant aux Gabonais de l’intérieur qu’à ceux de la diaspora et aux habitants du reste du monde. L’objectif est de ...
Lire l'article
Le groupe Zain a récemment reçu le prestigieux prix du « Meilleur opérateur de téléphonie mobile » en Afrique et au Moyen-Orient, lors de la cérémonie annuelle de récompenses organisée par « Comms MEA », une des plus importantes industries des télécommunications au monde, a appris GAONEWS via un communiqué de presse parvenu à la rédaction de GABONEWS. Zain a remporté le prix du meilleur opérateur de téléphonie mobile qui récompense la position de leader du groupe en matière de dernières tendances dans la téléphonie mobile en Afrique et au Moyen Orient. Ce prix récompense la transition rapide de ...
Lire l'article
Pratiqué depuis la nuit des temps par le peule fang de la région de l’Estuaire du Gabon, « Ngon-ntang » est un rite initiatique qui obéit à certains principes ancestraux, et de ce fait, ses adeptes seraient conduits et dirigés par des esprits invisibles au travers des sons de la cithare et de l’Iboga (plante hallucinogène du Gabon). Vêtus de costumes traditionnels appropriés, « Ngon-ntang » qui se fait le plus souvent accompagner de deux ou trois enfants spirituels, identiquement vêtus; il est très sollicité pendant les cérémonies de retraits de deuil, du fait du pouvoir qu’il a de communiquer ...
Lire l'article
Après le sacre des Panthères U23 / « Nous saluons la formidable abnégation ayant conduit à ce sacre historique pour le football gabonais », Laure
Des femmes font un Sit-in à Libreville pour dénoncer la destruction d’un temple d’un rite traditionnel
Gabon : Des œuvres d’art traditionnel exposées à Paris
Gabon: Des polonais découvrent le bwiti dissoumba.
Gabon: Le traditionnel Conseil des ministres a lieu jeudi à Libreville
Gabon: L’archevêque de Libreville ferme une chapelle pour ”sorcellerie”
Commentaires
Gabon: Le Label Ogooué et AFRICABLE présentent « Un week-end à Libreville »
Gabon: Zain sacré meilleur opérateur de téléphonie mobile d’Afrique et du Moyen Orient
Gabon: A la découverte de « Ngon-ntang », rite initiatique de l’Estuaire du Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Juil 2008
Catégorie(s): Culture
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*