Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Economie sociale: les producteurs gabonais découvrent les avantages du PACE

Auteur/Source: · Date: 24 Juil 2008
Catégorie(s): Economie

Les producteurs gabonais découvrent à la faveur d’un atelier de sensibilisation les avantages et les atouts du Programme d’accès au commerce équitable (PACE), organisé jeudi à la Chambre de commerce de Libreville par le ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale de la Lutte contre la pauvreté.

Pour le Directeur général de l’économie sociale, Boulanga Nguiendet, le slogan choisi pour cet atelier « produire et consommer responsable », a pour objectif de sensibiliser les producteurs nationaux sur la nécessité de revenir à la production originale et saine afin d’éviter la dépendance aux produits biologiques exportés et d’atteindre l’auto – suffisance alimentaire.

« Actuellement on parle de lutter conte les gaz à effets de serre et je pense que ce programme est plus que la bienvenue dans la mesure où il permet de sensibiliser les producteurs sur la nécessité de protéger l’environnement », a soutenu Boulanga Nguiendet.

Le PACE est inscrit dans le document de stratégie et de croissance de réduction de la pauvreté (DSCRP) du gouvernement gabonais. Sa mise en œuvre permettra à l’horizon 2010 de diversifier l’économie, de faire la promotion d’une croissance durable, la vulgarisation de la notion de commerce équitable au niveau national (..) de lutter contre la pauvreté via la création d’emploi en milieu rural, de relacer l’agriculture et l’artisanat …afin d’améliorer le pouvoir d’achat des producteurs locaux entre autres.

Les activités du PACE se résument sur la sensibilisation et la formation, l’indentification des producteurs, des produits et services éligibles, l’identification des partenaires stratégiques, le regroupement par filière et par produit, la concertation avec les certificateurs et l’intégration de la filière commerce équitable.

Le PACE est aussi une solution de création d’emplois et d’insertion en milieu rural aux personnes retraitées ou exclues du commerce internationale. Ce programme sonne comme un levier important pour le développement de l’arrière – pays. 


SUR LE MÊME SUJET
Invité à la célébration d’ouverture de la Journée mondiale du commerce équitable, le bureau dirigeant de l’Organisation gabonaise des consommateurs (OGC) s'est prononcé sur son rôle à jouer au côté du gouvernement par rapport à la mise en place du commerce équitable au plan national. S’exprimant le premier, le Président de l’OGC, Ibrahim Tsiendjet Mboulou, a signalé que « Nous sommes venus comme participants et saluons l’initiative et le fait que l’information s’intensifie désormais. Nous souhaitons par la même occasion que les consommateurs s’imprègnent du commerce équitable ». Conscient que le commerce équitable gabonais est encore à l’état embryonnaire, le Président ...
Lire l'article
Procédant, ce lundi, à l’ouverture des manifestations liée à la célébration en différée, ce lundi de la Journée mondiale du commerce équitable, le ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat, Jean Félix Mouloungui, s’est engagé à rouvrir la maison des acteurs de l’économie sociale pour renforcer le processus de la mise en œuvre du commerce équitable au Gabon. La Maison des acteurs de l’économie sociale avait été laissée à l’abandon depuis la surpression de l’ancien ministère de l’Economie Sociale et de l’Artisanat. Le ministre Jean Félix Mouloungui a pris l’engagement de la réhabiliter et de la rouvrir dès ...
Lire l'article
Sous le haut patronage de la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, le ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat (MPEA), célèbre ce lundi en différé, sous le thème national « Le commerce équitable au service des populations gabonaises », la Journée mondiale du commerce équitable. Sur le plan international, cette journée est célébrée le 14 mai de chaque année. Pour un problème de calendrier, le Gabon a choisi de la commémorer en différé ce jour. Le commerce équitable est un partenariat commercial visant plus d’équité dans les échanges internationaux en se basant sur le dialogue, la transparence et ...
Lire l'article
Depuis le début de l’année, les producteurs de poussins pour aviculteurs chinois et français évoluant sur le territoire gabonais (Agri et Smag) sont passés à une production de gestion « Zéro stock »; une production à la demande qui va assurément entraîner une augmentation des coûts de production des œufs, leur prix et du kilogramme de poulet en chair sur le marché. La modification de l’ancien système de production est due au fait que les producteurs veulent réduire leurs frais de production tandis que le système consiste à produire à la commande des poussins 28 jours au moins avant la ...
Lire l'article
Le deuxième forum Gabon Economie s’ouvre le 24 juin à la Chambre de Commerce de Libreville sous le thème «Edification d’une économie émergente : les perspectives du développement du Gabon à l’épreuve des faits et de la théorie». «Edification d’une économie émergente : les perspectives du développement du Gabon à l’épreuve des faits et de la théorie», c’est le thème de la deuxième édition du forum Gabon Economie qui s’ouvre le 24 juin à la Chambre de Commerce de Libreville. Les travaux de ce forum sont destinés à «contribuer au débat national sur la problématique d’une économie émergente ; de confronter diverses ...
Lire l'article
Les éléments de l’antenne du Woleu-Ntem (Nord) de l’Office Central de Lutte Anti-drogue (OCLAD) ont récemment démantelé un important réseau de producteurs et de trafiquants de cannabis, a-t-on appris ce vendredi de source bien informée. C’est au village Avazok, situé dans le canton Woleu, à une cinquantaine de kilomètres d’Oyem, que les éléments des forces de police ont découvert plusieurs hectares de terre dédiés à la culture du cannabis. « 3200 pieds » répartis sur « trois champs », apprend –t-on. Les « cultivateurs », quatre femmes assistées de leurs conjoints, ont été arrêtés le 11 janvier dernier ...
Lire l'article
La directrice du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI), Antoinette M. Sayeh a appelé jeudi dans une vidéo conférence depuis Washington le Gabon et tous le pays africains producteurs de pétrole, confrontés au problème de la baisse du prix du pétrole à s’ajuster à cette nouvelle réalité et apporter plus de transparence dans la gestion de leurs ressources. Le FMI a octroyé près de 102 millions de dollars au titre d'accord de confirmation au Gabon afin de soutenir son programme économique, sur une période de 14 mois, gage de la signature d'un accord final de 3 ans. Un premier décaissement ...
Lire l'article
Le bimensuel gabonais d'information économique, « Gabon Economie », organise depuis ce mercredi à Libreville, un forum sur la crise financière avec en point de mire « l'économie gabonaise face à la crise financière internationale.» Pour les organiseurs, les intervenants devront formuler des propositions visant à ériger « un bouclier national contre les conséquences inévitables de la crise ». Marcel Saint-Calr Eyene du Bimensuel « Gabon Economie » li s’agit en outre, « de prévenir les fluctuations du marché international qui peut surprendre à tout moment ». Lyn François Madjoupa, secrétaire général de la chambre de commerce et d’industrie qui abrite le ...
Lire l'article
Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Antoine Yalanzele, a invité jeudi, à l’ouverture de la Conférence internationale sur la sécurité sociale à Libreville, les autorités gabonaise à réfléchir sur la sécurité sociale, l’équité et la croissance économique afin de proposer de meilleures solutions aux problèmes de l’heure.Selon le patron de la CNSS, Antoine Yalanzele Dangouali, « la sécurité sociale est l’un des mécanismes importants qui permet d’accroître l’égalité des chances, des revenus et de la richesse entre les populations ». « Il faut d’avantage d’égalité pour que les pauvres puissent recevoir leur part de bénéfices de ...
Lire l'article
Les pays producteurs africains doivent mieux profiter de la flambée des prix du pétrole: c'est le souhait des représentants gouvernementaux et organismes internationaux réunis cette semaine à Libreville pour un séminaire sur les contrats pétroliers dans le golfe de Guinée. Un paradoxe: alors que le prix du baril flirte avec les 120 dollars, les populations des pays producteurs du golfe de Guinée sont confrontés à des problèmes de cherté de la vie. De plus, les Etats, contrairement aux majors pétrolières qui ont dévoilé des comptes florissants ces derniers jours, se plaignent de ne pas suffisamment bénéficier dans leurs recettes de l'envolée des ...
Lire l'article
Economie / Ce que pense l’Organisation gabonaise des consommateurs sur le commerce équitable
Rouvrir la maison des acteurs de l’économie sociale pour renforcer le commerce équitable au Gabon
La Journée mondiale du commerce équitable célébrée en différé au Gabon
Gabon: Les Producteurs de poussins passent à une gestion Zéro stock
Gabon : Le forum Gabon Economie ouvre ses portes le 24 juin
Woleu-Ntem: l’OCLAD démantèle un important réseau de producteurs de cannabis
Afrique: La directrice Afrique du FMI appelle les pays africains producteurs de pétrole à apporter plus de transparence dans la gestion des ressources
Gabon: Economie : « Gabon Economie » fait disserter la crise financière
abon: Le gouvernement gabonais invité à réfléchir sur la sécurité sociale
Pétrole/prix: pas si facile d’en profiter pour les Africains producteurs


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Juil 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*