Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La police judiciaire se saisit d’un voleur après un forfait en plein jour à la Pairie

Auteur/Source: · Date: 30 Juil 2008
Catégorie(s): Divers

Un voleur, dont l’identité n’a pas été révélée, s’est fait prendre mercredi aux feux tricolores de la Pairie par la police judiciaire, après que ce dernier ait successivement dévalisé la pharmacie des environs et abattu d’un coup de fusils, un jeune camerounais qui essayait de le maîtriser.
La Police Judiciaire s’est rendue sur les lieux et a pu embarquer le présumé coupable, pour des besoins d’enquêtes, au moment où la population s’apprêtait à le lyncher.

Bien avant, le jeune camerounais s’est saisit du voleur pour le maîtriser, en pleine course, lorsque dans le feu de l’action, le pourchassé a tiré sur lui à l’aide d’un pistolet sorti de sa poche.
Après un hold-up orchestré tout seul, l’incriminé a tenté de s’évanouir dans la nature, quand la foule (commerçants et clients) du marché de la Pairie ameutée par les gérants de la pharmacie, s’est mise à huer le voleur en cavale.

Transféré d’urgence dans une clinique du Jardin de la Pairie, le jeune camerounais a succombé à sa blessure par balle, après que le personnel soignant de ladite clinique, s’avouant incompétent, a recommandé son transfert aux services du Centre Hospitalier de Libreville (CHL).
Selon certaines sources, la victime était père de famille et sa conjointe exercerait comme commerçante au Marché Mont Bouët de la capitale.
 


SUR LE MÊME SUJET
Quand la Police Judiciaire fait son boulot
Depuis quelques temps il court une rumeur folle selon laquelle, les « Bagandos » du pays, entendez les bandits et braqueurs, seraient entrains d’affuter leurs coups pour opérer pendant la CAN (Coupe d’Afrique des Nations). C’est sans compter la mobilisation de nos forces de l’ordre. Les différents corps sont en alerte et travaillent doublement pour éradiquer ce fléau. Nous avons pu constater qu’au quartier Akébé de Libreville, les agents de la PJ ratissent de fond en comble. Les opérations de descente sur le terrain se multiplient, et chaque jour, des petits groupes tombent dans l’escarcelle de la Police. Les invités et touristes attendus, ...
Lire l'article
Un voleur de cheveux artificiel, Victor Adepity nigérian de 28 ans, a été rattrapé lundi à Libreville par les agents de la Direction général de la recherche (DGR) deux semaines après son forfait. Accusé de vol par Mme Shu Mirabel Bih de nationalité camerounaise propriétaire d’un magasin de produits cosmétiques, Victor Adepity avait disparu dans la nature après avoir emporté un ballot de cheveux artificiel d’une valeur de 1,4 million de F Cfa, selon la plaignante. Les faits remontent au 25 novembre lorsque le présumé voleur se rend dans le magasin de Mme Shu pour l’achat des produits qu’il va emporter ...
Lire l'article
Après 41 années passées à la tête du Gabon, Omar Bongo a rendu l'âme le 8 juin 2009 mort à l'âge de 73 ans, des suites d'un cancer, indiquait les médias français. Après avoir suspendu ses pouvoirs à Libreville le 6 mai 2009, le plus ancien chef d'État africain avait été admis dans une clinique de Barcelone. Nicolas Sarkozy avait été immédiatement informé de son décès.Son épouse Édith Lucie Bongo quant à elle était décédée le 14 mars 2009 des suites d'une longue maladie, à Rabat, au Maroc. Pour rendre hommage à leur ancien président, le peuple ...
Lire l'article
Je viens d’être informé indirectement par la Police Judiciaire française, d’être l’objet d’une commission rogatoire et que je devrais bientôt être entendu par un magistrat. Sans doute, comme pour la Lettre Ouverte cherche t-on à verrouiller mon site internet pour restreindre ma liberté d’expression. Une commission rogatoire est un acte par lequel un magistrat de toutes juridictions délègue ses pouvoirs à un autre magistrat de son tribunal ou autre juge d’instruction en France ou à un officier de police judiciaire, pour qu’il exécute à sa place un acte d’instruction. Personne ne me fera taire ! le temps des Ben Barka ...
Lire l'article
L’ambassade des USA près la République Gabonaise a organisé, les 25 et 26 février, à la salle de conférence du siège du Commandement des Forces de Police Nationale, un séminaire ayant permis aux officiers de police judiciaires (policiers et gendarmes), magistrats et représentants d’organisations humanitaires d’être outillés en termes de techniques d’enquêtes, de prévention et de lutte contre la traite des personnes, a constaté GABONEWS Ils étaient plus d’une trentaine de personnes relevant des corps de métiers supra cités à prendre part à cette formation dont les animateurs, Rick Collinge et Robert Coburn, se sont illustrés à expliquer dans les moindres ...
Lire l'article
Port - Gentil, 31 août (GABONEWS) - La capitale économique gabonaise ne connaît pas ce lundi matin l’ambiance des jours ouvrable observant un calme plat depuis les premières heures de la matinée au lendemain de l’élection du président de la République dont les résultats sont attendus dans les prochains jours. Actualité du :31/08/2009 Les rues sont dessertes. Du centre ville en passant par les quartiers périphériques, le constat est identique. Les transporteurs urbains (Taxi) se font rares. Les grandes surfaces commerciales et les épiceries de quartiers sont encore fermées. Seuls quelques bureaux ...
Lire l'article
Les armes volées au mois de février dernier lors d'un exercice militaire au Cap Estérias, environ 40 km au nord-est de Libreville, à l’Armée française au Gabon, ont été retrouvées ce jeudi par les éléments de la Police judiciaire chez un gang de quatre individus, au milieu d’une artillerie et armé jusqu’aux dents, a rapporté la Première Chaine de Radio Télévision nationale (RTG1). Selon l’un des quatre individus appréhendés avec un lot important d’armes et de munitions, les deux armes une fois subtilisées auraient été enterrées ensemble que d’autres dans un sac non loin du lieu du forfait. Ces derniers ont ...
Lire l'article
Un présume voleur a été appréhendé ce vendredi matin au quartier Derrière l'Hôpital de Libreville par la population, alors qu’il venait de commettre des forfaits chez des fidèles musulmans qui exécutaient leur prière. Le présumé voleur, âgé d’une vingtaine d'années, n'a pas échappé à la vindicte populaire, une fois pris la main dans le sac. Il a été roué de coups avant que la Police n’arrive et lui vienne en aide. Selon des témoins, ce jeune homme serait un spécialiste dans le vol de petits objets domestiques. Il se serait déjà rendu coupable de plusieurs actes et forfaits dans ce quartier ...
Lire l'article
Deux faussaires de nationalité nigériane ont été interpellés par la Police judiciaire samedi à Libreville, alors que l’un d’eux venait d’effectuer des achats avec ces faux billets dans une épicerie du quartier « Poste d’Akébé », dans le 3ème arrondissement de la capitale. Les deux présumés faussaires, M. Okonkwo et M. Awassi, âgés d’environ trente ans, ont été pris la main dans le sac et seraient membres d’un grand réseau basé au Nigeria. « Nous recevons les coupures des faux billets du Nigeria, et nous ne faisons que les écouler au Gabon », a déclaré M. Okonkwo. Même si ces deux personnes ont ...
Lire l'article
Un réseau de faussaires spécialisés dans la falsification de pièces d’identité, de passeports et de documents administratifs a récemment été démantelé par la police judiciaire avec l’arrestation le 19 mai dernier à Libreville de gabonais ainsi que de ressortissants camerounais et nigérians grâce à l’échec d’une de leur escroquerie. Les éléments de la Police judiciaire ont mis la main le 19 mai dernier sur les commanditaires d’un réseau de détournements de fonds publics par la falsification de pièces d’identité et de documents administratifs. Les faussaires mis en causes sont des ressortissants gabonais, camerounais et nigérians, à la tête desquels le gabonais Pierre ...
Lire l'article
Quand la Police Judiciaire fait son boulot
Un voleur de cheveux artificiels rattrapé par la DGR pour une histoire de jalousie
Gabon : Bientôt un an , jour pour jour que le président Omar Bongo décédait
France : Bruno Ben MOUBAMBA devant la police judiciaire française ?
Officiers de police judiciaire, magistrats et acteurs sociaux gabonais outillés en techniques d’enquêtes et de lutte contre la traite des personnes
Gabon: La capitale économique affronte dans le calme son premier jour après le scrutin présidentiel
Gabon: Les armes volées, de l’Armée française, retrouvées par la Police judiciaire
Gabon: Fait divers / Un voleur pris la main dans le sac à Derrière l’Hôpital
Gabon: 9 millions de francs CFA en faux billets appréhendés par la Police judiciaire
Gabon : Un réseau de faussaires dans la nasse de la Police judiciaire


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Juil 2008
Catégorie(s): Divers
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*