Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Un promoteur de PME/PMI propose des solutions pour lutter contre la pauvreté

Auteur/Source: · Date: 20 Juil 2008
Catégorie(s): Economie

Luc Pierre Difuta, jeune promoteur gabonais des Petites et moyennes entreprises ou industries (PME/PMI), souhaitant bâtir une nouvelle génération d’hommes et des femmes d’affaires, a présenté et proposé ce week-end à Libreville plusieurs pistes de solutions pouvant mener ses compatriotes aux portes du succès.

Lui – même patron d’une entreprise, Luc Pierre Difuta a l’ambition d’aider les compatriotes pauvres à devenir des leaders dans la société.

Pour ce faire, il se propose de mettre à la disposition de ceux qui le désirent une gamme des machines facilement utilisable et répondant aux besoins des populations locales.

Pour la plupart, ces machines servent à fabriquer des glaçons, de l’huile à base de l’arachide, des pavés, à écraser du manioc, à presser les fruits pour obtenir du jus…

Ce dernier estime que cette formule est pratique, rentable et durable en même temps. « Notre projet consiste à dynamiser le tissu économique du pays au moyen de création des PME/PMI afin de mettre en place un environnement financier favorable à la création des entreprises », a déclaré Luc Pierre Difuta.

« Ces machines ont été à la base du développement de plusieurs pays occidentaux », a –t- il déclaré, précisant que: « notre objectif est de faciliter la création de 500 entreprises au moins dans une année ».

Pour réussir ce challenge, le promoteur s’est entouré de plusieurs partenaires comme l’Agence française de développement (AFD), le ministère des PME/PMI, les établissements de micro – crédits et des Centres de formation au leadership.

Ces partenaires ont pour rôle de faciliter l’acquisition des crédits ou des machines à tous les demandeurs désireux de créer leurs propres entreprises et de les aider à atteindre leur croissance économique même après le remboursement du crédit.

A cette réunion de présentation du projet, le promoteur a bénéficié du soutien des personnalités comme le professeur Grégoire Biyogho, représentant la société civile, du ministère des PME/PMI, et de plusieurs autres personnes ayant répondus à l’invitation.


SUR LE MÊME SUJET
Le Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a annoncé le 14 avril dernier « la création immédiate d’une unité militaire de 240 hommes au sein de l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN); baptisée « la brigade de la jungle ». Selon le communiqué rendu public, « cette unité aura pour mission de sécuriser les parcs du Gabon et de protéger la faune et la flore sauvage, notamment contre le braconnage et le trafic illégal d’ivoire ». Cette mesure fait suite à la découverte, le 6 avril dernier par des agents de l’ANPN, d’une trentaine de carcasses d’éléphants de forêt qui ...
Lire l'article
A l’entame du séminaire de sensibilisation contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme au sein de la Communauté Économique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC), ouvert ce lundi, à Libreville, le secrétaire permanent du Groupe d’Action Contre le Blanchiment d’Argent en Afrique Centrale (GABAC), Ibrahim Mahamat Tidei, a appelé à « fédérer les énergies », « face aux enjeux du moment ». CEMAC : « LIEU DE PRÉDILECTION » DU BLANCHIMENT DES CAPITAUX Rappelant la « volonté inébranlable » des Chefs d’Etats de la CEMAC, qui en l’an 2000, à N'Djamena (Tchad), avaient jeté les bases ...
Lire l'article
Un comité de vigilance de la lutte contre la traite des enfants a été mis en place samedi dernier à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre), a appris l'AGP. Lors de la cérémonie officielle organisée à cette occasion, le ministre du Travail (…), Maxime Ngozo Issondou, a indiqué que la traite des enfants est un fléau qui mobilise la Communauté internationale désireuse de garantir une meilleure protection des enfants. Au niveau du gouvernement, cette volonté s’illustre par plusieurs signes forts, notamment la ratification d’instruments internationaux, une législation nationale appropriée et la création des structures spécifiques, a-t-il dit, ...
Lire l'article
Le Gabon, membre de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), à l’instar de la communauté internationale, a célébré ce vendredi, en différé, la journée mondiale du tourisme sous le thème: « Tourisme et Biodiversité », avec un accent mis sur les possibilités de faire du tourisme, un véritable instrument de lutte contre la pauvreté dans le pays, a constaté GABONEWS. Les travaux de cette journée, consacrée à la promotion du tourisme au Gabon, qui se tiennent ce vendredi à Libreville, s’articulent autour de plusieurs sous thèmes, dans le but de mieux cerner les différents contours, susceptibles de conduire à une bonne gestion ...
Lire l'article
Le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, et de l’Immigration, Jean François Ndongou, s’est voulu rassurant vis-à-vis de la population au regard de l’insécurité grandissante à Libreville, en confiant dans une interview accordée au quotidien L’Union que, « la tendance actuelle est de la création, nous y pensons, dans les tout prochains mois, de quelques commissariats avec des équipements pour assurer la sécurité ». Le ministre Ndongou entend véritablement se montrer pragmatique au regard de ses différentes interventions notamment en prenant l’engagement devant les habitants du Gabon en ces termes, « la psychose qui s’est installée va s’estomper progressivement ...
Lire l'article
Opérateur privé de transmission de données par satellite, Internet Gabon, est l’une des entreprises des télécommunications qui vante ses produits au premier Salon gabonais de l’Economie numérique de Libreville, organisé conjointement par le ministère de l’Economie numérique, du Budget et celui du Commerce en vue de promouvoir ces outils vecteurs de développement à forte valeur ajoutée. GABONEWS, dans le cadre des focus sur les entreprises qui exposent à la Cité de la démocratie pour cet événement met le cap sur Internet Gabon qui, depuis sa création, en 1996, a développé une expertise, désormais prouvée en technologie Vsat, et évolue en ...
Lire l'article
Elle est trentenaire et elle est jolie, mais ce n'est pas à sa beauté que la chanteuse de gospel Bénédicte Wora doit son succès au Gabon: elle appelle à "briser le joug" du VIH-sida dans une chanson devenue un tube. "Je suis une artiste engagée. Je m'intéresse aux sujets sur la condition sociale, et notamment à la lutte contre le VIH-sida", explique à l'AFP Wora, fine jeune femme originaire de la province de l'Ogooué maritime (sud-ouest), refusant de révéler son âge exact. Pour aider à porter le message anti-sida aux jeunes, en particulier les élèves, l'Unesco a appuyé la production -clip vidéo ...
Lire l'article
L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a annoncé le 4 novembre que les scientifiques canadiens avaient fait une découverte qui devrait permettre de mieux comprendre les éléments déclencheurs dans la transmission du virus Ebola d'un animal à l'humain et pourrait éviter des épidémies. Cette découverte a été rendue possible grâce aux tests réalisés sur des chauve souris, identifiées comme le réservoir naturel du virus 4e Congrès International sur les virus Ebola et Marburg qui s’était tenu du 26 au 28 mars dernier à Libreville, au Gabon. La maîtrise épidémiologique du virus Ebola pourrait avoir fait un pas de ...
Lire l'article
Le groupe de Rap gabonais ''Hayoë'' ou ''Hay'oe'', en collaboration avec plusieurs artistes nationaux, organise du 28 juillet au 15 août prochains, une série de sept concerts à l'intérieur du pays, pour sensibiliser les populations sur le phénomène de la maltraitance des enfants. Au cours de cette tournée, dénommée ''Vakenscen'', le ''Mythique Hayoë'' sera accompagné de plusieurs artistes connus sur la scène musicale gabonaise, dont Landry Ifouta, Espérance Ngaba, Kaki Disco, La Fuente, Franck Baponga, tous du groupe Eben, ainsi que le groupe Movaizaleine. Selon les organisateurs, l'objectif visé est de sensibiliser les populations gabonaises sur un sujet d'actualité qui révolte ...
Lire l'article
Gabon: Le ministre de l’Intérieur, face à la presse, propose une « profonde réflexion » de la classe politique pour lutter contre l’abstention
Face à la presse nationale et internationale, vendredi dernier dans les locaux abritant les services du ministère de l’Intérieur, des Collectivité Locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l’Immigration, le ministre, André Mba Obame, a tenu à faire un bilan exhaustif du dernier scrutin municipal qui s’est déroulé sur le territoire national, le 27 avril dernier et dont les résultats avaient été récemment proclamés par le président de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo, donnant largement vainqueur le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) avec près de 1154 conseillers, suivi de l’Union gabonaise pour le développement et la ...
Lire l'article
« La brigade de la jungle » pour lutter contre le braconnage au Gabon
Économie / « Fédérer les énergies » pour lutter contre le blanchiment de capitaux en zone CEMAC
Comité de Vigilance à Lambaréné pour lutter contre la traite des enfants
Le Gabon veut faire du tourisme un instrument de lutte contre la pauvreté
Des commissariats de proximité pour lutter contre l’insécurité à Libreville, selon Ndongou
Salon de l’Economie numérique : InternetGabon propose des « solutions sur mesure » aux opérateurs économiques
Au Gabon, du gospel pour lutter contre le sida
Santé : Une découverte pour lutter contre la propagation du virus Ebola
Société : Des artistes gabonais s’associent pour lutter contre la maltraitance des mineurs
Gabon: Le ministre de l’Intérieur, face à la presse, propose une « profonde réflexion » de la classe politique pour lutter contre l’abstention

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Juil 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*