Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 100 millions d’ART GOLD pour le développement de l’Estuaire

Auteur/Source: · Date: 5 Août 2008
Catégorie(s): Economie

5 promoteurs de projets de la province de l’Estuaire ont bénéficié le 4 juillet dernier d’un financement du projet d’appui aux réseaux territoriaux pour la gouvernance locale et le développement (ART GOLD) pour un montant total de près de 100 millions CFA. Ces premières attributions ont privilégié les domaines de l’éducation, de la santé, du développement économique, de l’agriculture et de la culture dans les villes de Libreville et de Ntoum.
Mis en place avec le soutien du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), le projet d’appui aux réseaux territoriaux pour la gouvernance locale et le développement (ART GOLD) a commencé le 4 juillet dernier ses dotations aux promoteurs de projets de la province de l’Estuaire.

En présence du coordinateur provincial du programme ARTT GOLD et du directeur national, Laurent Mezui, c’est le secrétaire général du gouvernorat de l’Estuaire, monsieur Biyogho Engouang a procédé à la répartition de cette première tranche.

«5 meilleurs projets ont été sélectionnés et bénéficieront d’un financement immédiat. Ce sont le projet d’appui à l’acquisition d’équipements pour la maternité et le centre médical de Ntoum, d’un montant de 22 997 703 francs CFA, le projet d’appui à la réinsertion socio économique des sourds muets du 6e arrondissement de Libreville d’un montant de 9 098 948 francs CFA, le projet à la promotion socio économique des femmes de l’association des femmes cultivatrices du 6e arrondissement de Libreville d’un montant de 13 248 817 francs CFA, le projet d’appui au centre de lecture et d’animation culturelle de Ntoum d’un montant de 20 416 325 francs CFA, le projet d’appui à la réinsertion socio économique des filles mères de Ntoum d’un montant de 23 687 368 francs CFA» a rapporté monsieur Biyogho Engouang.

«Dès le départ, toutes les garanties sont prises pour qu’il n’y ai pas échec. Dans la première phase il s’est agit de co provinces, l’Estuaire, l’Ogooué maritime et le Haut Ogooué. Les résultats que nous avons obtenus dans ces trois provinces ont amené le gouvernement récemment à étendre le programme dans de nouvelles provinces» a assuré le directeur national du programme, Laurent Mezui.

«Ce financement vient à point, car nous sommes en saison et nous allons donc pouvoir mener à bien nos activités agricoles» s’est réjouit la présidente de l’association des femmes cultivatrices du 6e arrondissement de Libreville.

La directrice de l’Ecole pour sourds muets du 6e arrondissement de Libreville, a expliqué que «ce don est pour l’achat du matériel didactique et une formation en informatique. C’est la première fois que notre école, qui est sous la tutelle du ministère des Affaires sociales, bénéficie d’un tel don».

Au début du mois de juin dernier, les habitants du 6e arrondissement de Libreville avaient été invités à réfléchir à l’harmonisation du plan de développement local de leur quartier et à proposer des plans de développement urbain cohérent avec les besoins des populations dans le cadre des financements octroyés par le programme ART GOLD.

Le Gabon est le premier pays subsaharien à bénéficier du financement du programme ART GOLD international


SUR LE MÊME SUJET
Le conseil municipal de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est) a investi 252.830.729 FCFA en appui au Programme de développement des infrastructures (PDIL) en cours d’exécution dans le 3ème arrondissement de cette ville. Ce programme a déjà permis de réaliser 36 projets dont l’aménagement d’une voie en pavé, la réhabilitation d’une école, la construction des passerelles relier des quartiers difficile d’accès, ainsi que des lavoirs publics de type moderne et de nombreux abris bus dans cet arrondissement de Franceville. Franceville est l’un des bénéficiaires de ce programme, au même titre que Lambaréné, Port-Gentil, Oyem, Mouila et Libreville. Le PDIL est ...
Lire l'article
La Banque africaine de développement (BAD) vient de faire un don de 300 millions de francs CFA au Gabon pour développer la culture du riz. Ce don entre dans le cadre du projet d’appui au développement des infrastructures agricoles pour la culture du riz de type Nerica (Nouveau riz pour l’Afrique). Dans le cadre du projet d’appui au développement des infrastructures agricoles pour la culture du riz de type Nerica (Nouveau riz pour l’Afrique) au Gabon, la Banque africaine de développement (BAD) vient de faire un don de 300 millions de francs CFA au pays au bénéfice de la riziculture. ...
Lire l'article
Le Programme d'appui aux réseaux territoriaux pour la gouvernance locale et le développement du Gabon (ART GOLD) a procédé mardi au lancement de la deuxième phase de ses activités dans la province de l'Ogooué-Maritime (ouest). Alors que la première phase, qui a démarré en 2006, a concerné le département d’Etimboué et le 4ème arrondissement de Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, la seconde va se focaliser sur les départements de Bendjé et Ndougou, qui a pour chef-lieu Gamba, siège de la multinationale pétrolière anglo-néerlandaise Shell. Concernant Bendjé, un département de 7 562 km² qui compte un district (Mpaga), quatre ...
Lire l'article
Libreville et Paris viennent de signer un accord de conversion d’une partie de la dette gabonaise vis-à-vis de la France pour plus de 970 millions de francs CFA. Cette initiative permettra de créer un Bureau industrie bois (BIB) destiné à appuyer l’industrialisation de la filière bois. A l’occasion de la quatrième réunion du comité d’orientation stratégique de l’accord de conversion de dettes, le 11 février à Libreville, le Gabon et la France ont signé deux nouvelles décisions d’engagement des fonds d’un montant de plus de 970 millions de francs CFA destinées au secteur bois. La convention ...
Lire l'article
Le président du groupe de travail provincial du Haut-Ogooué (GTP), Barnabé Bangalévoua a informé vendredi dernier les maires de quatre arrondissements de la commune de Franceville, les présidents des conseils départementaux de Lékoko (Bakoumba), de la Passa (Franceville), de la Sébé-Brikolo (Okondja) et de l’Ogooué Létili (Boumango) de l’extension du programme d’appui aux réseaux territoriaux pour la gouvernance locale et le développement (ART-GOLD) dans leurs juridictions, rapporte lundi l’AGP. La décision d’étendre le projet à d’autres localités a été prise lors du 3e Comité de coordination tenu le 21 mai dernier à Bercy, en France, après que les présidents des groupes ...
Lire l'article
Le Gabon va emprunter environ 238 millions d'euros à divers organismes pour des projets de développement ou "l'amélioration" de l'enseignement, selon un communiqué du conseil des ministres publié vendredi dans la presse. Le pays va emprunter 110,5 millions d'euros auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour "l'amélioration de la qualité des services publics d'enseignement supérieur et de la formation professionnelle". Le Gabon va également emprunter 86,5 millions d'euros auprès de l'Agence Française de développement (AFD) pour quatre projets dont les plus importants sont des travaux d'assainissement de la capitale pétrolière de Port-Gentil (ouest) pour 55 millions d'euros et un projet ...
Lire l'article
Plus de cent soixante onze millions de francs cfa pour réfectionner l’école Roger Buttin
L’école Roger Buttin, située dans le 4ème arrondissement au sud de la ville, l’un des plus vieux établissements scolaires de la capitale économique, Port-Gentil, créé en 1956, a retrouvé son lustre grâce aux travaux financés par Total Gabon et qui ont couté onze millions de francs CFA. Les 6 bâtiments de l’école, jadis dispersés sont regroupés dans une enceinte, offrant ainsi, à la fois des conditions idéales de travail et de sécurité aux 1300 élèves et leurs encadreurs. Ces travaux ont été réceptionnés par l’Inspecteur délégué d’académie (IDA), Valentine Mohessou, entouré de plusieurs de ses collaborateurs, en ...
Lire l'article
La base pédagogique de Kango (100 km au sud de Libreville) a été dotée d’un budget de fonctionnement estimé à 5 millions de FCFA, rapporte mardi le correspondant local de l’AGP. Ce budget servira l’achat, entre autres, du matériel de bureau et autres accessoires pour le bon fonctionnement de la base pédagogique du chef-lieu du département du Komo-Kango. Ce service du ministère de l’Education nationale n’avait plus eu de budget depuis trois ans. L’allocation de cette enveloppe vient ainsi soulager le personnel qui travaillait dans des conditions jugées difficiles.
Lire l'article
Le Projet de développement agricole et rural (PDAR) a tenu sa première réunion statutaire le 6 mars dernier à Oyem, chef-lieu du Woleu-Ntem dans le Nord du pays, au cours de laquelle ses membres ont validé un budget de 768 millions de francs CFA pour l’exercice 2009. Cette réunion a également permis aux membres du PDAR d’adopter leur programme de travail qui doit favoriser la mise en œuvre des projets de développement agricole, notamment dans les filières du manioc, de la banane et de l’arachide. Le Nord du pays bénéficiera en 2009 d’un fonds de 768 millions de francs ...
Lire l'article
La Banque de financement et d'investissement du crédit agricole octroi un montant de 600 millions de dollars sur 8 ans en faveur de la société TotalGabon pour le développement d'un champ offshore au large du Gabon, appris GABONEWS.
Lire l'article
Près de 255 millions de FCFA de la mairie de Franceville pour réaliser des infrastructures communautaires
Gabon : 300 millions de francs CFA pour développer la riziculture
Le programme ART GOLD lance ses activités dans le département de Bendjé
Gabon : 970 millions de FCFA pour l’industrialisation de la filière bois
Le projet ART/GOLD s’étend à de nouvelles localités du Haut-Ogooué
Le Gabon va emprunter 240 millions d’euros pour des projets de développement
Plus de cent soixante onze millions de francs cfa pour réfectionner l’école Roger Buttin
Gabon: Estuaire-éducation : Le budget de la base pédagogique de Kango estimé à 5 millions de FCFA
Gabon : 768 millions de francs CFA pour booster l’agriculture dans le Nord
Gabon: 600 millions de dollars pour TotalGabon en vue du développement d’un champ offshore au large du Gabon

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Août 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*