Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les coupables de la fraude du Bac session 2008 sous les verrous à Libreville

Auteur/Source: · Date: 6 Sep 2008
Catégorie(s): Education

Les coupables ayant occasionnés la fraude aux épreuves de Français et de Philosophie au baccalauréat session 2008, ont été emprisonnés vendredi à la prison centrale de Libreville.

Cinq professeurs de Français et de Philosophie, deux personnels de l’Office du Bac et deux élèves seraient les auteurs de cette fraude généralisée. Sous la demande du ministère de l’Education nationale, ils seront jugés dans les prochains jours.

Des fuites massives ont été signalées lors du déroulement des épreuves de Philosophie et de français à Oyem (nord) et à Libreville.

Le ministre de l’Education nationale et de l’Instruction civique, Michel Menga avait ordonné la reprise des épreuves dans les deux disciplines touchées par la fraude à Oyem et à Libreville.

Le Syndicat de l’Education nationale (SENA) avait pointé du doigt les fonctionnaires exerçant à l’Office du Bac, responsables de la fraude qui serait finalement être à l’origine d’un discrédit du diplôme qui ouvre les portes à l’Enseignement supérieur.

Depuis quelques années, les épreuves des examens et concours d’Etat sont de véritables fonds de commerce qui donnent lieu à un trafic qui dénigrent finalement les diplômes nationaux.

Des élèves ou les parents d’élèves contribuent, à en croire les observateurs, à pérenniser ce « fléau » qui gangrène le secteur de l’éducation au Gabon, en achetant ces épreuves et en les revendant.

Ainsi, souhaitent-ils que les sanctions soient exemplaires. 


SUR LE MÊME SUJET
Neuf personnes, dont cinq professeurs de français et de philosophie, ont été arrêtées et écrouées à Libreville le 4 septembre pour fraude et complicité de fraude aux dernières épreuves du baccalauréat. Deux employés de l'Office national du baccalauréat et deux élèves ont également été interpellés dans cette affaire qui avait fortement porté atteinte au crédit national et international de l’examen. Suite aux fraudes massives et flagrantes enregistrées lors des épreuves du baccalauréat de juin dernier, le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, avait mis en place une commission pour l’identification et la poursuite des principaux responsables des fuites. Les enquêtes diligentées ...
Lire l'article
Quelque 298 candidats au baccalauréat session de juin 2008 ont été définitivement déclarés admis à l'issue du deuxième tour au centre d'examen d'Oyem, dans la province du Woleu-ntem (Nord), selon les résultats publiés lundi dans la ville, rapporte un journaliste de l’AGP . Au total, 1334 candidats s'étaient présentés au départ, donnant au finish un taux de réussite de 22,23%. Sur les neuf établissements ayant présenté les candidats dans la province, le lycée Richard Nguéma Békalé d'Oyem est arrivé en tête avec un taux de réussite de 45%, souligne-t-on. Les épreuves de français et de philosophie ont été repri dans cette localité après ...
Lire l'article
Comme l’avait annoncé lors d’un point de presse lundi dernier, le ministre de l’Education Nationale, Michel Menga M’Essone, la reprise des épreuves de philosophie et de Français dans les centres de Libreville et d’Oyem s’est déroulée, pour le cas précis du Lycée National Léon Mba, dans la quiétude. Les candidats de ce centre ont laissé de côté l’humeur de protestation pour la reprise de toutes les épreuves, à l’issue des cas de fraude enregistrés au cours de cette session du Baccalauréat 2008. Pour Marthe Tchalou, responsable du centre du Lycée national Léon Mba, les candidats sont venus en toute tranquillité composer, ...
Lire l'article
Les forums de répétition qui se multiplient dans la capitale gabonaise, en vue de renforcer, en réalité, les capacités des différents candidats aux examens, seraient aussi à l’origine de la fuite observée depuis quelques années à Libreville et à l’intérieur du pays lors des examens officiels, en l’occurrence le bac, dans la mesure où la recherche d’un grand pourcentage d’admission aux examens, afin de se classer leader, pour avoir plus de « clients » reste un objectif à atteindre « coût que coût » pour les propriétaires de ces structures. Avec des noms aussi divers à l’instar de « La maison ...
Lire l'article
Le moral des candidats au baccalauréat session de juin 2008 est au plus bas suite à l’annulation par les membres de jury des épreuves de français et de philosophie à cause des fuites massives constatées dans toutes les disciplines, ainsi, ne sachant à quel saint se vouer, ils protestent et demandent aux autorités de sanctionner juste les coupables, a constaté GABONEWS. « Nous ne sommes pas d’accord de recommencer les épreuves de français et de philosophie », a déclaré Sonia, candidate officielle, stressée depuis le début des épreuves, ajoutant que l’Office national du baccalauréat doit normalement sévir, mais juste ...
Lire l'article
Les épreuves de français et philosophie proposées à l'examen du baccalauréat, session de juin 2008, qui se déroulent sur toute l'étendue du territoire nationale, ont été annulées, jeudi, à la suite d’une décision prise par les membres du jury de ces deux matières, dénonçant la fraude massive qui a été enregistrée lors de cet examen d’autant plus qu’à ce qui semble, ces épreuves circulaient déjà, depuis deux semaines. Certains candidats des lycées d'Oyem (nord), Léon Mba, du collège Bessieux,… se sont retrouvés en possession des deux épreuves avant le déroulement, a indiqué un jury au lycée national Léon Mba. L'office national du ...
Lire l'article
19 015 candidats ont pris part ce 25 juin aux premières épreuves du baccalauréat pour les séries générales avec les sujets de philosophie et de français. Pour faire face à l’accroissement des effectifs, l'Office national du baccalauréat a procédé à l'ouverture de trois nouveaux centres d'examens à Libreville, les lycées Jean Hilaire Aubame Eyeghe de Nzeng Ayong, Paul Emane Eyeghe d'Oloumi et le collège Bessieux. Les élèves de terminales des séries générales sont entrés dans le vif du sujet ce 25 juin avec les deux premières épreuves de la session 2008 du baccalauréat sur l'étendue du territoire national. Au total, ce ...
Lire l'article
Les épreuves écrites d’éducations physiques et sportives (EPS) du baccalauréat session 2008, ont démarré lundi au Lycée Nazaire Boulingui de Tchibanga, (chef lieu de la province de la Nyanga -sud ) avec plus de 300 candidats, a appris GABONEWS. Selon le président du centre d’examen de Tchibanga, Michel Bindjoumbi « les élèves dispensés à la pratique du sport ont démarré les épreuves écrites de cette discipline dans le calme et tout se passe sans problèmes ». Soulignons que le démarrage effectif des différentes épreuves du Baccalauréat est prévu pour le mercredi 25 juin prochain sur toute l’étendue du territoire national. ...
Lire l'article
Les épreuves du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) démarrées le 9 juin dernier sur l'ensemble du territoire national, ont pris fin ce vendredi par les épreuves écrites de sport pour les inaptes, a constaté GABONEWS. Quelques jours plutôt, les candidats ont eu droit aux épreuves de français, notamment la dictée et l'histoire géographie. Près de 30.000 candidats sont concernés par les preuves écrites de sport, qui se déroulent dans plus de 200 centres d'examen. La ville de Libreville dispose de 36 centres d'examen où composent 10 000 candidats. Contrairement aux années antérieures, cette année, les effectifs des candidats ...
Lire l'article
Plus de 30 000 candidats des établissements publics et privés ont entamé lundi, sur tout le territoire national, les épreuves écrites du Brevet d'étude du premier cycle (BEPC). Pendant cinq jours ces différents candidats plancheront sur les épreuves écrites des matières telles que le français, les mathématiques, l'histoire - géographie, l'espagnole, la science physique et la biologie. Les épreuves qui ont démarré par la composition française, vont s'achever vendredi. Rappelons que cet examen qui a débuté la semaine dernière par les épreuves orales d'anglais et d'espagnol devrait s'achever par les épreuves écrites de sports pour les candidats inaptes.
Lire l'article
Gabon : Les organisateurs de la fraude au bac écroués
Bac session de juin 2008 : 22,23% d’admis à Oyem
Gabon: Bac Session 2008: reprise effective des épreuves de philosophie et de Français dans les centres de Libreville
Gabon: Les forums de répétition indexés dans le réseau de fraude du Baccalauréat à Libreville
Gabon: Fraude au Bac 2008: les candidats protestent
Gabon: Fraude au Bac 2008: les épreuves de français et philosophie annulées
Gabon : Près de 20 000 candidats à la session 2008 du baccalauréat
Gabon: Plus de 300 candidats à l’épreuve écrite d’EPS du Baccalauréat session 2008 à Tchibanga
Gabon: Fin des épreuves du BEPC session de juin 2008
Gabon: Plus 30 000 candidats participent depuis lundi aux épreuves écrites du BEPC session 2008


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Sep 2008
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*