- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: Le gouvernement gabonais peu satisfait, boude la qualité des services privatisés

La privation en eau dont sont victimes, depuis deux mois, les populations de Tchibanga (sud), remet au goût du jour les raisons pour lesquelles le gouvernement gabonais a décidé de revoir certaines conventions de concession signées avec quelques entreprises.

En effet, suite à « la situation préoccupante du service public de l’eau potable et de l’énergie électrique », caractérisée, d’une part, en 2007, par de nombreux délestages imputés, à tort ou à raison, au non renouvellement de l’outil de production et, d’autre, par les nombreuses difficultés qui jonchent le service de distribution de l’eau potable et l’accès à celle-ci dans certains quartiers du pays, le gouvernement avait décidé le 6 juin dernier de « renégocier la convention de concession signée le 13 juin 1997 entre l’Etat et VEOLIA-SEEG ».

Moins satisfaites de « l’Audit sur les capacités opérationnelles de la Société de valorisation des ordures ménagères (SOVOG), qui vise à vérifier la conformité de la gestion des déchets ménagers de la ville de Libreville aux exigences légales et réglementaires en République gabonaise d’une part, et aux engagements contractés par la République gabonaise et la ville de Libreville, d’autre part », les autorités gabonaises « conformément à la Feuille de route du Gouvernement », présentée le 12 juin dernier devant à l’Assemblée nationale, ont demandé, lors du Conseil des ministres du 6 juillet dernier, au vice -Premier ministre en charge de l’Environnement, de procéder à la révision de la Convention qui lie l’Etat gabonais à la (SOVOG).

Mais avant, face aux récurrentes pénuries de ciment sur le marché local, le gouvernement gabonais s’était senti obligé de monter au créneau et rappeler aux éventuels opérateurs et autres entrepreneurs de la libéralisation du commerce de ce produit depuis la privatisation de la société nationale « Ciments du Gabon » autorisant, par conséquent, la libre importation de ce matériau de construction.

En rappel, dans le cadre des programmes d’ajustement structurel imposés par les bailleurs de fonds internationaux en vue de relancer les économies africaines, le Gabon avait initié, dès la fin des années 90, un processus de privatisation de ses entreprises publiques et à ce jour, le résultat semble mitigé au regard du nombre de conventions qui risquent d’être revues.


SUR LE MÊME SUJET
Le gouvernement gabonais a annoncé, dans un communiqué rendu public, mardi à Libreville, que l’expulsion de quelque 4700 immigrés clandestins du site de Minkébé, dans le nord-est du Gabon, ‘’s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes’’. ‘’Aucun acte de violence et aucune exaction n’ont été commis sur les expulsés’’, indique le communiqué du ministère de la défense, portant ‘’un démenti formel aux allégations tendancieuses de certains médias qui ne reflètent nullement la réalité’’. ‘’Chaque individu a pu choisir ce qu’il emportait avec lui, avant de quitter sa case. En définitive, aucun incident, fut-il mineur, n’a été déploré’’, ajoute le ...
Lire l'article [1]
Le gouvernement gabonais et treize centrales syndicales ont signé vendredi à Libreville, un protocole d’accord portant sur la réduction en 2011 des prix de certains services de consommation, notamment l’électricité, l’eau, le gaz butane et le ciment. Selon le document, le protocole d’accord paraphé par les deux parties sous l’arbitrage du Premier ministre, Paul Biyoghé Mba rendra en vigueur, lors de la mise en place du budget 2011. Selon les simulations contenus dans ce protocole d’accord, il es prévu une réduction de la TVA de 5% sur le prix du sac de ciment, de 5% également sur les factures de consommation des ...
Lire l'article [2]
L’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL) a dévoilé le 21 juillet à Libreville les résultats de l’audit réalisé cette année sur la qualité des réseaux mobiles. Un audit assez accablant puisqu’il relève notamment dégradation de l’accessibilité aux services des opérateurs mobiles dans les zones rurales. Le ministre de la Communication, Laure Olga Ngondjout, a reçu le 21 juillet à Libreville les responsables de l’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), venus lui communiquer les résultats de l’audit réalisé sur la qualité des réseaux de télécommunications mobiles. Cet audit qui a mis l’accent sur la mesure du taux d’accessibilité, ...
Lire l'article [3]
Le premier ministre Paul Biyoghé Mba a jugé satisfaisant mardi un bilan d’étape de sa gouvernance en revenant sur l’action du gouvernement durant les six derniers mois, au cours d’une conférence de presse donnée, la première depuis sa nomination à la tête du gouvernement de l’émergence, le 17 0ctobre 2009. ‘‘Après six mois, il m’a semblé qu’il était bon d’échanger avec les médias qui sont le relais des populations, pour faire un rapport d’étape. J’envisage donner au moins deux conférences de presse par as pour dire comment je vois les choses se faire, comment je vois les choses évoluer, quelles sont ...
Lire l'article [4]
La visite d’Etat du président Ali Bongo Ondimba au Maroc a permis d’observer que le niveau des relations présente actuellement quelques aspects positifs, mais ils sont jugés, par ailleurs, insuffisants. On observe bien, à partir de la solde des transactions entre les deux pays portant sur l’exploitation par le Gabon des matières premières que sont le bois en grumes ou semi transformé et pour le Maroc les biens d’équipements, les services et les transports, une imbrication des économies. Les entreprises marocaines ayant effectivement saisi les opportunités gabonaises ne sont pas en grand nombre, mais comptent parmi elles quelques grands noms. ...
Lire l'article [5]
Le gouvernement gabonais a exprimé jeudi, sa satisfaction au lendemain de la victoires des Panthères du Gabon contre le Cameroun (1-0) mercredi dernier à Lubango (Angola) lors du premier match de la poule D, comptant pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui se déroule dans ce pays. ‘’Le premier match de la poule D a été un franc succès pour notre équipe les Panthères du Gabon, face aux Lions indomptables du Cameroun, le Conseil des Ministres, après avoir exprimé toute sa satisfaction ainsi que la fierté du peuple gabonais’’, stipule le communiqué final du ...
Lire l'article [6]
Porté au poste de 4e vice-président du nouveau bureau du Sénat au terme de la séance inaugurale du 16 février dernier, le sénateur du 3e arrondissement de Libreville, Jean Boniface Assélé, a décliné l’offre estimant que ce poste sousclasse son parti, le Centre des libéraux réformateurs (CLR). Evincé du gouvernement lors du remaniement du 14 janvier dernier, le général Assélé avait décidé avec son parti de ne pas briguer de place de second plan, annonçant qu’il déclinerait tout poste en deçà de la 3e vice présidence dans le nouveau bureau du Sénat. Suite à son élection au poste de 4e ...
Lire l'article [7]
Le ministère de l’Economie, des Finances, du Budget, de la Programmation des investissements, chargé de la privatisation a amorcé depuis lundi une enquête d’image pour l’amélioration de la qualité des prestations de ses services qui ne trouvent pas l’approbation des populations. Le but de cette opération est l’amélioration des prestations du service public au Gabon en général, de l’Economie et des Finances en particulier. « C’est bien beau de faire cette enquête. Mais le plus important n’est pas de la faire, mais d’appliquer ou de booster les insuffisances qui seront observées par la population », a déclaré M. Minsta F, citoyen ...
Lire l'article [8]
La directrice générale du Centre national des œuvres universitaires (CNOU), Gabrielle Akouango, a confirmé vendredi, la détermination de sa structure à améliorer la qualité des services du restaurant universitaire. « Il y a un effort qui est fait par le personnel du restaurant pour améliorer la qualité des repas, malgré quelques difficultés techniques rencontrées », a déclaré Gabrielle Akouango. Selon elle, l'effort entamé se poursuivra au fur et à mesure des années académiques à venir. « L’amélioration de la qualité des services du centre national des œuvres universitaires est d'ailleurs l'une de nos préoccupations majeures », a –t-elle déclaré. Cette dernière ...
Lire l'article [9]
L’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), entreprend depuis quelques temps une étude sur la qualité des services et du marché des télécommunications au Gabon afin de pouvoir suivre l’évolution du secteur sur le territoire national, en raison de son double rôle à savoir: la régulation des télécommunications et celui de venir en aide aux différents acteurs des télécommunications, a constaté GABONEWS.
Lire l'article [10]
Le gouvernement gabonais satisfait des conditions d’expulsion de 4700 clandestins dans le nord-est du Gabon
Le gouvernement et syndicats signent un protocole sur la réduction des prix de certains services de consommation de base
Gabon : L’ARTEL boude la qualité des réseaux mobiles en zone rurale
Le premier ministre Paul Biyoghe Mba satisfait de l’action du gouvernement
Gabon/Maroc : Les entreprises marocaines présentes dans le secteur des services et des transports gabonais
Le gouvernement satisfait la prestation des Panthères du Gabon après leur victoire contre le Cameroun (1-0)
Gabon : Assélé boude la 4e vice-présidence du Sénat
Gabon: L’enquête de la qualité des prestations du ministère de l’Economie et des Finances, vue par les gabonais
Gabon: La qualité des services améliorée au Centre national des Oeuvres Universitaires
Gabon: L’ARTEL prône une meilleure qualité des services de télécommunications au Gabon