Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Africa n°1 récompense l’intégration africaine

Auteur/Source: · Date: 4 Août 2008
Catégorie(s): Afrique,Médias

Les Grands prix de l’intégration africaine ont été décernés le 1er août dernier à Libreville par les auditeurs de la radio Africa n°1. Le directeur général et président de la Communauté portuaire d’Abidjan, Marcel Gossio, ainsi que l’administrateur directeur général de la BGFIBANK, Henri-Claude Oyima, ont respectivement reçu le prix de l’intégration économique africaine et celui de l’intégration financière africaine

Pour récompenser la portée intégratrice au niveau continentale des efforts de développement et de croissance des opérateurs économiques africains, les auditeurs de la radio panafricaine Africa n°1 ont décerné le 1er août dernier dans la capitale gabonaise les Grands prix de l’intégration africaine.

L’interface portuaire ivoirienne a reçu les lauriers du public de la radio africaine qui lui a décerné la plus haute distinction. En effet, le Grand prix de l’intégration économique africaine, a été décerné à Marcel Gossio, le directeur général et président de la Communauté portuaire d’Abidjan.

Le gabonais Henri-Claude Oyima, administrateur directeur général de la BGFIBANK, a également été récompensé pour qualité de prestations de son institution bancaire au service de l’intégration financière africaine.

La cérémonie de remise de ces prix s’est déroulée le 1er août dernier à la Cité de la Démocratie, en présence des hauts responsables de la radio africaine, des membres du gouvernement, notamment le vice premier ministre en charge de la Culture, Paul Mba Abessole, représentant le chef de l’Etat, ainsi que du corps diplomatique accrédité à Libreville.

A travers ces distinction, «Africa n°1 entend valoriser les filles et les fils du continent dont l’action procède de l’Afrique qui marche et qui gagne», a déclaré Louis Barthélemy Mapangou, l’administrateur directeur général de la radio panafricaine.

«Il s’agit pour nous, africains, d’affirmer le rôle et la place de l’Afrique dans un monde en profonde mutation, de faire d’elle un acteur déterminant dans les relations économiques et commerciales internationales, (…) de répondre aux préoccupations des populations africaines qui ne demandent qu’à vivre et mieux vivre. Le pari peut et doit être tenu, le défi doit être relevé. Il nous faut pour ce faire agir dans un élan de solidarité sans faille. Et cela doit reposer sur l’intégration africaine dont un des pans les plus importants est économique et financière», a déclaré monsieur Gossio.

Les actions entreprises par monsieur Gossio à la tête de la Communauté portuaire d’Abidjan ont notamment permis de ramener les opérateurs économiques du Burkina Faso, du Niger et du Mali vers le port d’Abidjan. Elles ont aussi favorisé la création du port sec de Ouagadougou pour désenclaver les pays de l’hinterland, notamment le Niger.

Le ministre Mba Abessole, qui représentait le chef de l’Etat, a salué le travail des deux personnalités primées qui ont «œuvré au rapprochement des peuples du Gabon, du Congo, de Guinée Equatoriale, de Côte d’Ivoire, du Niger, du Mali, et du Burkina Faso».

Initiative d’Africa n°1, le grand prix de l’Intégration Africaine est attribué chaque année par un jury international composé de l’auditoire de cette radio. Cette distinction se décline en six catégories, à savoir l’économie, les finances, l’innovation, le social, la culture et le sport.

Le prix est constitué de trophées sculptés dans les matières premières valorisant artistiquement l’Afrique, accompagné d’un diplôme et d’une somme de 2 500 000 francs CFA.

Les lauréats ont fait don de leurs prix respectivement aux enfants victimes de la guerre en Côte d’Ivoire et à l’UNICEF pour lutter contre le travail des enfants dans le monde, notamment au Gabon. 


SUR LE MÊME SUJET
La radio panafricaine Africa N°1, qui connaissait de nombreuses difficultés financières notamment en raison de la situation en Libye, son premier actionnaire, a été "mise mardi en redressement judiciaire", a appris mercredi l'AFP auprès de la direction. La radio, qui touche 20 millions d'auditeurs dans une vingtaine de pays africains, a été "mise en redressement judiciaire par le tribunal de première instance de Libreville" et un "administrateur judiciaire a été nommé", a précisé Jean-Nativité Ongala, directeur général adjoint de la radio. "Si l'Etat a pris la décision de mettre Africa N°1 en redressement judiciaire, c'est certainement pour reprendre le contrôle de la ...
Lire l'article
Pourquoi Africa n° 1 a (brièvement) cessé d’émettre
Pourquoi le signal de la radio Africa n° 1 a-t-il été interrompu, les 2 et 3 novembre, par Eutelsat ? Le fournisseur français de services par satellite souhaitait manifestement obtenir le paiement de plusieurs factures de location du satellite que la radio panafricaine tarde à acquitter. À Libreville, on invoque tout au plus une « négligence ». En réalité, la vraie raison du retard serait le peu d’empressement à signer les chèques manifesté par les deux représentants de l’actionnaire majoritaire libyen : le directeur général, Louis-Bartélemy Mapangou, et le directeur général adjoint libyen chargé des questions financières. « L’argent était pourtant disponible ! », ...
Lire l'article
Le premier ministre gabonais Paul Biyoghé Mba, a procédé jeudi à Libreville, à l’ouverture des travaux du Conseil des ministres du CAMES, axés sur le thème « gouvernance universitaire et intégration africaine », qui ont été précédé depuis lundi 11 avril 2011, des travaux des experts du CAMES, en présence du Secrétaire général du CAMES, le Pr Mamadou Moustapha Sall, des ministres et délégations des pays membres du CAMES. En ouvrant les travaux, Paul Biyoghé Mba a défini le CAMES comme étant « l’instance d’harmonisation, de mutualisation, des politiques de résolution des problèmes communs d’Enseignement supérieur pour tous les Etats membres ...
Lire l'article
Le bédéiste gabonais, Patrick Essono, alias « Pahé », a reçu samedi dernier le Prix Francomics de la quatorzième (14ème) biennale du Festival International de la BD à Erlangen (Allemagne), pour son album « Dipoula », coréalisé avec le scénariste Sti, rapporte le site actuabd.com. Cette récompense, créée à l’initiative de la directrice de la Deutsche-Fransösisches Institut d’Erlangen, Rachel Gillio, avec notamment le soutien de l’Ambassade de France, vise à sous tendre l’apprentissage de la langue française en Allemagne. Trois milles (3000) élèves des « 120 établissements scolaires », en Bavière et à Berlin, avaient désigné leur Bandes dessinées préférées sur un ...
Lire l'article
La ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout, a reçu le 10 février dernier à Libreville l’ambassadeur libyen, Abdel Hakim Al Cherif, pour faire le point sur la situation de la radio Africa n°1, dont les Libyens sont détenteurs de 52% des parts depuis 2006. Le rachat de la radio panafricaine avait entraîné de nombreuses protestations suite à la violation du protocole d’accord signé entre les employés et le comité de privatisation, qui n’avait finalement versé que moins de 10% du montant prévu pour les primes de licenciement des agents. L’ambassadeur de Libye au Gabon, Abdel Hakim Al Cherif, ...
Lire l'article
Portail clos, trois banderoles arborant des messages de revendication juste à l'entrée, c'est l'image « désolante » que de nombreux Librevillois observent depuis le déclenchement de la grève, le 1er août dernier par les 93 agents licenciés de la radio panafricaine « Africa N°1 » qui ont préféré suspendre les programmes après le rachat de la radio par le groupe Libyan Jamahiriya Broadcasting. Motifs. Les employés dénoncent le plan social qui a été négocié après le rachat. Les agents licenciés demandent que leurs primes soient revalorisées sur la base de leur rémunération annuelle et non de leur salaire de base. En ...
Lire l'article
Louis Bertrand Mapangou, Administrateur directeur général de la radio panafricaine, Africa n°1, a déclaré ce vendredi à la cité de la démocratie de Libreville, lors de la cérémonie officielle de remise du Grand prix de l’Intégration Africaine qu’ « Africa n°1 entend valoriser les filles et les fils du continent dont l’action procède de l’Afrique qui marche et qui gagne ». Selon Louis Barthélémy Mapangou, c’est dans le but de matérialiser la vision du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, promoteur des projets d’unité et de rapprochement des peuples africains qu’est née le Grand prix de l’Intégration Africaine. Initative d’Africa ...
Lire l'article
Le hall du Palais Léon Mba de l’Assemblée nationale à Libreville a accueilli le 26 juillet dernier les 16 postulants au prix de la recherche du CENAREST qui y ont exposés leurs inventions respectives. Au terme des délibérations, le jury a décerné la médaille d’or à Jean Daniel Mbega, pour sa publication du Guide de détermination des poissons du bassin inférieur de l’Ogooué. Quelles inventions sont les plus innovantes et les plus pertinentes pour la société gabonaise actuelle ? C’est la question qui a été soumise au jury du prix de la recherche du CENAREST qui a départagé le 26 ...
Lire l'article
Le Conseil d’administration de la filiale parisienne d’Africa N°1, se tient depuis mardi dernier à Paris en France en présence des administrateurs d’Africa N°1 Gabon. Rachetée par la Libyan Jamahiriya Brodcasting (LJB), une société libyenne détenant environ 52% des parts, la radio continentale Africa N°1 est en pleine mutation. L’Etat gabonais y détient 35 % des actions tandis que les privés gabonais, représentés par les sociétés Sons et Image ainsi que Koussou, se partagent 13% des parts. Rappelons que le nouveau propriétaire d’Africa N°1, LJB, a un plan de développement qui vise une large extension de la diffusion des programmes de cette ...
Lire l'article
La radiodiffusion « la voix de la cité » a récompensé jeudi ses meilleurs auditeurs, qui se sont distingués lors d’un jeu concours intitulé « Dédicaces », au cours de laquelle, il a été procédé à la remise de prix, en présence du délégué spécial de la mairie centrale de la commune de Libreville, Lambert Noël Matha. Dans son propos, Marie Christine Eningwé, directrice de la presse et de l’audiovisuel, a présenté les objectifs de la radio et de l’émission « Dédicaces ». Le président de la délégation spéciale de la commune de Libreville a dans le même élan, félicité les ...
Lire l'article
Gabon – Libye : mise en redressement judiciaire de la radio Africa N°1
Pourquoi Africa n° 1 a (brièvement) cessé d’émettre
Education / « Gouvernance Universitaire et intégration africaine » point focal des travaux du Conseil des ministres du CAMES
Le Gabonais Pahé récompensé au Festival de la BD d’Erlangen
Gabon : La Libye s’exprime sur Africa n°1
Gabon: Quand les 93 agents de la radio panafricaine « Africa N°1 » contestent
Gabon: « Africa n°1 entend valoriser les filles et les fils du continent (…) », (Louis Barthélémy Mapangou)
Gabon : Le CENAREST récompense la recherche appliquée
Gabon: Les administrateurs de la Radio panafricain, Africa N°1, à Paris pour un Conseil d’administration
Gabon: La radiodiffusion « la voix de la cité » récompense ses meilleurs auditeurs


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Août 2008
Catégorie(s): Afrique,Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*