Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les bons scores du Transgabonais

Auteur/Source: · Date: 26 Août 2008
Catégorie(s): Economie

Assurée par la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG), l’activité ferroviaire du Gabon amorce un regain d’activité, au regard des chiffres du premier trimestre 2008. Tous les segments de l’activité, hormis le transport de passagers, affichent une tendance à la hausse.
Les chiffres publiés par la Direction générale de l’Economie traduisent une nette progression du transport ferroviaire gabonais, malgré une légère baisse du nombre de passagers (-3,15%) acheminés en juillet 2008 par rapport à la même période de 2007.

Soutenue par une forte demande sur le marché international, la hausse de la production de manganèse expliquerait ce regain de forme. De tradition, le manganèse produit par le Gabon est exclusivement acheminé vers le port d’Owendo à Libreville par ce chemin de fer.

Pour le seul premier trimestre de l’année 2008, 835 614 tonnes ont été transportées contre 762 286 tonnes pour la même période en 2007. Ce qui représente une augmentation de 9,25%.

Sur la même période, le volume de clinker transporté a été de 11 345 tonnes contre 6052 tonnes en 2007, soit une augmentation de 84,5%. Le volume des autres matières premières transportées (grumes, bois débité) a également affiché une hausse de 9,25% avec 171 303 tonnes acheminées en 2008, contre 156 800 tonnes en 2007.

Le transport de marchandise, toujours au premier trimestre 2008, a enregistré une évolution du volume 9,8% par rapport à 2007. Ce qui représenterait 1 099 111 tonnes de marchandise charriées.

Il faut rappeler que le chemin de fer gabonais a transporté 3 923 800 tonnes de marchandises en 2005 alors qu’il n’en transportait que 2 972 700 tonnes en 1996. Le chemin de fer reste le moyen les plus prisé des gabonais qui peuvent bénéficier de son trajet pour transporter les biens poids élevés.

Par exemple, la plupart des automobiles en circulation à Franceville y ont été acheminées par train. De même, le train transporte en moyenne 3 000 tonnes de colis chaque année avec un pic de 4 9000 tonnes en 1998.

De l’avis des spécialistes du ministère des Transports, l’activité la moins rentable sur la ligne gabonaise de chemin de fer, serait le transport de passagers, même si les volumes de passagers transportés sont allés croissants : 191 900 passagers en 1996, 195 500 en 1997, 236 600 en 2000 et 218 500 en 2005.

La baisse récurrente observée s’expliquerait par de nombreux écarts de confort constatés et sans cesse décriés par les passagers lors des voyages. Notamment la lenteur du voyage. Ce qui explique la mise en place d’un train à vocation de rapidité, dénommé Ntsa Express, du nom d’une gazelle agile et rapide. Mais celui-ci porte bien mal son nom, ainsi que le commentent de nombreux voyageurs, fâchés de ne pas arriver à destination dans des délais raisonnables.
 


SUR LE MÊME SUJET
«Le gouvernement gabonais injectera cent milliards de francs CFA pour le développement de la voie ferrée du Transgabonais», a annoncé le ministre des Transports, Julien Nkoghe Bekale, lors de sa visite le long du chemin de fer gabonais le 31 septembre et le 1er août dernier. Accompagné notamment de Marcel Abéké, président directeur général de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), et de Jean François Coutine, adjoint au directeur général de cette entreprise, le ministre des Transports, Julien Nkoghe Bekale, a effectué, le 31 septembre et le 1er août dernier, une visite du chemin de fer du Transgabonais. L’excursion qui s’inscrit dans ...
Lire l'article
Gabon : Mauvais scores en matière de démocratie et de corruption
Dénommé Statistiques-Mondiales.com, un site internet indépendant publie depuis 2006 des indices permettant de classer les pays selon leur niveau de corruption ou leur niveau de démocratie. Les études du site donnent, pour l’année 2010, classent le Gabon dans comme «régime autoritaire» tandis que pour ce quoi est de la corruption, le pays fait tout aussi mauvaise figure. Le Gabon serait un «régime autoritaire», selon l’indice du niveau de démocratie dans le monde publié par Statistiques-Mondiales.com dont les chiffres, pour cette étude, proviennent du journal "The Economist". Sur une échelle de 10 points, le pays obtient un score de 3,3 pour ...
Lire l'article
La société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) a publié mardi à Libreville un rapport dans lequel elle annonce avoir transporté 345 922 tonnes de bois en grumes en 2010 contre 596 368 tonnes de grumes en 2009 à la suite de la mesure gouvernementale qui interdit l’exportation des grumes depuis janvier 2010. « Le transport du bois représente 60% du chiffre d’affaires de l’entreprise concessionnaire du chemin de fer (SETRAG) dont le nombre de trains pour le transport des grumes est en baisse depuis 2008 pour des raisons techniques », souligne le rapport. La SETRAG disposait seulement de 120 trains en 2010 ...
Lire l'article
L’Office des ports et rades du Gabon a décidé de s’activer pour désengorger le port d’Owendo, où les files d’attentes de bateaux sont de plus en plus longues depuis quelques jours. La société prévoit la mise en service en septembre prochain, de deux grues mobiles d’une capacité de levage de 100 tonnes chacune pour accélérer les cadences de manutention. Le port d’Owendo est devenu trop petit pour assurer le volume des transactions commerciales qui nécessitent la principale interface portuaire du pays. En attendant l’allongement du port de 300 mètres, l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG) a pris une ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du réseau ferroviaire transgabonais (SETRAG) a annoncé lundi l'acquisition en 2011 de nouveaux équipements pour améliorer la sécurité et le confort de ses trains. Selon son directeur général, Jean-Françaois Coutin, la SETRAG va notamment acheter deux trains, 10 voitures, des rails et 60.000 traverses pour un montant de cinq milliards de francs CFA. Cet investissement entre dans le cadre du renforcement du transport pendant la Coupe d’Afrique des Nations de football que le Gabon va co-organiser en 2012 avec la Guinée équatoriale. La SETRAG est une société anonyme, créée à Libreville, en juin 1997, disposant d’un capital de 10 milliards ...
Lire l'article
La compagnie pétrolière Addax Petroleum a rendu public le 6 mars dernier son bilan financier pour l’exercice 2008, qui affiche des chiffres record avec un résultat net en hausse de 63% pour atteindre 784 millions de dollars et une augmentation de 8% de sa production, qui passe à 136 500 barils par jour. En janvier dernier, la compagnie avait annoncé le succès de l'évaluation et du développement réussis du champ d'Ebouri au large des côtes gabonaises, et ses perspectives d’extension de son activité au Gabon avec le forage prévu en 2009 de nouveaux puits sur ses permis d’exploitation gabonais. ...
Lire l'article
La compagnie pétrolière Total Gabon a annoncé le 13 novembre la mise à disposition de ses résultats financiers du troisième trimestre 2008, affichant un résultat net en hausse de 82% par rapport aux chiffres de 2007. Ces résultats sont toutefois en baisse de 26% par rapport aux chiffres du deuxième trimestre 2008 sous les effets conjugués de la baisse des productions commercialisées et de la chute du prix de vente du baril de pétrole de près de 140 dollars à la mi-juillet à moins de 70 dollars récemment. La crise financière mondiale et la chute des prix du baril de ...
Lire l'article
Le nombre de passagers acheminés par rail au Gabon entre 2007-2008 a connu une baisse de 3,15%, estimée à 40 553 personnes en juillet 2008, contre 41871 en 2007, rapporte mardi à Libreville, une source de la direction de la Société d’exploitation du Transgabonais « SETRAG ». Selon la même source, cette légère baisse est enregistrée alors que les autres indicateurs touchant le transport de grumes, de bois débités, de clinker, de manganèse, connaît une hausse. Selon la direction de l’Economie, au cours du premier trimestre 2008, l'activité ferroviaire a progressé à cause de la hausse de la production du manganèse, appuyée ...
Lire l'article
Réuni le 23 mai dernier au siège de la direction nationale de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), le Comité monétaire et financier national du Gabon a dressé un bilan positif de la conjoncture économique nationale et de la réalisation de ses engagements de convergence avec la sous région. Le comité a également procédé à la ratification des décisions prises par le gouverneur de la BEAC, Philibert Andzembé, concernant les crédits en cours sur le trimestre du 15 janvier 2008 au 15 avril 2008. Situer la conjoncture économique nationale par rapport à la croissance internationale, continentale et sous ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du chemin de fer Transgabonais (SETRAG) a investi en 2007 la bagatelle de 17 milliards de FCFA pour moderniser ses outils et installations, a annoncé ce week-end le Président directeur général de la compagnie, Marcel Abéké. L’investissement a permis de rénover les wagons et locomotives, moderniser le système de télécommunication et restaurer les logements du personnel, a précisé M. Abéké à l’occasion d’une réunion bilan avec les cadres de l’entreprise. En 2008, la SETRAG compte poursuivre son programme d’investissement, l’entreprise s’étant engagée à investir 50 milliards de FCFA jusqu’en 2011. Elle envisage de remplacer les locomotives vieillissantes par des ...
Lire l'article
Gabon : 100 milliards sur le Transgabonais
Gabon : Mauvais scores en matière de démocratie et de corruption
Le transport des grumes au Gabon a fortement baissé en 2010
Gabon : Les bons plans de l’OPRA
Cinq milliards de FCFA d’équipements ferroviaires pour le Transgabonais
Pétrole : Les bons comptes d’Addax Petroleum en 2008
Gabon : Les bons comptes de Total Gabon
Gabon: Economie/Activité ferroviaire: le taux de passagers en baisse de 3,15% entre 2007 et 2008
Gabon : Les bons comptes du Comité monétaire et financier national
17 milliards de FCFA investis en 2007 pour la modernisation du Transgabonais


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Août 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*