Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: A la découverte de « Ngon-ntang », rite initiatique de l’Estuaire du Gabon

Auteur/Source: · Date: 23 Août 2008
Catégorie(s): Culture

Pratiqué depuis la nuit des temps par le peule fang de la région de l’Estuaire du Gabon, « Ngon-ntang » est un rite initiatique qui obéit à certains principes ancestraux, et de ce fait, ses adeptes seraient conduits et dirigés par des esprits invisibles au travers des sons de la cithare et de l’Iboga (plante hallucinogène du Gabon).

Vêtus de costumes traditionnels appropriés, « Ngon-ntang » qui se fait le plus souvent accompagner de deux ou trois enfants spirituels, identiquement vêtus; il est très sollicité pendant les cérémonies de retraits de deuil, du fait du pouvoir qu’il a de communiquer avec l’au-delà, et par conséquent, il peut transmettre aux parents, les désires du défunt.

« Ngon-ntang » se danse au rythme du Nkul (tam-tam fang fait avec un tronc d’arbre) et de la cithare.

Signalons que « Ngon-ntang » demeure jusqu’à ce jour le reflet de la sainteté et de la pureté pour le peuple fang, d’où la nécessité du strict respect de certains interdits avant et pendant la cérémonie de sortie de ce génie des temps anciens mais qui se perpétue au fil des générations.
 


SUR LE MÊME SUJET
Des femmes font un Sit-in à Libreville pour dénoncer la destruction d’un temple d’un rite traditionnel
Des femmes, une cinquantaine environ ont observé mercredi à Libreville, un sit-in pour exprimer leur colère après la destruction d’un temple d’un rite traditionnel gabonais dénommé ‘’Ndjembè’’. Ces femmes toutes disciples de rite, vêtues de pagnes blancs brandissaient des plancardes sur lesquels l’on pouvait lire : ‘’Ici nous respectons les rites et traditions des autres, respecter les nôtres à Libreville’’. Le courroux de ces femmes s’exprimait également par des chants et autres incantations visant à attirer l’attention du gouvernement contre ce qu’elles ont qualifié de profanation d’un lieu de dévotion. La semaine dernière, le ministère de l’Habitat a procédé à la destruction ...
Lire l'article
Les populations du village Ivinda, dans le département du Cap Estérias (25 km au nord de Libreville) ont réclamé de l’eau potable ce mercredi au cours d’une réunion dans cette bourgade, a constaté surplace un journaliste de l’AGP. L’adjoint du chef de ce village, François Tanian qui s’exprimait au nom des populations souhaite voir les nouvelles autorités du pays doter cette localité où vivent plus de 400 âmes, des bornes fontaines. Il estime que cela est possible, mais que les gouvernants, faute d’avoir un contact direct les villageois ignorent souvent les problèmes que rencontrent ces derniers au quotidien. C’est dans ce sens qu’il ...
Lire l'article
Les étudiants de l’école nationale des eaux et forêts (ENEF) à 25 km au nord de Libreville ont suspendu les cours depuis lundi pour réclamer de meilleures conditions de vie et d’études, a constaté un reporter de l’AGP. C’est surtout la coupure d’électricité qui dure depuis près d’une semaine dans cette localité qui a amené les étudiants à prendre cette décision. ‘’ Les moteurs électrogènes de notre établissement sont hors service et depuis près d’une semaine, nous n’avons plus d’eau pour nous laver ni d’électricité. Il est difficile de vivre ici dans ces conditions. Nous faisons nos besoins dans la forêt et ...
Lire l'article
La première édition caravane découverte des chants traditionnels a débuté mercredi à Lambaréné capitale provinciale du Moyen-Ogooué (Centre). Organisée par l’artiste-producteur Yves de Sahoty, cette caravane découverte s’étendra dans un premier temps dans toute la commune de Lambaréné, dont la première étape s’est déroulée au quartier Adouma sur la rive droite et à chaque prestation 3 candidats seront retenus, au total 17 prestations sont prévues, soient 51 candidats retenus. Pendant un mois la caravane sillonnera la ville du docteur Albert Schweitzer et à partir du 18 Mars, à chaque prestation un candidat sera éliminé et il en restera 34 et pendant les ...
Lire l'article
L’entreprise Zain, l’opérateur leader de la téléphonie mobile au Gabon a lancé vendredi, à Libreville, un nouveau produit sur le marché dénommé ‘’BlackBerry’’, consistant à recevoir des mails à partir de son téléphone portable en tout lieu. Le directeur Marketing de Zain Gabon , Cheikh Thiandoume a expliqué les avantages de ce nouveau produit, notamment pour les chefs d’entreprises opérant souvent très loin de leur siège où dans des zones éloignées des grandes villes. Selon lui, BlackBerry est une solution de communication sans fil destinée aux professionnels qui doivent rester en contact avec leurs bureaux tout en étant en déplacement. Ce produit ...
Lire l'article
L’élection miss Estuaire serait en perte de vitesse au regard de l’engouement mitigé affiché par le public dans la nuit de samedi qui estime que cet événement ne procure plus le même intérêt que lors des éditions précédentes. En effet, selon Abib, un spectateur « les miss sont de moins à moins visibles et du coups, l’élection ne procure plus le même intérêt que lors des éditions précédentes », a-t-il déclaré. « Les miss étaient très activent et donnaient aux autres jeunes filles l’envie de se présenter et de faire comme leurs prédécesseurs, aujourd’hui, nous avons l’impression que c’est un « ...
Lire l'article
Les chenilles du palmier à huile, « Tsoumbi » en langue Nzebi du Gabon, est un aliment très appréciés par de nombreux connaisseurs à l’instar du jeune gabonais Ondo Emile, dont l’activité principale est l’extraction de ces chenilles dans les palmiers au Cap Estérias (Nord de Libreville). « Le Tsoumbi est très apprécié dans le Haut Ogooué et dans quelques autres provinces du pays. On peut les faire cuire de plusieurs manières: faire frire, puis les manger sans assaisonnement, dans la patte d’arachide, au chocolat ou même en paquet…», a déclaré Emile Ondo. Selon ce jeune homme, l’extraction de ces insectes ...
Lire l'article
Le Bwiti, un rite initiatique et ésotérique formellement réservé aux hommes, du moins à l’origine car un des aspects de cette religion concerne le souvenir des ancêtres ayant préservé depuis la nuit des temps cette religion qui semble aussi vieux que le monde et dont la base réside dans l’absorption de la plante l’Iboga appelée l’arbre de la connaissance ou de la science aux vertus incommensurables qui révèle tous les mystères de l’existence de l’univers. Si certains disent qu’il est difficile de déterminer l’origine du Bwiti, d’autres par contre expliquent que le Bwiti viendrait des Tsogo ou des Apindji (Peuples du ...
Lire l'article
La fondation Raponda Walker a procédé, vendredi à Libreville, à la cérémonie officielle de présentation d’une nouvelle œuvre intitulée ‘’ Itinéraire Initiatique’’. Œuvre commise par Albert Aléwina Chavithot aux Editions Raponda Walker. L’ « Itinéraire Initiatique » prend le relais du précèdent essai, « Les Sentiers d’Eveil » paru en 2004 chez le même éditeur, en vue de faire passer le sentiment du « non fini » que l’on enregistre lorsqu’on a parcouru le précédent livre. « L’initiatique concerne généralement tout le monde dans la vie. Chacun de nous sur cette terre doit s’initier à quelque chose, c’est une chose que nous ...
Lire l'article
L’écrivain Albert Aléwina Chavihot, sera vendredi prochain face à la presse pour la présentation officielle de son troisième livre paru aux Editions Raponda-Walker, intitulé « Itinéraire initiatique: Renaissance intérieure-Epanouissement ». Quatre parties composent ce texte dans lequel l’auteur met l’accent sur l’animisme, la Sociétés à vocation initiatique, l’initiation. Voici un passage de cet ouvrage « En notre qualité d’initié, nous ne pouvions nous réserver seuls, l’exclusivité et le privilège de l’initiation d’autant que chaque être humain est appelé à subir une initiation, ne serait-ce que celle liée à notre venue, par le mystère de la création, au monde… ».
Lire l'article
Des femmes font un Sit-in à Libreville pour dénoncer la destruction d’un temple d’un rite traditionnel
Estuaire-social : Les populations du village Ivinda réclament de l’eau potable
Estuaire-éducation : Les étudiants de l’ENEF suspendent les cours pour exiger des meilleures conditions d’études
Gabon : Une caravane découverte des chants traditionnels est actuellement à l’œuvre à Lambaréné
Estuaire-Télécom : Zain lance un nouveau produit sur le marché gabonais
Gabon: Engouement mitigé autour de la présélection miss Estuaire 2009
Gabon: Découverte / « Tsoumbi » ou les chenilles du palmier à huile très appréciées par de des connaisseurs
Gabon: Un week-end sur la route du Bwiti, un rite traditionnel sacré du Gabon
Gabon: Littérature / L’ouvrage ” Itinéraire Initiatique” d’Albert Aléwina Chavithot présenté au public
Gabon: Littérature: Aléwina Chavihot présente vendredi prochain l’« Itinéraire initiatique: Renaissance intérieure-Epanouissement »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Août 2008
Catégorie(s): Culture
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*