Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Il faut « une meilleure efficacité des tradithérapeutes dans les soins de santé primaire», Sim Lice Ami

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2008
Catégorie(s): Société

Pour Sim Lice Ami de la fédération internationale des tradipraticiens (FIT), il faut « une meilleure efficacité des tradithérapeutes dans les soins de santé primaire ». Elle a tenu ces propos à l’occasion de l’ouverture, samedi à Libreville, des manifestions marquant la célébration de la Journée de la médecine traditionnelle africaine.

Selon Sim Lice Ami, praticien, spécialiste en herpétologie, la médecine traditionnelle, aussi vieille que le monde a été toujours au service de l’humanité. En effet a-t-elle dit, les plantes, l’eau, la prière et d’autres procédures additives ont été toujours connues et utilisés pour leur vertu.

Ainsi, indique-t-il, « la médecine traditionnelle a constitué la source des remèdes contre de nombreuses maladies depuis de nombreuses années. Bien que depuis l’avènement de la médecine dite scientifique et de la découverte du médicament miracle, antibiotique, sulfamide, la médecine traditionnelle a pris des allures douteuses.

Pour une meilleure efficacité des tradithérapeutes dans les soins de santé primaire (SSP), affirme-t-il, il faut que le médecin traditionnel mette en place un laboratoire, une pharmacie, tout en respectant l’hygiène.

Par ailleurs, conclu-t-il, le comportement du médecin traditionnel face à son patient doit être professionnel. Il faut qu’on intègre les méthodes d’acquisition des faits pathologiques : interrogatoire, la fiche de renseignement pathologique, carnet de santé, examens cliniques, ordonnances, suivi sanitaire malade. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Conseil des ministres délocalisé de la ville de Lambaréné, qui s’est tenu mardi, présidé par le président de la République Ali Bongo Ondimba a décidé de la prise en charge des soins de santé des étudiants inscrits sur le territoire national. Il s’agit en effet pour le gouvernement gabonais d’étendre l’assurance maladie, gérée par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), à toutes les couches sociales nécessiteuses. Ce régime d’assurance maladie permet désormais de prendre en charge les soins de santé des agents publics de l'Etat; des membres des Institutions constitutionnelles, des travailleurs Salariés du secteur privé ...
Lire l'article
L’inspecteur régional de la santé pour la province du Woleu-Ntem (nord), Pierre Nnang Obame a souhaité l’établissement d’un cadre juridique de la médecine traditionnelle en vue de sa reconnaissance par les pouvoirs publics lors d’une rencontre avec les tradipraticiens de cette région du pays, dans la perspective d’un atelier national prévu à Oyem du 22 au 23 avril prochain. En prélude à cet atelier, M. Nnang Obame a invité les tradipraticiens de la province septentrionale à se faire immatriculer en vue de rendre cette corporation légale et performante. ‘’Mon approche est pédagogique et peut aussi revêtir un caractère ...
Lire l'article
Un salon international de la médecine traditionnelle, le premier du genre organisé au Gabon, se tiendra à Libreville du 5 au 15 juin 2011, afin notamment de développer et promouvoir cette médecine et présenter à la communauté internationale le savoir-faire du pays en la matière. Organisé par le gouvernement gabonais, le salon doit également favoriser les échanged d’expériences entre praticiens, souligne un communiqué officiel publié à l’issue d’un l’atelier de normalisation de la médecine traditionnelle tenu du 29 au 31 mars dans la commune du Cap Estérias, au nord-ouest de Libreville. Organisé par l’association gabonaise des tradi-praticiens avec ...
Lire l'article
Plus de 1300 patients en quête de soins de santé, ont été soignés et reçu gratuitement les médicaments, au cours du passage de la caravane médicale Amissa Bongo à Tchibanga, rapporte mardi l’AGP. Cette action de bienfaisance a été initiée à la faveur de la commémoration du premier anniversaire de la mort du président Omar Bongo Ondimba, par la Fondation Albertine Amissa Bongo dans tous les chefs-lieux des provinces du Gabon. L’administration des soins s’est déroulée au plus grand hôpital de la province, le centre hospitalier régional « Benjamin Ngoubou », très envahi à l’occasion par une marée humaine. Les consultations ont touché ...
Lire l'article
La direction générale du service de Santé militaire et le Comité panafricaine de médecine militaire ont ouvert jeudi à l'Hôpital d'instruction des armées, Omar Bongo Ondimba de Libreville, les premières journées gabonaises de la médecine militaire. La cérémonie d'ouverture de ces journées qui entrent dans le cadre d'un programme de formation continue à l'intention des cadres de la santé militaire gabonais a été marquée par un office religieux dit par le père Elias Anga. Cette manifestation voit la participation des représentants des services de santé militaire de certains pays d'Afrique, de la France, de la Belgique et de la Chine. Les axes ...
Lire l'article
Au lendemain de la célébration de la 6ème Journée africaine de la médecine traditionnelle sous le thème: « le rôle des tradipraticiens dans les soins de santé primaire », les tradi-praticiens du Gabon, réunis au sein de l’ANTG, affichent leur détermination à asseoir la confiance et l’image de leur activité, à en croire Marcel Yatsou, assistant du président et agent permanent au siège. Près de deux mois après l’inauguration du siège national de leur structure associative (l’Association nationale des tradi-praticiens du Gabon), Marcel Yatsou, assistant du président et agent permanent au siège de l’ANTG a confié à GABONEWS qu’une mercuriale des ...
Lire l'article
Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la Femme organise, en différé, du 6 au 7 septembre, en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au Centre hospitalier de Libreville (CHL), la 6ème Journée africaine de la médecine traditionnelle. Selon la Chargé de l’information et de la promotion de la santé de l’OMS/Gabon, Gislène Moussouamy, le thème de cette année est « le rôle des tradipraticiens dans les soins de santé primaires ». Ainsi, elle révèle qu’il y aura des conférences débats sur les thèmes suivants: « Le médecin traditionnel ...
Lire l'article
Le pasteur Jacob Mouellé de l église de l Alliance chrétienne et missionnaire du Cap a annoncé, mercredi à Malibé I, la construction dans les tout prochains jours des cases de santé dans l ensemble des villages de ce département, a constaté le correspondant local de l'AGP. M. Mouellé qui s'exprimait au cours d une réunion avec les notables de ce village, a indiqué que ce projet permettra aux populations rurales très éloignées des centres de santé classiques d'avoir accès aux soins de santé primaires. ''Nous espérons que les villageois seront bientôt soulagés et vivront désormais dans des meilleures conditions de santé ...
Lire l'article
Jean François Dibady, directeur général adjoint chargé de Qualité des soins au ministère de la Santé et de l'Hygiène publique, a procédé jeudi à Libreville, a l'inauguration du siège social de l'Association nationale de thérapeutes du Gabon (ANTG). Ce local situé au quartier Poste d'Akébé de Libreville qui permettra aux spécialistes de la médecine traditionnelle de se rencontrer, de partager et d’échanger sur le métier est le tout premier dans la capitale gabonaise. L'ANTG se veut le lieu d'échange, de coopération, d'amitié et de solidarité. Elle facilitera une collaboration entre la médecine moderne et traditionnelle comme préconisé par les instances nationales. « Nous ...
Lire l'article
C’est dans le cadre des échanges de coopération bilatérale entre Libreville et Paris, notamment le département de la Seine Saint Denis, qu’une forte délégation d’infirmières françaises participent à un stage de formation à Port Gentil, dans la province de l’Ogooué Maritime, parmi leurs collègues issus des structures sanitaires locales, où les agents de santé ont pu bénéficier du savoir et de l’expérience des tradi-praticiens, sur les pratiques et les méthodes de travail de la médecine traditionnelle. Sous l’égide Du ministère de la santé publique et de l’OMS, la rencontre avec les tradi-praticiens aura été plus qu’édifiante, d’autant plus que cette collaboration ...
Lire l'article
Le gouvernement décide de la prise en charge des soins de santé des étudiants inscrits sur le territoire national
Un cadre juridique pour encadrer la médicine traditionnelle au Gabon
Premier salon international de la médecine traditionnelle au Gabon en juin prochain
Près de 1300 patients reçoivent des soins et médicaments gratuits à Tchibanga
Gabon: Les premières journées gabonaises de la santé militaire ouvertes à Libreville
Gabon: Les tradi-thérapeutes du Gabon déterminés à œuvrer pour un meilleur accès aux soins de santé primaire
Gabon: Santé / OMS: Célébration en différé de la 6ème Journée africaine de la médecine traditionnelle à Libreville
Santé : Vers la construction des cases de santé dans le département du Cap Estérias
Gabon: L’ANTG inaugure son siège national à Libreville
Gabon: Santé: les élèves infirmières françaises, au contact de la médecine traditionnelle gabonaise


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*