Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Littérature: le royaume de Longo, (Tome 1) 3ème œuvre de l’écrivaine gabonaise Nadia Origo présentée au public

Auteur/Source: · Date: 8 Août 2008
Catégorie(s): Culture

La littérature gabonaise s’est à nouveau enrichi avec la présentation officielle, au palais Léon Mba, par l’Union des écrivains gabonais (UDEG) en présence de l’auteur, Nadia Origo, de son 3ème œuvre littéraire: « Le royaume de Longo (Tome 1) », de 19 pages, édité en France, a constaté GABONEWS.

« Cette œuvre fait le sacre du roi ‘’Muntu Nene’’ en ethnie vili, signifiant littéralement, quelqu’un de très sage et d’intelligent. C’est pourquoi on disait de lui qu’il avait l’intelligence pour amie et la sagesse pour sœur » explique l’écrivaine Nadia Origo tout en lisant un passage du contenu du livre présenté.

Par ce livre, le lecteur est transporté au cœur du royaume coloré de Longo, l’écrivaine semble plonger les récepteurs en plein milieu de la vie rythmée du roi Muntu Nene et de ses administrés en leur faisant découvrir le patrimoine ethnique vili du sud du Gabon précisément dans la région de la Nyanga à Mayumba.

Elle a invité le public à s’approprier le texte tout en rappelant à l’ensemble des critiques présents, qu’elle n’est pas douée à la fiction. Car sa formation de géographe l’a beaucoup influencée. C’est force de cela qu’on pourra retrouver, son intérêt à situer géographiquement les topos, les descriptions des lieux et des personnages.

En rappel, Nadia Origo a coup pour coup publié deux autres œuvres notamment : « Le voyage d’aurore » de 113 pages édité également en France, et « Petites histoires des personnages de la Bible Tome 1 » sorti de la même maison d’édition. 


SUR LE MÊME SUJET
Théophile Ogandaga, Coordinateur général de la Zone Franche de l’île Mandji (ZFIM), dans la province de l’Ogooué Maritime, a animé une conférence de presse ce jeudi à Libreville, aux côtés du président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Libreville, Jean Batiste Bikalou, entre autres, dans le but de présenter la nouvelle stratégie de développement de la dite zone, a constaté GABONEWS. Le principal objectif de cette nouvelle stratégie, selon Théophile Ogandaga, est d’accélérer le processus de développement de la ZFIM en associant les investissements directs gabonais et étrangers. Le projet de la ZFIM avait été clairement défini en ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba a quitté Libreville lundi pour une visite de travail de 48 heures en République de Sao Tomé et Principe, destinée à renforcer la coopération entre les deux pays. Le chef du gouvernement gabonais est à la tête d’une forte délégation comprenant notamment des membres de son cabinet et des hommes d’affaires gabonais. Les questions politiques et économiques vont dominer ses échanges avec les décideurs politiques et les hommes d’affaires de cet archipel situé à 300 km au large de Libreville. Les relations diplomatiques entre le Gabon et Sao Tomé datent de 1975, ...
Lire l'article
Les travaux de la commission d’attribution de la licence de téléphonie mobile de troisième génération « 3 G » ont démarré , jeudi, à Libreville , à la faveur d’une réunion marquée par la présence conjointe des ministres respectivement en charge du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique, Chargé de la Réforme de l'Etat et de la Communication, de la Poste et de l'Economie Numérique, Monsieur Blaise LOUEMBE et Madame Laure Olga GONDJOUT, rapporte un communiqué de presse dont GABONEWS a obtenu copie et que nous proposons dans son intégralité. TEXTE INTEGRAL: « Conformément à la déclaration du Conseil ...
Lire l'article
Filiale du Groupe Ecobank, la banque panafricaine, « Ecobank Gabon », présente sur le territoire gabonais depuis huit (8) mois, a été officiellement présentée au public gabonais, ce mercredi, à la faveur d’une rencontre organisée par la direction générale, conduite par son premier responsable, Jean Baptiste Siate, avec les média en vue de valoriser et d’informer sur les services fournis par cette institution qui vient multiplier l’offre en terme de prestations bancaires au Gabon, a constaté GABONEWS. Ouvert par un tour du propriétaire du siège social, haut de trois niveaux, situé au quartier des 9 étages dans le 3ème arrondissement ...
Lire l'article
L’Institut de recherche en sciences humaines (IRSH) et le Groupe de recherche sur l’identité littéraire négro-afriacine (GRILINA) ont commis un ouvrage collectif critique de la littérature gabonaise dont le Tome 1 s’intitule « Les Ecritures gabonaises : Histoire, thèmes et langues », a-t-on appris ce vendredi auprès des auteurs. « Les Ecritures gabonaises: Histoire, thèmes et langues », a été réalisé sous la direction du sémioticien, Pierre Ndemby Mamfoumby, en collaboration avec douze autres enseignants-chercheurs à l’Institut de recherche en sciences humaines (IRSH) de l’Université Omar Bongo (UOB) et du Groupe de recherche sur l’identité littéraire négro-africaine (GRILINA). Interrogé par GABONEWS, ...
Lire l'article
À l’occasion de la présentation officielle des ouvrages de Nadia Origo, nouvelle écrivaine gabonaise au palais Léon Mba, par l’Union des écrivains gabonais (UDEG) à l’Assemblée nationale, un débat s’est ouvert sur la cherté du livre des auteurs gabonais et le souci des écrivains de régionaliser leurs écrits pour une visibilité de la littérature gabonaise en sur l’étendue du territoire national, en Afrique et dans l’hexagone, a constaté GABONEWS. Pour la présidente de l’UDEG, Sylvie Ntsame, écrivaine par ricochet, les auteurs gabonais font d’énormes efforts par rapport à la visibilité de la littérature gabonaise. Néanmoins ces derniers sont confrontés ...
Lire l'article
Selon, l’écrivaine Nadia Origo, ce premier roman s’inscrit dans la lignée d’une nouvelle génération d’homme et de femmes engagés dans le développement durable de l’Afrique. « C’est donc une interpellation que je veuille faire à l’endroit des citoyens gabonais, mais aussi aux autorités politiques en vue de préserver le patrimoine écologique. C’est pourquoi dans ce roman je parle de l’exploitation harmonieuse de la forêt. Car on doit avoir à l’idée que la forêt doit servir aux générations actuelles, mais aussi à celles futures », a confié Nadia Origo.
Lire l'article
Dans le cadre de la promotion de la littérature gabonaise, l’Union des écrivains gabonais (UDEG) a procédé à la présentation officielle d’une œuvre à consonance religieuse : « Petites histoires des personnages de la bible » publiée par Nadia Origo. « Je suis une servante de Dieu dévouée, du ministère torrent des délices en France. Force est de constater que les histoires des servantes du Christ, comme Esther, Sarah, Ruth, Naomi sont importantes du point de vue des leçons de morale qu’on peut en tirer », a affirmé l’écrivaine, Nadia Origo Ces histoires sur les personnages féminins de la bible édifient ...
Lire l'article
La fondation Raponda Walker a procédé, vendredi à Libreville, à la cérémonie officielle de présentation d’une nouvelle œuvre intitulée ‘’ Itinéraire Initiatique’’. Œuvre commise par Albert Aléwina Chavithot aux Editions Raponda Walker. L’ « Itinéraire Initiatique » prend le relais du précèdent essai, « Les Sentiers d’Eveil » paru en 2004 chez le même éditeur, en vue de faire passer le sentiment du « non fini » que l’on enregistre lorsqu’on a parcouru le précédent livre. « L’initiatique concerne généralement tout le monde dans la vie. Chacun de nous sur cette terre doit s’initier à quelque chose, c’est une chose que nous ...
Lire l'article
L’écrivain gabonais Sylvain Nzamba a organisé, jeudi en matinée, un entretien avec les étudiants de deuxième année de Lettres modernes de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, au travers duquel, il a présenté son deuxième roman « Le supplice d’une veuve » de 232 pages en noir et blanc au format classique 13/20 paru à Paris aux éditions Edilivre-Aparis en 2007. Il a été question dans cet entretien d’expliquer aux étudiants ce qui fait la particularité de son écriture. Pour Sylvain Nzamba, ses œuvres sont une peinture de la société gabonaise dans toutes ses dimensions, car il y a un souci ...
Lire l'article
La nouvelle stratégie de développement de la ZFIM présentée au public à Libreville
Visite de travail de 48 heures à Sao Tomé et Principe du Premier ministre gabonais
Vers la mise en œuvre de la stratégie d’introduction de la téléphonie mobile de 3ème génération
Ecobank Gabon, la banque de la nouvelle Afrique présentée au public gabonais
Gabon: « Les écritures gabonaises: histoires, thèmes et langues », nouvel ouvrage critique de la littérature gabonaise
Gabon: La cherté du livre gabonais au centre des débats sur la non visibilité de la littérature gabonaise
Gabon: Littérature: « Le voyage d’aurore » de Nadia Origo s’ajoute au paysage littéraire gabonais
Gabon: Art / Religion: « Petites histoires des personnages de la bible » de Nadia Origo présenté au public
Gabon: Littérature / L’ouvrage ” Itinéraire Initiatique” d’Albert Aléwina Chavithot présenté au public
Gabon: Littérature gabonaise: Sylvain Nzamba au contact des étudiants pour la présentation de son deuxième ouvrage « Le supplice d’une veuve »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Août 2008
Catégorie(s): Culture
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*