Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Extension de la décharge de Mindoubé: le déguerpissement des habitants en vue

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2008
Catégorie(s): Société

Les populations du quartier Mindoubé, (cinquième arrondissement de Libreville), résidants à proximité de l’actuel décharge des ordures ménagères sont appelés à quitter les lieux pour cause d’agrandissement.
Selon les populations, la décision de déguerpissement viendrait de la mairie de Libreville et la principale société gabonaise de valorisation des ordures ménagères du pays (SOVOG).

Cependant, les habitants exigent, au préalable, des autorités compétentes des mesures d’accompagnement adéquates avant de déguerpir.

« Nous ne sommes pas contre la décision, mais nous voulons juste que ces mesures soient suivies. Nous voulons de nouveaux logements », a déclaré un riverain, Bertrand Moussirou, résidant depuis plus de 20 ans.

Pour l’instant, aucun délais n’a été donné, ni pour le déguerpissement, ni pour le démarrage des travaux, soulignent les habitants.

Soulignons que l’actuel dépôt qui date de plusieurs décennies ne serait plus à mesure de contenir la forte quantité d’ordures ménagères, tant de la capitale (Libreville) que d’Owendo (banlieue sud de Libreville). 


SUR LE MÊME SUJET
Société / Insalubrité : La SOVOG exprime son inquiétude sur la nature de la décharge de Mindoubé
En révélant à nos reporters que la décharge de Mindoubé se trouve aujourd’hui à 60 mètres de hauteur du niveau de la mer, le Directeur Général de la Société de Valorisation des Ordures Ménagères du Gabon (SOVOG), M. Traoré Mantion, a exprimé son inquiétude quant à l’avenir de ce site totalement saturé et qui a atteint un seuil intolérable. « Quant on nettoie la ville il faut déposer les ordures quelques part. Hors aujourd’hui à Mindoubé il n’y a plus de place et ce problème perdure depuis 9 ans », s’est inquiété M. Mantion signalant que «ce problème sera encore plus ...
Lire l'article
Les habitants de Mindoubé-rails, exigent leur indemnisation avant de quitter ce site choisi pour abriter l’usine de traitement des ordures ménagères de la capitale gabonaise, Libreville. « Nous ne sommes pas contre l’installation de l’usine, mais nous disons qu’avant toute chose, l’Etat doit nous indemniser et nous trouver un autre lotissement. Sinon, aucun engin ne pourra travailler ici », a prévenu un habitant. Ce terrain identifié à Mindoubé-rails et viabilisé en partie par la Société de valorisation des ordures du Gabon (SOVOG) pour un montant de 5 millions de francs CFA dans le but de l’implantation de cette usine est ...
Lire l'article
Après l’Assemblée générale qui s’est tenue mercredi à l’hôtel de ville de Mouila (sud), le président de l’ONG Muyissi Environnement, Mohammed Ndembet, a exigé de la part de la mairie une décharge publique unique et officielle pour toute la ville de Mouila. « Il n’est pas normal que les ordures soient jetées dans tous les axes d’entrée et de sortie de notre cité », a déclaré le président de cette jeune ONG environnementale qui a vu le jour le 9 avril 2008 et qui lutte pour la protection des cours d’eau du Gabon et contre l’insalubrité. « Et même dans certains ...
Lire l'article
Le Comité de suivi des populations habitant la zone de l'aéroport Raphaël Boubala de Mouila dans le quartier Moukoundza, et proposées au déguerpissement, a demandé jeudi la médiation du gouverneur de la province, Michel Mouguiama, a constaté le correspondant local de l'AGP. Dans une correspondance adressée au gouverneur, ce comité sollicite que le Représentant du chef de l'Etat intercède en faveur des populations auprès des services de l'Urbanisme au moment où s'opère un recensement général. Cette opération de recensement ne s'opère pas dans les règles de l'art par les services de la direction provinciale de l'Urbanisme, qui doit travailler en étroite collaboration ...
Lire l'article
Les commerçantes du marché B2 attendent toujours le déguerpissement du marché anarchique d’Awendjé, rappelant que le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume, lors de sa tournée d’inspection, le 26 juillet dernier, avait promis de résoudre au plus vite ce problème. En effet, plus de deux mois après cette visite des marchés de la ville, les commerçantes s’interrogent sur le sort de leur revendication et se demandent si le maire de la ville ne les a pas oublié. « Depuis que le maire est passé nous voir, rien n’a été fait par rapport au déguerpissement de nos sœurs qui vendent au rond point ...
Lire l'article
L'Etat gabonais a promis de nouveaux logements aux populations de Mindoubé appelés à déguerpir suite à l'aménagement d'un nouveau site pour le traitement des ordures ménagères, a annoncé jeudi le ministre gabonais de l'Aménagement du territoire, Pierre-Claver Maganga Moussavou. Cette promesse a été faite aux populations de cette partie de la ville, après une visite effectuée mercredi dernier sur les lieux. Les populations avaient exigé au gouvernement des mesures d'accompagnement appropriées avant de quitter les lieux. Il faut souligner que l'actuel site qui date de plusieurs décennies ne serait plus à mesure de contenir la forte quantité d'ordures ménagères, tant de la capitale ...
Lire l'article
Les commerçantes du marché B2, dans le 3ème arrondissement ont réclamé vendredi, lors de la visite du maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, le déguerpissement des commerçants illicitement installés, au rond point d’Awendjé. « Ces femmes qui se sont installés anarchiquement au rond point d’Awendjé nous prennent les clients, à tel point qu’on n’a plus rien. Tous préfèrent s’arrêter au carrefour, tandis que nous nous payons les places ici et ne vendons pas correctement, alors nous voulons qu’elles viennent, comme nous s’installer ici », a déclaré une commerçante du marché B2. Une doléance que le maire de la ville entend mettre ...
Lire l'article
Les populations du PK6 et PK7, installées le long de la nationale 1 ont été priées de plier bagages dans le cadre du projet du ministère des Travaux Publics sur l'agrandissement de la route. Le projet de déguerpissement des populations de PK6 et 7 installées depuis des décennies sur la route nationale, suscitent des mécontentements. Pour les populations : « pas de déguerpissement sans dédommagement, car après ici nous irons vivre où ? » S'est inquiète un habitant de ce quartier. Pour le Général Flavien Nzengui Nzoundou, ministre des travaux publics « Nous devons agrandir la route, afin d'éviter les embouteillages de tous ...
Lire l'article
Les populations du village Mveng Ayong, après Agondjé dans la banlieue nord de Libreville, sont depuis quelques jours sommés de déguerpir les lieux, et pour cause, une décision gouvernementale prévoie la construction sur ce site, du nouveau stade de foot-ball, une réalisation qui entre dans le cadre de la construction des infrastructures sportives en vue de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations de football que le Gabon abritera conjointement avec la Guinée- équatoriale en 2012, cette décision qui autorise l’entreprise adjudicataire à démarrer les travaux dans les brefs délais plonge les habitants de cette bourgade, qui entendent désormais rencontrer ...
Lire l'article
Depuis quelques années, les autorités municipales de Libreville ont confié la mission de collecte et de gestion des ordures ménagères à la Société de valorisation des ordures ménagères (SOVOG). Pour ce qui est des ordures industrielles, il reviendrait aux entreprises elles- mêmes de signer directement des contrats avec les prestataires de la place, spécialisés dans ce domaine, pour aboutir à une gestion efficace de ces déchets qui encombrent certains coins de la capitale. Selon les termes du contrat signé avec l’Hôtel de ville de Libreville, la SOVOG a pour mission exclusive le ramassage des ordures ménagères. C’est dire que les opérateurs ...
Lire l'article
Société / Insalubrité : La SOVOG exprime son inquiétude sur la nature de la décharge de Mindoubé
Implantation d’une usine de traitement des ordures à Mindoumbé: les habitants exigent une indemnisation avant le déguerpissement
Gabon: L’ONG Muyissi exige une décharge publique à la Mairie de Mouila
Gabon: Les populations proposées au déguerpissement à Mouila demandent la médiation du gouverneur
Gabon: Les commerçantes du B2 attendent toujours le déguerpissement du marché d’Awendjé
Gabon: L’Etat gabonais promet des logements aux déguerpis de Mindoubé
Gabon: Les commerçants du B2 réclament le déguerpissement du marché anarchique d’Awendjé
Gabon: Tension entre les populations du PK7 de Libreville et le Ministère des TP, suite au projet de déguerpissement
Gabon: Les habitants du village Mveng Ayong à Angondjé menacés de déguerpissement
Gabon: Environnement / Gestion des ordures industrielles à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*