- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: Une nouvelle usine de transformation de bois inaugurée à Kolossoville

Le ministre de l’Economie forestière, des Eaux et de la Pêche, Emile Doumba, a inauguré une nouvelle usine de transformation du bois à Kolossoville, dans la province du Woleu Ntem (nord), a rapporté la radio nationale.

« La filière bois est une des priorités du gouvernement; alors il nous faut diversifier notre potentiel économique et cela passe par l’industrialisation des structures, l’implication des populations locales », a déclaré le ministre.

« Il nous faut alors donner à la population internationale des produits de qualité afin que ce marché s’ouvre de plus en plus à notre bois », a –t-il ajouté.

Soulignons que Kolossoville est un département de la ville d’Oyem au nord du Gabon. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: 13,7 millions d’euros pour une usine de transformation du bois
La Société Nationale des Bois du Gabon (SNBG) a obtenu un prêt 13,7 millions d'euros notamment de la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale (BDEAC) pour un complexe de transformation de bois à Owendo, le port de Libreville, a-t-on appris vendredi. La BDEAC finance 8 milliards (12,2 millions d'euros) et la banque privée Ecobank, présente en Afrique centrale et de l'ouest, 1 milliard (1,5 millions). Ce prêt représente une partie des 34,9 milliards de FCFA (54 millions d'euros) du projet de construction du Complexe usinier d'Owendo, financé à 80% par la SNBG sur fonds propres, selon les documents donnés à ...
Lire l'article [1]
Le secteur forestier gabonais, qui représente d'ores et déjà une part significative du produit intérieur brut (PIB), a initié un processus ambitieux et de longue haleine pour mettre fin à son activité d'exportation de bois en tant que matière première et se reconvertir dans la transformation. La progression dans la chaîne de valeur génère quelques difficultés de développement, mais le secteur a enregistré un succès relatif en s’orientant vers des activités à valeur ajoutée. Plus de 400 essences de bois composent les forêts gabonaises, qui s'étendent sur 22 millions d’hectares de terres et couvrent plus de 85 % du territoire national. ...
Lire l'article [2]
Le secteur forestier gabonais, qui représente d'ores et déjà une part significative du produit intérieur brut (PIB), a initié un processus ambitieux et de longue haleine pour mettre fin à son activité d'exportation de bois en tant que matière première et se reconvertir dans la transformation. La progression dans la chaîne de valeur génère quelques difficultés de développement, mais le secteur a enregistré un succès relatif en s’orientant vers des activités à valeur ajoutée. Plus de 400 essences de bois composent les forêts gabonaises, qui s'étendent sur 22 millions d’hectares de terres et couvrent plus de 85 % du territoire national. Le ...
Lire l'article [3]
Une usine de transformation du bois de la Société nationale des bois du Gabon (SNBG), jusque-là spécialisée dans la commercialisation des grumes, est en cours de construction dans la zone portuaire d’Owendo, dans la banlieue sud de Libreville, a constaté l’AGP. Lundi dernier, le président Ali Bongo Ondimba s’est rendu sur le site pour se rendre compte de l’état d’avancement du chantier, exécuté en collaboration avec la société italienne Cremona, spécialisée dans la fabrication des outils de transformation du bois. L’usine de transformation du bois de la SNBG entre dans le cadre de l’industrialisation de la filière bois ...
Lire l'article [4]
Lors de son propos, ce mardi, face à la presse nationale et internationale, le premier ministre, Paul Biyoghé Mba, qui faisait le bilan d’étape de l’action du gouvernement qu’il dirige, a déclaré, en ce qui concerne la Société nationale des bois du Gabon (SNBG), qu’en passant à l’étape de la transformation du bois, après remodelage des infrastructures de cette société, il y n’y aurait pas de compression, mais bien au contraire une création de près de 500 emplois. Pour aborder le cas SNBG, le chef du Gouvernement a d’abord indiqué que dès le 16 mai prochain, aucune bille de bois non ...
Lire l'article [5]
Le projet de construire une usine ultramoderne de bois au Gabon a été évoqué lundi au cours de la séance de travail que le président de la république Ali Bongo Ondimba a eue avec des partenaires italiens conduits par le directeur général de la firme de transformation de bois ‘’Cremona’’, Camillo Botti, indique un communiqué de la presse présidentielle. Le président de la république Ali Bongo Ondimba a reçu lundi en audience le directeur général de la firme italienne Cremona, Camillo Botti, venu échanger avec le chef de l’Etat sur un projet important concernant l’industrialisation de la filière bois dans notre ...
Lire l'article [6]
Les professionnels de la filière bois au Gabon ont perdu le sourire. La cause ? Le gouvernement a confimé de l’interdiction d'exporter le bois en grumes. Les opérateurs de la filière doivent désormais respecter cette directive du Chef de l'Etat Ali Bongo qui espère favoriser la transformation à 100% du bois au Gabon. Dans la pratique,les choses se passent autrement, et selon certains, les conséquences négatives de la mesure se font déjà sentir. « On vu déjà la réduction de notre personnel, donc en quelque sorte une compression du personnel sur tous les chantiers en pleine forêt qui coupe directement le ...
Lire l'article [7]
Déclarée depuis quelques jours, la pénurie de gaz butane contraint plusieurs foyers vivant à Libreville et dans ses environs, à l’utilisation du charbon de bois et du bois de chauffe pour la cuisson des aliments, a-t-on constaté. Cette pénurie qui s’était fait ressentir au niveau des stations services,le week-end écoulé,a progressivement atteint les revendeurs de quartiers,pénalisant ainsi les populations au point de les obliger à se tourner vers d’autres moyens. La Société Gabonaise d’Entreposage des produits pétroliers(SGEPP)déclare ne connaître aucune difficulté à son niveau qui expliquerait cette carence.
Lire l'article [8]
De nombreuses femmes et mères de familles de Libreville se trouvent obligées de recourir au bois de chauffe et au charbon, très indispensable surtout en cette période de pénurie de gaz butane, ceci en vue de faire cuire les aliments pour les repas, en dépit de nombreux risques liés à la santé auxquels elles sont exposées. « Je suis obligé de prendre du charbon en bonne quantité, que j’utilise à l’aide d’un barbecue pour faire la cuisine, avec tout ce que cela comporte comme complications, étant donné que le gaz est en manque ces derniers temps. C’est vraiment le seul moyen ...
Lire l'article [9]
La commune de Nkok, située à 27 km de Libreville sur la route de Ntoum, a inauguré le 28 mars dernier sa toute nouvelle unité artisanale de transformation de manioc mise en place sur une initiative de l’Institut gabonais d’appui au développement avec le soutien financier de la fondation Citigroup, pour lutter contre la précarité et le chômage en milieu rural. Les représentants de la fondation Citigroup, les représentants de l’administration locale et les opérateurs économiques de la commune étaient réunis le 28 mars dernier à Nkok, à 27 km de la capitale gabonaise sur la route de Ntoum, pour inaugurer ...
Lire l'article [10]
Gabon: 13,7 millions d’euros pour une usine de transformation du bois
La transformation du bois, un secteur prometteur au Gabon
Gabon : La transformation du bois, un secteur prometteur
La SNBG construit une usine de transformation du bois dans une banlieue de Libreville
Transformation du Bois gabonais: près de 500 nouveaux emplois à la SNBG
Economie : Bientôt une nouvelle usine ultramoderne de bois
Le Gabon ambitionne de transformer 100% de son bois sur place
Gabon: Gabon/Pénurie de gaz : de nombreux ménages font à nouveau recours au charbon de bois et au bois de chauffe
Gabon: Le bois de chauffe et le charbon de bois très sollicités ces derniers temps à Libreville
Gabon : La Commune de Nkok se dote d’une usine de transformation de manioc