Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les populations de Medouneu menacées par une épidémie de diarrhée

Auteur/Source: · Date: 19 Août 2008
Catégorie(s): Santé

Les habitants de Medouneu et ses environs, sont menacés par une épidémie de diarrhée, due à la mauvaise qualité de l’eau utilisée en cette période de saison sèche. La ville ne disposant pas d’un réseau d’adduction d’eau potable.

Parmi les personnes les plus exposées, figurent les enfants en bas âge qui font déjà les frais, avec des diarrhées qui se signalent, régulièrement.
Une conséquence due à la consommation des eaux, dont la qualité laisse à désirer, du fait du tarissement des rivières et points d’eau qui ravitaillent d’habitude les populations.

« Je reçois en moyenne 5 enfants par semaine, tous faisant de la diarrhée parfois accompagnée de vomissements. Nous savons que c’est la qualité de l’eau qui est à l’origine de cette situation.
Elle est de plus en plus trouble avec l’absence des pluies. Heureusement que nous disposons des produits adaptés pour un traitement complet » a déclaré Germain N., responsable du centre médical de Medouneu.


SUR LE MÊME SUJET
Les populations du Premier Campement, dans le département du Cap Estérias, sont confrontées à un problème d’approvisionnement en eau potable, a constaté sur place un journaliste de l’AGP. ‘’Nous avons une seule pompe publique ici au village, mais l’eau qui y sort n’est pas potable. Elle est salée et rougeâtre. Malheureusement c’est cette eau impropre que les villageois boivent’’, a confié M. Donatien Nziengui, un homme âgé de 74 ans. Plusieurs femmes ont également dénoncé la mauvaise qualité de l’eau qu’elles utilisent, à l’origine des nombreuses maladies, notamment les diarrhées et les infections cutanées, dont souffrent leurs enfants. M. Nziengui a invité ‘’les ...
Lire l'article
Une épidémie non déclarée de diarrhée vomissement terrasse depuis trois semaines les habitants de la contrée d’Ovan, dans la province de l’Ogooué-Ivindo ( nord-est), où les malades, en majorité des enfants prennent d’assaut le centre- médical de ladite localité « trop petit » pour contenir les patients, rapporte, ce mercredi, l’Agence gabonaise de presse (AGP). D’après la source, aucun décès n’a encore été signalé jusqu’à présent. L’épidémie, à en croire le médecin chef du centre médical d’Ovan, Guy Patrick Moudounéné, serait provoquée par la mauvaise qualité de l’eau impropre à la consommation des populations et provenant de la ...
Lire l'article
Les populations du district de Nzenzélé dans le département de la Boumi-Louétsi (sud) consommeraient encore du pain cuit de façon rudimentaire dans un fourneau en terre battue par un ouest africain, à raison de 100 FCFA la baguette, a constaté dimanche dernier à Nzenzélé, l’AGP. ’’Nous sommes payés à 2500 FCFA la nuit lorsque nous tapons (pétrir, ndlr) un sac de farine pour la fabrication du pain. Mais cet argent nous sert à payer les fournitures scolaires des enfants et ce qu’un petit job, il n’y a pas d’entreprise ici’’, a dit un employé, sans parler de la qualité du produit ...
Lire l'article
Les Eléphants et les singes mandrills constituent désormais une véritable menace pour les populations riveraines du Parc des Monts Birougou dans sa partie située dans la haute Louétsi du département de la Louétsi-Bibaka dans la province de la Ngounié (sud). Ces populations ont lancé ce cri de détresse, précisant que ces animaux dévastent leurs champs auprès des responsables des ONG WCS et Muyissi environnement en campagne de sensibilisation au sein de cet air protégé. Ces derniers fulminent la décision des autorités d’interdire d’abattre ces animaux qui les affament en s’en prenant à leurs plantations, a rapporté furieux le canton de Lévinda, Raphaël ...
Lire l'article
Une épidémie de chikungunya s'est déclarée en avril dans le sud-est du Gabon, où ont également été enregistrés des cas de fièvre dengue, qui n'ont provoqué aucun décès, a-t-on appris vendredi auprès du Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF). Les premiers cas de chikungunya se sont manifestés début avril dans la région de l'Ogooué-Lolo puis fin avril dans le Haut-Ogooué, dont Franceville est le chef-lieu, a expliqué Dr Eric Leroy, chercheur au CIRFM où des prélèvements ont été analysés à la demande des autorités sanitaires. Selon lui, sur 608 prélèvements étudiés au total en trois semaines (3-23 mai) pour la ...
Lire l'article
l’occasion de l’ouverture de la campagne, en vue des législatives partielles du 6 juin prochain, le président du Rassemblement pour le Gabon (RPG), par ailleurs candidat à cette élection au 1er siège du deuxième arrondissement de Libreville, a estimé que sa formation va remporter ce scrutin dans ces deux circonscriptions. « Il n’y a pas match à Medouneu et Nkembo dixit Mba Abessole. Lecture de l’entretien accordé à Gabon Matin, le quotidien de l’AGP. Gabon Matin : Monsieur le président, le Rassemblement pour le Gabon (RPG) jusqu’à présent reste la deuxième force politique du Gabon. Etait-il opportun pour vous de ...
Lire l'article
Bâtit lors des fêtes tournantes que la province du Woleu-Ntem a abrité en 2005, le marché de la ville de Medouneu dans le département du Haut-komo (Province du Woleu Ntem – Nord), présente plutôt une image d’un hangar abandonné occupé désormais par les animaux domestiques. Selon quelques commerçantes rencontrées dans la ville, la grande activité commerciale s’effectue dans les grandes villes, à savoir Libreville et Oyem entraînant de facto, une situation qui pénalise énormément de nombreux fonctionnaires et autres travailleurs en service à Medouneu. « Ici, tout se passe sur commande et les clients viennent le chercher sur place. Il y ...
Lire l'article
Les habitants de Medouneu et ses environs, réunis en « collectif des hommes ruraux », ont exprimé le désir de recevoir une délégation de la caisse de stabilisation et de péréquation du Gabon (CAISTAB), en vue de se perfectionner dans la culture du café/cacao. Las de pratiquer une agriculture improductive due au manque de rudiments nécessaires, les hommes ruraux de Medouneu se disent prêts à suivre des formations appropriées, dans le but de parfaire et d’améliorer leurs productions agricoles, et particulièrement celles du cacao/café. Ainsi, en tournée de sensibilisation à travers le pays, la délégation de la CAISTAB, ...
Lire l'article
Le tronçon reliant la ville de Medouneu à celle de Mitzic au nord du Gabon a subi récemment des travaux de réhabilitation, exécutés par les agents de la subdivision des Travaux publics du Woleu-Ntem (nord), relançant du coup le trafic sur cette voie. Long de 70 km, le tronçon Mitzic Medouneu est souvent sollicité par les routiers au départ de Libreville, mais aussi d’Oyem, pour le simple fait que par cette voie, le trajet est réduit de moitié. Ainsi, plusieurs transporteurs routiers de cette région du pays ont renoué avec cette route, tout de même parsemée d’embûches, à cause du relief qui ...
Lire l'article
La ville de Medouneu, chef lieu du département du Haut-Komo, attend toujours le démarrage des travaux d’adduction de l’eau potable. Située dans la province du Woleu-Ntem (Nord), les populations locales se déploient sans compter nuit et jour pour se procurer ce bien précieux. Au moyen des paniers, brouettes et véhicules pour les plus nantis, les habitants de la commune de Medouneu et ses environs parcourent de longues distances chargées de récipients pour se ravitailler en eau potable, la cité ne bénéficiant pas encore d’un réseau d’alimentation d’eau. Une situation qui suscite des réactions diverses de la part des gens du cru: ...
Lire l'article
Les populations du Premier Campement confrontées à un problème d’approvisionnement en eau potable
La contrée d’Ovan (Ogooué-Ivindo) secouée par une épidémie de diarrhée vomissement
Les populations de Nzenzélé consomment du pain fabriqué de façon rudimentaire
Les populations autour du parc des Monts Birougou menacées par les éléphants et les singes madrills
Epidémie de chikungunya et cas de dengue dans le sud-est du Gabon
Gabon : A Medouneu et à Nkembo, il n’y a pas match (Mba Abessole)
Gabon: Le marché de Medouneu boudé par les commerçants
Gabon: Le collectif des paysans de Medouneu sollicite sa prise en compte par la CAISTAB
Gabon: Le tronçon Medouneu-Mitzic redevientpraticable
Gabon: Crise d’eau potable accentuée à Medouneu

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Août 2008
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*