Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Début du Ramadan pour les serviteurs d’Allah

Auteur/Source: · Date: 2 Sep 2008
Catégorie(s): Société

La communauté musulmane du Gabon a marqué le 1er septembre l’entrée dans le mois de Ramadan par une grande prière à la Mosquée centrale de Libreville. A l’occasion de cette période de jeûne et de recueillement, le chef de l’Etat, El Hadj Omar Bongo Ondimba, a annoncé la suspension à compter du 1er août de toutes les audiences présidentielles, à l’exception des porteurs de messages et des envoyés spéciaux.
A l’instar de la communauté musulmane internationale, les pratiquants du Gabon sont officiellement entrés dans le mois de Ramadan le 1er août dernier, marqué par une grande prière officiée à la Mosquée centrale de Libreville et assortie de nombreuses recommandations des autorités islamiques du pays.

La veille, le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), le ministre de la Défense Ali Bongo Ondimba, a fait un discours télévisé pour rappeler à la communauté musulmane du Gabon, qui représenterait environ 1% de la population, la portée de cette pratique.

Le Ramadan est le 9e mois du calendrier musulman et marque pour ses adeptes le début de la révélation du Coran faite à Mahomet. Durant ce mois, il est demandé aux pratiquants d’observer un jeûne religieux, c’est-à-dire de s’abstenir de manger, de boire, de fumer ou d’avoir des rapports sexuels du lever au coucher du soleil.
«Le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été prodigué comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne !» indique le Coran dans son chapitre 2 Al-Baqarah, verset 185.

Jeûner consiste également à s’évertuer à la maîtrise de soi pour ne pas que ses actes soient blâmables au vu de la morale et du droit islamique. Il s’agit d’adapter son comportement, à travers ses faits et gestes, ses regards et ses paroles, pour que ses actes ne soient source d’aucune nuisance pour les autres, musulmans ou non.
Spirituellement, le jeûne du corps doit conduire au jeûne du cœur, c’est-à-dire que le musulman doit travailler sur lui-même pour développer en lui ses qualités telles que la bonté, la bienveillance, la patience, la persévérance, la justice, la solidarité, la fraternité. Il doit également s’évertuer à lutter contre ses défauts tels que l’égoïsme, l’individualisme, l’hypocrisie, la médisance ou encore la jalousie.

A l’occasion de ce mois de recueillement, le chef de l’Etat gabonais, El Hadj Omar Bongo Ondimba, a annoncé la suspension des audiences présidentielles à compter du 1er septembre, à l’exception des porteurs de messages et des envoyés spéciaux. La reprise des audiences sera annoncée par un communiqué ultérieur.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a débuté ce lundi sa tournée républicaine dans la province de l’Estuaire par un déplacement sur Nzomoe le chef-lieu du Komo-Océan, située sur la rive gauche du Komo, à près de 40 kilomètres de Libreville. Dans cette localité, le président gabonais va s’enquérir des difficultés auxquelles sont confrontées les populations locales à partir des audiences accordées aux notables et autres responsables de l’administration sur place ainsi qu’un meeting populaire. Le périple d’Ali Bongo Ondimba dans l’Estuaire va se poursuivre le même jour avec la visite de Cocobeach vers la frontière de la Guinée Equatoriale et ...
Lire l'article
Le Conseil supérieur des affaires islamique du Gabon (CSAIG) a remis samedi dernier à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud), un don composé des produits alimentaires en ce début du mois de ramadan. Le don a été réceptionné par l’ensemble des imams de la province dont ceux venus des départements. Il a été remis au nom du CSAIG par son coordonnateur national, Mohammed Itsitsa. Selon lui, ce geste de partage correspond à un principe de l’islam qui veut qu’en cette période du mois ramadan, les musulmans se montrent beaucoup plus généreux envers les autres notamment en faveur des ...
Lire l'article
L'armée libyenne et les forces rebelles ont entamé lundi le mois sacré du ramadan sans marquer, semble-t-il, de répit sur le terrain après cinq mois de combats. Plusieurs explosions ont secoué dans la nuit Tripoli, la capitale libyenne, où la coalition de l'Otan a annoncé son intention d'intensifier la pression militaire pour protéger la population civile et aider les rebelles à chasser le colonel Mouammar Kadhafi du pouvoir qu'il occupe depuis 42 ans. A Benghazi, fief des rebelles et siège du Conseil national de transition (CNT), dans l'est du pays, les commerçants se sont engagés à approvisionner en nourriture pendant le ramadan ...
Lire l'article
Les rebelles libyens veulent avancer avant le ramadan
Les insurgés envisagent de poursuivre leur effort militaire durant la période de jeûne. Envoyé spécial à Jadu (ouest de la Libye) L'idée de profiter du ramadan, qui durera tout le mois d'août, pour imposer une trêve et avancer vers une résolution du conflit libyen est toujours caressée par nombre de chancelleries occidentales. Les encouragements que la Maison-Blanche vient d'apporter à une médiation de la Russie, après les discussions engagées par la France avec l'entourage de Mouammar Kadhafi, prouvent que les nations de l'Otan participant aux frappes aériennes sur la Libye sont plus que jamais à la recherche d'une solution diplomatique. Quatre mois ...
Lire l'article
Les "audiences publiques" du contentieux sur l'élection présidentielle gabonaise du 30 août ont commencé lundi en fin de matinée devant la cour Constitutionnelle, a constaté un journaliste de l'AFP. L'audience de lundi matin permettra de donner lecture des rapports instruits par chaque magistrat rapporteur sur chacune des onze requêtes en annulation. La Cour "accordera ensuite quelque temps, cinq minutes" à chaque requérant et "autant de temps" à la partie du défendeur "pour pouvoir faire des observations orales portant sur des éléments, omissions ou autres" du rapport, a annoncé la présidente de la Cour Constitutionnelle Marie-Madeleine Mborantsuo, au début de la séance. "Il ne ...
Lire l'article
La communauté musulmane du Gabon, s’active dans la capitale gabonaise, pour la préparation de la fête de fin du jeûne du mois de Ramadan qui se célèbre mercredi prochain, jour férié sur le territoire national. Ce mercredi marquera la fin du mois sacré du jeûne du Ramadan. Les fidèles considèrent ce jour comme l'un des plus importants de l'année. Cette journée sera chômée et payée dans tout le pays. « Cette fête est très importante pour nous musulmans et on le célèbrera en famille. Un peu comme Noël ou le Jour de l'an ici », a déclaré Mamadou, un commerçant au quartier Akebé. « ...
Lire l'article
La mosquée Hassan II de Libreville, la plus importante de la capitale gabonaise a attiré vendredi des milliers de fidèles à l'occasion de la première grande prière du mois de jeûne du Ramadhan. C'est le l'Egyptien Mohammad Al Gazali Abdal Hamid, venu spécialement pour la circonstance qui a présidé la grande prière et a fait la psalmodie du Coran. Chaque midi depuis le début du mois de Ramadan, Mohammad Al Gazali récite le Coran en arabe durant une heure d'horloge. Derrière, quelques centaines de fidèles le suive dans sa psalmodie. Avec le mois de jeûne du Ramadhan, la salle de prière ne suffit ...
Lire l'article
La flambée des prix de produits de première nécessité affecte le début du mois du jeûne qui commence pour les musulmans du Gabon, le prix des oeufs, de la viande de l'huile et de légume gardent le même cap que celui déjà dénoncé par les ONG des consommateurs à Libreville. En ce début de Ramadan, la flambée des prix des denrées alimentaires pèse considérablement sur les budgets des familles, qui en cette période, modifient leurs habitudes alimentaires. Ce faible pouvoir d'achat inquiète les musulmans, même si le pays a connue cette augmentation depuis le mois mai. « C'est devenu très compliqué. Voyez-vous, ...
Lire l'article
Le protocole d'Etat dans un communiqué rendu public mardi à Libreville, a annoncé la suspension provisoire des audiences pour une durée d'un mois à la Présidence de la République. Le communiqué indique que cette suspension fait suite au mois de jeûne de Ramadan qu'observe le chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba. L'exception est accordée aux lettres des créances et aux lettres recommandées, a indiqué le même communiqué. On rappelle que les musulmans du Gabon, tout comme ceux du monde entier ont entamé hier, lundi, le mois de jeûne du Ramadan, et ce pour un mois en vue de se consacrer à la ...
Lire l'article
Les musulmans du Gabon, qui représentent environ 1% de la population de ce pays d'Afrique centrale, ont officiellement commencé lundi leur mois de jeûne du ramadan par une grande prière à la mosquée centrale de libreville. Dimanche, pour annoncer le début de ce mois de jeûne, le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), Ali Bongo Ondimba a invité les musulmans du Gabon à entamer ce mois béni du ramadan dans la paix et d’observer, avec rigueur, les piliers de l’islam pour cette étape de la vie des fidèles, durant laquelle ils doivent s’abstenir, de l'aube au ...
Lire l'article
Début de la tournée républicaine d’Ali Bongo Ondimba dans l’Estuaire
Don des produits alimentaires du CSAIG aux musulmans de la Ngounié
Aucun signe de répit en Libye au premier jour du ramadan
Les rebelles libyens veulent avancer avant le ramadan
Gabon/présidentielle: début des audiences à la Cour constitutionnelle
Gabon: Le mois de jeûne du Ramadan s’achève mercredi à Libreville
Gabon: Premier vendredi du mois de Ramadhan, grande prière à la mosquée Hassan II de Libreville
Gabon: Le mois de Ramadan affecté par la flambée des prix à Libreville
Gabon: Suspension provisoire des audiences à la Présidence de la République
Gabon: Ramadan: début ce lundi du mois de jeûne au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Sep 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*