Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les militaires de Koulamoutou parés contre le paludisme

Auteur/Source: · Date: 5 Août 2008
Catégorie(s): Santé

L’équipe de campagne de sensibilisation provinciale de la santé militaire sur la lutte contre le paludisme a fait escale la semaine passée à Koulamoutou, chef-lieu de l’Ogooué-Lolo, pour un séminaire d’information sur la nature et les méthodes de prévention contre le paludisme. Cet atelier a notamment permis de renseigner les agents de sécurité en poste dans cette localité sur le processus d’imprégnation des moustiquaires et les moyens d’assainissements des foyers de reproductions des moustiques.
Pour impliquer les militaires dans la lutte contre le paludisme, première cause de mortalité et de consultation médicale au Gabon, une campagne de sensibilisation et d’information a été initiée la semaine passée à Koulamoutou, chef lieu de l’Ogooué-Lolo.

La mission est conduite par le médecin commandant Brice Angoué et s’est installé pour cette étape dans la caserne de la 5e région militaire. Pour sensibiliser les hommes en armes sur la portée de la lutte contre cette maladie.

Il a été notamment question d’élaborer les stratégies de prévention contre la maladie, sur la base des directives nationales de prise en charge et principalement dans le monde militaire de la province. Les ateliers étaient organisés en phases théoriques et pratiques, avec notamment des démonstrations sur la réalisation de moustiquaires imprégnées.

“La lutte anti vectorielle passe par l’organisation d’une moustiquaire imprégnée. C’est l’un des éléments qui a été retenu dans un premier temps, notamment concernant les femmes enceintes et les enfants de 0 à 5 ans. Cela passe aussi par des mesures globales d’assainissement de l’environnement afin de lutter contre toutes les sources de gîtes larvaires, en l’occurrence les eaux stagnantes. Je pense qu’ils ont pu toucher du doigt la réalité” a expliqué le médecin colonel major Simabio, de la Santé militaire.

Au terme de la session, le responsable de la 5e région militaire de Koulamoutou, le général Moity Zamba, a expliqué la nécessité d’une telle démarche par la méconnaissance des symptômes et des vecteurs de transmission du paludisme par la plupart des militaires.

“La plupart de nos soldats se ruent dans les infirmeries pour dire qu’ils ont le paludisme. Beaucoup semblent connaître le paludisme mais en fait ils ne le connaissent pas. Voilà pourquoi cette mission était bienvenue pour expliquer le mécanisme du paludisme de manière générale” a déclaré le général Moity Zamba.

Cet atelier a enfin permis de décider de la mise en place prochainement d’un comité multisectoriel local pour l’assainissement de l’environnement de travail et de vie des unités de forces de défense et de sécurité.


SUR LE MÊME SUJET
Sur le thème «Le paludisme chez la femme», la Coordination des Associations Islamiques pour la Lutte contre le Paludisme au Gabon (CAILPG) organise, depuis ce samedi matin à Libreville, une série d’activités liées à la santé, marquant ainsi le lancement officiel de son programme pour l’année 2009. «Information et sensibilisation sur le traitement préventif intermittent (TPI) et utilisation de la moustiquaire imprégnée chez la femme enceinte et chez l’enfant de 0 à 5ans», «importance de l’utilisation de la moustiquaire imprégnée, son imprégnation, ainsi que le produit utilisé», «information et sensibilisation sur l’Islam et la santé, sur l’Islam et la santé ...
Lire l'article
Les mères et gardiennes d’enfants formées à Koulamoutou dans province de l’Ogooué Lolo (Centre-est), ont été déclarées aptes à la prise en charge, à domicile, des enfants atteints de paludisme, a rapporté lundi la chaîne nationale de radiodiffusion. Ces mères et gardiennes d’enfants sont d’ores et déjà, à même de pratiquer les premiers soins, visant à stopper l’évolution de la maladie chez les jeunes patients. Initiée par l’association des sages femmes du Gabon, en collaboration avec le programme national de lutte contre le paludisme, ladite formation a initié les participantes, 48 heures durant, au diagnostic du paludisme simple. Au terme de cette session, ...
Lire l'article
Les agents du Programme national de lutte contre le paludisme qui ont effectué une mission de trois semaines à l’intérieur du pays pour tester la sensibilité des vecteurs aux insecticides, notamment le K-OTAB 1, 2,3, utilisé pour l’imprégnation des moustiquaires ont indiqué, vendredi que les tests ont été satisfaisants. Pour la directrice du Programme national de lutte contre la paludisme, Solange Antini, cette mission dans les villes de l’intérieur du pays a été satisfaisante. Car, « elle a permis de se rendre compte que les produits utilisés pour imprégner les moustiquaires étaient encore efficaces », a –t-elle déclaré. Ravis d’avoir accomplis ...
Lire l'article
Après la province de la Nyanga, le programme national de lutte contre le paludisme, déploie ses équipes dans les villages du département de la Noya, avec le même objectif: le test de l’efficacité du K-OTAB, produit chimique agrée par l’OMS, servant à l’imprégnation des moustiquaires, partie prenante de la lutte contre le paludisme au Gabon. L’équipe, composée de trois spécialistes en service au Programme national de lutte contre le paludisme, vient de quitter Libreville pour Cocobeach, et sera étoffée sur place par des collaborateurs immédiats, notamment des personnels de santé y exerçant. Notons que la mission première de cette équipe, est de ...
Lire l'article
Le secrétaire général de la province de l’Ogooué Lolo, Alfred George Bibang, a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des sages femmes et autres personnels du corps médical de la ville en vue du renforcements de leurs capacités et de leurs connaissances pour la lutte et le traitement du paludisme. Cet atelier de renforcement des capacités des sages femmes de cette localité du pays s’inscrit dans le cadre du projet « Faire reculer le paludisme au Gabon », qui a été initié par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la ...
Lire l'article
Gabon: Les ONG engagés dans la lutte contre le paludisme toujours à pieds d’œuvre à Libreville
Au lendemain de la célébration à Libreville, de la journée international de lutte contre le paludisme, plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) engagés dans ce combat, en collaboration avec le Programme national de lutte contre cette maladie, ont déployé depuis lundi, des équipes, à travers les quartiers de Libreville, avec pour principale mission, l’imprégnation des moustiquaires, et la distribution des pesticides; une opération gratuite ouverte à toute la population sans distinction aucune, et ce, jusqu’à la fin du mois, a constaté GABONEWS. Menées par des agents qualifiés, membres de la Coordination des associations islamiques pour la lutte contre le paludisme ...
Lire l'article
Célébrée chaque 25 avril, la Journée internationale de lutte contre le paludisme a été célébrée au Gabon en différé et le lancement officiel des activités commémorant cette journée a eu lieu vendredi, sur l’esplanade du camp Ntchorere( Baraka) de Libreville, par Angélique Ngoma, ministre en charge du département de la Santé et de l’Hygiène publique, en présence d’imminentes personnalités, entre autres, le premier vice premier ministre chargé du Développement durable, et de la Protection de la nature, Georgette KOKO, des responsables de la Santé militaire, du ministre délégué à la santé, des représentants du Fonds Mondial, du PNUD, et de ...
Lire l'article
Le Gabon, à l'instar de la communauté internationale célèbre aujourd’hui la première journée mondiale de lutte contre le paludisme, qui vient cette année amplifier les engagements et les responsabilités de la journée africaine du paludisme, autour du thème « Paludisme une maladie sans frontières ». Plus de 565 372 moustiquaires imprégnées sont distribuées aux mères d’enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes, dans les centres de santé de Libreville et d’Owendo. Cet engagement s'accompagne d'une mobilisation et d'une synergie d'actions de tous les acteurs, pour garantir les chances de succès dans la lutte contre ce redoutable fléau qu'est le ...
Lire l'article
A l'instar de la communauté internationale, le Gabon a célébré la Journée mondiale contre le paludisme le 25 avril 2008 avec des opérations de sensibilisation et de distribution de moustiquaires imprégnées dans les dix régions sanitaires du pays sous le thème "paludisme : une maladie sans frontières". Faire le point sur l'état des connaissances actuelles sur le paludisme, préserver les acquis et renforcer les mesures de prévention, telles sont les objectifs des manifestations initiées dans l'ensemble des dix régions sanitaires du Gabon sous l'égide du ministère de la Santé publique, à l'occasion de la journée mondiale contre le paludisme ...
Lire l'article
A la demande des autorités sanitaires militaires gabonaises, supervisé par le Programme national de lutte contre le paludisme, les personnels de santé militaires vont pendant dix jours apprendre des méthodes plus efficaces de lutte et de prévention contre le paludisme au Gabon, a constaté GABONEWS. Prévue pour s’achever le 16 janvier prochain, cette rencontre très enrichissante, qui réunit le personnel soignant de la Santé militaire a pour but d’amener les uns et les autres à mieux s’armer pour la lutte et la prévention du paludisme en milieu hospitalier et communautaire. Classé première cause de mortalité et de morbidité au Gabon, ...
Lire l'article
Gabon: «Le paludisme chez la femme», thème de campagne de la Coordination des Associations islamiques pour la lutte contre le paludisme au Gabon
Gabon: Mères et gardiennes d’enfants de Koulamoutou aptes à traiter le paludisme
Gabon: Les agents du Programme national de lutte contre le paludisme satisfaits des tests à l’intérieur du pays
Gabon: Le Programme national de lutte contre le paludisme poursuit sa mission de test du K-OTAB sur le territoire national
Gabon: Les sages femmes de Koulamoutou renforcent leurs capacités pour la lutte contre le paludisme
Gabon: Les ONG engagés dans la lutte contre le paludisme toujours à pieds d’œuvre à Libreville
Gabon: Paludisme, maladie sans frontières thème de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme en différé au Gabon
Gabon: près de 565 300 moustiquaires imprégnées distribuées lors de la 1ère Journée mondiale de lutte contre le paludisme
Gabon : Redoubler d’efforts contre le paludisme
Gabon: Le personnel de la santé militaire renforce ses capacités dans la lutte contre le paludisme à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Août 2008
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*