Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La diversification de l’économie attend la route

Auteur/Source: · Date: 25 Août 2008
Catégorie(s): Economie

Le gouvernement gabonais multiplie des initiatives pour mettre en place le projet de diversification de son économie. Sans des voies de communication viables, notamment les routes pour désenclaver tout le pays, la diversification de l’économie aura du plomb dans l’aile. C’est si difficile de construire les routes’

“Lorsque la route passe le développement”, le Gabon qui se démène pour élargir sa base productive grâce à la diversification de son économie ne peut se permettre de faire l’économie de cette maxime.

Dans une large mesure, l’insécurité alimentaire du pays et sa dépendance excessive vis-à-vis de l’extérieure est due à l’absence des voies de communication entre les différentes localités du pays.

C’est sans doute pour cette raison que la construction des routes constitue l’un des chantiers prioritaires du gouvernement, si l’on se fie au programme du gouvernement tel que consigné dans “Mon projet, les actes pour le Gabon”, le programme politique du président Bongo Ondimba pour le septennat en cours.

L’objectif de ce programme pour la période 2006-2008 était claire : “pendant la période 2006-2008, nous procéderons au bitumage de 1.936 km de routes en plus de celles existences: cela représentera 30% du réseau qui supporte 80% du trafic national”

Cet objectif correspond en gros au bitumage des axes ci-après: Libreville-Lambaréné-Fougamou-Mouila-Ndéndé-Doussala(549 km), Bifoun-Ndjolé-Alémbé-Lalra-Miztic-Oyem, Bitam-Eboro(457 km), Alémbé-Wany-Mikouyi-Lastourville-Franceville(492 km), Franceville-Kellé-Bongoville-Léconi-Kabala(146km), Bibas-Sam-Medouneu-Kougouleu(317 km).

A trois mois de la fin de cette période, cet objectif est loin d’être atteint, il suffit de sillonner les principales routes nationales pour s’en rendre compte. Si ce chronogramme avait été respecté, une bonne partie du pays aurait été désenclavée.

Alors c’est si difficile de construire les routes’ Personne ne doute des difficultés dans ce domaine, surtout celles relatives au financement de tels ouvrages. Cependant, si la route est vraiment prioritaire, le gouvernement peut décider de concentrer l’ensemble des allocations destinées aux fêtes tournantes pour régler une fois pour toute le chantier de la route.

Entre 2002 à 2008, l’Etat a déboursé pour les fêtes tournantes 334 milliards de FCFA, cette somme aurait pu moderniser considérablement ce secteur. Pourquoi ne pas réserver les allocations des prochaines éditions de ces fêtes prévues jusqu’en 20012 pour désenclaver définitivement le pays’
 


SUR LE MÊME SUJET
Arrivé mercredi à Tizi Ouzou où il affrontera vendredi à 18 heures la JS Kabylie en match "retour" qualificatif pour la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), Missile Fc du Gabon, vainqueur 3-0 au match "aller", tentera d'assurer une qualification, qui sera historique dans les annales du football gabonais, face à un adversaire déterminé à renverser la vapeur. Reposant sur une confortable avance de 3 buts inscrits au stade Monedan de Sibang au match "aller", Missile Fc est à un pas de réaliser un exploit historique car en cas de qualification, le club ...
Lire l'article
La route reliant les villages Yeno et Bilengui en piteux état
L’axe routier Yeno -Bilengui distant de prés de 100km environ est en mauvais état suite au manque d’entretien faisant craindre le pire lors du retour de la saison des pluies en octobre prochain. En dépit de l’absence des pluies, cette route est difficile à franchir à cause des arbustes et autres obstacles qui obstruent la voie. Pour y parvenir les camionneurs et les populations riveraines sont obligés d’ensoleiller la route. Une situation qui s’accentue avec la grève des agents des travaux publics qui perdure. Cette voie n’est fréquentée par des véhicules de types 4X4. Les routes reliant les départements de l’Ogoulou, la Boumi-Louetsi ...
Lire l'article
Le premier ministre Gabonais, Paul Biyoghe Mba, a exprimé mercredi, après midi, lors d’une réunion avec certains membres du gouvernement et des responsables du Bâtiment et des travaux publics (BTP), au Gabon, la volonté de son gouvernement de parvenir à la construction de 2000km de route bitumée en 6 ans, a constaté GABONEWS. L’objectif actuel du gouvernement de l’émergence, pour relever le défi de la route, est celui de parvenir à réaliser 2000 km de route bitumée, praticables en toutes saisons, dans les six prochaines années, sur les 9000 km que compte le réseau routier national, avec une moyenne ...
Lire l'article
L’inspecteur provincial des transports terrestres de l’Ogooué-Ivindo, Ange Gabriel Moubele Mouckala, a invité, dans un communiqué radio, les usagers de la route à respecter les dispositions du code de la route CEMAC du 21 avril 2001, stipulant que ‘’tout arrêt et stationnement’’ est interdit sur la chaussée. M. Moubele Mouckala précise qu’ ‘’il est interdit de laisser abusivement un véhicule ou un animal stationner sur une route’’. ‘’Tout véhicule ou tout animal en stationnement ne doit pas gêner la circulation, ni entraver l’accès des immeubles riverains (…) , il ne doit pas être, si la visibilité est insuffisante, immobilisé à proximité ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais avait prévu un taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) réel de 7% dans son projet de loi de Finances 2009 adopté le 14 octobre, rapporte le journal Le Monde dans un hors série consacré au bilan de la situation économique internationale en 2009. L’optimisme du gouvernement gabonais se fondait notamment sur l’hypothèse d’un baril à 114,50 dollars pour le pétrole gabonais. Mais le baril qui avait culminé durant l’été 2008 à 147 dollars sur le marché international, est retombé à quelques 40 dollars en fin d’année. Avant la promulgation de la loi de Finances 2009, le gouvernement ...
Lire l'article
La campagne d’entretien routier de l’année 2009 a été lancée ce lundi à Libreville par le ministre des Travaux publics, Flavien Nziengui Nzoundou, lors de la réception de la deuxième tranche du matériel roulant devant servir à l’amélioration et à la construction de ces routes. " Nous fêtons également la mise sur rampe de la campagne de l’entretien routier 2009. Vous comprenez que les Gabonais attendent beaucoup du projet du président de la République, « Des actes pour le Gabon ». Près de 12 milliards de francs CFA ont été consentis en l’espace de 2 ans par l’Etat pour la ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais lance une vaste campagne de construction de 800 Km de route, pour un coût total estimé à 426 milliards de francs CFA, a –t-on appris mercredi du communiqué final du Conseil des ministres de mardi. Selon le communiqué final, la banque islamique de développement (BID) a accordé au Gabon quatre prêts d’un montant de 122 milliards francs CFA pour financer la réalisation d’un aménagement routier de 287 Km couvrant Lalara – Makokou et Akieni Okondja. Un autre projet financé par la BID concerne quant à lui, l’aménagement routier entre Franceville – Léconi – Kabala (124 km), pour ...
Lire l'article
Le Système de publication de l’actualité gouvernementale (SPAG), a présenté ce jeudi aux journalistes la similitude des propositions existante entre la Feuille de route du gouvernement 2008 et son projet A l’occasion, la rencontre entre les initiateurs du SPAG et la presse locale, visait entre autres à présenter le rapprochement dans la forme et dans le fond de la Feuille de route du gouvernement et leur projet. Selon eux, le SPAG est un projet conçue au lendemain du discours ‘’historique’’ du Président de la République, Omar Bongo Ondimba, prononcé le 2 décembre 2007, visant à rompre avec la ‘’léthargie’’ et les ...
Lire l'article
Les femmes du marché d’Akébé – plaine, à travers leur présidente, Germaine Eyang, ont invité jeudi, le maire du 3ème arrondissement de la commune de Libreville à faire du problème des routes, une préoccupation majeur. « Nous voulons que notre maire pèse de tout son poids pour libérer la route principale du marché d’Akébé, barrée depuis bientôt une semaine à cause de son mauvais Etat », a déclaré Germaine Eyang. Cette dernière a indiqué que l’amélioration de leurs chiffres d’affaires dépend, en grande partie, de la libéralisation de la voie passant par le marchée d’Akébé, très fréquentée par les automobilistes. Depuis Dimanche dernier, ...
Lire l'article
Le Parti démocratique (PDG au pouvoir) par la voix du président de son Groupe parlementaire à la chambre des députés, Luc Marat Abyla a jugé « pertinente » la Feuille de route 2008 du gouvernement présentée jeudi, dans l’Hémicycle du palais Léon Mba par le premier ministre Jean Eyéghé Ndong, en faisant valoir que cette initiative, du moins dans ses principales lignes d’action issues des différents départements ministériels, souligne la volonté des dirigeants du pays à vaincre l’immobilisme en engageant sur le terrain des actions énergiques, visant à vaincre la précarité galopante qui frappe les populations, surtout dans l’arrière-pays, en ...
Lire l'article
Coupe de la CAF: JS Kabylie-Missile Fc: en route vers l’exploit que tout un peuple attend et espère
La route reliant les villages Yeno et Bilengui en piteux état
Le gouvernement veut réaliser 2000 km de route bitumée sur 6 ans
Ogooué Ivindo : Les usagers de la route sommés de respecter le code de la route
La diversification de l’économie se poursuit et la production pétrolière a augmenté de 7,8%
Gabon: « La route doit reprendre et elle doit avancer au Gabon », M.Nziengui Nzoundou, ministre des Travaux public
Gabon: Le gouvernement débloque 426 milliards pour construire 800 Km de route
Gabon: Le SPAG compare la Feuille de route Gouvernementale à son projet
Gabon: Les commerçantes d’Akébé interpellent le maire sur le problème de route
Gabon: Assemblée nationale / le PDG (Majorité) juge « pertinente la Feuille de route » du gouvernement et critique l’attitude du RPG (Majorité)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Août 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*