- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: Déclaration de Libreville sur la santé et l’environnement en Afrique: les ministres unanimes pour l’engagement des Etats africains

Les ministres africains chargés de la Santé et de l’Environnement ont réaffirmé jeudi à Libreville, leur engagement à mettre en œuvre les Déclarations d’Alma Ata et de Ouagadougou sur les soins de santé primaires, de Rio Janeiro, Bamako et Durban sur l’Environnement et le développement.

Ainsi, lors de l’ouverture officielle de la Conférence internationale sur la santé et l’Environnement, ils ont tenu à mettre à jour leurs politiques nationales et les cadres de coopération sous régionaux et régionaux pour aborder de manière plus efficace la question des liens entre santé et environnement.

Les ministres ont tenu à réactualiser la Déclaration du Millénaire et à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), ainsi que le plan d’action de Johannesbourg, adopté par le Sommet mondial sur le développement durable.

« Il est nécessaire et urgent de mettre en adéquation dans nos pays, les impératifs du développement durable avec la recherche d’une croissance économique », a affirmé Angélique Ngoma, ministre gabonais de la Santé et de l’Hygiène publique.

« Nous appelons également l’OMS, le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) à mettre en place un mécanisme de suivi des progrès dans la mise en œuvre des engagements pris au cours de cette conférence et d’organiser une seconde conférence interministérielle sur la santé et l’environnement en Afrique dans cinq ans », a-t-elle ajouté.
 


SUR LE MÊME SUJET
La première Conférence des Ministres des Transports des Etats Riverains de l’Atlantique qui s’est tenue pendant deux jours dans la capitale gabonaise s’est achevée mercredi dans la soirée par l’adoption d’une Déclaration dite de Libreville. Le projet de la « déclaration de Libreville » a été présenté par le Secrétaire permanent du comité des Etats Africains Riverains de l’Atlantique, Lamia Radi. De ce document, il ressort que les ministres qui se sont félicités d’avoir marqué un nouveau point après la rencontre de Rabat (Maroc), en 2009, ont affirmé leur conviction quant à l’avenir de la conférence qui augure des lendemains meilleurs. La ...
Lire l'article [1]
Une conférence des ministres africains de l’environnement s’est ouverte, lundi à Libreville, pour arrêter une position commune à défendre par l’Afrique, lors de la 10ème réunion de la Conférence des parties de la Convention sur la diversité biologique (COP 10) prévu 18 au 29 octobre prochain à Nagoya, au Japon. Axée sur le thème «Biodiversité et lutte contre la pauvreté: quelles opportunités pour l’Afrique», la rencontre de six jours (12-17 septembre) a été précédée dimanche par la réunion des experts chargés de préparer les dossiers de la conférence ministérielle qui doit également fixer la position commune à adopter par le ...
Lire l'article [2]
Le 15ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) qui s’est ouvert dimanche à Kampala (Ouganda) se penche sur les actions futures à mener et des efforts de paix déployés dans plusieurs pays du continent, rapporte lundi, l’envoyé spécial de l’AGP. Ce sommet qui a pour thème central « Santé maternelle et maternelle et au développement en Afrique » sera sanctionné par une déclaration. Les dirigeants africains, dont le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui participe à son deuxième sommet de l’organisation continentale, après celui d’Addis Abeba (Ethiopie), il y a six mois, ont entamé les discussions en ...
Lire l'article [3]
Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) , basé à New-York (Etats-Unis), dans une adresse aux chefs d'Etat d'Afrique francophones attendus à Paris pour les festivités du 14 juillet, qui cette année rendent honneur aux 50 ans d'indépendance de leurs pays, prie lesdits dirigeants de « réaffirmer leur engagement à la liberté de presse », selon un texte parvenu , ce vendredi, à la rédaction de GABONEWS, et que nous publions dans son intégralité. TEXTE INTEGRAL « Les chefs d'État des pays d'Afrique francophone Vos Excellences: Á l'occasion de votre réunion à Paris pour les festivités du 14 juillet, qui cette année rendent ...
Lire l'article [4]
Les membres du gouvernement déjà présents ce lundi soir à Port-Gentil, à la veille de l’arrivée du premier ministre, Paul Biyoghé Mba et du président de la République, Ali Bongo Ondimba, ont, dans l’ensemble, affirmé à GABONEWS qu’il s’agit d’un « Engagement respecté » après l’annonce, durant la campagne électorale, par l’actuel chef de l’Etat, que le premier Conseil des ministres de la série à l’intérieur du pays se tiendra dans la capitale économique. Laure Olga Gondjout, ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique. « Je vous remercie de venir couvrir l’arrivée des membres du gouvernement à ...
Lire l'article [5]
Les délégués des parlements africains francophones ont adopté une Déclaration dite « de Libreville », en prélude à la clôture officielle du séminaire intitulé « Pour une meilleure coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux Droits de l'Homme ». Le texte de la Déclaration de Libreville renvoie a un constat: « les parlementaires n'ont pas toujours une connaissance approfondie des instruments internationaux et régionaux relatifs aux droits de l'homme, ni des mécanismes de fonctionnement des organes conventionnels chargés d'en assurer l'application ». Prenant en compte l'état des lieux de l'implication du « maillon » parlementaire dans ...
Lire l'article [6]
Selon le Dr Maria Neira, l’Afrique sub-Saharienne enregistre par an, environ 40 000 morts à cause des fumées dues à la combustion des bois dans le chauffage et la cuisine. Le Dr Maria Neira l’a souligné pendant la conférence internationale sur la santé et l’environnement en Afrique qui s’est tenu du 26 au 29 août derniers à Libreville. « 77 % de la population africaine utilisent les combustibles de biomasse et le charbon pour la cuisine et le chauffage d'espace. L'incendie des combustibles solides sur les cuisinières traditionnelles cause de hauts niveaux de fumée en salle, un mélange complexe de ...
Lire l'article [7]
A l’issue des travaux de Libreville sur la santé et l’environnement qui se sont déroulés du 26 au 29 août derniers à Libreville, les 64 ministres, les experts et les délégués ont invité le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, à présenter la Déclaration de Libreville à ses pairs au sein de L’Union Africaine (UA). C’est au cours de la cérémonie de clôture que s’est prononcée, la présidente de la Conférence interministérielle, ministre de la santé et de l’Hygiène publique, Angélique Ngoma: « notre vœu le plus chère à tous ici présents est que le Chef de l’Etat gabonais, ...
Lire l'article [8]
Les experts des questions environnementales et sanitaires venus à Libreville dans le cadre de la rencontre internationale de Libreville dans ce domaine, poursuivent leurs travaux en réfléchissant sur les « cadres politiques permettant de s’attaquer aux problèmes sanitaires et environnementaux » en Afrique. Dans le cadre de la réunion scientifique qui a démarré mardi, en prélude de la Conférence interministérielle, on enregistre un atelier de travail qui s’est appesanti sur les « cadres politiques permettant de s’attaquer aux problèmes sanitaires et environnementaux ». Bien que les responsables politiques africains reconnaissent de plus en plus l’étroite corrélation entre santé et environnement, dans ...
Lire l'article [9]
Organisé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), en partenariat avec le ministère gabonais de la Santé et de l’Hygiène publique, Libreville va abriter du 26 au 29 août prochain, la première la Conférence internationale sur la Santé et l’Environnement en Afrique. Selon les autorités gabonaises en charge de la Santé, ces assises permettront la mise à l’étude de l’interactivité entre les problèmes de l’environnement et ceux de la santé. Signalons qu’il est attendu à Libreville, plus d’une soixantaine de délégués, qui prendront part à cette grande rencontre.
Lire l'article [10]
Conférence des Ministres des Transports des Etats Riverains de l’Atlantique: La déclaration de Libreville clôture la rencontre de Libreville
Les ministres africains de l’environnement en conclave à Libreville
L’UA pour la promotion de la santé maternelle et infantile en Afrique
Les Etats africains cinquantenaires priés de réaffirmer leur engagement à la liberté de presse
Premier Conseil des ministres hors de Libreville: « Engagement respecté », selon plusieurs membres du gouvernement déjà à Port-Gentil
Gabon: Les parlementaires des pays africains francophones adoptent la « Déclaration de Libreville »
Gabon: Santé / Environnement en Afrique: la fumée responsable de plus de 40 000 morts en Afrique sub-Saharienne
Gabon: 64 ministres invitent Omar Bongo Ondimba à présenter la Déclaration de Libreville sur la santé et l’environnement à l’UA
Gabon: Santé /Environnement: la rencontre de Libreville propose des cadres politiques pour s’attaquer au nœud du problème
Gabon: Libreville accueille le 26 août prochain la Conférence internationale sur la Santé et l’Environnement en Afrique